Select Page

Randonnée Mustayou 1206m, Souturou 1183m, Biscacou 1168m et Saraillé 1242m

Randonnée Mustayou 1206m, Souturou 1183m, Biscacou 1168m et Saraillé 1242m
  • Vallée d’Aspe – 5h00 – Déniv: 1000m – 10,2 km
  • Date: 15.01.2011 –  Niveau: Randonneur – Départ: Parking altitude 850m

Cette randonnée autour du trône du Roi offre un circuit remarquable par la qualité de ses paysages mais aussi par les panoramas que nous offre ces quatre sommets. Le pic de Mustayou est très peu connu, certainement que la crête Sud-Est montant au sommet freine les ardeurs des randonneurs en voyant cette montée très raide et paraissant inaccessible, pourtant une fois sur la crête, le chemin devient évident et sans danger.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Aucune en l’absence de neige et par temps sec, le Mustayou malgré ses allures de forteresse ne présente aucune difficulté, par contre le Saraillé ne doit-être fait que par temps sec, les pentes sont très abruptes (pour randonneurs expérimentés).

.

Départ fin de route du secteur Bordenouve de Pélut ( altitude 850m) Accès voiture. Nous avons pris quelques kg pendant les fêtes, mais par la magie du soleil, ça ne se voit pas trop !

.

Randonnée faite avec Laurent et Jean-Paul. Prendre la piste qui monte vers le Nord-Est.

.

Après seulement 100m, laisser le sentier montant à gauche pour le trône du Roi, pour  continuer sur la piste s’orientant cette fois-ci vers le  Nord-Ouest.

.

Descendre à flanc de forêt (Nord-Ouest).

.

Le soleil se lève sur les Pyrénées et le pic Mail Arrouy,  sommet culminant à 1251m.

.

Après 15mn, et après avoir descendu légèrement le sentier dans la forêt (Borde de Pélut  820m),

prendre le sentier de droite  (Nord-Est).

.

Ancienne cabane en ruine  de Borde de Pélut.

.

Altitude 820m,

changer de direction pour s’orienter vers l’Ouest en passant 200m plus loin à droite de la clôture.

.

Le trône du Roi 1266m.

Sommet que nous n’allons pas faire, mais contourner tout le long de la journée.

.

Vers 900m, la pente devient brusquement plus abrupte, et nous progressons hors sentier.

.

Nous retrouvons une sente à l’approche de la crête du Souturou.

Le pic d’Anie et le pic d’Arlas se dévoilent devant nous.

.

Pic d’Anie 2504m.

.

Nous sommes juste au-dessus du col de Napatch 1096m et à quelques mètres du

1er sommet de la journée (Le Souturou).

.

Soum de Souturou 1183m, 1h depuis le départ (3km pour 400m de dénivelé)

camera-panorama

.

D’autres randonneurs des amis du Parc national des Pyrénées ont également fait cette balade la veille,

ils ont pensé à nous avec ce petit message sympa.

.

Panorama vers l’Est où on peut voir la montée faite pour accéder au soum de Souturou.

.

Panorama vers le Sud-Ouest.

Pic d’Anie 2504m avec complètement à droite le pic d’Orhy 2017m.

.

Panorama sur les deux prochains sommets à faire.

.

Tracé et cheminement.

.

Le pic de Mustayou 1206m. Magnifique sommet qui paraît inaccessible,

et pourtant une fois sur la crête, vous ne rencontrerez aucun problème pour y accéder.

.

Panorama vers la plaine (Nord-N.E) entrée de la vallée d’Aspe.

De Oloron-Sainte-Marie à la ville de Pau.

.

L’usine de Lacq, Pardies et Oloron-Sainte-Marie.

.

Nous redescendons du sommet vers le col de Napatch (Sud-Ouest).

.

Panorama vers la plaine et le pic Mustayou depuis le col.

.

Col de Napatch 1096m.

.

Depuis le col, monter vers le Sud-Ouest pour accéder à la crête du Biscacou.

.

Jean-Paul.

.

Laurent.

.

Y a du Gaz ! . . . .

.

Le soum de Souturou que nous venons de faire.

.

.

Une belle doline.

.

.

Plus que quelques mètre pour atteindre le sommet du Biscacou.

.

Surprise !

A 40m de nous, sur le sommet du Biscacou, un vautour dans toute sa splendeur.

.

Nous essayons de ne pas faire de bruit pour ne pas l’effrayer.

.

On avez l’impression qu’il couvait quelque chose ?

.

Avec ce regard, il nous a certainement repéré, et ne va pas tarder à s’envoler.

.

C’est fait et sans faire de bruit.

Magnifique de voir un vautour d’aussi près, c’est majestueux !

.

Deuxième sommet de la journée le  Biscacou, nous avons mis 30mn depuis le  Souturou.

Panorama sur le pic d’Anie 2504m.

.

Le pic d’Arlas 2044m

avec la station de ski de la Pierre-Saint-martin en bas à droite.

.

Le pic Roumendares 1646m avec en enfilade les pics d’Endurte, Ourlène, Oulenotte et Rocher d’Aran.

.

Panorama vers la ville d’Oloron-sainte-marie (au loin à gauche l’usine de Pardies).

.

Nous redescendons légèrement du Biscacou pour reprendre la crête accédant au Mustayou.

Droit devant, le soum de Souturou 1183m.

.

Depuis ce point de vue,

l’ascension du pic Mustayou paraît nettement plus accessible que la vue de ce matin.

.

Nous approchons de la base du sommet.

.

Pour la montée, nous laissons nos sacs pour s’alléger.

.

C’est parti !

Comme vous pouvez le constater sur ces photos, il n y a  aucune difficulté pour accéder au sommet.

.

Il faut parfois mettre les mains, mais rien de bien méchant.

.

Nous avons de la chance aujourd’hui, un autre vautour non loin du sommet.

.

Il nous a repéré !

.

Il prend son envol !

.

Nous reprenons notre ascension vers le sommet.

.

Plus que quelques mètres.

.

3em sommet de la journée: Le pic de  Mustayou 1206m, 25mn depuis le sommet du Biscacou.

2h depuis le départ (pauses comprises), sur la photo:  Jean-Paul,  Laurent et Mariano

camera-panorama

.

Magnifique journée avec un temps très estival pour la saison.

Nous avons pris la température: 17° à l’ombre pour 34° au soleil, c’est pas mal pour un 15 janvier.

.

Avec ces températures nettement positives, le déficit de neige est important.

Sur cette photo, En premier plan, le soum de Souturou avec derrière le Roumendares.

.

Panorama vers le Sud-Est en direction du pic de Sesques 2606m

avec en premier plan le trône du Roi 1266m.

.

Panorama vers l’Ouest.

La visibilité aujourd’hui est excellente, nous pouvons apercevoir la Rhune distante de 85 km.

.

Panorama vers la plaine (Nord).

.

Entrée de la vallée d’Aspe avec le pic Mail Arrouy 1251m.

.

Le pic d’Anie 2504m.

.

Il y a des randonneurs au sommet.

skis ou raquettes ?, mon zoom est puissant, mais pas jusque là !

.

Panorama vers l’usine de Tartas, visible à une distance de 100km.

.

Zoom sur la ville de Pau.

.

L’usine de Lacq.

.

L’Océan distant de 90km avec la ville de Bayonne (85km).

.

Biarritz distant de 87 km.

.

Le pic d’Orhy 2017m.

.

Le pic d’Amoulat 2394m.

.

La Pierre-Saint-Martin (1700m).

C’est un peu triste de voir la station un 15 janvier avec si peu de neige.

.

Après être resté une petite demi-heure au sommet, redescendre par le même itinéraire.

.

Le rocher est coupant (lapiaz), restez attentif à ne pas trébucher, une coupure est vite arrivée.

.

Le paysage est vraiment de toute beauté avec ces contrastes entre verdure, roche, neige et ciel bleu.

.

Il faut avoir le pied montagnard !

.

Car côté droit, y a du gaz !

Mais si vous restez légèrement à gauche, aucun souci.

.

Les trois premiers sommets nous ont donnés l’appétit !

Petit casse-croûte avant de repartir.

.

Des marguerite en plein hiver !

.

Nous reprenons la randonnée, pour cette fois-ci faire le dernier sommet du programme le Saraillé.

.

Se diriger vers le Sud-Est en direction du col de Napatch.

.

Restez un peu en hauteur sans trop descendre.

.

Un ciel tout bleu !

.

Nous accédons au col.

.

Col de Napatch 1096m.

Descendre le vallon qui contourne le trône du Roi par la droite.

.

Les pentes ne sont pas très abruptes.

.

Carline artichaut (carlina acanthifolia)

.

Le tracé pour accéder au pic de Saraillé.

.

Restez bien à gauche pour passer entre les deux rochers pointus.

.

.

.

Col de Launde 959m (45mn depuis le pied du pic Mustayou)

Comptez encore, 35mn pour gravir le sommet du saraillé depuis le col.

.

Une sente bien verte nous indique l’itinéraire à suivre.

.

A la sortie du bois, la sente disparaît bien vite,

laissant place à une grande étendue d’herbe séchée, presque à la limite du foin.

.

Attention, les pentes sont très raides, à ne faire que par temps sec.

.

Le paysage quand à lui, reste toujours aussi merveilleux.

.

Laurent réfléchit par où passer ?

sur cette vue vous pouvez mieux vous rendre compte de l’inclinaison.

.

Encore plus en regardant en arrière.

.

Nous ne sommes plus loin du sommet.

.

4em et dernier sommet de la journée, le pic de saraillé 1242m (35mn depuis le bas du col)

camera-panorama

.

Zoom sur la massif de Sesques et son sommet culminant à 2606m.

.

Le pic de Ger 2613m et le pic d’Amoulat 2394m à sa droite.

.

Belle vue sur le vallon qui remonte au col d’Aran 1654m.

.

Le Biscacou 1168m et le Mustayou derrière 1206m.

.

Le premier sommet de la journée, le soum de Souturou 1183m,

avec en arrière plan, Lacq, Pardies et la ville d’Oloron-Sainte-Marie.

.

Merci à Jean-Paul, de nous avoir concocté cette magnifique boucle autour du trône du Rois.

.

.

Mustayou 1206m, Biscacou 1168m, Souturou 1183m et trône du Roi 1266m.

.

Vue plongeante sur le départ de notre randonnée (850m), qu’il va falloir rejoindre depuis ce sommet,

comptez 50mn depuis le sommet du Saraillé

.

Panorama vers le Ouest-N.O

.

Magnifique !

.

Panorama vers le Sud-Est:

Le pic Bergon 2148m et le pic de Sesques 2606m.

.

Panorama vers le Nord.

.

Le Layens (1625m) qui est tout proche (3,3km).

.

Il est temps de rentrer.

.

.

Pas de danger lorsque le temps est au sec comme aujourd’hui.

.

Par contre si le temps est incertain ou humide, vaut mieux éviter la glissade !

c’est encore mieux de rebrousser chemin et de ne pas faire l’ascension.

.

Si malgré mes recommandations, vous vous trouvez en haut du sommet par temps humide,

redescendez par la crête du versant Sud-Est qui est beaucoup moins abrupte,

arrivez en bas remonter la piste pour retrouver le col de Launde 959m.

.

.

Nous arrivons au col de Launde 959m..

.

Depuis le col de Launde, descendre vers l’Est

en traversant cette prairie pour retrouver un sentier bien marqué un peu plus loin.

Attention: Depuis le col, ne pas prendre la piste forestière qui descend à droite du col

.

Après 50m, le sentier est maintenant bien marqué.

.

Continuer tout droit à la cabane en ruine,

ne pas prendre le sentier qui descend à droite avant la cabane.

.

Commencer à descendre légèrement pour rejoindre la piste carrossable.

.

Bonjour Madame !

.

Une fois sur la piste carrossable

.

Continuer jusqu’à la voiture qui se trouve à 10mn.

Le taureau n’a pas l’air commode, nous passons très rapidement tout en gardant un oeil avisé !

50mn depuis le sommet du Saraillé. Magnifique randonnée avec un circuit bien inspiré et trouvé par

Jean-Paul qui nous a fait découvrir cette belle boucle et ces beaux sommets autour du trône du Roi.

.

Voir la boucle faite en 2015 en partant du col de Boucoig (637m)

Retour-Haut-de-Page

Topo-Mustayou Topo-Souturou Topo-Biscacou Topo-Saraillé

Topo-1206m Topo-1183m Topo-1168m Topo-1242m

About The Author

19 Comments

  1. Matthieu

    Superbe randonnée faite hier. Par contre, la portion après la Borde de Pélut et presque jusque sous le Souturou était assez galère : le sentier a presque totalement disparu sous les fougères et les nombreuses ronces qui s’agrippent à chaque pas. Mais ça permet de faire une jolie boucle, et la vue était magnifique dans cette partie avec notamment le Trône du Roi me surplombant et masquant légèrement un soleil bas. Quant au reste de la randonnée, un vrai régal ! Cerise sur le gâteau, quelques vautours fauve et surtout un magnifique milan royal !

  2. michel sol

    Saraille atteint ce jour de grand vent par le sud est, raide mais plus facile que le trajet suivi dans le topo. La sente sur la crête est facile à trouver sur la carte en partant de la bifurcation vers le col de soundarie. Désolé je suis réfractaire au GPS…

  3. Sébastien Gianoli

    Rando faite, ou plutôt tentée il y a quelques jours depuis le col de Boucoig (versant nord), voulant enchaîner Souturou, Mustayou et Biscacou. En effet, bcp de brouillard, du crachin et il faisait pas très chaud non plus. J’ai atteint, me semble-t-il, le col de napatch, puis demi-tour à la voiture!

  4. Steph

    Vraiment une belle ballade.
    Faite ce jour du 15 mars 2014. Ciel voilé par moment mais globalement assez beau temps.
    J’ai juste eu la mauvaise idée de mettre un short… du coup je me suis fait quelque peu agripper par les ronces (pas encore écobuées) qui étaient encore présente à la montée juste après la sortie du bois de Borde de Pélut (en fait on peut facilement éviter ces 200-300m de petites ronces en grimpant directement de la sortie du bois de Pélut vers le pic de Souturou).

  5. hamon

    Que c’est beau,je m’affute les molets et j’y vais des que possible,merci,Didier

  6. thierry

    belle rando, mais les vautours faut leur mettre du 12 dans les ailes, pensez qu’ils sont capables de s’en prendre à vous.

  7. savoisien

    merci Mariano c’est magnifique, comme d’habitude!

  8. guilhempourque

    suis la personne rencontré lors de votre repas ; sommes partis de la ferme Jeannot au bord de la rn 134, piste jusqu’au col boucoing, sentier entrecoupé d’une nouvelle piste ; aprés notre rencontre j’ai poursuivi la crete à l’ouest du mustayou, descente à la breche en fait facile, remonter un petit sommet,crete au sud ouest, cap de mail de biscacou, abreuvoir (encore en place) par contre le sentier rive droite n’existe plus, cote 600 sentier horizontal (lui existe mais n’est pas frequenté), courbes de niveau pour repasser au col de boucoig, remontée sommet de la serre (tumulus) crete EST soum de bourdette , lasselette de larayous, retour voiture ;
    peut etre à un de ces jours !

  9. francoise

    bonsoir , je viens de faire une jolie ballade avec vous et par ce beau temps c’est bien agréable mieux qu’avec le mistral , et puis j’ai appris ce qu’etait une doline , car quand vous l’avez annoncé , j’ai bien vu une espèce de trou mais je suis allée sur wikipédia , pour avoir le fin mot d la chose , c’est bon , ce soir je suis plus riche d’un mot , merci m’sieur,
    et dites moi , vous dites bonjour à la Dame , et pas au monsieur , c’est pour ça qu’il vous a regardé du mauvais oeil
    Vous n’avez pas eu peur des vautours , j’ai pas confiance du tout en ces betes là , quand on en voit j’ai bien peur , quand vous penser qu’ils ont capables d’attaquer les vaches …ça laisse un peu à reflechir ….
    enfin vous etes revenus entiers c’est donc qu’ils n’avaient pas tres faim
    je vous remercie pour cette promenade comme toujours tres interressante et vous envoie un bise amicale ainsi qu’à votre epouse francoise du bled ….

  10. jefoce

    Fantastique reportage, Mariano. Je vois que le Mustayou n’est pas si cruel comme ils le peignent.

  11. Fred

    Genial! Petite rando grands panoramas. J’irai y faire un tour avec mon parapente leger 😉 Merci encore une fois pour les images.

  12. Annie

    Merci pour ces très belles photos. La lumiére est magnifique. Il est vrai que c’était une très belle journée. Je suis impressionnée par la qualité du zoom: pouvoir voir le vautour dans son nid.. et le bassin de Lacq avec la couleur de ses cheminées ! c’est spectaculaire !
    A plus. Annie.

  13. LE MASSON

    Il n’y a qu’un mot à dire MAGNIFIQUE.
    MERCI POUR CES BELLES PHOTOS ET SURTOUT CONTINUEZ A NOUS FAIRE RÊVER.

  14. FARION

    Superbe boucle et non moins superbes photos. Merci de nous
    emmener avec vous et même si c’est de façon virtuelle, on apprécie toujours.
    Amicalement
    Monique

  15. M.J.J. S

    Encore merci pour ces superbes photos.
    Ce même jour je suis monté au Trône du Roi en partant de Sarrance(11h).J’ai vu votre voiture en passant devant le parking.
    Je regrette bien de ne pas vous avoir rencontré.Je voulais descendre par le col de Napatch puis Launde pour faire une boucle, que j’ai déjà réalisée, mais les pentes herbeuses encore très humides de la face N.O. m’en ont dissuadé.
    Je suppose que pour arriver au parking vous avez pris la route du col d’Ichère.Je ne sais pas s’il existe un accès par Sarrance.
    Je mets cette boucle à mon programme.
    Cordialement Michel

  16. lafforgue

    merci à vous trois pour ces magnifiques photos
    lucette

  17. Lahellec

    Bravo pour cette belle boucle. J’ai parcouru plusieurs fois ces petits sommets, mais jamais en une seule boucle. Effectivement, la descente du Sarraillé vers le col de Laundé est à pratiquer avec beaucoup de précaution.
    Encore bravo pour toutes ces magnifiques photos.

  18. Martine

    Tes photos sont toujours un régal pour les yeux.
    Le vautour la cerise sur le gâteau.
    Amicalement.
    Martine

  19. Mahina

    Magnifique boucle, superbes photos!
    Il y a deux ans, je suis montée en février au col de Napach, en me trompant de chemin: partie de Sarrance, j’ai bifurqué trop tôt avant la cabane de Pélut et suis montée direct… sacré souvenir dans la neige. Au col, le soleil avait fait fondre la neige et je suis montée au Napach (le Souturou?). En redescendant, j’ai découvert une magnifique érytrone (http://adishatz.over-blog.net/article-28571490.html).
    Cette balade que tu proposes, j’espère bien la faire un jour!! merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ascension du Vignemale (3298m)

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail