Select Page

Randonnée Mail de la Sède (2520m)

  • Déniv: +1130m – (2h45+0h45+2h30)= 6h00 – 16 km Niv: Montagnard
  • Aller/retour Mail de la Sède: +980m – (2h45+2h15)= 5h00 – 13 km Niv: Montagnard
  • Date: le 31.08.2018 – Hautes-Pyrénées – Départ: Parking de Moulata (1680m)

Le Mail de la Sède (2520m) en boucle par le Soum de Lascours et le lac de Bassias.

Le Mail de la Sède avec ses 2520m d’altitude est le plus haut sommet du Cirque d’Hautacam et aussi le moins fréquenté, pourtant son panorama est le plus beau du cirque, normal vous me direz c’est le plus haut mais il est réservé pour les Montagnards bien que ce ne soit pas un sommet difficile lorsque l’on connaît l’itinéraire et que l’on fait l’ascension par beau temps et en l’absence de neige.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Pentes raides pour la dernière partie de l’ascension du Mail de la Sède jusqu’à la crête, la suite bien que le final soit exposé ne présente pas de difficulté si ce n’est de poser les mains (Niv:II). A n’entreprendre que par beau temps et en l’absence de névés sous le sommet. Le Soum de Lascours ne comporte pas de difficultés par beau temps et en l’absence de neige.

.

Départ du col de la Moulata (1680m).

Depuis le parking suivre la sente vers le Sud-Est, puis après 300m de marche, laisser la sente de gauche montée à la Hourquette d’Ouscouaou et le lac de Bassias pour rester sur la sente qui longe le dessus du lac d’Isaby.

.

L’arrivée à la cabane de Picourlet (1625m), randonnée faite avec Matthieu.

.

Le lac d’Isaby (1558m).

.

L’itinéraire continue au dessus du lac d’Isaby et file toujours en direction du Sud-Est.

.

L’approche depuis le col de la Moulata est toujours assez long, un peu plus de 3km avant que ça commence à grimper. Après avoir laissé sur notre gauche le petit lac Dets Plagnous (1729m), l’itinéraire se redresse brutalement pour ne plus faiblir jusqu’au sommet.

.

L’arrivée au plateau de la grande Estibère (1h15 depuis notre départ)  Compter plutôt 1h30 pour arriver jusqu’ici.

Pour ceux qui connaissent Matthieu, ils savent que le rythme avec lui est soutenu et c’est tant mieux car la fenêtre météo aujourd’hui est courte !

.

Nous laissons la cabane de la grande Estibère et l’itinéraire du Pic Léviste sur notre droite

pour continuer vers l’itinéraire classique du Soum de Lascours (Est).

.

Attention, il y a beaucoup de sentes faites par les animaux.

Après avoir marché 400m  en direction de l’Est depuis la cabane, suivre la sente de droite montant vers le Sud-Est

.

Le paysage derrière nous.

.

La vue sur les sommets du Pic de Léviste (2463m)

et du Soum de Léviste (2437m) qui est moins haut mais plus difficile d’accès.

.

Vers 2200m, prendre encore à droite en suivant les cairns (Sud-S.E).

.

A partir d’ici l’on voit le sommet du Mail de la Sède et son itinéraire.

Vers 2280m, laisser à gauche l’itinéraire du Soum de Lascours et virer à droite en direction de la vire (Ouest).

.

Vire bien visible et une sente bien marquée,

signe que ce sommet est tout de même bien fréquenté mais certainement par les montagnards du coin et les connaisseurs.

.

La vue vers la plaine avec le lac d’Isaby.

.

Jusqu’à présent il n’y a pas eu de difficulté.

A partir d’ici si les névés sont encore présents en été, renoncer si vous n’êtes pas équipé.

.

Nous concernant, pas de neige à part un tout petit névé et donc pas de soucis.

.

Il faut mettre une ou deux fois les mains, mais rien de méchant.

.

La vue en contrebas sur la cabane de la grande Estibère.

.

Panorama superbe depuis le haut de la vire.

.

Derrière nous,  le point clé de cette randonnée altitude: 2280m

avec la vue sur le Soum de Lascours (2485m), sommet que nous ferons au retour.

.

La vue au loin sur le Moulle de Jaüt (2050m) qui émerge de la mer de nuages.

.

Après la vire, nous remontons une croupe herbeuse assez raide jusqu’à la crête (petit col),

attention au retour de ne pas trop partir à droite (barres rocheuses).

.

.

Le Soum Arrouy (2488m) sur la gauche avec au loin le Balaitous (3144m).

.

La montée au petit col (crête).

.

L’arrivée sur la crête (2420m) avec la vue côté Ouest.

Le gros cairn du sommet les Pourris (2450m) que l’on voit au loin à droite, sommet non référencé sur l’IGN et qui se fait sans problème depuis le col au pied du Soum Arrouy.

.

Le Soum Arrouy (2488m).

.

Le panorama côté Nord.

.

Avec le Montaigu (2339m) partiellement dans les nuages.

.

Panorama côté Sud-Est.

.

Du Mont Perdu (3355m) au Taillon (3144m).

.

Mont Perdu (3355m) et Cylindre du Marboré (3335m).

.

Vers les Gabiétous.

.

Le Pic Long (3192m).

.

Revenons à l’itinéraire: depuis le petit col, suivre le fil de crête vers l’Est jusqu’au sommet en posant les mains de temps en temps mais vraiment rien de méchant lorsque les conditions sont bonnes.

.

La crête effilée jusqu’au sommet.

.

.

.

Mariano sur la crête finale.

La vue derrière nous est vraiment magique !

.

.

.

Matthieu à quelques mètres du sommet.

.

Matthieu et Mariano au sommet du Mail de la Sède (2520m).

Nous avons mis 2h25 pour grimper au sommet, compter plutôt 2h45 pour y arriver.

.

Magnifique panorama à 360°

Ça faisait longtemps que je voulais gravir ce sommet.

Ne connaissant pas l’itinéraire final, je ne m’étais jamais aventuré, merci Matthieu !

.

Panorama vers la plaine.

.

Vers le Montaigu et ses 2339m d’altitude.

.

Petit sommet avec ses 2339m d’altitude mais qui a déjà fait malheureusement beaucoup de victimes.

.

Panorama vers l’Ouest.

.

Vers le Balaitous (3144m), Palas (2974m) et Moun Né (2724m) avec au premier plan le Soum Arrouy (2488m).

.

Le Balaitous (2144m).

.

Les Pics d’Enfer (3082m).

.

Le Vignemale (3298m) avec au premier plan le Pic d’Ardiden (2988m).

.

Vers les Gabizos (petit et grand) 2692m.

.

Panorama vers le Sud.

.

Le Pic Néouvielle (3091m) et le Pic des trois Conseillers (3039m).

.

Vers le Mont Perdu (3355m).

.

Le Cirque de Gavarnie.

.

Le Pic du Midi de Bigorre (2872m)

avec le Soum de Lascours (2485m) à gauche que nous allons rendre visite maintenant.

.

Zoom sur l’observatoire du Midi de Bigorre (2872m).

.

Après 15 petites minutes passées au sommet, retour par le même itinéraire que la montée jusqu’au point clé: 2280m

.

.

La crête effilée du Mail de la Sède, un régal de la parcourir !

.

.

.

Il faut s’aider des mains 3 ou 4 fois mais rien de bien méchant.

.

Retour au petit col, puis nous redescendons vers le début de la vire (Nord).

.

Bien faire attention de ne pas trop se laisser aspirer par la gauche,

les pentes sont très raides et il y a des barres rocheuses de ce côté, rester bien à droite jusqu’au début de la vire.

.

Début de la vire ou l’on peut voir l’itinéraire de montée au Soum de Lascours.

.

.

Pour ceux qui ne font que l’aller/retour, compter 150m de dénivelé et 2,5 km en moins,

soit 1h de gagnée par rapport à la boucle passant par le Soum de Lascours et le lac de Bassias.

.

Pour ceux qui font la boucle, monter sur la crête Ouest du Lascours.

.

Soit en suivant la sente qui monte au col ou comme nous suivre le fil de crête, plus rapide mais plus raide !

.

La vue sur le lac de Bassias.

.

L’arrivée au Soum de Lascours.

.

Soum de Lascours (2485m) compter 45 minutes depuis le Mail de la Sède.

Cliquer sur le panorama du Soum de Lascours depuis le menu déroulant:

La vue sur le Mail de la Sède avec son itinéraire pour accéder au sommet.

.

Zoom sur le sommet du Mail de la Sède ou nous étions tout à l’heure.

.

Zoom sur le Balaitous (3144m).

.

La mer de nuages qui était calme jusqu’à maintenant commence à se lever, pas bon tout ça . . . .

.

Panorama vers le Nord-Ouest.

.

Panorama vers le Nord.

.

Le Pic du Montaigu (2339m).

.

Pour pouvoir voir le lac de Bassias (2077m),

il faut descendre de quelques mètres depuis le sommet vers ce petit promontoire.

.

Le Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

Sérieux notre ami Matthieu.

.

Pour le retour, soit revenir par le vallon de la grande Estibère comme à la montée

ou descendre vers le Sud-Est pour rejoindre le col du Mail de la Sède.

.

Quelques minutes suffisent pour arriver au col.

.

Des vautours sur notre gauche.

.

.

.

L’arrivée au col.

.

10 petites minutes suffisent pour arriver au col du Mail de la Sède (2420m) depuis le Lascours.

.

Descendre le vallon (Nord-Est) sans difficulté jusqu’au petit col (2300m).

.

Vue sur l’observatoire avant que les nuages nous envahissent !

.

Au col (2300m), nous prenons à gauche (Nord-Ouest) pour traversée le pierrier.

.

Le pierrier à traverser sans trop perdre d’altitude, rester sur la même courbe de niveau.

.

A la fin du pierrier, viser le petit col.

.

Puis, descendre vers le lac de Bassias.

.

Lac de Bassias qui a une drôle de forme, n’est-ce-pas mesdames !

.

Le brouillard ne s’est pas dissipé comme ça d’un simple coup de baguette magique !

Ce sont les photos prises lors de notre sortie en 2012 au lac de Bassias.

.

Nous contournons le lac pas sa gauche.

.

Avec le brouillard.

.

Sans le brouillard !

.

Depuis le lac de Bassias, suivre la sente (Ouest) qui mène au petit col (2043m).

.

Voilà, il ne reste plus qu’à suivre gentiment la sente jusqu’au parking de Moulata.

.

Dans le brouillard mais sans danger.

.

Merci Matthieu pour cette belle boucle et ce très joli sommet.

Nous avons mis 6h00 avec les 2 pauses au sommets, compter plutôt 6 heures sans les pauses pour cette belle boucle.

About The Author

6 Comments

  1. Loste

    Merci pour ce topo, qui confirme les guides de Ledormeur, pour qui le sommet le plus impressionnant du cirque d’Estibère et le soum de Léviste (de loin le plus difficile, merci d’ailleurs aussi pour votre topo !).

  2. serge

    Bonsoir Mariano
    Un beau sommet qui se merite, belle virée !!
    Rando Piméné superbe !!
    Amitiés
    Serge

  3. Cordée

    Une folle envie de répartir en montagne…
    Dés que la forme sera meilleure.
    Merci pour tout, photos, détails, conseils.
    Amicalement.

  4. Denis Boissiere

    Belle rando avec une crête aérienne qui m’avait un peu impressionné (à mes débuts). Inutile de te laisser un commentaire sur la forme du lac de Bassias!!! La marche d’approche est effectivement un peu longue et connue!! Pas besoin d’aller bien loin dans le massif pour se faire plaisir. Amicalement. DENIS

  5. CATALANE

    Une rando (pour montagnards aguerris !) magnifique comme toujours. Tes photos me font rêver Mariano ! Bises.

  6. Jean Robert

    Bravo et merci Mariano et Matthieu pour cette belle sortie

    Amities

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La vallée d’Ossau en hiver

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail