Select Page

Randonnée Pico de Toronzué (2268m)

  • Déniv: +1000m – (3h00+2h00)= 5h00 – 11 km Niv: Randonneur
  • Date: le 20.05.2017 – Espagne – Départ: Tunnel de Cotefablo (1420m)

Pic de Toronzué (2268m) depuis la sortie du tunnel de Cotefablo.

D’un accès facile et sans difficulté, le Pic de Toronzué nous offre un joli panorama sur la chaîne des Pyrénées et en particulier sur le massif de la Tendeñera et la vallée d’Ordesa avec ses sommets mythiques comme les Taillon, Marboré et Mont Perdu.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Pas de difficulté en l’absence de neige.

.

Randonnée faire avec Marinette et Lili.

.

Depuis le parking 1420m, emprunter le petit sentier montant vers l’Ouest (Panneau: Otal/Ainielle – Escarlin)

.

Passage sans difficulté mais où il ne faut surtout pas poser un pied à côté du sentier.

Soyez vigilants à l’aller comme au retour !

.

Le sentier (balisé en jaune et blanc) monte en gros vers l’Ouest-N.O en lacets.

.

Après 15 minutes de marche, le sentier traverse une piste (altitude: 1500m).

.

Le sentier continue vers l’Ouest dans une végétation de type méditerranéenne.

.

Col sans nom (1601m) 25 minutes depuis le départ.

.

Lili et Marinette au niveau du col sans nom (1601m).

A partir d’ici, soit vous partez vers la gauche pour gravir le Pelopin 2007m (1h15),

.

ou, vers la droite comme nous pour gravir le Pic de Toronzué 2268m (2h30).

.

L’itinéraire n’est pas compliqué, il suffit de suivre plus ou moins le fil de crête jusqu’au sommet.

Pour ceux qui veulent économiser quelques mètres de dénivelé depuis le Puerto de Cotefablo, continuer sur la piste à droite pour contourner ce petit sommet (piste que nous avons empruntée au retour).

.

Depuis le Port de Cotefablo (1592m), quitter la piste pour s’élever en direction du Nord.

.

L’itinéraire s’élève brutalement en direction du Nord.

.

Derrière nous.

.

L’arrivée au sommet de ce dôme avec une belle vue sur la Tendeñera et la Punta de la Ripera.

.

.

.

La vue sur le massif de la Tendeñera est vraiment superbe.

.

Punta de la Ripera (2812m) et Pico de la Tendeñera (2853m), randonnée faite par ce versant en 2015.

.

Peña Sabocos (2757m).

.

Gentiane Printanière.

.

Col de Gabardos (1635m),

laisser la piste à droite qui mène qu’à des estives et continuer à suivre le fil de crête vers le Nord-N.E.

.

.

Marinette et Lili.

.

Aucune difficulté depuis le départ de cette randonnée,

si ce n’est de faire attention de ne pas trébucher sur la clôture en mauvaise état qui traîne par moment au sol.

.

La Peña Montañesa et Cotiella se dévoilent à l’horizon.

.

Cotiella (2912m) et Peña Montañesa (2295m).

.

Marinette.

.

.

Après 2h15 de marche,  petite pause café.

.

La vue vers la Peña de Oroel et au loin sur Los Mallos de Rigos.

.

La Peña Telera (2764m).

.

Gavarnie (côté espagnol)

.

Encore une petite descente avant la montée finale vers le sommet.

.

.

Le dernier kilomètre se fait sur une pente bien soutenue !

.

Les nuages commencent à envahir le massif de la Tendeñera, dommage !

.

Un champ de « Gentiane de Koch »

.

.

Renoncule des Pyrénées (Ranunculus pyrenaeus)

Fleur endémique des Pyrénées de type vivace, elle fleurit les mois de Mai et Juillet entre 1500 et 2800m d’altitude. Elle pousse dans les terrains calcaires, prairies humides, solitaire ou par 2-3.

.

Les derniers mètres pour Marinette.

.

L’arrivée au sommet après 3h00 de marche  (compter entre 2h45 et 3h00 sans les pauses).

.

Lili, Marinette et Mariano au sommet du Pic de Toronzué (2268m).

.

Panorama à 360° depuis le sommet:

.

Les nuages vont nous empêcher de voir les sommets du Nord-Ouest.

.

La Tendeñera (2853m).

.

Heureusement que côté Est,  le ciel est dégagé.

.

Avec le Pico Otal (2701m).

.

Les sommets de Gavarnie-Ordesa des Gabiétous au Mont Perdu.

.

Vers le Taillon (3144m).

.

La vire de l’Escuzana.

.

.

Pic du Marboré (3248m), Le Cylindre (3335m) et le Mont Perdu (3355m).

.

El Tozal de Mallo (2254m) avec au-dessus la Faja de la lores (2400m).

.

Le Mont Perdu (3355m).

.

Vers Cotiella avec à droite la Peña Montañesa (2295m).

.

Pico de Cotiella (2912m) avec au premier plan les Sestrales (2106m).

.

Marinette au sommet du Toronzué (2268m).

.

Retour par le même itinéraire avec une petite variante par la piste.

.

Cette randonnée aurait pu être classée Niveau marcheurs tellement elle est facile et sans risque, mais c’est une randonnée de 5h00 de marche et donc une randonnée exigeante pour les marcheurs qui ne sont pas trop en condition physique.

.

La pente est un peu raide mais sans danger en l’absence de neige.

A signaler que cette randonnée peut se faire facilement en hiver (ski-Rando ou raquettes à neige).

.

Marinette et Lili.

.

.

Des bousiers.

Les bousiers sont des insectes coléoptères coprophages. La plupart de ces espèces appartiennent aux sous-familles des Scarabaeinae et des Aphodiinae de la famille des Scarabaeidae. Ils se nourrissent presque exclusivement d’excréments et de résidus de parturitions. La sous-famille des Scarabaeinae est parfois vulgairement appelée vrais bousiers. On trouve aussi des bousiers dans d’autres familles, comme les Geotrupidae (avec le scarabée tunnelier). La seule famille des Scarabaeinae comprend plus de 5 050 espèces.

.

Une petite montée.

.

.

Marinette et Lili,  la joie d’une belle journée passée ensemble.

.

.

Petit abri pour protéger le matériel et les bobines de barbelés.

.

La descente au col de Gabardos.

.

.

Collado de Gabardos (1629m).

.

Pour le retour, nous rejoignons le Port de Cotefablo en prenant la variante de la piste.

.

Depuis le Port de Cotefablo nous retrouvons la piste de ce matin.

.

.

L’arrivée au col sans nom (1601m).

.

Reprendre le sentier qui descend au parking (Est).

.

La traversée de la piste.

.

Retour au Parking du Tunnel de Cotefablo (1420m) (compter entre 1h45 et 2h00 depuis le sommet).

.

Quelques photos d’une harde d’isards prises ce matin en montant au col du Pourtalet.

.

La traversée du Gave de Brousset.

.

.

.

.

Retour-Haut-de-Page

Topo-Toronzué

Topo-2268m

About The Author

11 Comments

  1. photographe pau

    De part les clichés, la randonnée a été superbe.

  2. Françoise

    Bonjour Mariano,
    Une belle balade qui offre une vue magnifique « presque à toucher » sur la Tendeñera. Mais j’avais trouvé la dernière montée un peu difficile !! sûrement un peu de fatigue ! …..
    Heureuse de voir que Marinette a retrouvé une meilleure condition, et Lili a de l’entraînement après ces dernieres superbes randos
    Merci pour le partage.Très beaux les isards !!!
    Bises

  3. sadran

    Bonjour Mariano, comme toujours très beau topo, mais je ne les reçois plus.

  4. jean-robert

    Bonjour Mariano ,
    Superbe !
    tu as emmené ces dames dans un bien beau jardin
    Le Taillon vu de ce côté a fort belle allure
    Merci à toi pour ce partage de belle qualité comme…à l’habitude
    Amitiés

  5. Asphodele

    Merci Mariano, belle rando, beaux paysages, belles photos. Amicalement

  6. Philippe

    Confirmé, c’est une Ranunculus pyrenaeus qui pousse en terrain calcaire , prairies humides, entre 1700 et 2800m, solitaire ou par 2-3.
    Pyrénées uniquement.
    En tout cas belle balade à faire prochainement.

  7. liliane

    Bonjour Mariano

    Le rando est très jolie, et encore de la neige sur les montagnes, les Pyrénées sont superbes et côté Espagne aussi.
    Gavarnie, je ne les pas encore vue, c’es le seul , il fait toujours si chaud et c’est une longe route pour moi,je préfère regarder votre topo aussi très beaux

    Merci Mariano

    Amitiés

  8. CATALANE

    Magnifique rando que j’ai eu l’impression de faire avec vous ! Elle m’a un peu fait penser au Cambre d’Aze, rando que l’on fait à partir d’Eyne. Tu l’as surement faite. Nous, plusieurs fois (ma soeur a un petit pied à terre là-bas !). Amitiés.

  9. Joëlle et Jean-Mi

    Jolie balade en charmante compagnie. Ces dames sont toujours aussi souriantes !
    Les scarabées sont des « bousiers ».
    Amitiés
    JMJ

  10. Pellizza solveig

    Belle balade dans un coin super!!Pour la fleur il me semble que c’est une renoncule des Pyrénées?A confirmer.Bises

  11. Bernard

    Bonjour Mariano. Très beau résumé de cette rando. Beau reportage. Au plaisir ! ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Feu d’artifices de couleurs !

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail