Le Turon de Goaïta (1805m) depuis la cabane du Bourdiou d’Aspeigt (842m)

  • Déniv: +1050m – (2h45+0h15+2h30)= 5h30 – 13 km Niv: Randonneur
  • Date: le 20.05.2021 – Vallée d’Ossau – Départ: Cabane du Bourdiou d’Aspeigt (842m)

Accessible en hiver comme en été, le Turon de Goaïta possède un extraordinaire panorama sur 360°, des Hautes Pyrénées au Pays basque avec les vallées d’Aspe et Ossau. Un secteur magnifique avec de nombreux sommets accessibles au simple randonneur comme le Pic de Gerbe (1901m), le Pic Bareilles (1834m), le Saigues (1871m), le Pic Lorry (1889m) et pour finir le Lauriolle, maître des lieux avec ses 1858m d’altitude qui lui est réservé aux montagnards aguerris.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Aucune difficulté en l’absence de neige, seul le retour par le sommet sans nom (1787m) demande de l’attention, sommet que vous pouvez éviter en revenant par l’itinéraire de montée.

La suite du Topo . . . . . . . . . .

Cabane du Bourdiou d’Aspeigt (842m).

.

Depuis la cabane du Bourdiou d’Aspeigt, remonter la piste d’Ibech en direction du Sud-Ouest.

.

Randonnée faite avec Geneviève, Delphine, Philippe et Thierry.

.

L’itinéraire est très facile, il vous suffit de suivre la piste jusqu’à la cabane d’Ibech

.

 ou couper tous les lacets en empruntant les sentiers (Sud-S.O).

.

Chaque entrée des sentiers est balisée par un cairn.

.

En général, à la montée les randonneurs restent sur la piste jusqu’à l’altitude 1250m,

.

puis empruntent les deux derniers tronçons sur une sente bien marquée qui coupent 8 longs lacets.

.

.

Jonction avec la piste vers 1430m.

.

La suivre jusqu’à la cabane d’Ibech (plein Sud).

.

Cabane d’Ibech (1443m) 1h45 depuis le départ.

.

Le Lauriolle (1858m) magnifique sommet qui n’est pas à la portée du simple randonneur.

.

.

.

Depuis la cabane d’Ibech (1443m) remonter vers le Sud-Ouest.

.

Le sommet du Turon de Goaïta est visible de loin à droite du col de Barca.

.

Le Lauriolle avec à sa gauche le sommets sans nom que nous ferons au retour.

.

Vraiment aucune difficulté depuis le départ si ce n’est les 1000m de dénivelé qu’il faut avaler.

.

.

Delphine et Philippe.

.

Thierry.

.

Il n’est pas nécessaire de passer par le col de Barca, grimper directement au sommet,

.

en le contournant par la gauche pour rendre la pente finale moins raide.

.

L’arrivée au sommet du Turon de Goaïta (1805m).

2h45 depuis le départ pour 975m de dénivelé et une distance de 6,3km.

.

Geneviève, Thierry, Mariano, Delphine et Philippe au sommet du Turon de Goaïta (1805m).

.

3 Panoramas dont un annoté au format H.D

Photo souvenir avec Maxime rencontré au sommet.

.

Delphine avec qui j’ai souvent randonné par le passée, très heureux d’avoir refait une sortie avec elle.

.

Vers l’Ossau et le Sesques.

.

Le Pic du Midi d’Ossau (2884m)

avec au premier plan le Pic Lorry (1889m) que j’ai prévu de faire prochainement.

.

.

Le Balaitous (3144m) avec au premier plan le Palas (2974m).

.

Le Pic de Sesques (2606m).

.

Le Pic de Ger (2613m).

.

La vallée d’Aspe.

.

Zoom sur le Pic d’Anie (2504m).

.

Vers le Pic des trois Rois (2444m) avec le Grand Billare (2318m) au premier plan.

.

El Mallo de Acherito (2362m) avec les cabanes d’Ansabère distantes de 23km.

.

Le Pic d’Ansabère (2360m).

.

Le pic de Soques (2716m).

.

Vers le Pays basque avec le Pic d’Orhy (2017m).

.

Le Lauriolle (1858m).

.

Le Pic de Gerbe point culminant des rochers des cinq Monts.

.

Vers Aydius et Osse-en-Aspe.

.

Zoom sur le village d’Aydius (760m).

.

Un planeur remorqué par un avion.

.

Zoom sur le planeur.

.

Un Aigle Botté, une merveille !

C’est un rapace diurne au bec crochu, aux serres puissantes et aux ongles acérés. Il a de longues ailes larges. L’aigle botté a la taille d’une buse avec le dessus brun et quelques zones claires sur le dos, les ailes et la tête. Dessous brun foncé et parfois entièrement blanc. Sexes semblables.

.

L’aigle botté est un rapace rare et très discret en France. On le trouve principalement dans le Sud-Ouest, sur une aire géographique limitée. C’est la première fois que je le rencontre en vallée d’Ossau, la dernière fois c’était en 2011 à la Montagne Fleurie dans les Hautes-Pyrénées.

.

Un Milan Royal.

.

Un Gypaète Barbu, il est passé au niveau du sommet du Lauriolle à 1200m du sommet du Turon de Goaïta, un peu trop loin pour bien le prendre même avec un 420mm (équivalent à un 630mm).

.

Privé de montagne après ce confinement et ses 10 kilomètres autorisés, pas étonnant d’être restés 3h00 sur le sommet du Goaïta à discuter entre nous et avec nos deux sympathiques randonneurs  rencontrés au sommet (Maxime et Éric).

Pour le retour, revenir par le même itinéraire que la montée

ou comme nous continuer sur le fil de crête jusqu’au sommet sans nom en face du Lauriolle.

.

Aucune difficulté jusqu’au pied du sommet sans nom.

.

.

La vallée d’Aspe sur notre gauche.

.

La montée très courte au sommet.

.

.

Delphine et Philippe montent directement au sommet

mais vous pouvez grimper sur le Pic en le contournant par sa droite (sans danger).

.

Thierry arrive au sommet.

.

Panorama vers l’Ouest.

.

Delphine.

.

Cliquer sur le menu déroulant ou sur l’étoile animée pour accéder au panorama de ce sommet sans nom:

.

Suivre le fil de crête vers le Nord jusqu’à un petit col, rien de difficile.

Pour ceux qui sont sujet au vertige, descendre un peu avant dans la pente et rejoindre le col.

.

.

.

.

.

Au col sans nom (1760m), descendre à droite dans la pente (Est).

.

Par temps sec, aucune difficulté.

.

Reste plus qu’à descendre ce petit vallon jusqu’à la cabane d’Ibech.

.

Un couple de randonneurs dans la partie finale du Lauriolle.

Ce n’est pas la plus facile des approches pour arriver à la base du couloir final, c’est très très raide (45°) et il est préférable de continuer à grimper dans le vallon (Nord-Ouest), pour contourner ce gros bloc, puis de rejoindre la base du couloir. Voir le synoptique de l’itinéraire final.

.

Très joli sommet que nous avions fait avec Corinne, Laure et Laurent en 2011 (voir ici),

j’ai prévu de le refaire prochainement mais en passant par le pic de Lariou.

.

Retour à la jonction de ce matin.

.

Puis rejoindre la cabane d’Ibech.

.

.

Cabane d’Ibech (1443m).

.

Petite pause de 5 minutes avant de repartir.

.

.

Le troupeau de vaches qui est monté hier pour 4 mois d’estive.

.

.

.

Retour à la piste.

.

orchis mâle

.

Cette fois-ci pour la descente nous prenons tous les raccourcis qui coupent les lacets de la piste.

.

C’est beaucoup plus rapide et la pente n’est pas trop raide.

.

.

.

Retour à la piste avant de couper à nouveau un dernier lacet.

.

Dernier raccourcis par le sentier vers 1105m.

.

Retour à la piste pour la traversée du ruisseau d’Arriou Lassourde

avec le sourire de d’Éric rencontré au sommet (un Ch’ti bien sympathique).

.

Retour à la voiture.

Très belle randonnée de faite avec des paysages splendides sous une tempête de ciel bleu !

.

Très belle journée passée en compagnie de Geneviève, Delphine, Philippe et Thierry.

10 réponses
  1. Guihard
    Guihard dit :

    Bonjour Mariano
    Randonnée réalisée ce jour.
    Un grand merci à nouveau pour la qualité de ton travail.
    Cette découverte improvisée ce jour n’aurait pas eu lieu sans ta contribution.
    Pour info présence d’un patou agressif sur le chemin de crête
    Repli stratégique le temps de le laisser redescendre pour rejoindre son troupeau
    A part ça sortie solo très agréable
    Adishatz

    Répondre
  2. Guihard
    Guihard dit :

    Bonjour Mariano
    Randonnée réalisée ce jour.
    Un grand merci à nouveau pour la qualité de ton travail.
    Cette découverte improvisée ce jour n’aurait pas eu lieu sans ta contribution.
    Pour info présence d’un patou agressif sur le chemin de crête
    Repli stratégique le temps de le laisser redescendre pour rejoindre son troupeau
    A part ça sortie solo très agréable
    Adishatz

    Répondre
  3. serge
    serge dit :

    Bonjour Mariano
    Rando sympa en bonne compagnie, la météo était de la partie, en ce moment il ne faut pas les louper les journées ensoleillées !!
    Demain j’accompagne quelques marcheurs du club au Taoulet d’Aouet par le départ du lac de Peyrelade !
    Amitiés
    Serge

    Répondre
  4. Philippe
    Philippe dit :

    Merci Mariano pour cette belle journée de randonnée en vallée d’Ossau.
    Ce fut un grand plaisir de l’avoir passée à tes cotés et d’avoir longuement échangé sur ton immense expérience montagnarde.
    A nouveau un grand merci pour ton investissement au service des passionnés de montagne.
    Peut-être à une prochaine et agréable rencontre.
    Philippe

    Répondre
  5. jean claude
    jean claude dit :

    Bonjour Mariano.
    Belle rando faite au bon moment car le temps est capricieux actuellement. Les photos donnent des idées… et les oiseaux sont superbes.
    A bientôt
    JC

    Répondre
  6. fouert
    fouert dit :

    Bonjour Un vrai bonheur les Pyrénées. Un remède pour garder la santé et le moral en ce moment
    Comme toujours des photos superbes
    Un grand Merci

    Répondre
  7. Eric le ch'ti
    Eric le ch'ti dit :

    Quel plaisir de t’avoir rencontré Mariano, un grand Merci pour ta gentillesse et ton accessibilité. Félicitations pour ton travail colossal : le partage de tes expériences et de tes connaissances, à travers des topos parfaitement détaillés, permet aux adeptes de la montagne de profiter pleinement des Pyrénées en toute sécurité, c’est vraiment super ce que tu fais. A bientôt peut-être pour une nouvelle très belle expérience

    Répondre
    • Pierre-Yves
      Pierre-Yves dit :

      Bonjour Éric
      Je suis Pierre-Yves nous avons discuté ensemble hier sur l’Anie. C’était très sympa. Merci pour ton idée du tour de l’Ossau car je pense y aller dimanche.
      Bon, comme je suis souvent seul pour randonner (parfois avec des amis espagnols) et que apparemment toi aussi, on pourrait peut-être se retrouver un jour prochain.
      À bientôt.

      Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...