Pic de Montaigu (2339m) par le col de Tos depuis la vallée de Lesponne

  • Déniv: +1200m – (3h15+2h15)= 5h30 – 9km Niv: Randonneur
  • Date: le 23.06.2020 – Hautes-Pyrénées – Départ: Pont cérétou (1135m) vallée de Lesponne

Le pic de Montaigu compte 2 sommets de même altitude avec 2339m pour les deux sommets (Le Pic Oriental demande quelques précautions et un pied sûr). Superbe sommet qui dresse sa silhouette effilée près du pic du midi de Bigorre. Il offre des vues remarquables vers la plaine et sur les hauts sommets des Hautes-Pyrénées. Sa montée qui ne comporte pas de difficulté en l’absence de neige, est bien plus difficile que ce que l’on pourrait croire, mais la vue depuis le sommet récompensera tous les efforts accomplis.

Les liens de mes trois autres sorties au Montaigu par les crêtes et la vallée de Lesponne:

  • En 2009: la même randonnée par mauvais temps (Ici)
  • En 2012: par les crêtes de Hautacam par mauvais temps (Ici)
  • En 2013: par les crêtes de Hautacam par beau temps (Ici)

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Bien que ce sommet soit très difficile en mode hivernal à cause des pentes très abruptes à partir du col de Tos, en été et en l’absence de neige, ce sommet ne comporte pas de difficulté si ce n’est les 1.200m à avaler sur une courte distance de 4,5km.

Soyez vigilant sur le sommet Oriental: ne pas trop s’approcher du versant Est en face du midi de Bigorre, il y’a 300m de précipice, une glissade serait malheureusement fatale.

.

Randonnée faite avec Françoise et Serge depuis Pont de cérétou (1135m).

.

Depuis le départ, suivre la piste qui grimpe dans la forêt en direction de l’Ouest, rive droite du ruisseau du Hourc.

.

Sortie de la forêt après 15 à 20 minutes de marche.

.

L’arrivée à la petite cabane d’Arrolets (1380m).

.

Jolie vue de l’extérieur mais cabane en mauvais état et sale. Présence d’une table et de deux matelas dans un état très moyens. bonnes sources 50m au dessus. Peut néanmoins encore servir d’abri sommaire si besoin.

.

L’itinéraire se poursuit sur un sentier bien marqué (balisage jaune) rive droite du ruisseau de Tos

.

Françoise et Mariano.

.

Rencontre bien sympathique avec Jean-Marc, un fidèle de longue date du site Topopyrénées.

.

Passage rive gauche vers 1420m.

.

La suite est facile comme depuis le départ, il suffit de suivre le vallon jusqu’au col de Tos.

.

Grande gentiane jaune.

.

.

De jolis Rhododendrons tout le long de la montée au col de Tos.

.

Le final pour arriver au col de Tos est très raide !

J’avais oublié que c’était aussi pentu, il est vrai que la dernière fois, j’étais dans le brouillard.

.

Col de Tos (1807m) avec une vue au loin sur la ville de Pau (1h45 depuis le départ) compter 2h00.

.

Vers le massif du Gabizos (2692m).

.

Vue plongeante sur la cabane de berger d’Ihouerde (1580m).

.

Depuis le col de Tos (1807m),

suivre le sentier bien marqué qui monte à gauche en direction du Sud en bordure de crête.

.

Derrière nous le Cuq Crémail (1691m) avec au loin la ville de Tarbes.

.

Le lac et la cabane du Montaigu que nous irons visiter au retour (altitude 2000m).

.

Panorama vers la plaine avec au loin les villes de Pau, Tarbes et au plus près Lourdes.

.

La vue sur le lac et la cabane qui a été récemment rénovée après de longues années de bataille comme souvent avec les assurances !

.

Le sentier est très bien balisé jusqu’au sommet (traits de couleurs jaunes).

.

Veillez à rester sur le flanc Ouest.

.

.

Le Soum de Léviste (2437m).

.

Vers le Moun-Né et le Balaitous (3144m).

.

Le Pic d’Anie et ses 2504m d’altitude (1er sommet depuis l’Océan à dépasser les 2500m).

.

Françoise qui depuis qu’elle est dans la région,

voit le Pic de Montaigu depuis son jardin, sans jamais l’avoir gravi.

.

Zoom sur l’Aéroport Tarbes Lourdes Pyrénées.

.

Le final.

.

Le sentier se repose un instant alors que se dresse devant nous la dernière partie du parcours.

.

En hiver la plus grande prudence s’impose sur ce versant pentu qui a déjà tué (Crampons et piolet obligatoire).

.

Fort heureusement, en été et par beau temps, il n’y a pas de difficulté à gravir ce joli sommet.

.

Côté vallée de Lesponne, c’est bien pentu également.

.

L’arrivée entre les deux pointes du Montaigu (Pic Occidental et Oriental).

.

Le sourire de Françoise en dit long,

depuis le temps qu’elle voyait cette belle pyramide depuis chez-elle !

Françoise a été une grande championne de basket-ball, son palmarès Ici

(7 fois championne de France et plusieurs fois élue meilleure joueuse Française)

.

Le sommet Occidental (2339m) 3h20 pauses comprises depuis le départ. La dernière fois, je n’avais mis que 2h20 pour le gravir, mais il faut dire qu’il n’y avait rien à voir à cause du brouillard !

.

Pic de Montaigu (2339m).

.

Cliquer sur l’étoile animée pour visualiser le Pic de Montaigu (Oriental) qui est Annoté 

(possibilité de zoomer avec la souris)

Après avoir fait le panorama sur l’Occidental, je file sur l’Oriental avant que la foule arrive.

.

Il faut mettre un peu les mains mais rien de vraiment difficile même pour ceux qui ont le vertige (Niv: I/II).

.

Le Pic du Montaigu Oriental (2339m).

.

Je retrouve au sommet Jean-Marc et Christian ainsi que Valérie que nous avons rencontrée sur le final.

.

Jean-Marc a pour habitude de sortir le drapeau d’Occitanie à chaque ascension qu’il effectue.

(Mariano, Jean-Marc et Christian)

.

Retour au Pic Occidental pour retrouver mes amis.

.

Y a moins de monde !

.

Serge, Françoise et Mariano au sommet Occidental du Montaigu (2339m).

(Agrandir la photo ci-dessus)

.

La vue sur l’Oriental depuis l’Occidental.

.

Le Vignemale (3298m).

.

Vers le Néouvielle et le Pic Long.

.

Le Pic de Néouvielle (3091m).

.

Le Pic Long (3192m).

Pour ceux qui ne le savent pas, c’est le plus haut pic des Pyrénées Françaises entièrement en France, Le Vignemale qui lui est évidement le plus haut en altitude avec ses 3298m, mais frontalier avec l’Espagne.

.

Les Pics d’Enfer (3082m) Aragon en Espagne.

.

Le Pic du Midi d’Ossau (2884m).

.

Le Mont Valier (2838m) et le Tuc de Maubermé (2880m).

.

Le Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

Vue fantastique sur l’observatoire du Pic du Midi de Bigorre et ses 2872m d’altitude.

.

Une série de photos sur les Vatours Fauves qui planaient au-dessus de nous.

.

.

.

.

.

.

.

Zoom sur la ville de Tarbes.

.

.

La ville de Lourdes.

.

Beaucoup de rencontres sympathiques au sommet.

.

Comme ces jeunes,

.

et Valérie, une paloise que nous avons rencontré à la montée.

.

Nous sommes restés 2h15 au sommet !

.

Ce n’est pas mon record, le sommet où je suis resté le plus longtemps, comme par hasard . . . c’est celui-ci.

Avec Francis et Vincent, après 3h30 à attendre au sommet que les nuages se dissipent, ils ne se sont jamais levés !

.

Retour par le même itinéraire que la monté.

.

Compter entre 2h00 et 2h15 pour retrouver la voiture.

.

Françoise et Mariano.

.

La cabane du Montaigu (2000m).

.

.

Complètement rénovée.

.

Nous contournons le petit laquet.

.

Puis la descente au col de Tos.

.

Col de Tos (1807m)  une petite heure depuis le sommet.

.

Rive droite du ruisseau de Tos.

.

C’est ici certainement avec le tour des lacs de la Madamète où il y a le plus de Rhododendrons.

.

.

.

Elles sont tranquilles !

.

Retour dans la forêt.

.

Retour au pont de cérétou (1135m), nous avons mis 2h15 depuis le sommet (pauses comprises).

.

Petit toilette des pieds pour nous rafraîchir un peu.

Merci Françoise et Serge pour cette belle journée.

.

7 réponses
  1. francis
    francis dit :

    Bonjour Mariano
    Merveilleux belvédère sur la chaîne des Pyrénées et déjà onze
    années de nôtre troisième rencontre sur les sommets Pyrénéens.
    De beaux souvenirs que je n’oublies pas et toujours un passionné
    de ton site.
    Amitiés.
    Francis.

    Répondre
  2. negrié odile
    negrié odile dit :

    tout d abord je veux vous dire merci pour ces belles photos de montagne avec ces fleurs ces oiseaux cette verdure.quelle belle aventure.jean marc vous allez etre un pro de la montagne.encore merci de régaler mes yeux.

    Répondre
  3. Cordée-Clarisse
    Cordée-Clarisse dit :

    Quelle belle sortie !
    Sans brouillard…..hi ! hi !
    Je suis entièrement en accord avec Serge, la politesse en montagne….c’est tellement sympa …
    Merci pour ce très beau partage.
    Je connais quelqu’un qui aurait sans doute apprécié de vous accompagner…..
    Bises amicales.

    Répondre
  4. jmd65
    jmd65 dit :

    Le Montaigu; tous les bigourdans le connaissent au moins de nom et la plupart le gravissent plusieurs fois .J’ai eu la chance d’y rencontrer et apprécier Mariano mon E-guide favori. Le topo transcrit parfaitement cette super randonnée qui malgré sa modeste altitude demande quelques efforts comme dit dans la description.
    Bravo pour la réalisation de tous les topos et longue vie à Topopyrennees
    Au plaisir de se recroiser sur un sommet Pyrénéen .
    Jean-Marc

    Répondre
  5. FRANÇOISE
    FRANÇOISE dit :

    Ah, belle journée cette fois pour gravir ce mont »pentu » surtout par le col de Toss qui reste une « bavante »
    Je me souviens de ton bivouac Serge au sommet oriental !! Il n’y a pas beaucoup de place! J’avais bien pensé à toi avec envie ….
    Le parcours que j’ai enfin fait l’année dernière par les crêtes côté Hautacam est très varié.
    Bravo pour la première de Françoise, c’est un sommet qui attire !! ….. et aux deux accompagnateurs de choix 🤗
    Merci Mariano pour ce descriptif magnifiquement imagé
    De grosses bises à partager 😘🥰

    Répondre
  6. Françoise
    Françoise dit :

    Quel beau sommet,il est sûr que je le regarderai autrement maintenant de chez moi😉😁. quelle chance d’avoir eu une superbe météo pour contempler les plus hautes montagnes.
    Merci pour le rappel de ma carrière, d’autres challenges s’offrent à moi avec ces belles aventures en montagne 😁.
    A bientôt Mariano, et Serge pour d’autres aventures montagnardes😉.bises, Françoise 😁🙋🏼‍♀️

    Répondre
  7. Serge
    Serge dit :

    Bonjour Mariano
    Pour ma six ou septième fois dont un bivouac en solitaire les 7 et 8 juin 2017 au sommet du Montaigu, j’étais en très bonne compagnie !!
    cette fois ci le beau temps t’a permis de voir plus clair !!!
    Nous avons rencontré pas mal de randonneurs sympa, ce n’est pas toujours le cas surtout au niveau de la politesse !!
    il faudrait que les gens comprennent que la montagne doit rester un lieu de convivialité et de partage et dire bonjour est vraiment le minimum !!!
    Amitiés
    Serge

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...