Boucle hivernale au Signal de Bassia (1921m) par le Pas de Bassia

Boucle hivernale au Signal de Bassia (1921m) par les sommets du Cap de Paou (1769m), Plo de Berdaoulou (1781m) et Cap de Castillon (1900m).

  • Depuis le col de Beyrède: +750m – (3h00+1h15)= 4h15 – 9 km Niv: Montagnard
  • Depuis la route du col d’Aspin: +920m – (4h00+2h15)= 6h15 – 16 km Niv: Montagnard
  • Date: le 03.02.2022 – Hautes-Pyrénées – Départ: Col de Beyrède (1420m)

Belle sortie hivernale sur les crêtes du Bassia.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Sortie hivernale

  • Pour l’accès au col de Beyrède, se renseigner si la piste est praticable, à défaut il vous faudra partir depuis le virage de la D918 (2km avant le col d’Aspin). Ce qui vous fera en aller/retour: +170m et 7,5km en plus (2h00 à rajouter des 4h15 de la randonnée) 6h15 de marche au total. (la piste de comelade qui rejoint le col de Beyrède est interdite aux véhicules à moteur)
  • Accès en raquettes à neige ou en crampons/piolet en fonction des conditions d’enneigement.
  • Attention: à la crête entre le Pas de Bassia (1654m) et le Cap de Castillon (1900m) les pentes versant Nord sont très raides et en cas de neige dure (voir verglacée), restez bien sur le fil de crête voir légèrement versant Sud pour ne pas risquer la glissade côté Nord qui est strictement interdite.
  • Comme toutes les sorties hivernales, le danger est beaucoup plus grand que lors des sorties d’été, redoubler de vigilance et bien se remémorer les points essentiels décrits ci-dessous en cliquant sur les crampons:

La suite du Topo . . . . . . . . . .

.

La piste étant fermée en bas du petit village d’Espiadet par une rambarde (Arrêté du 15 janvier 2022), nous avons décidé de démarrer la randonnée depuis le virage de la D918 (2km avant le col d’Aspin).

.

Attention:

La route de Comelade qui rejoint le col de Beyrède et l’auberge est interdite aux véhicules à moteurs.

.

Compter une petite heure de marche pour rejoindre le col de Beyrède: +170m – 7,5km et 2h00 de plus en aller/retour.

.

Quelques ouvertures dans la forêt pour rendre la marche un peu moins monotone.

.

L’arrivée au col de Beyrède (1420m) compter 1 heure depuis le virage de la D918.

(Randonnée faite avec Jean-Jacques et Serge)

.

Depuis le col de Beyrède se diriger vers le Nord-N.E.

.

Après 600m, s’orienter vers l’Est.N.E pour entrer dans la forêt de l’Asque (1500m).

.

Le sentier file vers l’Est puis vire à gauche vers 1580m pour monter sur la crête de Bassia.

.

L’itinéraire devient un peu plus raide à l’approche du Pas de Bassia.

.

Pas de Bassia (1654m) 50 minutes depuis le col de Beyrède.

.

La vue en direction de l’Arbizon depuis le pas de Bassia.

.

La courte montée au Cap de Paou.

.

L’arrivée au Cap de Paou (1769m), compter entre 1h15 et 1h30 depuis le col de Beyrède.

.

Compter 5 petites minutes pour rejoindre le 2em sommet.

.

Sommet du Plo de Berdaoulou (1781m).

.

Cliquer sur les étoiles animées ou sur le menu déroulant pour visualiser les différents panoramas:

.

Panorama vers les sommets du Luchonnais et de l’Aneto (3.404m).

.

Les corniches sous le sommet.

.

Pour la suite de l’itinéraire,

.

revenir au Pas de Bassia et suivre le fil de crête jusqu’au signal de Bassia en passant par le Cap de Castillon.

.

Depuis le Pas de Bassia (1654m) continuer vers le Nord-Ouest jusqu’au Cap de Castillon.

.

A partir du Pas de Bassia, l’itinéraire peut-être très dangereux si l’état de la neige n’est pas bonne.

.

Le versant Nord est très abrupte et la glissade de ce côté est interdite,

.

renoncer si vous avez le moindre doute et si vous n’avez pas le niveau requis (Montagnard).

.

Nous concernant, la neige portait bien et nous n’avons pas eu besoin de chausser nos crampons.

.

.

.

Nous avons eu de la chance, en restant légèrement sur la gauche (versant Sud), la neige portait bien,

par contre versant Nord, avec ce versant en glace, la glissade était interdite !

.

.

Versant Sud, la neige porte bien.

.

.

Le Cap de Castillon n’est plus très loin.

.

La vue sur le col de Beyrède (1420m).

.

L’arrivée au Cap de Castillon (1900m).

.

Cairn sommital du Cap de Castillon (1900m).

.

Compter 1h00 depuis le Plo de Berdaoulou.

.

Cliquer sur les étoiles animées ou sur le menu déroulant pour visualiser les différents panoramas:

Panorama de l’Arbizon (2831m) au Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

Pour le 4em sommet de cette boucle, continuer à suivre le fil de crête en direction du Nord-Ouest.

.

Nous avons hésité un instant à chausser nos crampons,

.

mais après quelques mètres, la neige portait bien, donc pas de soucis.

.

Dans le cas où la neige est vraiment dure,

n’hésitez pas à chausser vos crampons, une glissade sur ce versant serait dramatique !

.

.

Le dernier rapaillon avant le cairn sommital du Signal de Bassia.

.

Le versant Nord est entièrement en glace !

Si vous dévissez, même si vous maitrisez bien l’arrêt avec le piolet, il vous sera impossible de vous arrêter ! ! !

.

L’arrivée au Signal de Bassia (1921m)

20 minutes depuis le Cap de Castillon et 1h20 depuis le Plo de Berdaoulou.

.

Cliquer sur les étoiles animées ou sur le menu déroulant pour visualiser les différents panoramas:

(Compter 3h00 depuis le col de Beyrède sans les pauses).

.

Le vent s’est levé !

Nous rejoignons très vite le relais pour casser la croûte à l’abri du vent.

.

.

Pic du Montaigu (2339m).

.

Le Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

Zoom sur l’observatoire du Pic du Midi de Bigorre.

.

Zoom sur le massif de l’Aneto (3.404m).

.

.

La ville de Tarbes.

.

Aéroport de Tarbes-Lourdes Pyrénées.

.

Pour le retour en boucle (en hiver),

ne pas descendre par l’itinéraire d’été qui est la voie normale, remonter au Soum de Mazouaou.

.

.

Serge, Mariano et Jean-Jacques au sommet du Mazouaou (1880m).

Ne cherchez pas dans les cartes, ce sommet n’a pas de nom, c’est moi qui l’ai baptisé ainsi.

.

Cliquer sur les étoiles animées ou sur le menu déroulant pour visualiser les différents panoramas:

Compter 10 petites  minutes depuis le Signal de Bassia.

.

Pour le retour au col de Beyrède que l’on voit depuis ce dernier sommet,

.

descendre plein Sud.

.

en visant les sapins,

.

puis longer la lisière de la forêt jusqu’à la piste.

.

Depuis la piste remonter la route jusqu’au col de Beyrède en passant à droite de l’Auberge.

.

Col de Beyrède (1420m) Normalement c’est ici que se termine cette sortie hivernale, sauf que nous devons encore marcher une petite heure pour retrouver la voiture qui est stationnée à l’entrée de la route de Comelade.

.

C’est parti pour une petite heure de marche.

.

Jean-Jacques et Serge sur la route de Comelade (Sud).

.

.

La route est par endroits entièrement verglacée,

Nous restons vigilants pour ne pas faire un soleil en fin de randonnée !

.

Retour à la voiture après 6h15 de marche sans les pauses depuis ce matin. (compter 2h15 depuis le Signal de Bassia).

7 réponses
  1. Serge
    Serge dit :

    Bonsoir Mariano
    Un beau parcours de crête comme je les aime ! Une pensée pour Françoise !! il faudra y revenir pour elle !! merci à toi et à Jean-Jacques de m’avoir convié à cette belle boucle que je voulais refaire rien que pour les photos que j’avais loupées à ma première en solitaire !!
    Ce soir gros dodo suite à la sortie à l’Antenac avec Fred !!
    Amitiés
    Serge

    Répondre
  2. Olivier
    Olivier dit :

    Bonjour Mariano, magnifique boucle que j’ai très souvent parcourue aux 4 saisons. Dans tous les sens avec de nombreux points de départ possibles. Tu es dans ma magnifique vallée d’Aure. En hiver, ces crêtes nécessitent très souvent les crampons et beaucoup de randonneurs se retrouvent vite en difficulté en empruntant le sentier d’été. Ma préférence pour le Berdaoulou. Amitiés montagnardes. Olivier.

    Répondre
  3. Jean-Jacques CREQUIGNE
    Jean-Jacques CREQUIGNE dit :

    Merci Mariano pour cette jolie randonnée – solitaire pour nous 3 vu les pistes fermées.
    Une température clémente ( j’ai supporté le tee-shirt ! ) et un peu d’adrénaline sur les crêtes.
    A trés vite pour la prochaine hivernale.
    Amitiés Jean-Jacques

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha loading...