Select Page

Randonnée à La Piskerra (468m) en boucle par la cabaña Piskerra et el Paso de Los Ciervos.

Randonnée à La Piskerra (468m) en boucle par la cabaña Piskerra et el Paso de Los Ciervos.
  • Date: le 26.09.2014 – Départ: Pista del Caldero 324m (Bardenas Blanca) Espagne (Navarre)
  • Dénivelé +300m – 10 km – 3h45 (sans les pauses) – Niveau: Randonneur

.

El cabezo de la Piskerra (468m).

Encore une randonnée de toute beauté, certainement parmi les plus belles des Bardenas avec ces montagnes d’argile de couleur orange érodée.

.

_ _ _ _ _  Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Le parcours essentiellement en argile est impraticable par temps de pluie ! ! !

Attention au barranco qui suivant les années et les ravinements, peut avoir des passages un peu difficiles, l’itinéraire se fait en grande partie hors sentier, et même en ayant le sens de l’orientation il est très difficile de suivre exactement l’itinéraire de ce topo sans avoir chargé la trace Gps au préalable

(Traces au format Gpx ci-dessus).

.

Sur la route menant au départ de la Piskerra, plusieurs cabanes typiques des Bardenas, ici la cabane  de Pancho.

.

La cabane de la Castildetierra.

.

Cabane dont je ne connais pas le nom ?

.

La brume du matin sur la Piskerra, Ralla et Rallon.

.

Départ de la randonnée à 1km de la zone militaire sur la piste del Caldero (324m).

.

Carte IGN

Carte-Ign-La-Piskerra

.

Depuis le départ, suivre une piste en direction de l’Est.

.

Puis à partir d’ici, beaucoup trop compliqué à vous expliquer exactement l’itinéraire que nous avons emprunté !

.

Il y en a plusieurs, à vous de choisir . . . .

.

Pour ceux qui ont un Gps, charger la trace en haut de la page.

.

La zone militaire (Polygone de tir).

.

1er étape, joindre la cabane de la Piskerra.

.

.

Le relief des Bardenas.

.

.

Cabane de la Piskerra.

.

La Piskerra (468m).

.

Petite pause à la cabane après 40 minutes de marche depuis la piste del Caldero.

.

Nous reprenons notre chemin vers l’Est-N.E pour la montée des escaliers.

.

La Piskerra dans toute sa splendeur !

.

El Niño de la Piskerra.

.

.

.

.

.

La montée des escaliers.

.

.

Cette montée ne sera certainement plus possible d’ici quelques années . . . .

.

Les escaliers de dégradent de plus en plus . . . . .

.

Magnifique vue sur la Piskerra depuis la montée des escaliers.

.

.

.

.

.

Guérite de la Piskerra (383m).

15 minutes depuis la cabane de la Piskerra et 1h05 depuis le départ.

.

Très beau panorama depuis ce point de vue.

.

Vers la Piskerra.

.

El Niño de la Piskerra avec un vautour sur son chapeau.

.

.

La Piskerra depuis l’intérieur de la cabane.

.

.

Pour la descente, nous la faisons par cette goulotte assez raide (Est).

Par temps sec et en allant doucement, pas trop de danger !

.

.

.

Prochain objectif: la Piskerra.

.

Direction Est-N.E.

.

.

.

.

Nous prenons de la hauteur pour accéder au plateau supérieur.

.

.

.

.

.

Nous laissons derrière nous, la guérite de la Piskerra.

.

.

.

Depuis le plateau, longer le bord des cultures jusqu’au pied de la Piskerra (Nord).

.

El Niño.

.

La montée se fait sans problème par temps sec.

.

.

Vue derrière nous depuis la fin de la montée.

.

Extrémité Est de la Piskerra (468m) 1h35 depuis notre départ.

.

Le petit groupe des APNP: Laurent, Marie-France, Dominique, Mariano, Marinette

Geneviève, et nos deux Jean-Paul.

.

.

Panorama vers la Gorra.

.

.

.

El Niño de la Piskerra.

.

.

Panorama vers la guérite où nous étions tout à l’heure.

.

Panorama vers la cabane de la Piskerra.

.

Les escaliers menant à la petite guérite.

.

.

.

.

Les Goulets d’argile.

.

.

Le Polygone de Tir.

.

La cabane de la Piskerra.

.

Vue au loin sur notre lieu de départ.

.

Cabane de berger.

.

.

.

C160 Transall

.

Avion de transport de troupe à hélice de l’armée allemande.

.

Des milliers d’Hirondelles sur les falaises de la Piskerra.

.

Après une heure de pause pour le casse-croûte,

.

retour par le même itinéraire que la montée.

.

Le chapeau del Niño de la Piskerra.

.

F18 Hornet (Avion à réaction)

.

Pendant plus de 30 minutes, les F18 vont s’entraîner à larguer bombes et missiles.

.

.

.

La guérite de ce matin.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Etape suivante: el Paso de Los Ciervos.

.

Vers el Rallon.

.

.

El Paso de Los Ciervos.

.

Piste que les vétetistes empruntent également malgré la pente très raide du départ.

.

.

.

.

.

.

La massif del Rallon.

.

.

Le goulet d’Argile.

.

.

.

.

Marinette et Athéna au niveau du Goulet avec en arrière plan, el Rallon (500m).

.

Laurent.

.

La descente du Goulet.

.

.

Retour vers la voiture (Nord-N.O).

.

Derrière nous.

.

.

.

.

Un tracteur agricole.

.

.

Nous revenons sur nos pas au niveau de la guérite de la Piskerra.

.

.

Nous rentrons dans un barranco à gauche au pied de la montée de ce matin à la guérite.

.

Barranco qui serpente au milieu de ces montagnes d’argiles.

.

.

.

Un itinéraire de toute beauté où il vous faudra au préalable charger la trace Gps pour ne pas le louper !

.

.

.

Petit cairn pour nous indiquer la sortie du barranco.

.

.

Encore un avion de l’armée.

.

.

.

.

.

.

Marinette et Geneviève.

.

Retour à la voiture après 4h50 (pauses comprises).

.

Encore une très belle journée sous une tempête de ciel bleu ! ! !

On en a pris plein les mirettes comme souvent dans cet endroit magique !

Lien des randonnées faites dans les Bardenas

Il y a une multitude d’itinéraires possibles dans les Bardenas et il  faudrait 3 semaines pour les parcourir contrairement à certains qui croient qu’ils ont vu les Bardenas Reales après avoir fait la Piskerra et le Rallon. Les itinéraires peuvent changer d’une année à l’autre à cause de l’érosion qui continue à faire son travail de sape et des interdictions mise en place tous les ans de Mai/Juin à mi-septembre.

Pour toutes ces raisons,  avant de partir aux Bardenas ne pas oublier d’aller visiter l’excellent site de Frédéric Moncoqut, le seul dont les articles et les infos sont mises à jour.

Frederic-Moncoqut-Bardenas-Reales

Site de Frédéric Moncoqut: http://www.bardenas-reales.net/

.

Hébergement

Pour ceux qui recherche un hébergement à proximité des Bardenas, je vous conseille sans retenu et les yeux fermés le Gîte rural situé dans le petit village de Milagro, Superbe maison située en bordure du fleuve d’Aragon. Vous disposerez de quatre chambres (toutes dotées d’une salle de bain), d’une cuisine totalement équipée (machine à laver le linge, lave-vaisselle, micro-onde, four, etc), d’une salle à manger (cheminée, TV, lecteur DVD, etc), et d’une grande terrasse dont la vue donne sur le fleuve. Dans le salon, une petite bibliothèque met à votre disposition de nombreuses informations et documentations qui vous aideront à découvrir la Navarre et la région des Bardenas.

Randonnee-Castillo-Penaflor-Bardenas-2014_139

Mariola, la gérante est très sympa et en plus, elle parle français.

Site Web: www.miralrio.com  – Adresse mail: casamiralrio@hotmail.com

Retour-Haut-de-Page

Topo-Piskerra

Topo-468m

About The Author

13 Comments

  1. Laurent

    Pour la Piskerra, nous l’avons fait depuis l’autre face. Cela se fait très bien. Cela dit, j’ai discuté avec un guide français qui avait un groupe sur place. Les gardes du parc enlèvent tous les cairns qu’ils trouvent pour décourager les randonneurs.

    Mieux vaut se munir d’une carte pour trouver son chemin.

    Et effectivement, la musique d’Ennio Moricone se marie parfaitement avec le paysage. Testé sur les routes caillouteuses dans ma voiture!

    Laurent

  2. vincenT

    bonjour Mariano,
    je confirme que les escaliers montant à la Guérite de la Piskerra ne sont plus praticables sur un linéaire d’une dizaine de mètre (randonnée faite le 26/10/17) : le terrain s’est effondré sous les escaliers juste à l’endroit où c’est le plus pentu pour franchir le plateau rocheux intermédiaire. J’ai jugé beaucoup trop risqué de réaliser la montée à la guérite par cet itinéraire car la descente est à mon avis très exposée…. pour ceux qui veulent absolument y accéder, s’armer un peu de patience… elle est à mon avis très facilement accessible quand on redescend de la Piskerra pour aller vers le Rallon, depuis le chemin qui borde le champ d’un côté, et les pentes ravinées qui descendent sur le plateau à mi hauteur (non testé, mais visiblement faisable en faisant attention bien sûr dans les ravines).
    effectivement, il faut absolument aller sur le site touristique de http://www.bardenas-reales.net/infos-tourisme.htm pour s’assurer que la zone est ouverte.
    bonnes randos !
    Vincent

  3. Caroline

    Merci beaucoup pour ce bel itinéraire. Sans votre tracé GPS, nous serions passé à côté de splendeurs.
    Fait avec des petites filles de dix et sept ans, habituées à marcher.

  4. Francis

    Un grand merci à Mariano pour ce magnifique itinéraire dont nous avons suivi la trace GPS en associant La Pisquerra et le Rallon.
    Une très belle balade qui nous a régalé.
    Très peu de monde ce début mai.
    A conseiller.

  5. Simon

    Bonjour,
    Je confirme, de très belles photos 🙂 Je reviens juste des Bardenas Reales, et je souhaitais faire les balades proposées sur ce site, et celle-ci en particulier.
    Malheureusement c’est totalement impossible ! La Pisquerra, el Rallon, la Ralla, La Gora, etc sont interdites d’accès de Mars à Octobre, chaque année. Des panneaux interdisent l’accès à ces zones dès le début des sentiers, et le centre d’accueil des Bardenas Reales le stipule très clairement.
    Des patrouilles sont réalisées et des amendes sont données en cas d’accès aux zones interdites. Donc à vos risques et périls …
    Pour faire ces balades, renseignez-vous bien avant de partir sur les dates et autorisations.

    Il existe plusieurs balades en VTT, et quelques chemins accessibles à pied. Toutes les informations sont données sur le site OFFICIEL :
    http://www.bardenasreales.es/turismo_eng_1v.htm

    Même si ces zones sont interdites, il y a une superbe balade de 35kms à faire en VTT et qui passe au pied de toutes ces montagnes. Je recommande fortement les Bardenas Reales, mais partez en connaissance de cause.

  6. Dominique

    Toujours tes superbes photos! Moi qui viens de vivre ce magnifique séjour, je conseille à tous ceux qui parcourront ces balades à travers ton reportage de faire un tour sur ce site merveilleux : dépaysement garanti!!
    Amitiés. Dominique.

  7. Lili

    Mariano,manque plus que la musique d’Ennio Moriccone dans ce décor….en tout cas Athéna elle se fait porter pas bête!!!
    merci de se tour par les Bardenas…très joli coin….amicalement,lili a+

  8. michel

    Ce topo est effectivement l’un des plus beaux dont tu nous a fait profiter à ce jour.
    C’est un dépaysement total, magnifique et somptueux. Bravo pour ces prises de vues étonnantes.
    Merci Mariano,quel plaisir de voir ces paysages inconnus pour moi!

  9. liliane deweer

    MARIANO cette randonnée est fabuleuse , on se croirait en Egypte avec toutes ces montagnes de sable
    c’est une vraie merveille
    Merci pour nous en faire profiter

  10. fouert

    Une sortie agréable qui change de nos Pyrénées mais les couleurs et les roches sont dignes des Paysages Californiens.Merci

  11. gar47

    Bonjour Mariano
    Encore un Topo reportage superbe.
    Tu vas une fois de plus faire des heureux.
    Une mine d’info pour surement des sensations hors du commun.
    Amitiés Patrice

  12. Serge

    Bonjour Mariano
    dépaysement complet a deux pas de chez nous
    a voir absolument

  13. Laurent

    Bonjour Mariano
    Que dire sur les Bardenas reales, si ce n’est que le vent et la pluie, sévissant sur ce monde d’argile, de marne et de grès ont façonnée des collines arides striées par des ravines. Sculpté des barrancos brûlés par le soleil tel un désert saharien.
    Et dire que tout ça se trouve à 150 Km à vol d’oiseau de PAU. Merci Mariano de nous faire vivre ceci.
    Amitiés
    Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paysages du Luchonnais

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail