8em et dernier jour du Trek: Refuge du Portillon (2570m) – Granges d’Astau (1140m)

  • +120m / -1.870m – 13km – 5h30 (3h40 sans les pauses) Niv: Montagnard
  • Date: le 08.07.2021 – Haute-Garonne – Départ: Tusse de Montarqué ou refuge du Portillon

Après la journée d’hier qui a été ponctuée par des rebondissements tout au long de la journée et couronnée fort heureusement par un bivouac de rêve au sommet de la Tusse de Montarqué, la descente au refuge du Portillon s’est faite délicatement suite au gel durant la nuit, rendant la descente très délicate jusqu’au refuge du Portillon. Après un bon petit déjeuner au refuge, retour à la civilisation, une longue descente jusqu’aux granges d’Astau (presque -1900m de dénivelé) pour terminer ce joli Trek de 8 jours et retrouver les gens que j’aime.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Pas de difficulté en l’absence de neige et par une journée de beau temps

La suite du Topo . . . . . . . . . .

Un beau lever de soleil vers 6h48.

.

Ma belle tente Huba de MSR qui a bien tenue aux intempéries de la veille.

.

Magnifique mer de nuages à mes pieds.

.

.

Le Pic des Spijeoles (3065m).

.

Le Pic Gourdon (3034m) qui est très facile d’accès depuis le col des Gourgs Blancs.

.

Les Gourgs Blancs (3129m),

un peu plus difficile à gravir que ce dernier mais restant facile pour un montagnard.

.

Le Seil de la Baque Occ. (3097m).

.

Ma tente avec les grêlons qui n’ont pas fondus depuis hier soir.

.

.

La nature m’a fait un beau cadeau avec ce beau lever de soleil, et le plus beau reste à venir . . .

.

Que dire, c’est beau !

.

Le lac glacé.

.

.

La mer de nuages vers la plaine.

.

.

J’ai déjà eu la chance de voir le spectre de Brocken à plusieurs reprises mais de cette qualité, jamais !

.

.

Le spectre de Brocken, un cadeau du ciel !

.

.

Sélectionner le coucher et le lever de soleil depuis le menu déroulant en bas à gauche pour visionner les 2 panoramas sur 360°:

La nature par moments, nous procure des joies immenses comme ce beau lever de soleil,

merci Dame Nature !

.

Retour à la randonnée avec une descente délicate à cause du gel jusqu’au refuge du Portillon.

.

.

Normalement, il n’y a aucune difficulté

mais avec la glace sur les pierres et les rochers, il faut rester très prudent.

.

Après un bon petit déjeuner au refuge du Portillon servi par Karine (Gérante du café-librairie à Arrens-Marsous)

venu aider pour quelques jours le gardien du refuge du Portillon.

.

La longue descente jusqu’aux Granges d’Astau.

.

Le refuge d’Espingo (1967m).

.

1h45 depuis le refuge du Portillon.

.

Le Lac d’Oô (1507m).

.

3h15 depuis le refuge du Portillon.

.

Quelques minutes plus tard, Marinette et Serge sont venus à ma rencontre.

.

Retour à la maison avec la patrouille de France au-dessus de nos tête pour clôturer ce beau trek.

3 réponses
  1. Pierre Noulibos
    Pierre Noulibos dit :

    Bonjour Mariano,
    De retour chez moi après 6 semaines à Lescun j’ai le plaisir de retrouver tes topos merci de nous faire voyager et de retrouver certains lieux que j’ai parcouru.
    Amicalement

    Répondre
  2. MENU
    MENU dit :

    Bonjour Mariano,
    Merci pour ces topos avec des photos superbes, de nombreuses étapes me permettent de me remémorer des randonnées effectuées dans un bon nombre de ces lieux avec la montée de certains sommets, revoir des refuges dans lesquels j’ai passé des nuits fut un réel plaisir.
    Amicalement.

    Répondre
  3. Serge
    Serge dit :

    Je pensais conduire Marinette jusqu’au lac d’Oô, mais tu ne nous en a pas laissé le temps !! mais j’ai eu le privilège d’assister à vos retrouvailles 😃 séquence émotion !!
    et merci encore pour ce bon magret aux frites dans le cadre sympathique des Granges d’Astau !
    Amitiés
    Serge

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...