Sélectionner une page

Randonnée Pic de Saint-Barthélemy (2348m) depuis Moulzoune

Randonnée Pic de Saint-Barthélemy (2348m) depuis Moulzoune
  • Aller/retour: +1060m – (3h45+2h45)=6h30 – 14 km Niv: Randonneur
  • Boucle: +1200m – (3h45+3h15)=7h00 – 16 km Niv: Montagnard
  • Date: le 16.06.2019 – Ariège – Départ: virage piste Moulzoune (1310m)

Pic de Saint-Barthélemy (2348m) depuis Moulzoune.

Le Pic de Saint-Barthélemy est un modeste sommet du massif de Tabe qui ne culmine qu’à 2348m d’altitude, pourtant il possède un panorama époustouflante tant sur la plaine que sur les hauts sommets de la chaîne des Pyrénées. Plusieurs itinéraires permettent d’y accéder, le départ depuis Moulzoune emprunte un sentier en toute sécurité en l’absence de neige.

Vous embrasserez les horizons divers qui mènent au sommet du Saint-Barthélemy. Une balade en altitude, à la portée du simple randonneur en aller/retour pour le plus grand plaisir des yeux, dans l’intimité d’une nature qui ne demande qu’à se raconter et se comprendre.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

.

Difficultés: Pas de difficulté pour l’aller/retour en l’absence de neige et par une journée de beau temps. Balisage en jaune pour la montée puis rouge/jaune pour le retour en boucle jusqu’à la bifurcation (1920m), l’itinéraire de retour par les étangs est réservé aux randonneurs expérimentés à cause d’un névé tardif (souvent jusqu’à la fin juin). En cas de neige dure la descente sur une pente bien raide peut s’avérer délicate et dangereuse (crampons et piolet indispensable en cas de neige dure) en cas de doute et sans équipement, revenir sagement en arrière par l’itinéraire de l’aller.

.

Itinéraire voiture: A la sortie du panneau Montferrier, continuer sur la D9 sur 1,2km en direction de Montségur, puis prendre la D909 qui monte à la station de ski les Monts d’Olmes sur 5km. Quitter ensuite la départementale pour prendre la piste de la mine (à gauche) jusqu’au petit parking de Moulzoune (1310m) Piste en bon état (voir ici l’embranchement).

L’itinéraire Gps Ici au format Winzip de Montferrier au départ de la randonnée

.

Depuis le petit parking de Moulzoune (1310m),

suivre la piste ou le sentier balisé en jaune en direction du Sud-Ouest.

.

La piste contourne par sa gauche l’étang de Moulzoune.

.

Étang de Moulzoune (1370m) 10 petites minutes depuis le départ.

.

Randonnée effectuée avec le groupe MCS Montagne de Mazères sur Salat.

.

Petit pause pour le groupe au niveau de la fontaine de la source Fangas (1420m).

.

La piste continue  à travers la forêt en direction du Sud-S.O.

.

Sortie de la forêt vers 1480m d’altitude

avec une belle vue sur l’étang de Moulzoune et la ville de Lavelanet au loin.

.

L’itinéraire passe ensuite par les vestiges (Chariots rouillés) des anciennes mines de talc de Fangas.

.

Nous passons à droite de la cabane du Vacher (1570m).

.

La piste grimpe ensuite en direction du  Sud,

puis vers le Sud-Ouest pour arriver à un col au même niveau que les anciennes mines.

.

L’itinéraire se poursuit ensuite vers le Sud en suivant le fil de crête jusqu’au sommet.

.

Aucune difficulté par une journée de beau temps et en l’absence de neige.

.

La vue derrière nous sur la plaine

avec le Pic de l’Aspre (1011m) et les communes de Soulat/Saint-Cirac.

.

La ville de Foix et son célèbre château.

.

Le Pic de Soularac (2368m), 20m plus haut que le Saint-Bathélemy qui se trouve à droite et que l’on ne voit pas pour l’instant.

.

Compter entre 3h15 et 3h45 pour vous hisser au sommet du Saint-Barthélémy.

.

L’arrivée à la jonction des itinéraires pour la boucle (1870m) 1h45 depuis le départ. A gauche, le sentier de l’étang des truites par lequel nous allons revenir (retour par la boucle), pour le Pic de Saint-Barthélemy, continuer tout droit en restant sur le fil de crête.

.

L’itinéraire se poursuit toujours sur de larges croupes herbeuses sans vraiment de difficulté.

.

.

Vers 1940m et après 2h15 de marche depuis le départ, nous traversons une forêt de pins.

.

Le sommet n’est toujours pas en vue, mais ça ne saurait tarder !

.

Après avoir traversée cette belle petite forêt de Pins (10 minutes),

l’itinéraire à l’approche du sommet commence a devenir un peu plus rocailleux.

.

La pente devient un peu plus raide également.

.

Les derniers pins avant le sommet.

.

Après 3h de marche, nous pouvons enfin voir la cime du Pic de Saint-Barthélemy.

.

Sentier bien marqué et bien balisé en jaune depuis le départ de cette randonnée.

.

La vue sur l’étang du Diable (1995m) où nous passerons tout à l’heure pour le retour en boucle.

.

Un petit passage où il faut s’aider des mains, rien de difficile (Niv II).

.

Nous traversons quelques névés sans difficulté.

.

Annick et Robert en contemplation devant ce beau paysage que nous offre cette randonnée.

.

L’étang du Diable (1995m).

.

La dernière partie de l’ascension.

.

.

Encore un petit névé à passer pour Annick et Robert.

.

Le groupe de MCS Montagne au sommet du Pic de Saint-Barthélemy (2348m).

(3h45 depuis notre départ)

.

La belle vue côté plaine avec l’étang du Diable sous nos pieds.

.

Le Panorama à 360°

(cliquer sur le menu déroulant ou sur l’étoile animée pour voir la chaîne des Pyrénées du Péric (2810m) au Mont Valier (2828m)

.

Robert, Mariano et Yves Cazes (président de l’association MCS Montagne).

.

Nous descendons de quelques mètres pour nous installer, c’est l’heure du casse-croûte !

.

Panorama immense pour ce petit sommet qui ne culmine pourtant qu’à 2348m.

.

Vers le Pic Rouge de Bassiès (2676m), et le Pic Aneto avec ses 3404m d’Altitude.

.

Panorama vers la plaine avec au premier plan: Jean-Michel.

.

Zoom sur le massif de Bassiès.

.

Le Mont Valier (2828m).

.

Après 1h30 au sommet du Pic de Saint-Barthélemy,

.

retour en boucle par les étangs du Diable et des Truites.

Attention: Si depuis le sommet, les névés que vous apercevez à droite de l’étang supérieur sont présents, il y a de fortes chances pour que le couloir de descente après 2180m soit encore enneigé et en cas de neige dure, cette descente sans équipement (crampons/piolet) peut-être très dangereuse. Si c’est le cas, revenir sagement par le même itinéraire que la montée (compter 2h45).

.

Pour ceux qui sont aguerris et qui sont équipés du matériel (crampons/piolet),

.

descendre jusqu’au col du Trou de l’Ours (2215m).

.

La descente s’effectue sur un sentier bien marqué.

.

Col du Trou de l’Ours (2215m) avec une belle vue sur l’étang supérieur

(10 petites minutes depuis le sommet)

.

L’itinéraire balisé en Rouge et jaune contourne l’étang supérieur par sa gauche

et file ensuite vers l’Est au-dessus du couloir vers 2160m d’altitude.

.

La vue depuis le haut du couloir sur l’étang du diable.

.

Prudence car nos piolets et crampons sont restés à la maison !

.

Heureusement que la neige n’était pas dure,

dans le cas contraire, nous aurions été contraint de faire demi-tour !

.

Un petit passage où il faut s’aider des mains et où la glissade est interdite !

.

.

La descente se fait prudemment mais sans problème avec une neige heureusement pas trop dure.

.

.

Après cette descente, la suite de la descente est beaucoup plus tranquille.

.

Suivre l’itinéraire plein nord qui laisse à gauche l’étang du Diable et qui rejoint l’étang des truites.

La photo ci-dessus est un petit laquet, à ne pas confondre avec l’étang du Diable qui est un peu plus bas.

.

L’itinéraire est bien balisé en rouge et jaune jusqu’à la jonction des itinéraires (1920m).

.

L’itinéraire descend en direction du Nord et va contourner l’étang du Diable par sa droite sans y accéder.

.

Balisage en rouge et jaune.

.

Encore un peu de neige mais rien de bien méchant.

.

Le bel étang du Diable que nous allons contourner par la droite à une distance de 50m.

.

.

.

A partir d’ici au niveau du balisage Blanc/Jaune/Rouge (1920m) soyez attentif ! ! !

100m plus loin, le sentier se divise en deux, laisser celui qui file à droite vers l’Est pour suivre celui de gauche en direction du Nord et balisé en jaune.

.

L’itinéraire balisé en jaune descend à l’étang des truites.

.

.

.

L’arrivée à l’étang des Truites (1880m) que nous allons contourner par sa droite.

(1h25 depuis le sommet)

.

La belle cascade qui se jette dans l’étang des Truites.

.

Nous traversons le ruisseau du Lasset

pour récupérer une sente qui va nous mener à flanc vers l’itinéraire de ce matin.

.

Itinéraire balisé en jaune avec quelques cairns.

.

L’itinéraire perd un peu d’altitude et grimpe ensuite très légèrement vers le Nord.

.

Euphorbe d’Irlande.

.

Le sentier bien marqué monte en pente douce jusqu’à la bifurcation de la boucle.

.

.

Jonction avec l’itinéraire de montée (1870m) 2h15 depuis le sommet.

.

Petite pause pour le groupe avant la dernière ligne droite.

.

.

.

La piste de ce matin.

.

Le plateau ou se trouve les vestiges des anciennes mines.

.

Robert au niveau des anciens chariots (vestiges des mines de talc de Fangas).

.

Petit arrêt à nouveau après 8h30 de marche (pauses comprises).

.

Retour à l’étang de Moulzoune.

.

La fontaine de ce matin.

Cette fois-ci nous nous arrêtons comme ce matin mais pour nous désaltérer.

.

Retour au parking: 3h15 pour le retour par la boucle et 2h45 par l’itinéraire de montée.

Merci à tout le groupe pour votre accueil et votre gentillesse, J’ai passé un excellent week-end en votre compagnie.

Toutes les photos du topo avec celles des participants: Ici

.

Mon retour sur Pau avec un magnifique coucher de soleil pour rentrer à la maison.

A propos de l'auteur

6 commentaires

  1. Yves CAZES

    Cher montagnard, cher Mariano,
    Ca été un grand plaisir de t’avoir parmi nous pour cette magnifique sortie au Saint-Barthélémy, pic modeste mais magnifique belvédère ariégeois.
    Nous avons apprécié tes connaissances du terrain et des outils de randonnée, ta simplicité, ta sympathie et ta sensibilité aux relations humaines.
    Tu aurais sans aucun doute pu faire la découverte du Saint-Barthélémy sans nous mais ça été un grand honneur pour notre club que tu nous accompagnes, surtout que nous avions retardé la sortie d’un jour à cause des conditions météo, mais quelle bonne idée, qui a été largement récompensée par un beau soleil. Merci pour ce topo d’une fidélité, d’une précision et d’une qualité exceptionnelle, merci aussi pour cette inattendue surprise à Robert.
    Dès que nous avons eu connaissance de tes difficultés financières à faire fonctionner ton site, que tu mets à disposition gratuite, un élan de générosité personnel des adhérents et collectif de l’association a permis de récolter une somme conséquente pour assurer la survie de ton incontournable site. Nous n’attendions pas de retour direct mais la possibilité de pouvoir puiser des renseignements précieux sur les randonnées en montagne et plus particulièrement sur la sécurité.
    C’est avec un immense plaisir que nous te rencontrerons à nouveau sur les sentiers de nous belles et attachantes Pyrénées.
    Cordiales amitiés montagnardes.
    Yves CAZES – Président du MCS MONTAGNE de MAZERES sur SALAT

  2. Julien

    Ah! ma rando fétiche enfin sur topopyrénées. La gloire nous illumine enfin!
    Encore merci Mariano.

  3. SKOWRONSKI

    Bonjour M. MARIANO,
    Quel plaisir et quelle chance j’ai eu, moi qui lis et étudie vos superbes topos, de vous avoir rencontré en Ariège ( vos visites y sont rares) au sommet du Pic de ST Barthélémy. Vous ne vous rappellerez sûrement plus de moi, je vous ai pris en photos avec votre groupe de randonneurs au sommet.
    Merci de m’avoir laissé en image sur votre magnifique panorama.
    Moi qui parlait de vous le matin même avec mon groupe de randonneurs en leur rappelant que vous veniez rarement en Ariège, quelle ne fut pas ma surprise de vous y croiser quelques heures plus tard.
    Je vous remercie pour le magnifique travail que vous accomplissez avec toutes ces heures passées à rédiger ces topos très bien détaillés avec de somptueuses photos.
    Vous êtes vraiment très sympathique et j’espère que vous allez continuer pendant de longues années à nous donner envie de randonner dans ces paysages magnifiques que sont les Pyrénées.
    @ bientôt si la chance me sourit de nouveau sur les hauteurs.
    Amicalement

    Christophe

  4. serge

    Bonjour Mariano
    L’Ariège terre de mes ancêtres (Sentenac) , une autre facette de nos belles Pyrénées sublimées par tes magnifiques topos
    Bravo au MCS Montagne de Mazères sur Salat.
    Amitiés
    Serge

  5. MENU

    Vraiment magnifique.

    Amicalement.

    Gilles

  6. Françoise

    Encore un nouveau sommet à ton actif avec de beaux paysages d’à côté : l’Ariège qui nous offre quelques belles randonnées.
    Mais je sais que tu y a été faire un heureux et cela te ressemble
    Merci pour ce beau reportage
    Bises Françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie Topopyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Contact Mail

S’abonner au site Topopyrénées

Entrez votre adresse e-mail

Entièrement gratuit Voir Ici