Balsas de Basacol (815m), Abrigos de Quizans (1060m) y Abrigo de Chimiachas (960m) depuis le beau petit village d’Alquezar

  • Balsas de Basacol: +200m de dénivelé – (0h45+0h45)= 1h30 – 4 km Niv: Marcheur
  • Abrigo de Quizans:+430m de dénivelé – (1h45+1h30)= 3h15 – 8 km Niv: Marcheur
  • Abrigo de Chimiachas: +720m de dénivelé – (2h30+2h30)= 5h00 – 12 km Niv: Randonneur
  • Date: le 10.03.2020 – Aragon – Départ: Village de Alquézar (670m)

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo

.

Difficultés: Aucune difficulté pour el Balsas de Basacol et l’Abrigo de Quizans.

L’accès à l’Abrigo de Chimiachas ne comporte pas de difficultés particulières pour ceux qui ont le niveau Randonneur.

.

Départ de la randonnée depuis le haut du village d’Alquézar (670m) randonnée faite avec Yves-André.

Prendre la piste bétonnée qui contourne par la gauche la “Zona deportiva El Triador”

.

La piste bétonnée monte en direction du Nord.

.

De nombreux panneaux d’informations jalonnent le parcours.

.

Nous nous éloignons du village d’Alquézar en prenant un peu de hauteur.

.

Le parcours est très bien indiqué, suivre dans un premier temps l’itinéraire “Balsas de Basacol”

.

En été, prévoyez de prendre suffisamment d’eau pour vous désaltérer.

.

Beaucoup d’abris de bergers sur l’itinéraire comme celui-ci (abri rénové récemment comme à l’identique).

.

Ruta de Chimiachas.

.

Une très jolie vue derrière nous sur le village d’Alquézar.

.

Nous longeons une rigole bétonnée utilisée certainement pour l’irrigation des parcelles.

.

La traversée de la passerelle en fer.

.

.

Le sentier rentre dans un défilé.

.

Puis, grimpe énergiquement vers el Balsas de Basacol.

.

Un petit pont en pierre à traverser puis la montée au plan d’eau sur des marches aménagées.

.

Balsas de Basacol (815m) avec la vue au loin sur l’Abrigo de Quizans.

.

35 minutes depuis le départ (compter 45 minutes).

C’est ici, que la cité d’Alquézar était alimentée en eau autrefois.

.

Ayant fait plus de 3 heures de route ce matin,

nous profitons de ce coin paradisiaque pour faire une petite pause et nous restaurer.

.

Retour pour ceux qui ne font que la petite boucle

Pour les autres, suivre la piste qui monte en direction du Nord.

.

Après 10 minutes de marche depuis le plan d’eau,

quitter la piste et prendre le sentier de droite vers 850m d’altitude.

.

L’itinéraire est jalonné par des potelets en bois avec une plaquette

sur laquelle est dessinée une tête de cerf portant la mention: Arte rupestre (Abrigo de Chimiachas).

.

Nous passons à gauche d’un nouvel abri rénové à l’ancienne,

.

avec un toit végétal.

.

.

L’itinéraire monte vers le Nord-N.O avec sur notre droite, une vue sur les montagnes enneigées en direction de l’Aneto.

.

Cotiella (2912m).

.

Cotiella (2912m) et le massif de l’Aneto (3404m).

.

Beaucoup de vautours au-dessus de nos têtes comme souvent en Aragon.

.

Vers 940m d’altitude, l’itinéraire se sépare en deux,

prendre le sentier de droite en direction du Nord, bien que les deux arrivent au même endroit.

.

.

.

L’arrivée au massif du Cerro Quizans qui culmine à 1124m et où se trouve l’Abri de Quizans.

.

Croisement vers 1050m, ente les Abrigos des Quizans et Chimiachas (1h45 depuis le départ).

Prendre à droite pour l’Abrigo de Quizans en 3 petites minutes.

.

Nous concernant, nous irons visiter Quizans au retour.

Pour la visite de l’abrigo de Chimiachas, allez tout droit (Niveau: Randonneur)

.

Pas de difficulté par une journée de beau temps.

.

Le sentier continue vers le Nord.

.

Après 10 petites minutes vers 1115m, laisser le sentier de droite et continuer tout droit sur 150m.

.

Puis vers 1100m d’altitude, prendre le large sentier qui descend à droite (Nord).

.

Vers 1040m, suivre le balisage de l’Abrigo de Chimiachas qui descend à droite dans la forêt.

.

L’itinéraire est un peu pentu mais sans danger par temps sec.

.

Compter 15 minutes de marche dans la forêt pour atteindre l’abrigo de Chimiachas.

.

Un escalier en fer est là pour vous aider à accéder à la peinture rupestre.

.

Compter 2h30 depuis le départ en marchant tranquillement.

Niché sur une vire au pied d’une falaise, la peinture rupestre est protégée par une grille en fer.

.

Quelques explications en espagnol:

.

Yves-André.

.

Mariano.

.

Un magnifique cerf d’environ 60cm , peint sur la roche entre 3.000 et 8.000 ans avant J.C,

.

incroyable !

.

A part la peinture, rien d’extraordinaire à proximité de l’oeuvre.

.

Mais rien que de penser qu’un humain a dessiné cette peinture il y a plus de 8000 ans, c’est fou !

.

Retour par le même itinéraire jusqu’au croisement de l’Abrigo de Quizans.

.

Nous revenons en arrière pour aller visiter l’autre peinture rupestre

.

en remontant les +200m de dénivelé en positif et les -90m pour 2,2km de distance.

.

.

Nous nous faisons doubler par un vélo avec assistance.

.

Prendre à droite le sentier de l’aller.

.

.

L’arrivée au croisement de la deuxième peinture rupestre (1050m).

.

.

2 petites minutes suffisent pour atteindre l’abrigo de Quizans.

.

.

La zone est protégée par un grand mur de pierres, avec une échelle en fer pour l’accès à la peinture.

.

.

De taille miniature, nous pouvons deviner un petit cerf (un pequeño ciervo) peint en rouge ocre sur la paroi.

Il date entre 1.500 et 5.000 ans avant J-C.

.

Pas aussi joli que le premier de Chimiachas qui lui est presque intact.

.

La vue au loin sur les falaises du Rio Vero depuis l’Abrigo de Quizans.

.

.

Revenir jusqu’au Balsas de Basacol par le même sentier que la montée.

.

.

.

Plus de 100 vautours avec le massif de l’Aneto en arrière plan.

.

.

Le Vautour Fauve.

.

.

Balsas de Basacol (1h35) depuis Chimiachas et Quizans, pauses comprises.

.

.

.

.

Retour au village d’Alquezar en boucle par le Col de San Lucas (691m).

.

Sentier très bien marqué descendant en légère descente au col San Lucas.

.

Avec des vues vraiment superbes tant sur le village d’Alquezar que sur le canyon où coule le Rio Vero.

.

.

Le sentier fait quelques lacets en descendant au col avec une vue ici sur le passage de la passerelle de ce matin.

.

.

Magnifique !

.

L’arrivée au col avec des vues sur notre gauche splendides.

.

Le Canyon Vero.

.

.

Col de San-Lucas (691m) 30 minutes depuis le plan d’eau (Balsas de Basacol).

.

De nombreux itinéraires possibles depuis ce col.

.

Retour au village d’Alquezar.

.

.

Très joli village où les rues sont très étroites.

.

Retour au parking avec une vue sur ce très beau village d’Aragon.

8 réponses
  1. ANNIE PIERSON
    ANNIE PIERSON dit :

    Encore Merci Mariano.
    Je ne connais pas ce coin là et ça donne envie d’y aller et cet été?
    Prenez soin de vous en ces temps de confinement.

    Répondre
  2. serge
    serge dit :

    Bonsoir Mariano
    Une belle rando dans un secteur super agréable ! nous avions séjourné à Colungo pour profiter de ces beaux paysages !
    mais il y a déjà quinze ans !!
    Amitiés
    Serge

    Répondre
  3. fouert
    fouert dit :

    Bonjour Amateur de vestiges et de voir les siècles représentes dans ce décor majestueux c’est un émerveillement dont je découvre la région
    Encore ravi Merci

    Répondre
  4. Maze Danielle
    Maze Danielle dit :

    La beauté des paysages, de ce village d’Alquezar, les vautours fauves, ces peintures rupestres si bien conservées, c’est beaucoup de plaisir, et d’émotion aussi. Merci Mariano.

    Danielle

    Répondre
  5. Denis Boissiere
    Denis Boissiere dit :

    Oh tu as laissé de côté les raquettes, crampons, cordes et mousquetons!! Beau circuit avec un aspect culturel non négligeable. Effectivement toujours émouvant de voir ces peintures d’un autre âge. Suis bien incapable de dessiner un cerf comme ça, même pas une souris!
    Descriptif intéressant qui donne des idées. Amicalement. DENIS

    Répondre
  6. FRANÇOISE
    FRANÇOISE dit :

    Quel dépaysement ! car après le pic de St André en crampons, promenade au soleil de l’Aragon avec Yves André ! ….
    C’est un contraste évident ; merci, j’ai aimé la visite, et Alquezar toujours belle ….
    Bises et merci, ton beau reportage me donne l’envie d’y revenir ! 😍

    Répondre
  7. guy J.P.
    guy J.P. dit :

    Randonnee faite avec un groupe lors d’un séjour à ALQUEZAR Les 2 grottes avec des peintures rupestres valent le déplacement sans oublier le village d’ALQUEZAR
    Merci Mariano de nous faire revivre ces moments de découvertes des PYRENEES

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...