Sortie hivernal au Pic de Peyreget (2487m) par le refuge de Pombie depuis la cabane de l’Araille (1720m)

  • Déniv: +950m – Temps: 7h – 10km –  Niv: Randonneur
  • Date: 17.01.2009 – Vallée d’Ossau – Départ: cabane de l’Araille 1720m.

Le 360° au sommet du Peyreget est superbe avec la vue sur les quatre pointes du Jean-Pierre (Pic d’Ossau).

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Vérifier avant de partir:  le temps, les hauteurs de neige et l’indice du Risque d’Avalanche.

.

Départ parking cabane de l’Araille 1720m (1km juste avant le col frontière du Pourtalet).

.

Après le petit pont, prendre à droite (direction Nord-Ouest) vers le col de Soum de Pombie.

.

Passer à droite de la cabane de Houns de Gabès.

On aperçoit à gauche le Centre Pastoral avec au fond le pic d’Anéou et la Pène de la Glère.

.

Le panneau indique 1h pour le col de soum de Pombie. (compter 1h15 à 1h30 en raquettes à neige ou en ski de rando)

.

Le pic de Peyreget 2487m (but final de la rando de ce jour).

.

Monter direction plein Nord pour atteindre le col. La neige est gelée en surface,

les 200 dernier mètres de dénivelé jusqu’au col en dévers sont un peu pénible.

.

La vue côté Nord-Est en montant au col est magnifique.

.

Col de soum de Pombie 2129m avec en toile de fond le pic du midi d’Ossau 2884m.

.

Vue sur le col frontière du Pourtalet et la station de ski.

.

Le vallon qui monte depuis le caillou de Soques avec les Pics du .Lurien et du Palas en arrière plan.

.

Le matin il n’y avait pas de traces contrairement à la photo (prise au retour). Je suis descendu un peu trop bas pour éviter un couloir assez raide, et je suis remonté en devers pour rejoindre le chemin, pas évident en raquettes (j’y ai laissé quelques forces !).

.

je retrouve le chemin (un peu fatigué avec cette neige tantôt molle et tantôt dure).

.

Altitude: 2050m, il n’est pas nécessaire d’aller jusqu’au refuge 2031m,

Prendre à gauche 200m avant le refuge de Pombie pour s’élever Nord-Ouest.

.

Refuge de Pombie 2031m.

.

Le Pic du midi d’Ossau 2884m dévoile sa face la plus sévère (très propice à l’escalade).

.

Il n’y a plus qu’à suivre le vallon jusqu’au col (plus facile à dire qu’à faire)

.

Montée progressive sur des pentes pas trop soutenues.

.

150m de dénivelé avant le col. La pente devient brusquement plus raide et difficile pour moi avec des crampes pour corser le tout. Les efforts consentis avant le refuge et le fait de ne plus avoir fait de rando depuis 2 mois, (à part la sortie raquette au Canaourouye au mois de décembre), me fait rappeler qu’ une sortie comme le Peyreget est à faire pour des personnes ayant une bonne condition physique.

.

Qu’à cela ne tienne, je continue malgré mes crampes jusqu’au col.

.

Col du Peyreget 2320m, panorama magnifique sur les sommets côté Ouest.

.

Depuis le col, je commence à monter en direction du sommet (160m de dénivelé soit 20mn sans aucune difficulté), mais malheureusement quelques 50m plus loin, les crampes au niveau des 2 jambes reviennent (impossible d’avancer). En sachant qu’il reste le retour à faire, je décide sagement de renoncer au sommet que j’ai déjà effectué 2 fois en été.

.

Je m’installe sur un petit éperon juste au dessus du col et devant sa majesté le Pic d’Ossau 2884m.

Camera-Panorama-Automatique

.

Panorama côté Est sur les sommets mythiques de la vallée d’Ossau: Lurien 2826m, Palas 2974m et Balaitous 3144m.

.

La vallée d’Arrious avec le Palas 2974m et le Balaitous 3144m.

.

Vue plongeante sur le refuge de Pombie.

.

De Gauche à Droite: Pic des Moines 2349m, Castillo de Acher 2390m,

Pic Castérau 2227m au premier plan à droite et le pic Hourquettes 2384m.

.

Panorama côté Aiguille Ansabère.

.

Panorama superbe: Aiguille Ansabère 2360m, Table des trois Rois 2421m,

Pic d’Anie 2504m avec le refuge d’Ayous 1980m et le pic d’ayous 2288m

.

Le pic d’Ayous 2288m au premier plan à droite avec en arrière plan le pic d’Anie 2504m.

.

Castillo de Acher 2390m (Espagne) avec le Pic des Moines 2349m à gauche de la photo.

.

Vue côté Est.

.

Pause casse-croûte pour reprendre des forces et reposer mes muscles.

Retour par le même itinéraire.

.

Retour au col du Peyreget 2320m.

90% des personnes que j’ai rencontrés étaient équipés en ski-rando, très peu en raquettes.

.

La neige est excellente, je commence à regretter de ne pas avoir fait la rando en ski.

.

La partie la plus raide juste avant le col en montant est quand même plus facile à descendre.

.

Le refuge de Pombie.

.

Comme pour l’aller, il n’est pas nécessaire de descendre jusqu’au refuge (Prendre à droite 200m avant le refuge).

.

Direction col de Soum de Pombie.

.

Refuge de Pombie 2031m.

.

Il n’y a plus qu’à suivre les traces jusqu’au col de soum de Pombie.

.

.

.

En suivant les traces, je me suis retrouvé largement au dessus du col.

je redescends vers le col pour retrouver le bon chemin et plonger dans le cirque d’Anéou.

.

Col de Soum de Pombie 2129m.

.

Centra Pastoral du cirque d’Anéou.

.

En descendant, vu sur le cirque d’Anéou et le pic Canaourouye complètement à droite.

.

Le pic Canaourouye 2347m (il y’a foule au sommet).

.

Foule également  au sommet du pic d’Anayet 2545m.

.

Pène de la Glère 2308m.

.

Vue sur le parking.

.

.

.

.

Comme à la montée, passage délicat en devers.

.

Centre pastoral.

.

.

Le Pourtalet 1794m.

.

Le Peyreget 2487m.

.

.

.

Cabane de Houns de Gabès.

.

.

.

Retour à la voiture.

.

Cabane de l’Araille 1720m.

Belle randonnée en raquettes avec un temps magnifique.

.

Un seul regret: ne pas être monté au sommet pour faire un beau panorama, mais satisfait pour deux raisons;

  • La 1er: une journée magnifique avec des paysages de toute beauté.
  • La 2em: avoir fait le bon choix de ne pas continuer avec ces douleurs musculaires.

La conclusion : Savoir renoncer en montagne c’est le plus difficile, ce n’est ni honteux, ni dévalorisant, c’est simplement faire preuve de bon sens.

.

3 réponses
  1. Dams7964
    Dams7964 dit :

    Bonjour Mariano,

    Merci pour ce topo et toutes les photos qui vont avec comme d’habitudes!

    J’ai fait cette rando hier et en effet, ne pas descendre vers le refuge sinon, belle remontée à faire pour rattraper le col de Peyreget…je me suis fait avoir aussi:)!

    Attention également aux traversée en devers qui sont limites parfois…des crampons seraient plus sûr par endroit…

    Sinon, superbe rando pour personnes en forme!

    Répondre
  2. Gili Georges
    Gili Georges dit :

    Bonjour Mariano,

    Je connais un peu cette vallée pour y avoir fait un stage GPS au printemps. C’était magnifique à cette époque, mais en raquettes à neige ce doit être grandiose.
    Je pratique cette activité dans les Alpes du sud.
    Félicitations pour ces paysages.
    G.G.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...