Le Visaurin (2669m) par le lac d’Estaens est le plus haut sommet entre l’Atlantique et le massif du Pic du Midi d’Ossau, il domine une région extraordinaire où les vues sont vraiment de toute beauté.

  • Déniv: +1780m – (5h15+3h45)= 9h00 – 22 km Niv: Randonneur
  • Date: 04.07.2008 – Espagne – Départ: Parking de Sansanet (1320m)

 

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Itinéraire souvent hors sentier, mais sans difficulté par temps clair et en l’absence de neige.

Attention: longue randonnée (compter entre 8h et 9h de marche + les pauses) pour randonneur en bonne condition physique. Si vous êtes en bonne condition physique, n’hésitez pas à la programmer dans vôtre agenda.

.

Depuis le parking de Sansanet (1320m), suivre le sentier qui descend vers le Sud-Ouest et qui traverse le gave d’Aspe à l’aide d’une passerelle métallique, prendre à droite un sentier qui grimpe en  forêt.

.

Collet vers 1430m, 300m au Sud des cabanes d’Escouret, s’élever à gauche en direction de  l’Ouest.

.

Au-dessus de la forêt, on rentre dans le territoire Espagnol sans s’en rendre vraiment compte.

.

Paysage sublime du coté du pic d’Aspe (2645m).

.

Après un replat vers 1660m, le sentier monte doucement vers l’Ouest.

.

L’arrivée à un petit col vers 1785m avec des chevaux.

.

200m avant le lac d’Estaens, s’élever vers la gauche (Sud) pour trouver un sentier bien cairné.

.

Le sentier grimpe en lacet.

.

Le magnifique lac d’Estaens avec le pic de Gadebaille (2258m) en arrière plan.

.

Depuis le col, il faut compter 20 minutes pour arriver à un dôme gondolé, accidenté, karstique (1930m). Arriver au sommet du dôme, descendre vers la gauche (Sud-Ouest).

.

Descendre pour remonter un défilé où l’on trouve un bon sentier.

.

Une belle cascade.

.

Les brebis sont montés très vite derrière moi, j’avais le troupeau autour de moi, elles ont cru que j’étais le berger !

.

Après avoir repoussé avec du mal les brebis, je reprends mon chemin.

.

Un Isard.

.

Et, il n’est pas tout seul !

.

Une harde d’Isards.

.

Paysage calcaire, présentant des roches d’un rouge surprenant.

.

Impressionnant, la pente est d’environs 80%.

.

J’ai eu peur qu’il tombe dans le ravin, mais manifestement lui, n’a pas eu peur !

.

On amont du défilé, on découvre vers 2000m un immense plat herbeux de toute beauté.

.

Avant de m’engager dans ce couloir herbeux, vous pouvez aller voir cette brèche insolite sur votre gauche.

.

La vue sur le lac d’Estaens et le pic Gadebaille depuis la brèche.

.

Côté cirque d’Olibon.

Après avoir pris quelques photos depuis la brèche, retour en bas. Si vous montez à la brèche, vous pouvez descendre par le même itinéraire, ou suivre la sente dans la pierraille qui continue un peu  pour redescendre un peu plus loin.

.

Traverser vers le Sud-Ouest cette magnifique vallée de Los Sarrios, au bout du cirque d’Olibon, suivre le vallon qui continue à droite.

.

Col sans nom vers 2100m, d’où l’on peut voir  le massif du Visaurin.

.

Un vautour prend son envol juste devant moi.

.

Descendre en pente douce dans le vallon.

.

Le col de Secus en V avec à sa gauche le massif du Visaurin.

.

La pente paraît raide !

.

Un jeune isard surpris par ma présence.

.

Une marmotte.

.

Elle surveille les alentours.

.

Plano Mistresa (2000m) grand plat herbeux et spongieux.

.

C’est par ce défilé que les espagnols montent au Visaurin depuis le refuge de Lizara.

.

L’itinéraire commun avec ceux qui montent depuis le refuge de Lizara, grimpe vers l’Ouest-N-O.

.

Derrière moi, le chemin parcouru depuis le cirque.

.

Les derniers mètres avant le faux-col se font dans la pierraille entre de gros blocs.

.

Continuer toujours vers le col de Secus qu’il ne faut pas atteindre: vers 2300m d’altitude,

200m avant le col, grimper à gauche (Sud) en suivant les cairns (lorsqu’il y’a pas de neige).

.

Je ne pensai pas, voir autant de neige à cette altitude.

.

Les vautours sont passés par là.

.

Altitude (2300m) 200m avant le col de Sécus, prendre à gauche.

Les pentes enneigées et abruptes à passer me laissent perplexe pour la suite de la randonnée. Etant tout seul, j’ai préféré attendre les 2 randonneurs qui me suivaient derrière moi pour faire l’ascension et passer la journée ensemble.

.

Le pic du midi d’Ossau (2884m) montre le bout de son nez avec à sa droite le Balaitous (3144m).

.

La progression dans la neige se fait doucement.

En l’absence de neige, malgré le terrain accidenté, un peu pentu et croulant, on passe presque partout sans difficulté particulière.

.

Il y’a des tronçons bien raides, je préfère ne pas regarder en arrière.

Bien que la neige soit bonne, j’ai un peu d’appréhension tout de même.

.

Les Paysages sont fabuleux.

.

Vers 2470m, laisser la grande entaille appelée collada de Bastes 30m à gauche pour monter à droite.

.

Vue exceptionnelle sur la chaîne des Pyrénées.

.

Vraiment étrange cette entaille (collada de Bastes)

.

Elle est belle la Nature !

.

Prendre pied sur un avant sommet à gauche.

.

Le sommet n’est plus qu’à quelques centaines de mètres.

Y’a du monde au sommet, ce sont les Espagnols qui sont partis depuis le refuge de Llano de Lizara (1540m) avec un dénivelé bien inférieur à celui-ci (+1200m).

.

La crête sommitale très facile, s’abaisse d’une dizaine de mètres et remonte faiblement.

.

Pic du Visaurin (2669m) compter 5h00 depuis le départ.

Panorama grandiose depuis le sommet:

.

Panorama du Pic d’Ossau à la Collarada.

.

Les principaux sommets de la vallée d’Ossau en partant de gauche à droite:

Pic du Midi d’Ossau (2884m), Le lurien (2826m), le Palas (2974m) et le Balaitous (3144m).

.

Le pic d’Orhy (2017m).

.

Panorama vers l’Anie.

.

Castillo de Acher (2390m).

.

Panorama de la Pala de Ip (2783m) à la Peña Collorada (2886m).

.

Du pic de Sesques (2606m) au Balaitous (3144m).

.

Le massif du Balaitous 3144m.

.

Les pics d’Enfer (3082m).

.

Refuge Llano de Lizara (1540m) départ pour le Visaurin côté Espagnol.

.

Quelle vue !

.

Après être resté quelques minutes au sommet en cassant la croûte, retour par le même itinéraire que la montée.

.

La neige est bonne, mais avec ces pentes raides, mieux vaut descendre doucement pour ne pas glisser et prendre de la vitesse.

.

Mes deux collègues de la journée font la trace.

.

Avant de plonger vers le col, encore une petite vue sur ce fabuleux panorama.

.

Heureusement que la neige n’était pas dure, car sans crampons dans mon sac, la randonnée aurait été écourtée au niveau du col.

.

Encore un passage bien raide.

.

Les deux tronçons raides sont passés, la pente maintenant est bien plus douce.

.

.

On rejoint la bifurcation à 2300m.

.

Le plus dur est derrière nous, mais il nous reste encore du chemin à parcourir pour rentrer.

.

Direction le faux-col vers 2240m.

.

Faux-col 2240m, vue imprenable sur el Plano Mistresa et son cirque.

.

Des paysages de rêves.

.

Plano Mistresa (2000m).

.

Direction le col à 2100m, il faut remonter un peu pendant 20 petites minutes.

.

Vallée de los Sarrios (2000m).

.

Belle vue sur le cirque.

.

Vallée de los Sarrios (2000m) et son cirque.

.

Redescendre depuis ce défilé pour remonter en face du dôme (1930m).

.

Cairn au niveau du Dôme (1930m) à droite avec le pic de Gadebaille (2258m) en arrière plan.

.

Plonger vers le lac d’Estaens, et se diriger vers la droite.

.

Le Lac est tout proche.

.

Le Lac d’Estaens (1754m) avec en arrière plan le Gabedaille (2258m).

.

Direction le col en bas à droite.

.

La vue au loin sur le col du Somport (1632m).

.

Le pic d’Aspe (2645m).

.

L’entrée de la forêt (1615m).

.

Retour au parking de Sansanet (1320m) compter 4h00 sans les pauses.

Randonnée exceptionnelle, beau temps, des paysages extraordinaires et variés, des Isards, Marmottes, Vautours, cascades, ruisseaux, et pour finir, merci aux 2 randonneurs qui m’ont accompagnés durant une bonne partie de la journée.

18 réponses
  1. jean luc lacrampe
    jean luc lacrampe dit :

    salut mariano,super topo comme d’habitude j’avais tenter le visaurin malheureusement un orage nous a surpris sur le plano mistresa (direction la caseta de los forestales pour y passer la nuit;)et demi tour le lendemain matin cause brouillard. A refaire. Amicalement Jean luc

    Répondre
  2. Pierre Noulibos
    Pierre Noulibos dit :

    Bonjour Mariano,
    Merci de nous faire revisiter les sommets en attendant des jours meilleurs. Pour moi aussi il y bien longtemps j’ai foulé le sommet du Visaurin avec bivouac au Pla Mistresa, superbe course.
    Amitiés
    Pierre

    Répondre
  3. domy
    domy dit :

    Super souvenirs,j’ai passé deux jours de rando dans le coin,Visaurin,le Sécus avec un bivouac sommaire et pour finir le Castillo de Acher le tout en boucle depuis le parking d’Espélunguère,un régal…Merci Mariano pour tout ces souvenirs en attendant c’est mieux que rien à cause de ce p….. de virus!

    Répondre
  4. francis
    francis dit :

    Bonsoir Mariano,
    Quel régal d’enchaîner virtuellement tous ces grands sommets des
    Pyrénées,le Visaurin en fait parti et bien sûr toute cette belle vallée d’Aspe.
    Continue de nous faire rêver en attendant des jours meilleurs.
    A+ Francis.

    Répondre
  5. Serge
    Serge dit :

    Bonjour Mariano
    Un superbe secteur que je n’ai visité que jusqu’à la vallée de Los Sarrios il y a bien longtemps !!!
    Je regardais en gros plan la vue sur le Balaïtous, la grande diagonale était bien enneigée a cette époque !!!
    Je pense que je ne vais pas changer de période pour ma rando la haut, fin Août début Septembre, en fonction de la météo bien sur !!!
    Et de ma condition physique !!!
    Amitiés
    Serge

    Répondre
  6. dUcourneau joël
    dUcourneau joël dit :

    Bonjour Mariano, j’ai déjà fait cette randonnée il y a environ une vingtaine d’années, j’ai découvert votre site bien plus tard et j’avais trouvé votre compte rendu de la rando du Visaurin avec (comme toujours) de superbes photos mais en été sans neige si mes souvenirs sont bons. J’envisage de refaire la rando le 19 août, et je recherche votre ancien topo sur lequel le chemin était très bien indiqué par des flèches sur certains clichés. Lors de ma première rando à certains moments on avait un peu galéré pour trouver le bon passage. Est-il possible de le retrouver ? Sinon, avec les nouvelles photos on se débrouillera.
    Cordialement.

    Répondre
  7. lili
    lili dit :

    Mariano,je viens de voir cette rando ben bcq heures de marches la récompense un beau panorama …de beaux isards sauf un le pauvre !!!
    à faire avec moins de neige…
    merci Mariano.
    Amicalement,lili.

    Répondre
  8. Nathalie
    Nathalie dit :

    Bonjour !
    Une petite précision, au bout de la vallée de Los Sarrios, le magnifique petit cirque c’est le cirque d’Olibon. Pas mentionné sur la carte française mais sur la carte espagnole et les gens de vallée d’Aspe l’appellent aussi comme ça.
    Merci pour vos belles photos et l’intérêt de vos topos.

    Répondre
  9. coco64
    coco64 dit :

    Superbes photos! çà me rappelle des souvenirs (aout 2006)mais le retour m’avait semblé interminable. Le panorama y est grandiose. çà me redonne envie de faire le Castillo de Acher!

    Répondre
  10. jacques
    jacques dit :

    je confirme, panorama superbe et cheminement exceptionnel cela fait de cette randonnée une des merveilles de nos belle pyrénées. pour moi, départ du parking de sansanet pour mieux apprécier toute la majestueuse beauté de ce site
    rando faite en août 2004 et refaite le 11 août 2010

    Répondre
  11. Laurent CHOGNOT
    Laurent CHOGNOT dit :

    ola!
    Je suis allé au même endroit par le même chemin le 26 juin dernier avec un cousin. Il y avait encore beaucoup de neige et nous avons stoppé sur l’avant sommet à 13h30 à cause de l’orage qui est arrivé très vite.
    Bravo et merci pour ta description du parcours qui me confirme que nous n’étions pas très loin du but.
    Cordialement.

    Répondre
  12. Arrosako
    Arrosako dit :

    Agur !

    Site et photos toujours aussi exceptionnels.

    Encore une remarque cependant concernant le panorama à 360° : le pic que vous appelez “Pic d’Aspe” n’est autre (il me semble) que le Pala de Ip (chaine Pala de Ip -> Collarada étant au second plan). Le pic d’Aspe étant à mon avis le pic situé au milieu des deux précédemment cités, au premier plan (en marron), le pic en gris sur sa droite (tjrs au premier plan) avec des névés étant à mon avis le “Pico llena de la Garganta”, et celui juste en dessous “Pico llena del bozo”.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...