Le Moulle de Jaüt (2050m) en boucle par la cabane de Couscouilla et les crêtes de Coos

  • Déniv: +1300m – (3h30+2h45)= 6h15 – 14 km Niv: Montagnard
  • Date: le 21.05.2020 – Vallée d’Ossau – Départ: virage de la piste autorisée (Port de Castet) 920m

Le Moulle de Jaüt avec ses 2050m d’altitude offre un panorama immense tant sur la plaine que sur les hauts sommets du Néouvielle au Pic d’Anie. La boucle décrite sur ce topo est très belle à faire et le parcours de crête est de toute beauté.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Pas vraiment de difficulté par temps clair et sur un sol sec, attention aux pentes herbeuses finales qui sont très raides !

La montée finale est rude avec des pentes entre 40° et 45° sur 150m, et 2 passages à 45°. Par temps sec et en l’absence de neige, l’itinéraire n’est pas dangereux. Le retour par la belle et longue crête de Coos qui mène au col de Lallène, bien qu’elle soit impressionnante, ne présente pas vraiment de difficulté si ce n’est peut-être pour les personnes sujettes au vertige, mais ce n’est pas une crête où le vide est présent comme sur certaines crêtes aériennes.

.

Départ depuis le virage (920m) de la piste autorisée venant du Port de Castet (868m).

Randonnée faite en solo.

Depuis le départ, prendre la sente qui monte dans la forêt en direction du Nord-N.E.

.

Sortie de la forêt après 15 minutes de marche.

.

Suivre la piste sur 200m, puis rentrer à nouveau dans la forêt vers 1060m (Sud-Est).

.

Suivre la sente bien marqué dans la forêt qui monte à la cabane de Couscouilla.

.

La sortie de la forêt (compter 1h00 depuis le départ).

.

Suivre l’itinéraire en direction de l’Est jusqu’au fond du vallon.

.

Je laisse sur ma gauche la cabane de Couscouilla (1370m) que tout le monde connait.

.

Je poursuis ma marche vers le fond du vallon.

.

Surprises de me voir, non je ne suis pas le berger !

.

Continuer tout droit jusqu’à l’entrée de la forêt en laissant à gauche l’itinéraire de montée au Mail, Soum de Quiala et Durban.

.

Vers 1410m d’altitude à la fin du vallon, chercher une flèche jaune avec un cairn pour l’entrée dans la forêt.

.

L’itinéraire est bien cairné,

si vous ne voyez pas de cairn, c’est que vous n’êtes pas sur le bon itinéraire.

.

Suivre la sente qui s’efface par moments mais jalonnée de cairns (Est).

.

Vers 1525m, l’itinéraire bifurque à 90° sur la droite en direction de l’Ouest.

.

Sortie de la forêt avec une très belle vue sur la crête de Coos (itinéraire de retour).

.

La vue sur le sommet du Moulle de Jaüt (2050m) 1h40 depuis le départ.

.

Depuis la brèche (sortie de la forêt) descendre ce petit couloir sans difficulté jusqu’en bas du vallon.

.

Beaucoup de fleurs tous le long du parcours.

.

Les cabanes de Lagouare (Vallon de la Glacère).

.

.

L’arrivée au col de Jaüt (1500m) 1h50 depuis le départ.

.

A partir du col, l’itinéraire est très simple, c’est tout droit !

+550m de dénivelé pour 1,5km (compter entre 1h15 et 1h30 de montée).

.

Je croise à la montée Brice, un radio amateur de Sota (ami sur Facebook).

Il a bivouaqué cette nuit au sommet du Moulle de Jaüt, quelle chance !

.

Après avoir fait lundi +1000m de dénivelé après le confinement, aujourd’hui on rajoute 300m de plus !

Mais là, il faut avoir de bons cuisseaux car 550m de dénivelé tout droit dans la bruyère et avec une pente à plus de 40° voir 45° sur la fin, dur dur !

.

Mais bon, en faisant des lacets, on y arrive !

.

La vue sur ma droite vers le plateau du Bénou.

.

Vue plongeante sur les cabanes d’Escala et la piste du retour.

.

Après la bruyère et malgré les 40/45° d’inclinaison sur la fin,

le terrain devient un peu plus rocheux, ce qui rend la progression un peu plus facile.

.

Petite cheminée de niveau: II+ que l’on peut éviter par la droite.

.

Ah, quand même !

.

La vue vers le Pic d’Anie (2504m) à quelques mètres de la crête.

.

L’arrivée sur la crête.

.

Le sommet est à gauche à une vingtaine de mètres, 3h15 depuis le départ (1h20 depuis le col de Jaüt).

.

Panorama à 360° depuis le sommet (2 panoramas dont 1 annoté + des Photos):

Panorama vers l’Est.

.

Vers le Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

Massif du Néouvielle (3091m).

.

Le Pic Long (3192m).

.

Le Grand Barbat (2813m).

.

Le panorama vers le Sud-Ouest.

.

Le massif du Gabizos.

.

Le Petit Gabizos (2639m).

.

La crête des Taillades avec le Grand Gabizos (2692m).

.

La station de Ski de Gourette avec le Pic de Ger à droite (2613m).

.

Panorama vers le Sud.

.

Le Pic du Midi d’Ossau (2884m).

.

Au loin, le Pic d’Aspe (2645m).

.

La vue spectaculaire 550m plus bas sur le col de Jaüt !

.

Panorama vers la plaine.

.

Zoom sur la ville de Pau,

je peux presque voir ma résidence qui est distante pourtant de 31 km !

.

Le Vautour Fauve,

.

dans toute sa splendeur et sa majesté !

.

Je n’étais pas le seul au sommet du Moulle de Jaüt ce jeudi 21 Mai,

Barbara, Jean-Pierre et Mathis que j’ai salué au départ de la randonnée arrivent à leur tour par la crête de Coos.

.

Mathis arrive le premier au sommet après 4h de marche, bravo mon garçon, super !

.

Didier et un jeune Brestois de Pau sont arrivés également au sommet

par la montée que j’ai faite mais en montant par la piste que nous ferons au retour.

.

Les six personnes réunis au sommet du Moulle de Jaüt (2050m).

Mariano, Vincent, Didier, Jean-Pierre, Mathis et Barbara.

.

Petit souvenir pour Mathis de son ascension au Moulle de Jaüt.

.

Mathis et ses parents, redescendent par où je suis monté ce matin, beaucoup plus facile mais la pente est très raide, elle demande un minimum d’attention. Ne surtout pas descendre par temps humide ou lorsque le versant est enneigé.

.

Nous concernant, le retour se fera par la crête de Coos.

.

Une merveilleuse crête, longue de 2km pour un dénivelé de -350m et +100m.

.

Je suis accompagné de Didier

.

et de notre jeune brestois.

.

Crête vraiment facile à parcourir en l’absence de neige.

.

Nous croisons un groupe de jeunes de Pau montant au sommet du Moulle de Jaüt.

.

Ça fait plaisir de voir des jeunes parcourir nos belles montagnes, et en plus, avec le sourire !

.

Ils méritent bien une petite photo souvenir.

(Arthur, Clément, Pierre, Chloé et Caro)

.

Plusieurs éminences à franchir mais toujours sans grande difficulté

si ce n’est par moment de s’aider un peu des mains, mais plus pour garder l’équilibre que pour se tenir réellement.

.

L’itinéraire sur la crête est facile, il suffit de la suivre jusqu’au col de Lallène,

.

sans jamais trop s’éloigner du fil de crête, juste quelques mètres.

.

.

.

La vue de part et d’autre est vraiment superbe, un vrai régal pour les yeux !

.

La dernière éminence à franchir, la plus haute (+100m) pour basculer côté col de Lallène.

.

.

La vue sur notre droite.

.

Ils ont préféré la bronzette à la montée au Moulle de Jaüt, c’est bien aussi !

(Anne-Sophie, Claudine et Denis)

.

.

Le dernier mamelon à franchir.

.

Derrière nous, la vue sur la crête de Coos jusqu’au Pic.

.

Cette dernière montée est impressionnante de loin,

.

mais une fois sur la pente, rien de difficile.

.

.

.

A partie d’ici, nous allons basculer vers le col de Lallène.

.

Derrière nous, les 2km de crête.

11 ans que ne n’étais plus venu, cette crête est vraiment magnifique !

.

Un vautour s’est posé sur un éperon.

.

Il prend son envol, mais les réglages de mon appareil n’étaient pas bons, dommage !

Avec ce confinement, j’ai perdu un peu mes réflexes de mises au point de mon appareil.

.

Des Gentiane de Koch.

.

Nous laissons le col de Lallène sur notre gauche avec la vue sur le Pic de Coos (1844m).

.

La descente du couloir dans le pierrier dans un premier temps.

.

Puis dans les pentes herbeuses avec une vue sur la montée de ce matin.

.

Descendre le petit vallon qui rejoint la piste non loin des cabanes d’Escala.

.

.

Petit passage dans la forêt pour accéder à la piste qui est juste derrière.

.

Nous coupons les lacets pour éviter la piste.

.

Une dernière vue sur cette belle crête de Coos qui mène au Moulle de Jaüt.

.

La piste par la suite est inévitable jusqu’aux voitures.

.

Merci à Didier et à Vincent pour m’avoir accompagné au retour.

Vraiment une très belle journée avec un circuit de toute beauté.

7 réponses
  1. Marie Vaxelaire
    Marie Vaxelaire dit :

    Bonjour à tous, nous avons fait le Jaout ce dimanche 21 juin, beau temps, pas trop chaud, belle rando !!!!Seulement, j’ai oublié mon tee-shirt à peu près au milieu de la crête , là où nous nous sommes arrêté pour casser la croûte. Le GPS indique que c’était à 1940m d’altitude. Nous étions un peu en dessous du chemin . Si par hasard, vous le retrouviez, pourriez vous le déposer au bureau de tabac de Louvie-Juzon en disant à la patronne que c’est à Marie 🙂 elle me connait, je passerai le chercher … Merci à tous et merci à Mariano de nous offrir tout ce temps pour faire de belles randonnées 🙂

    Répondre
    • LOUSTALE Georges
      LOUSTALE Georges dit :

      Bonjour Mariano, je reviens de faire le Moulle de Jaoût et la magnifique crête de Coos, que du bonheur, nous étions 9 de l’ALB.
      J’ai trouvé le tee-shirt de Marie Vaxelaire à mi parcours sur la crête et je l’ai déposé au bistrot/tabac de Louvie Juzon comme elle l’avait demandé.Merci pour tes belles photos et randos.
      Amitiés, Georges

      Répondre
      • Marie Vaxelaire
        Marie Vaxelaire dit :

        Bonjour, merci beaucoup Georges. Je suis très impressionnée par la rapidité de retour !! C’est très sympa. J’aime beaucoup l’état d’esprit de ce site, merci aussi à toi Mariano pour tout ce travail.
        Bonnes randonnées à tous

        Répondre
  2. ANNIE PIERSON
    ANNIE PIERSON dit :

    toujours autant de plaisir à voir tes photos. Encore merci Mariano!
    Une rando à faire quand nous pourrons aller en vallée d’Ossau ……..

    Répondre
  3. Mahina (Anne Marie)
    Mahina (Anne Marie) dit :

    une magnifique créte que j’aimerai faire. J’ai suivi le vallon depuis les cabanes mais ne suis jamais montée au sommet. Un jour peut-être.
    Pour le moment, les Pyrénées sont trop loin avec la règle des 100km…
    Un plaisir de voir tes photos!

    Répondre
  4. Arthur
    Arthur dit :

    En photo sur ton site le jour de mon anniversaire (je ne te l’ai pas dit): merci Mariano!! 😀
    Félicitations pour ton ouvrage, c’est un plaisir de le parcourir.
    Nous avons appris de ta bouche le coût que cela représentait pour toi et ne manquerons plus de t’aider à assurer ces frais à l’avenir, tu as bien de fait de l’évoquer discrètement entre 2 sourires! 😉
    Arthur

    Répondre
  5. siguirilla
    siguirilla dit :

    Quelle magnifique crête ! Mais 1300 mètres de dénivelé, ça commence à piquer surtout après ces deux mois ! Nous aurions pu nous faire coucou, j’étais en face au Soum de Granquet où je n’avais jamais vu autant de monde !…l’envie irrépressible de retrouver nos belles montagnes ! Le bonheur !

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...