Select Page

Randonnée au Senzouens ou le Brèque (1392m)

Randonnée au Senzouens ou le Brèque (1392m)
  • Date: le 06.04.2015 – Vallée d’Ossau – Départ: Col de Marie-Blanque (1035m)
  • Dénivelé +500m – (1h15+0h30+1h)= 2h30 –  6 km – Niveau: Marcheur

Pic de Senzouens ou Brèque (1392m) retour par le pic d’Escurets (1440m)

Au Nord du Col de Marie Blanque, le Pic d’Escurets point sommital du massif de Lazerque, propose un panorama exceptionnel sur les sommets Pyrénéens et la plaine. Malheureusement ce sommet est très fréquenté du printemps jusqu’à l’entrée de l’hiver, aussi pour échapper à la foule, il est judicieux d’aller voir son voisin le Senzouens appelé aussi le Brèque, son panorama est quasi identique à celui des Escurets avec en bonus, la tranquillité assurée. Le retour se fera par le même itinéraire que la montée avec une petite boucle pour aller visiter l’incontournable Pic d’Escurets.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Aucune difficulté par beau temps et en l’absence de neige.

.

1035m, Col de Marie Blanque (bien connu des coureurs cyclistes).

.

Depuis le col, monter le chemin sur la crête au Nord-Ouest (chemin à gauche de la photo).

.

Stèle à la mémoire des Résistants Républicains Espagnols.

.

Circuit du Pic d’Escurets.

.

.

Après 15 minutes de marche et après le passage du bois, quand le chemin s’apprête à virer à gauche, l’abandonner pour monter sur un collet à droite au niveau du panneau (1138m)

.

A partir d’ici le sentier bien marqué est évident jusqu’aux 2 sommets que sont les Escurets et le Senzouens.

.

Randonnée effectuée avec Mariette et la petite Athéna.

.

.

Vers la vallée d’Aspe.

.

Souturou (1183m), Mustayou (1206m) et le Pic des Escaliers (1472m)

Les deux premiers sommets font parti d’une très belle randonnée en boucle  faite en 2011 (Voir Ici)

.

Par beau temps, vous risquez de croiser beaucoup de randonneurs, mais je vous rassure pas autant que sur le sentier menant au cirque de Gavarnie, c’est aussi l’occasion de bavarder avec des randonneurs moins aguerris à la très haute montagne mais tout autant sympathiques !

.

Le beau plateau du Bénou est le départ de nombreuses randonnées comme celle-ci ou:

.

Vers 1308m, on atteint le rebord d’une sorte de plateau calcaire,

poursuivre vers le pic se trouvant derrière ce mamelon au Nord-Ouest.

.

Belle vue sur le Moulle de Jaüt (2050m) et le massif du Grand Gabizos (2692m).

.

Le Moulle de Jaüt (2050m).

.

Vers le Rocher d’Aran (1796m).

.

Cette randonnée est réservée aux marcheurs et donc qui ne savent pas trop s’orienter !

.

Cairns et panneaux sont là tout au long du chemin pour vous indiquer le bon itinéraire à suivre.

.

Idéal pour commencer à faire de la montagne sans risque et à pouvoir l’apprécier d’avantage ! ! !

.

Altitude 1280m.

.

Depuis le panneau, suivre le sentier montant en direction du Nord-Est.

.

.

.

.

Petite pause . . . . .

.

45 minutes depuis le départ (Altitude 1331m)

Se diriger directement vers la cime pour le Senzouens (Est-N.E)

.

Pour le Pic d’Escurets monter en direction du Nord-Ouest (0,7 km).

.

Compter un petit 1/4 d’heure pour les deux directions.

.

Marinette.

.

.

Comme vous pouvez le constater sur ces photos,

nul besoin d’aller bien haut en montagne pour voir de très beaux Paysages !

.

.

La petite montée au Senzouens se fait très rapidement et sans aucune difficulté.

.

.

.

.

.

A l’approche du sommet.

.

Marinette et son Paris est Magique !

Comme bien souvent dans les couples je suis à l’opposé de ses choix au niveau des équipes de coeurs, vous l’aurez donc deviné je suis plus Marseillais que Parisien, mais depuis quelques années, force est de reconnaître que Paris pratique un très beau football et communique aujourd’hui le respect de tous !

.

Sommet du Senzouens ou le Brèque (1392m), compter une petite heure pour arriver au sommet, tout comme d’ailleurs le pic d’Escuret si vous le faites en premier.

.

Le Panorama à 360° du Senzouens ou le Brèque (1392m)

camera-panorama

.

Les 4 photos extraites du panorama ci-dessus:

.

.

.

.

Mariano, Marinette et la petite Athena au sommet du Senzouens (1392m).

.

Vers la vallée d’Ossau.

.

L’entrée de la vallée d’Ossau avec le village de Louvie-Juzon au pied de la montagne du Rey.

.

Le Pic du Midi de Bigorre (2872m) distant de 55km.

.

Le massif du Moulle de Jaüt est encore bien enneigé !

.

Les grands sommets de la vallée d’Ossau, du Gabizos au Lurien.

.

Petit et Grand Gabizos (2639m et 2692m).

.

Le Palas (2974m) et le Balaitous (3144m) avec au premier plan le Pambassibé (2378m).

.

Très beau panorama que nous offre ce petit sommet.

.

Vers l’Ouest avec au loin le Pic d’Orhy (2017m).

.

La ville d’Oloron-Sainte-Marie distante que de 15 km.

.

Deux vététistes montent au sommet.

.

Marinette au sommet du Brèque ou Senzouens.

.

Vers l’Ouest.

.

Nous sommes seul au sommet du Senzouens, ce qui n’est pas le cas de son voisin le Pic d’Escurets (1440m) distant de 1 km, sommet très fréquenté par les randonneurs.

.

Zoom sur le Pic d’Orhy (2017m).

.

Le pic du Ger (2613m).

.

La Table (2421m) et le Pic des Trois Rois (2444m).

.

Le Rocher d’Aran (1796m).

.

Nous sommes restés 4h sur ce petit sommet où très peu de randonneurs se sont arrêtés.

.

La petite Athéna.

.

.

Evidemment, elle ne peut pas s’empêcher d’aller ramener un petit caillou à un randonneur pour qu’elle puisse jouer avec lui !

.

Séance photos pour la petite Athéna.

.

.

.

Je pense que se sont des biches sans vraiment de certitude car cette photo a été prise de très loin (>à 1km)

.

Le premier ressemble étrangement à un bouquetin mais ce n’est pas possible car même si le parc National des Pyrénées continue à introduire le Bouquetin dans nos Pyrénées, il ne vit qu’au dessus de 2500m et nous y sommes très loin ! . . . .

A ce sujet des Bouquetins ont été introduit il y a une dizaine de jours dans la vallée du Marcadau.

Randonnee-Sommets-Senzouens-et-Escurets_132

.

Un grand Corbeau.

.

Une série de très belles photos prise sur un Milan Royal.

.

Photos prises avec mon Nikon D7100 et mon objectif Tamron SP 150-600mm F/5-6.3 Di VC USD.

.

Ce rapace au niveau des couleurs est une merveille !

.

Le milan royal arbore un plumage châtain-roux, avec la tête blanchâtre rayée. Le corps est gracile, les ailes étroites, la queue profondément échancrée. La femelle est un peu plus claire. Le dessus est brun-noir roussâtre prolongé par deux longues ailes étroites dont les extrémités digitées sont noires.

.

Vu d’en dessous, la milan royal présente une « main » blanche sous les ailes. La queue rousse et très échancrée permet de grandes qualités dans la navigation et les changements de direction. La poitrine et l’abdomen brun-roux sont finement rayés de noir. La base du bec et le tour des yeux sont jaunes, ainsi que les pattes. Les iris sont ambrés et procurent une vue excellente, près de huit fois supérieure à la moyenne humaine.

.

Le milan royal est plutôt silencieux en général. Il émet en vol un appel typique aigu, comme un miaulement « piii-ooo » souvent prolongé par un son montant et descendant. S’il est excité ou en alerte, ou pendant laparade, ses cris sont encore plus aigus.

.

Le milan royal affectionne les forêts ouvertes, les zones boisées éparses ou les bouquets d’arbres avec des zones herbeuses proches, des terres cultivées, des champs de bruyères ou des zones humides.

.

Les massifs d’étendue restreinte et les lisières forestières en paysage de campagne lui conviennent, en régions montagneuses surtout mais également en plaines, pour peu que ces boisements comprennent des grands arbres favorables à la nidification. Le milan royal ne se reproduit qu’en Europe.

.

Les milans royaux du sud sont sédentaires tandis que ceux du nord sont migrateurs en direction des régions méditerranéennes et parfois même de l’Afrique. En hiver, les milans royaux se rassemblent volontiers Milan royal là ou la nourriture abonde et forment des dortoirs communs qui peuvent compter jusqu’à cent individus. Le reste de l’année, ils sont le plus souvent solitaires ou, pendant la reproduction, en couples.

.

Le milan royal effectue la majeure partie de ses captures sur les terrains découverts, volant au ras du sol. Parfois, on le voit très calme, les ailes immobiles dans les airs, observant une proie juste au-dessous de lui. S’il repère une charogne, il tournera lentement au-dessus avant de se poser à proximité. En revanche, s’il aperçoit une proie vivante, il plonge en piqué, les pattes en avant juste au moment de l’atterrissage pour la saisir avec les serres.

.

Son meilleur atout est la surprise qui lui donne de meilleurs résultats. Il lui arrive de dévorer ses proies en vol. Il a été observé tenant une souris avec les serres, et la déchiquetant à coups de bec répétés en plein vol !

.

Le milan royal vole en larges cercles, de la même manière sur le versant d’une montagne qu’en plaine. Il bat lentement et posément des ailes et semble infatigable quand il suit une trajectoire en explorant attentivement le sol.

.

Il remonte souvent à grande hauteur avec des virages amples, profitant des courants Milan royal thermiques, sa longue queue allant d’un côté à l’autre lui servant de gouvernail. Son vol est très conditionné par les variations climatiques, préférant un ciel dégagé aux voûtes nuageuses et pluvieuses.

.

Avant de s’accoupler, à la fin mars ou au début d’avril, mâle et femelle paradent en volant de concert au dessus du site de nidification, le plus souvent une forêt claire bordée de pâtures. Parfois, les deux partenaires s’accrochent l’un à l’autre par les pattes et tombent en vrille, ailes ouvertes jusqu’au ras de la cime des arbres.

Les couples unis Milan royal pour la vie construisent un nouveau nid chaque année, toutefois, il arrive parfois que certains réutilisent une aire ancienne. Le nid du milan royal se situe normalement dans un arbre, à une hauteur variant de 12 à 15 mètres. Ils utilisent souvent d’anciens nids de corbeaux qu’ils reconstruisent à deux. Sinon, ils construisent leur propre nid. Les nids peuvent être très volumineux. Ils sont constitués de courtes branches sèches. L’intérieur est garni d’herbes sèches, et deux ou trois jours avant la ponte, ils y déposent de la laine de mouton. Au début, le nid est en forme de coupe, mais très vite, celle-ci s’aplatit et devient une plate-forme de branches et débris divers.

.

La femelle dépose de 1 (très rare) Milan royal à 4 oeufs, à trois jours d’intervalle. Les oeufs sont blanc brillant, tachetés de points roux ou violacés. L’incubation commence dès la ponte du premier œuf, assurée par la femelle. Le mâle peut occasionnellement la remplacer pendant un court moment. L’incubation dure de 31 à 32 jours pour chaque œuf, ce qui donne environ 38 jours au total.
Les poussins conservent leur duvet de naissance pendant 14 jours, couleur crème sur la tête, alors que le dos est brun clair, et le dessous blanc crémeux. A 28 jours, les plumes ont déjà bien poussé. Les derniers jours, les jeunes mangent directement les proies apportées par les adultes. Leur premier vol a lieu au bout de 45/46 jours, mais plutôt à 48/50 jours.
Le même territoire de nidification ressert année après année, et peut couvrir une surface de 10 km de diamètre.

.

Un avion Biplan passe juste à côté de nous.

.

Un biplan est un avion pourvu de deux ailes portantes superposées. Si une des paires d’ailes est moitié plus petite que l’autre, on parle plus précisément de sesquiplan. La configuration biplan permet d’augmenter la surface alaire pour une envergure donnée. La triangulation par câbles et par mâts diminue les contraintes de flexion et permet d’augmenter la rigidité. La formule a l’inconvénient d’augmenter la traînée du fait des mats et des haubans rigidifiant l’ensemble.

.

Après être restés 4h sur ce petit sommet à prendre le soleil et à contempler ce très beau paysage qui s’offrait à nous , retour par le même itinéraire jusqu’au col de Marie Blanque mais en faisant une petite boucle pour aller visiter le Pic d’Escurets qui reste malgré tout incontournable !

.

L’itinéraire pour rejoindre le pic d’Escurets est évident, il suffit de se diriger vers lui (Ouest).

.

.

La petite Athéna est tombée dans un trou sans bobo !

.

Nous prenons place sur la crête du versant Sud en laissant derrière nous au loin le Senzouens.

.

Evidemment là,  y a du passage ! ! !

.

Gentiane Printanière.

.

Le sommet du Pic d’Escurets et ses 1440m d’altitude.

.

Compter 20 à 25 petites minutes pour atteindre le sommet depuis le Senzouens.

.

Les derniers mètres pour se hisser en haut des Escurets.

.

Le Pic d’Escurets (1440m).

Formidable belvédère que nous offre ce sommet (48m plus haut que le Senzouens).

.

Panorama à 360° depuis le Pic d’Escurets (1440m)

camera-panorama

Les 5 photos extraites du panorama ci-dessus:

.

.

.

.

.

Le pic d’Escurets est un bon spot pour les parapentistes.

.

.

.

.

.

.

Baptême pour cette jeune fille.

.

.

Pas trop rassurée à première vue ! ! !

.

.

Rencontre avec une Basquaise bien sympathique de Bayonne.

.

Il n y a pas qu’Athéna qui s’éclate en montagne !

.

Après être restés presque 1 heure au sommet, retour au col de Maie Blanque.

.

Compter entre 45 minutes à 1 heure pour le retour.

.

On allait oublier la petite Athena !

.

Depuis le Pic d’Escurets, ne descendez pas trop à droite, restez plutôt à gauche (Sud-Est)

.

Jusqu’à retrouver la jonction de ce matin (Altitude 1331m).

.

Il ne vous reste plus qu’à suivre la sente jusqu’au col de Marie Blanque (Sud).

.

.

.

.

.

Il y a deux passages comme celui-là, mais rien de bien méchant, il suffit de rester attentif !

.

Retour au panneau de ce matin altitude 1138m.

.

Retour au col de Marie Blanque (1035m), compter entre 40 minutes et 1 heure.

Nous avons marcher moins que nous nous sommes reposés ! 5 h de farnienté pour 2h30 de marche.

Retour-Haut-de-Page

Topo-Senzouens Topo-Escurets

Topo-1392m Topo-1440m

About The Author

9 Comments

  1. Philou

    Randonnée faite ce jour, le 12 aout, vraiment ballade facile et avec des panoramas vraiment sympa.
    Personne au Senzouens et peu de monde aux Escurrets.
    Et je pense que le pique-nique est plus agréable à faire au Senzouens, plus de place et des rochers pour s’assoir
    Merci Mariano pour ce topo.

  2. gastineau Michèle

    Superbe comme toujours .Merci pour toute cette documentation sur le Milan royal On apprend beaucoup avec Mariano……..Veinards d!habiter une si belle région.On attend la suite avec impatience…?..

  3. Noulibos Pierre

    Bonne idée d’aller faire un tour sur ce sommet voisin du pic d’Escuret et toujours de belles photos.Athéna !! n’aura pas la chance de rencontrer Ouragan 17 ans d’une belle vie entre ville et montagne.
    Amicalement

  4. Farion

    Encore une fois Mariano tu nous as fait vivre une belle journée en « famille ». Athéna se débrouille très bien en montagne, mais il faut dire qu’ elle a été à bonne école ! Merci pour la découverte de ce joli sommet et du milan qui est un vrai spectacle à lui tout seul.
    Amicalement,
    Monique

  5. amorin

    Mariano,
    en voilà une balade sympa avec beaucoup de choses à voir…
    et Athéna trop mimi et courageuse à marcher dans la neige avec ses petites pattes…et du beau temps en prime..
    merci.
    lili.

  6. jean paul buffon

    love it

  7. Frederic

    Tres belles images qui font du bien a voir lorsque l’on est a des milliers de kilomètres de ses Pyrénées chéries.

  8. Didier

    Une belle balade agréable que ce petit massif…et encore un chef d’oeuvre de la nature que ce Milan Royal !! Superbe !

  9. francis

    Bonsoir Mariano,
    Le beau temps,le milan royal,l avion,
    les parapentistes,sans oublier Marinette et la
    petite Athéna,on ne s ennuie jamais en montagne.
    Encore un beau reportage.
    Amitiés Francis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Feu d’artifices de couleurs !

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail