Select Page

Randonnée la Montagne Fleurie (Crête d’Eres Tiarrères) 1988m

Randonnée la Montagne Fleurie (Crête d’Eres Tiarrères) 1988m
  • Hautes-Pyrénées – Déniv: +800m – 4h00
  • Date:  08.04.2011 – Niveau: Randonneur
  • Départ:   Barèges 1210m

Merveilleuse randonnée en boucle à travers les flancs boisés de la montagne Fleurie et le bois du Lis. J’ai eu la chance au cours de cette randonnée de photographier un Gypaète Barbue, des Vautours et surtout un Aigle Botté, vraiment magnifique !

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Le début du parcours est un peu confus et pas très bien indiqué, arbres morts sur le sentier où il faut soit ramper soit passer au-dessus pour les franchir, mais rien de difficile.

.

Vue sur l’objectif du jour depuis le départ: Crête d’Eres Tiarrères (50m au-dessus du Pioulat)

.

Depuis le parking altitude 1210m,

marcher vers le Nord-Est pour atteindre la passerelle qui n’est qu’à deux pas.

.

Emprunter la passerelle sur le gave du Bastan.

.

Après avoir franchi la passerelle, prendre la piste qui monte à gauche (actuellement en rénovation),

puis quelques mètres plus loin, prendre le sentier qui monte vers le Nord.

.

Le sentier monte énergiquement dès le début, mais va vite s’adoucir après quelques minutes.

.

Suivre le panneau indiquant la Montagne Fleurie.

.

Traverser le torrent.

.

.

Avec ce temps magnifique, il faut se mettre à l’aise.

.

Continuer l’ascension en suivant un confortable sentier.

.

Vue plongeante sur le village de Barèges.

.

.

20mn depuis le départ.

.

.

C’est la montagne Fleurie !

.

30mn depuis le départ

Traverser le ruisseau en prenant le sentier de droite et en ignorant le sentier qui monte à gauche.

.

1410m, Prendre la sente qui monte tout droit (Est),

en laissant le sentier de gauche par lequel vous descendrez en fin de journée (retour par le bois du Lis)

.

.

.

Magnifique journée,

après seulement 35mn de marche le paysage est déjà grandiose.

.

L’Ardiden 2988m (sommet de droite)

.

Marinette

.

45mn depuis le départ (1424m)

Prendre le sentier qui grimpe sur la gauche.

.

Le soleil brille de tous ses éclats.

.

Le sentier monte ensuite en lacets dans la forêt domaniale de Capet.

.

.

.

.

La vallée de Barèges qui aboutit au mythique col du Tourmalet 2115m.

.

.

Nous avons rencontré plusieurs obstacles (arbres couchés) sur notre chemin.

.

.

Cabane 1620m (1h10 depuis le départ)

.

Vue splendide sur le massif du Néouvielle.

.

.

Piste de ski de la station de Super Barèges.

.

Col du Tourmalet 2115m.

.

Panorama vers le Sud-Est.

.

Barèges.

.

1750m (1h40)

La vue est toujours aussi splendide sur un sentier très agréable et ombragé.

.

Le pic d’Ardiden 2988m.

.

Le Néouvielle 3091m.

.

Nous avons rencontré beaucoup de fleurs dont certaines ne sont pas encore fleuries,

il est vrai que nous sommes que le 08 Avril.

.

Pare-avalanches.

.

.

.

altitude 1877m

Passer sous les anciens câbles transporteurs.

.

Vers 1890m, la neige fait son apparition.

Un peu de fraîcheur avec cette chaleur n’est pas pour nous déplaire.

.

Continuer sur la sente en pente douce pour une longue traversée.

.

Vue sur la brèche de Roland.

.

.

Marinette regarde le sommet du Capet 2328m,

qui n’est pas très loin, mais que nous ferons une autre fois.

.

.

Floraison.

.

Magnifique vue sur le haut du cirque de Gavarnie.

.

.

.

.

Le pic de Capet 2328m

avec les pare-avalanches qui protège le village de Barèges.

.

.

.

Athena  et Marinette.

.

Vue sur le massif de Néouvielle avec en bas le village de Barèges.

.

Ce sentier est vraiment magnifique et vous donne des vues splendides depuis le bas de Barèges.

.

Mariano au point culminant de la Montagne Fleurie (le Pioulat 1940m).

Nous avons mis 2h30, mais en allant doucement,

le paysage était tellement beau que nous avons flânés un peu (comptez entre 2h et 2h15)

.

Pour le retour, continuer sur le sentier en descendant vers le Sud-Ouest pour revenir par le bois du Lis.

Mais il serait dommage de ne pas accéder à la crête pour voir un très joli panorama

.

6 petites minutes  suffisent pour se hisser sur la crête

.

Athena attend sa maîtresse qui peine un peu sur les derniers mètres.

.

Plus que quelques mètres.

.

Ça y est, nous y sommes.

Marinette, Mariano et notre petite chienne Athena qui comme à son habitude,  à fait 1 fois 1/2 la montée.

.

Magnifique panorama sur 360°

camera-panorama

Qu’est-ce qu’on est bien !

.

La Pène Det Pouri 2587m et le pic du Capet2328m à droite.

.

Panorama vers  l’Est.

.

Panorama vers le Sud-Est.

.

Le Néouvielle 3091m et le Turon de Néouvielle à sa droite 3035m.

.

Zoom sur la brèche de Chausenque et le sommet du Néouvielle 3091m.

.

Brèche Chausenque 2790m.

.

Le Turon de Néouvielle 3035m.

.

Panorama vers le Sud-Ouest.

.

Le Cirque de Gavarnie, magnifique !

.

La Tour 3009m, le Casque 3006m, la brèche de Roland 2807m et le Taillon 3144m.

.

Le Pic du Marboré 3248m et les 3 pics de la cascade avec l’épaule à droite.

.

La Tour 3009m et le Casque 3006m.

.

La Brèche de Roland 2807m.

.

Le Taillon 3144m.

.

Panorama vers l’Ouest en direction du Balaitous.

.

Zoom sur le Balaitous 3144m et son glacier de Las Néous.

.

Les Pare-avalanches qui protègent en contrebas le village de Barèges.

.

Pène Taillade 2586m et 2587m avec la brèche au milieu qui fait 2532m.

.

Sommet de la Pène Det Pouri 2587m.

.

Marinette et les boules de neiges . . . . . .

.

.

Un oiseau au loin dans mon objectif  ? ?

Il est très très haut, je crois que je n’ai jamais vu un oiseau s’élever aussi haut (plus de 4000m)

Mais c’est quoi ?

.

Un Aigle Botté, quelle merveille !

C’est un rapace diurne au bec crochu, aux serres puissantes et aux ongles acérés. Il a de longues ailes larges. L’aigle botté a la taille d’une buse avec le dessus brun et quelques zones claires sur le dos, les ailes et la tête. Dessous brun foncé et parfois entièrement blanc. Sexes semblables.

.

L’aigle botté est un rapace rare et très discret en France.

On le trouve principalement dans le Sud-Ouest, sur une aire géographique limitée.

.

En France,

où ses populations sont fragiles (l’espèce a diminué géographiquement au cours des dernières décennies),

l’aigle botté est classé « rare », avec seulement 380 à 650 couples.

.

Chasseur très habile malgré sa taille, fonçant sur sa proie les serres en avant. Autrefois, les Tartares l’employaient avec succès pour chasser le lièvre, le renard, l’antilope et le loup. Comme il était trop lourd pour le porter sur le poing à la manière des fauconniers, ils le plaçaient sur le devant de leur selle et le moment venu, lançaient l’animal sur la proie.

.

Un vautour fauve marqué !

.

.

.

Un Gypaète Barbu

.

.

Magnifique !

.

.

Quelle splendeur !

.

Vue plongeante sur le village de Barège (800m plus bas).

.

Marinette

.

J’ai remonté la crête sur environ 300m pour prendre un peu de hauteur, mais le panorama est

pratiquement le même, il faut vraiment monter au sommet du Capet pour voir un panorama plus étendu

.

Pic de Capet 2328m.

.

Nous sommes restés 1h45 sur la crête.

Pour le retour, descendre vers le Sud-Ouest pour retrouver le sentier.

.

Athena avec ses petites pattes, n’est pas trop à l’aise.

.

Mais elle ne perd pas pour autant l’envie de jouer !

.

Comme à l’aller, des allers retours incessants, quelle santé !

.

Depuis le Pioulat 1940m, descendre  la crête Sud-Ouest.

.

Sentier plus ou moins prononcé jusqu’à l’altitude 1670m

A 1670m, descendre vers l’Est (gauche) sur une sente cette fois-ci bien marqué.

.

Couloir d’avalanches.

.

.

Le sentier fait plusieurs lacets dans un premier temps.

.

.

.

Toujours des obstacles sur le sentier.

.

Beaucoup d’arbres morts,

les deux tempêtes de ces deux dernières années n’ont pas arrangées les choses !

.

Heureusement que le paysage est toujours aussi beau.

.

Continuer sur la sente en pente douce (Est) pour une longue traversée jusqu’à l’intersection du matin.

.

Des paysages de rêves toute la journée !

.

.

Nous avons passé deux coulées assez importantes.

.

Vue sur la vallée de Barèges.

.

.

.

Nous arrivons à l’intersection de ce matin (1410m).

.

.

.

.

Prendre à gauche au croisement des sentiers.

.

Passerelle sur le gave du Bastan.

.

Magnifique randonnée en boucle à faire et à refaire, les randonneurs pourront pousser jusqu’au

pic du Capet ou pour les vaillants, monter à la Pène Det Pouri qui culmine à 2487m.

Photos ci-dessous une magnifique cascade prise depuis la route descendant la vallée de Baragès.

.

.

.

Retour-Haut-de-Page

Topo-Montagne Topo-Fleurie

Topo-1988m

About The Author

13 Comments

  1. siguirilla

    Une belle ballade faite lundi 23/07/2018 pendant laquelle j’ai enfin pu voir des lis Martagon qui, pour être emblématiques des Pyrénées, ne se rencontrent pas si souvent ! Je suis d’accord avec vous, il serait fort dommage de ne pas monter sur la crête qui offre un tout autre point de vue sur la vallée des Toucouets et sur les sommets du Pene det pourit jusqu’à Arrouy. Pour ma part j’ai démarré de la piste à l’est un kilomètre avant le lieu-dit Souriche, on évite ainsi le passage très raide en forêt. Par forte chaleur, toute la partie en sous-bois est bien agréable ! Merci pour tous ces topos !

  2. CHALARON

    Mariano vos reportages sont toujours un vrai bonheur. Nous avons fait cette balade en famille le 06/08/2014 .Le chemin avait été dégagé des arbres couchés et merci aux services forestiers qui ont fait un travail remarquable .Il reste cependant par endroits dans la descente des herbes hautes qui cachent le sentier et peuvent le rendre dangereux .Au niveau des fleurs c’est une splendeur .Je ne me souviens pas avoir vu autant d’iris en fleur en montagne .A faire à tout prix .

  3. latour

    le 10 juillet 2014.nous avons fait aujourd’ui la montagne fleurie le chemin est vraiment difficile avec tous ces
    arbres couchés . Il faut ramper dessous ou faire des détours.
    sinon belle balade les fleurs sont superbes.

  4. henri

    Merci Mariano pour ce très beau reportage.
    Quand on ne peux plus arquer,cela fait plaisir de revoir nos Pyrénées.

  5. yvounet

    un temps magnifique, un endroit merveilleux, et que dire de vos photos. Merci pour cette ballade par procuration.

  6. Robert

    Bonsoir Mariano,
    Superbe ballade en famille que je vous envie. Comme à l’accoutumée, vos photos sont splendides et les photos des rapaces vraiment superbes. J’ai pensé que le beau temps aidant, vous seriez en montagne pour le plus grand bonheur de tous ceux, qui comme moi, profite avec grand plaisir de vos reportages.
    Pensez tout de même à prendre un peu de repos.
    Bien cordialement.

  7. lacabanne pierre

    superbe ballade , belle vallée de barèges

  8. Françoise

    Comme on aurait bien aimé vous accompagner sur cette magnifique randonnée !
    Le cirque de Gavarnie et le Néouvielle, ces lieux mythiques que j’affectionne tout particulièrement ! Merci Mariano !

  9. fanny

    quelle superbe rando!
    magnifique photos
    merci fanny

  10. INDO16

    Que du Bonheur une fois de plus, à travers vos magnifiques photos !!! Superbes les rapaces !!
    Amicalement.

  11. Fred

    Superbe randonnée! Je la retiens dans mon programme estival.
    Merci encore pour ces magnifiques topos et puis reposez vous bien 😉

  12. André

    Bonjour Mariano
    Merci encore pour cette belle rando en famille.
    C’est vraiment magnifique.
    Bien cordialement
    André

  13. delphi64

    Superbe !!
    Quelle chance d’avoir pu photographier ces rapaces dans leur environnement !
    Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paysages du Luchonnais

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail