Select Page

Randonnée Le Monhoa 1021m

  • Oylarandoy et Monhoa: Déniv: +1200m – (2h00+1h30+2h30)= 6h00 – 18 km Niv: Randonneur
  • Le Monhoa seul en boucle: Déniv: +1000m – (3h00+2h30)= 5h30 – 17 km Niv: Randonneur
  • Date: le 07.06.2018 – Pays Basque – Départ: Germieta (Guermiette) 215m

L’Oylarandoy (930m) et le Monhoa ou Munhoa (1021m) en boucle depuis Guermiette.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Aucune par temps clair et sur sol sec mais une pente bien raide et hors sentier pour la montée finale à l’Oylarandoy. Beaucoup d’intersections au niveau des pistes, soyez attentifs !

.

Petit arrêt à Saint-Jean-Pied-de-Port avant de rejoindre le petit village de Guermiette.

.

Départ depuis le village de Germieta (Guermiette) Randonnée faite en solo.

.

Depuis le fronton, suivre la petite route en direction du Sud.

.

Laisser les embranchements à gauche aux altitudes 260m et 300m.

.

Au niveau de la ferme Harostéguia (335m), laisser la piste de droite,

.

puis continuer ensuite sur la piste jusqu’à la dernière ferme de Legarréa.

.

Panorama vers l’Est.

.

.

.

Ferme de Legarréa (450m) 45 minutes depuis le départ.

.

Après la ferme, laisser la piste de droite qui contourne le sommet de l’Oylarandoy jusqu’au col d’Aharza (4km)

.

et prendre la piste herbeuse de gauche montant vers le Sud-Ouest.

.

L’itinéraire ensuite est évident, c’est tout droit jusqu’au sommet.

.

Refermer le portail derrière vous.

.

Digitale.

.

Campanule Patula

.

Le temps est mitigé mais la journée reste en partie ensoleillée

avec des nuages accrochant les montagnes du Pays basque comme ici aux crêtes d’Iparla.

.

Zoom sur le col d’Ispéguy (672m).

.

Suivre la piste herbeuse jusqu’à la jonction avec le sentier du GR10.

.

Croisement avec le sentier du GR10 (620m) 1h depuis mon départ de Germieta. Pour ceux qui ne font que le Monhoa, suivre le GR10 à gauche jusqu’au col d’Aharza (730m) compter 30 minutes. Pour les 2 sommets du topo; grimper tout droit vers le sommet de l’Oylarandoy (Sud-S.O).

.

.

La vue sur le Monhoa ou Munhoa (1021m).

.

Il y a bien une sente dans les fougères au départ mais elle disparaît ensuite. Les 400m derniers mètres se font hors sentier et sur une pente bien raide (40%), pour ceux qui veulent rester sur un sentier, suivre le GR10 jusqu’au col d’Aharza, puis grimper au sommet de l’Oylarandoy (compter 30 minutes de plus).

.

La vue sur ma droite vers Iparla.

.

L’itinéraire derrière moi depuis la ferme de Legarréa.

.

.

La vue sur la vallée de Saint-Étienne-de-Baïgorry.

.

L’arrivée au petit sommet de l’Oylarandoy.

.

.

1h45 depuis mon départ (compter 2h de montée) et 2h30 pour ceux qui auront emprunté le GR10.

.

Le sommet de l’Oylarandoy (930m) surmonté de sa chapelle.

Le 9 mai 1706 la cour générale réunie au lieu d’Anhaux en Baïgorry décide d’élever ici un ermitage. Après la révolution de 1789 l’édifice tombe en ruine. A partir de 1804 on organise chaque année une procession. En 1941, le curé J-Olhagaray décide de faire construire une chapelle, inaugurée le 25 Mai 1942. Elle est endommagée par les intempéries. En 1985, les paroissiens et le curé P-Garcabal reconstruisent une chapelle inaugurée le 21 Octobre 1985.

.

Cliquer sur les étoiles animées pour accéder aux autres panoramas du secteur comme le Monhoa, Larla et l’Iparla.

Le panorama à 360°

.

C’est une modeste colline qui offre un panorama fabuleux par temps clair. Les Marcheurs pourront monter en voiture jusqu’au col d’Aharza et sans courir atteindront le sommet en 30 petites minutes.

.

La vallée (750m plus bas).

.

Saint Etienne de Baigorry.

.

C’est un sommet très fréquenté surtout par nos amis les bêtes.

.

.

Beaucoup d’aller/retour pour cet hélicoptère DCI (centre international de formation) autour du massif du Monhoa qui manifestement devait faire des essais.

.

En partenariat avec les armées françaises et des entreprises et structures à la pointe du développement en matière de simulation, DCI élabore des programmes sur mesure pour tous les membres d’équipage hélicoptères (pilotes, mécaniciens d’équipage, sauveteurs-plongeurs). Ils acquièrent ainsi ou maintiennent des compétences dans l’emploi opérationnel des hélicoptères.

.

Panorama vers l’océan avec un beau ciel bleu (un des rares endroits aujourd’hui où le soleil a été présent toute la journée !

Ce matin, je devais partir faire un sommet en Aragon (Espagne) mais les prévisions météo m’ont vite fait changer d’avis au réveil avec une chaîne des Pyrénées complètement bouchée sur le fil de crête de Hendaye à Banyuls, j’ai vite changé m’a direction vers le Pays basque où la météo prévoyait un temps correct, ils ne se sont pas trompés ! ! !

Evidemment, pour changer de destination à la dernière minutes comme ça au lever du lit, il est préférable d’être seul et d’avoir préparé un plan B en cas de changement de dernière minute et surtout, être aguerri pour ne pas faire n’importe quoi en sachant que toutes mes randonnées que je fais sont nouvelles pour moi et ceci pour continuer à alimenter le site en topo, c’est pas toujours facile mais on y arrive !

.

Zoom sur le col d’Ispéguy (672m).

.

Prochain sommet de cette grande boucle: Le Munhoa ou Monhoa (1021m).

.

Depuis le sommet, descendre le versant Sud du Oylarandoy sans difficulté jusqu’au col d’Aharza.

.

Une Asphodèle.

.

.

Col d’Aharza (734m) 15 petites minutes depuis le sommet.

.

Depuis le col d’Aharza, suivre la route sur 100m en direction du Sud (GR10) en laissant à gauche la piste qui descend. Le balisage n’est pas faux, mais il vaut mieux suivre le GR10 par le sentier que le GR10 par la piste où il vous faudra faire 1,3 km de plus, ce qui n’est pas rien !

.

Altitude (725m) gravir à droite une piste bitumée.

.

La vue derrière moi sur l’Oylarandoy et le col d’Aharza.

.

Après 20 minutes de marche depuis le col d’Aharza,

.

au niveau de la borne du col de Leizardé (845m),

.

prendre à gauche un sentier descendant vers le Sud-S.E.

.

Puis le sentier reprend de la hauteur pour filer vers le col d’Urdanzia.

.

.

Pour ceux qui ne veulent pas monter à l’Oylarandoy par le versant Nord-Est, depuis le croisement (620m), rejoignez le col d’Aharza (734m) par le GR10 puis gravir sans difficulté l’Oylarandoy par son versant Sud.

.

L’arrivée au col d’Urdanzia (865m) au pied du Monhoa (Croix de fer et abri pastoral).

(1h depuis l’Oylarandoy)

.

Suivre la piste vers le Nord-Est pendant 5 minutes.

.

.

Puis grimper toute crête vers le sommet.

.

La vue pendant la montée.

.

Aucune difficulté depuis le départ de cette randonnée si ce n’est les 400 derniers mètres hors sentier pour atteindre l’Oylarandoy,

difficulté que l’on peut contourner lorsque la pente est glissante en passant par le GR10.

.

Les derniers mètres . . . .

.

Sommet du Monhoa ou Munhoa (1021m) 1h15 depuis l’Oylarandoy (compter 1h30).

J’ai mis 3h00 depuis le départ sans les pauses (compter entre 3h00 et 3h30).

.

Les belles couleurs du Pays basque; Verdure, soleil, nuages et ciel bleu !

.

Cliquer sur les étoiles animées pour accéder aux autres panoramas du secteur comme l’Oylarandoy, Larla et l’Iparla.

Panorama vers le Nord-Est.

.

La ville de Saint-Jean-Pied-de-Port,

commune faisant partie du pays de Cize (Province basque de Basse-Navarre).

.

Comme le sommet de l’Oylarandoy, nos amis les bêtes sont omniprésents également au sommet du Munhoa.

Un poulain naît certainement durant la nuit, suit sa maman non sans mal en faisant ses premiers pas !

.

.

Les vautours fauves sont là-aussi.

.

.

.

.

.

Un groupe de la région de Castres arrive au sommet du Monhoa, toutes avec le sourire  !

.

Après une petite heure au sommet, retour en boucle par le GR10 (versant Est).

.

Suivre le balisage rouge et blanc.

.

Tranquillou les vaches !

.

.

Vers 750m d’altitude,

.

suivre le sentier un peu en contrebas de la piste (Nord-N.O).

.

Vers 570m, laisser à droite un bosquet de quelques arbres (Gros chênes).

.

Les pentes abruptes du versant Nord du Monhoa.

.

La piste descend vers le Nord-N.E en faisant quelques lacets.

.

.

.

Une Brunelle.

.

Chochuainea (360m)

La piste rejoint une route goudronnée qu’il faut suivre à gauche sur 400m.

.

.

Point clé vers 317m (Espillako Borda)

Laisser à droite l’itinéraire du GR10 qui s’en va à St-Jean-Pied-de-Port (4,6km) et

prendre à gauche Madaria juste avant la piste des contrebandiers.

.

Vers 290m, suivre la piste à gauche (Balisage jaune).

.

Puis, vers 260m, remonter cette petite piste de gauche.

.

Ce n’est vraiment pas facile de vous indiquer exactement l’itinéraire avec toutes ces intersections, sachez qu’au pire, une mauvaise orientation vous fera arriver au village de Anhaux/Anhauze et ensuite il ne faudra pas manquer cette fois-ci l’embranchement vers Guermiette (compter 30 minutes en plus).

.

Concernant cet itinéraire: suivre toujours la piste vers le Sud jusqu’à la ferme Hiriartéa, puis

remonter ensuite la piste à gauche de la ferme en direction du Sud, puis vers le Nord.

.

La piste

.

La piste s’arrête à une ferme qu’il faut contourner par sa gauche (portillon).

.

La vue sur les 2 sommets de cette belle boucle.

.

.

Les vignobles d’Irouléguy avec en arrière plan le Pic d’Iparla (1044m).

.

La dernière partie se déroule sur une piste étroite longeant la rivière de Guermiette (rive droite).

.

Retour au fronton de Guermiette.

.

La boucle est bouclée, fin du topo.

About The Author

6 Comments

  1. liliane

    Bonjour Mariano,
    c’es’ une très belle promenade ,le paysage n’a pas encore beaucoup de soleil mais ça viendra,
    les animaux sont déjà dans les estives
    vivement le beau temps
    Merci pour ce topo amitiés Liliane

  2. CATALANE

    Merci pour ce merveilleux périple dans le Pays basque que j’aime tant !!! Cette année nous n’ions pas, en principe, nous irons plutôt dans les Alpes et dans les Pyrénées Orientales comme souvent bien sur ! Bisous.

  3. fouert

    Vivement le soleil ;mais belles photos qui font du bien au moral Merci

  4. Francis

    Bonjour Mariano

    Belles photos du Pays Basque toujours aussi verdoyant!!
    Merci de nous faire découvrir tous ces lieux pittoresques
    malgré le temps qui en ce moment n’est pas trop de la partie.
    Ca va revenir!!! Après la pluie vient le beau temps!!!

    Amitiés. Francis.

  5. françoise

    Bonjour Mariano,
    Tu as dû te régaler à parcourir seul ces sommets tous de vert vêtus, et avec un ciel de plus en plus bleu !!!!
    Belle boucle dans une ambiance basque. Je découvre; Merci
    Bises. Françoise

  6. Marco 6411

    Belle rando. Très beaux paysages. itinéraire et temps OK. 1/3 de route goudronnée, dommage .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paysages du Luchonnais

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail