Le Lurien (2826m) en aller/retour depuis le lac de Fabrèges (1240m)

  • Déniv: +1600m – (4h30+3h00)= 7h30 – 11 km Niv: Randonneur (en bonne condition physique)
  • Date: 30.07.2011 – Vallée d’Ossau – Départ: Lac de Fabrèges (1240m)

Eclipsé par l’Ossau à l’Ouest et par le massif Balaitous/Palas au Sud-Est, le Lurien est un peu oublié des randonneurs, certainement dissuadés des 1600m de dénivelé. Cette montée, soutenue mais variée, se digère assez bien si vous êtes en bonne condition physique et une fois au sommet, quel magnifique panorama, tout simplement époustouflante ! ! !

 

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Aucune par temps clair, juste quelques passages sans grandes difficultés où il faut mettre un peu les mains dans la dernière partie de l’ascension (Pour randonneur en bonne condition physique).

.

Cette randonnée faite en 2011 a été revisitée pendant le confinement du Covid-19 (Avril 2020) avec des photos d’une résolution plus grande (1600×900 pixels) alors que les anciennes étaient en 1156×768 pixels et surtout avec une meilleure qualité d’image. Les images sont à couper le souffle !

.

Départ depuis le lac de Fabrèges (1240m) Randonnée faite en solo le 30 juillet 2011.

Trente mètres avant un grand pylône H.T, prendre le sentier qui s’élève à droite dans les fougères (Nord-N.E).

.

Le sentier grimpe énergiquement vers le Nord-Est puis Est dans la forêt.

.

Sortie de la forêt vers 1640m après 40mn de marche depuis le départ.

.

Cabane du Lurien (1697m) à droite en sortant du bois, poursuivre l’ascension, en gros vers le Sud-Est.

.

Vers 2070m, traverser le ruisseau pour passer rive gauche.

.

Altitude 2115m, prise d’eau à gauche

.

A droite de la prise d’eau, un grand baraquement utilisé par les randonneurs et les chasseurs.

.

En bon état de propreté contrairement à quelques années en arrière.

.

Après une montée dans le brouillard depuis le départ, le ciel bleu est au rendez-vous.

.

Proche du ruisseau, l’itinéraire s’oriente à gauche pour gravir un court défilé.

.

.

Le paysage derrière moi est superbe !

.

Sortie de cette petite montée (défilé).

.

Depuis le haut du défilé, je peux enfin apercevoir le sommet du Lurien et en même temps, m’apercevoir que le chemin est encore long.

.

Lac du Lurien (2211m).

.

Continuer à suivre le sentier en contournant le lac par sa gauche.

.

Le sentier est bien cairné jusqu’au col du Lurien, comme d’ailleurs sur tout le parcours.

Tracé du parcours en rouge depuis le col du Lurien.

.

Col du Lurien (2342m) que l’on peut laisser 30m à gauche si vous n’allez pas au col.

Compter 3h00 depuis le départ, je n’ai mis que 2h15, il est vrai qu’en ce moment j’ai plutôt la forme.

.

Après un coup d’œil sur le pic des Tourettes (2771m) Nord-Est.

.

Belle vue en arrière vers le Nord-Ouest avec le Pic de Sesques (2606m) avec au loin le pic d’Anie (2504m).

.

Redescendre d’une dizaines de mètres (Sud-Ouest) pour récupérer un sentier dans la caillasse.

.

Suivre le sentier vers le Sud-Est

.

Vers 2440m, contourner le mamelon par sa gauche en s’aidant un peu des mains (Niv: II), sans grande difficulté.

.

Poursuivre sur le versant Ouest de la crête (Est-S.E)

.

Le panorama derrière moi est superbe !

En prenant de la hauteur, le petit lac du Lurien devient de plus en plus petit.

.

Un hélicoptère au milieu du lac.

.

Panorama vers le Nord.

.

Pic de Ger (2613m) avec à sa droite l’Arre-Sourins (2614m).

.

.

.

Je profite de prendre des photos avant que la mer de nuages ne s’élève et m’empêche de voir les sommets secondaires comme ici le pic d’Anie (2504m).

.

Toujours un régal pour les yeux d’avoir une mer de nuages à ses pieds !

.

Grande Arcizette (2513m), pic d’Amoulat (2594m), pic de Ger (2613m) et l’Arre-Sourins (2614m).

.

Vers 2600m, s’orienter à gauche (vers l’Est) pour rejoindre la crête reliant le col du Lurien au pic du même nom.

.

Encore un passage où il faut un peu s’aider des mains, mais sans difficulté ni danger.

.

Vue plongeante sur les deux lacs, le lac de Fabrèges parait bien loin (départ de la randonnée).

.

Les derniers mètres avant la crête sommitale.

.

Sa majesté le pic du midi du midi d’Ossau (2884m).

.

C’est magique !

.

Passer cette petite éminence par la gauche ou par la droite.

.

Avant d’atteindre le sommet, quelques clichés, c’est tellement beau !

.

.

.

Sommet du Lurien (2826m) compter entre 4h00 et 4h30 pour y arriver tranquillement.

.

Je n’ai mis que 3h20 depuis le lac de Fabrèges pour +1600m de dénivelé.

Il est vrai que j’étais tout seul et que je n’ai pas trop fait de photos jusqu’au lac du Lurien (brouillard).

.

Voir le panorama à 360°

Camera-Panorama-Automatique

Vue plongeante sur le lac d’Artouste (1997m) 830m plus bas.

.

Immense panorama par beau temps clair comme aujourd’hui avec en plus, une belle mer de nuages.

.

Le Jean-Pierre (2884m) avec au loin le Visaurin (2669m) qui émerge de la mer de nuages.

.

On se sent tout petit face à cette immensité !

.

Panorama vers le Nord.

.

Arrivé le premier au sommet, ce n’est que 30 minutes plus tard que d’autres randonneurs viendront me rejoindre sur la cime.

.

Vertice d’Anayet (2559m) et pic d’Anayet (2545m) au premier plan.

.

La moleta 2572m.

.

Panorama vers le Sud-Ouest.

.

Le pic d’Aspe 2645m.

.

Zoom sur le lac de Fabrèges (1240m) départ de la randonnée.

.

Pic de Ger (2613m) derrière le pic d’Amoulat (2594m) avec à gauche la Grande Arcizette (2513m).

.

Panorama vers la Collarada (2886m) Espagne.

.

Pala de IP (2783m) avec en arrière plan la Collarada (2886m).

.

Le pic du midi d’Ossau (2884m).

.

Et ses 3 cheminées à escalader . . . .

.

Le visaurin (2669m), émerge de la mer de nuages.

.

Les randonneurs commencent à arriver, mais pas en grand nombre car c’est un sommet qui se mérite !

(seulement 10 personnes au sommet)

.

.

.

Le lac du Lurien (2211m).

.

La mer de nuages est élevée et empêche de voir les haut sommets des Hautes-Pyrénées.

.

Panorama vers l’Est.

.

Le beau lac d’Artouste (1997m).

.

.

Les nuages commencent à s’élever, heureusement que je suis parti de bonne heure (7h00).

.

Les lacs d’Arrémoulit (2305m) et son refuge.

.

Les lacets du sentier menant au refuge d’Arrémoulit depuis le lac d’Artouste.

.

Le passage d’Orteig menant également au refuge d’Arrémoulit.

Passage qui vous permet de gagner 30 minutes par rapport à l’itinéraire depuis le col d’Arrious.

.

Refuge d’Arrémoulit (2305m).

.

Le pic du midi d’Ossau 2884m.

.

Zoom sur le refuge de Pombie (2032m).

.

Les géants du coin:

Palas (2974m), Balaitous (3144m), pics d’Enfer (3082m), Garmo Negro (3051m) et Arriel (2924m).

.

.

Vue plongeante sur la gare d’arrivée du petit train d’Artouste.

.

Le Palas (2974m).

.

Palas (2974m) et Balaitous (3144m).

.

Itinéraire de la voie normale du Balaitous (3144m) par la grande diagonale.

.

Les pics d’Enfer (3082m).

.

.

.

Le barrage du lac d’Artouste.

.

.

Les nuages commencent à prendre de la hauteur !

.

Idem côté espagnol !

.

Après être resté 2h au sommet, il est temps de repartir . . . . .

.

Retour par le même itinéraire.

.

.

.

.

1er passage où il faut s’aider un peu des mains.

.

.

J’ai croisé deux jeunes randonneuses qui malheureusement n’ont pas eu la chance comme moi d’avoir le ciel dégagé, ils pourront se consoler en visionnant ce topo.

Quelques semaines après avoir publié ce topo, nous avons communiqué par mail et fait connaissance par la suite en faisant de nombreuses randonnées pendant quelques années. Laure et Delphine sont de très belles personnes et je leur fait un petit coucou.

.

Deuxième passage où il faut mettre un peu les mains, mais c’est plus pour garder l’équilibre et ne pas glisser que de l’escalade.

.

.

Descendre vers le col et plonger vers le lac du Lurien.

.

Le brouillard est remonté par rapport à ce matin !

.

Lac du Lurien (2211m) 1h depuis le sommet.

.

Cabane et prise d’eau (2115m).

.

A proximité de la cabane du Lurien (1697m), je retrouve le ciel bleu !

.

Altitude (1640m), entrée dans la forêt.

.

.

Le lac de Fabrèges.

.

Retour au petit parking du lac de Fabrèges (2h15) Compter 3h pour une descente tranquille.

Merveilleuse randonnée qu’il faut absolument faire, de préférence par beau temps, car le spectacle commence à partir du petit lac du Lurien et se termine en apothéose au sommet avec un panorama magique et unique !

.

30 réponses
« Anciens commentaires
  1. raschetti
    raschetti dit :

    Bonjour Mariano
    nous avons prévu de faire le Lurien cet été je voudrais savoir si les 100 derniers mètres
    sont très aériens.
    Mariano ton topos est vraiment superbe.
    Amicalement.

    Répondre
  2. norbert (lons)
    norbert (lons) dit :

    Bonjour Mariano
    Avec ce satané coronavirus.Interdit de gravir le pic Sanctus. Il faut à la maison rester confiné
    Impossible d’escalader le Monné Même en portant un joli masque
    Au Marboré tu ne peux monter au casque Avec tous les amis lonsois réunis
    Pas question d’aller au pic d’Anie Heureusement sur le site de Mariano
    Tu peux t’évader toujours plus haut Du Balaïtous jusqu’à l’Ossau

    Amicalement

    Répondre
  3. CATHY B
    CATHY B dit :

    Merci Mariano pour ces trés belles photos.
    rando faite en aôut 2019 .Arrêt au col pour des raisons diverses et variées,mais pleins de souvenirs intenses par une belle journée ensoleillée et de beaux nuages lenticulaires au dessus des sommets.
    Amitiés CATHY B

    Répondre
  4. Gilles
    Gilles dit :

    Bonjour Mariano,

    Merci pour ces topos revisités qui occupe à merveille ma pause en télétravail !
    Le Lurrien est de plus en plus populaire chez les randonneurs et il mérite sa place dans ce quatuor prestigieux (Balaïtous, Palas, Arriel et Lurrien).
    Pour ma part je l’ai gravi en boucle par Gabardères (voir mon commentaire de 2018).

    Bon courage,
    Gilles

    Répondre
  5. MENU
    MENU dit :

    Bonjour Mariano,

    Comme d’habitude de magnifiques photos avec de bonnes indications de parcours dont certains passages sont matérialisés par un fléchage.
    Je me demande si fin aoùt je serai déconfiné pour repartir effectuer des randos dans les Pyrénées.
    Amicalement.
    Gilles

    Répondre
  6. ANNIE PIERSON
    ANNIE PIERSON dit :

    Merci Mariano. Cela me permet de démarrer la journée et de mieux supporter le confinement..! tés belles vues.
    Avons fait fin nov 2017 un petit bout de cette rando avec raquettes et comme nous n’avions pas de crampons nous nous sommes arrêtés au lac du Lurien avec(belle vue sur l’Ossau et la chaîne au sud). A faire en été et quand,????
    Merci encore pour ces paysages à couper le souffle…

    Répondre
  7. Thierry
    Thierry dit :

    Merci Mariano pour ce Topo superbement rafraîchi et dont la lecture nous permet d’attendre la fin de ce confinement. Ça donne envie !!!

    Répondre
  8. Serge
    Serge dit :

    Salut Mariano
    Je l’ai fait le 3 Août 2015, nous avions eu une superbe journée, mais je me rappelle en avoir bavé pour arriver au sommet, chaleur et fringale !!!
    mais ça fait plaisir de revoir cette balade !!!
    Amitiés
    Serge

    Répondre
« Anciens commentaires

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...