Select Page

Randonnée Pics d-Enfer 3082m depuis Panticosa (boucle)

Randonnée Pics d-Enfer 3082m depuis Panticosa (boucle)
  • Espagne –  Date:  le 02.07.2011 – Déniv: +1600m – 9h00 – 15km
  • Niveau: Montagnard
  • Départ:   Baños de Panticosa 1636m.

Les pics d’Enfer en boucle par les lacs Bachimeña, col d’Enfer et col de Pondiellos. Spectacle grandiose au sommets, avec l’un des plus beau panorama de toute la chaîne.

3 pointes dont l’altitude dépasse les 3000m et qui forment le massif le plus élévé de la région de Panticosa en Espagne aragonaise. Pic Occidental (Ouest) 3073m – Pic Oriental (Est) 3076m et pic Central 3082m. En ce qui concerne la randonnée vers ces sommets sachez qu’elle n’est pas à la portée de tout le monde sans être insurmontable toutefois. Comptez environ 9h avec crampons et piolets en début de saison.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Ascensión a el Infierno Central (3082m)

Difficultés: En début de saison, des névés pentus et exposés peuvent compliquer la progression dans les faces très raides des pics, ainsi que sous le col de Pondiellos, et peut nécessite l’usage des crampons et du piolet, réservant cette ascension aux randonneurs expérimentés.

.

Il faut entre 5h et 6h pour atteindre le sommet par les lacs depuis les Bains de Panticosa, soyez matinal car le chemin est très long jusqu’au sommet (10h au total), Jean-Luc, Emmanuel et moi-même démarrons la randonnée à 7h30 du matin depuis les Bains de Panticosa altitude 1636m.

.

Le soleil se lève sur le Garmo Negro 3051m

avec à sa droite le col de Pondiellos par où nou reviendrons en fin de journée.

.

Depuis le parking, s’orienter en longeant les hôtels vers le Nord en direction du refuge  Casa de Piedra,

ou suivre le sentier le long du lac, puis à son extrémité, prendre à droite jusqu’au refuge.

.

Y a du monde au départ du sentier !

Depuis le refuge (1642m), prendre le sentier montant vers le Nord-N.E

.

Après avoir doublé les vingt randonneurs qui nous précédait,

vue derrière nous sur les Bains de  Panticosa.

.

Le sentier est bien marqué et très bien cairné jusqu’au sommet.

.

Après 15 petites minutes de marche, nous arrivons à la belle Cascada Del Pino (1750m)

.

Sentier où il faut parfois enjamber quelques gros blocs de pierre.

.

Le sentier continu sur une pente douce et ceci jusqu’au col d’Enfer, après ça sera une autre histoire !

.

De la verdure ! Nous en profitons un peu, car après le 1er lac,

la couleur verte du paysage,  laissera place à la roche de la haute montagne.

.

Un beau ciel bleu !

Avec cette longue course qui nous attend, il est préférable d’avoir le beau temps avec nous !

.

Nous approchons du 1er lac.

.

Lac de Bachimaña Bajo 2180m

(1h25 depuis le départ)

.

Vanne manuelle du barrage.

.

Après une petite pause de 10 minutes,

prendre à gauche un sentier (N-O) pour être un peu en hauteur et longer le lac par sa gauche.

.

Panorama derrière nous.

.

Nous ne tardons pas à voir le lac de Bachimaña Alto 2240m.

.

Très beau lac.

.

Depuis le lac, suivre la sente (Ouest-N.O) nous menant aux lacs Azul (Bleu).

.

Se diriger Nord-Ouest en direction de la cascade  de Los Azules.

.

Nous la distinguons au loin.

.

Magnifique cascade de Los Azules 2260m.

(2h10 depuis le départ)

.

Jean-Luc.

.

Mariano

.

Depuis la cascade, nous continuons notre progression en direction des lacs Azul (Ouest).

.

La pente est toujours douce sans  jamais être très soutenue, il est vrai qu’il y a tout de même

10 km jusqu’au sommet depuis Panticosa.

.

Le panorama derrière nous commence à devenir intéressant avec

le Vignemale qui montre le bout de son nez !

.

Embalse Azul Inferior 2350m avec les 3 pics d’Enfer en toile de fond.

(2h30 depuis le départ)

.

Nous pouvons enfin apercevoir notre objectif du jour: les Pics d’Enfer (Splendide)

Il est clair que le chemin est encore long ! (plus de 2h30)

.

Depuis le 1er lac bleu, traverser le ruisseau (Nord-Ouest).

.

Il est très difficile de se perdre avec toutes ces cairns, disposés tout le long du sentier.

.

Embalse Azul Inferior, vue d’en haut.

.

Juste au-dessus, le lac supérieur.

.

Ibón Azul Superior 2409m avec en arrière plan le Pic de Las Marmoleras 2894m

(2h40 depuis le départ)

.

Magnifique panorama sur les Pics d’Enfer depuis le lac Azul supérieur

avec le col d’Enfer à droite que nous devons gravir en premier.

.

Depuis le lac bleu supérieur, nous continuons notre progression vers l’Ouest en direction du col.

.

Zoom sur le col d’Enfer avec deux névés à passer.

.

Depuis le premier lac Azul inférieur, nous avons mis nos polaires, et oui il fait froid !

même si à Pau,  à cette heure-ci,  il doit avoisiner les 34°, nous sommes en haute montagne,

et en montagne, il faut toujours avoir sur soit des vêtements chaud.

.

Nous nous approchons de la fameuse dalle calcaire très caractéristique des Pics d’Enfer

avec sa couleur blanc/grisâtre.

.

Les pentes ne sont pas très abruptes pour atteindre le col.

.

Nous ne sommes pas seul, comme l’Aneto ou le Vignemale,

les pics d’Enfer sont également très convoités, vous ne serez donc pas seul !

.

Plus que quelques mètres pour arriver au col.

.

Col d’Enfer (2722m)

(3h40 depuis le départ de Panticosa)

.

Magnifique lac de Tebarray (2680m) avec en arrière plan, le pic du même nom  (2881m)

.

Jusqu’ici, depuis Panticosa, la pente était douce avec +1150m de dénivelé en 8,3 km (3h40)

Les choses sérieuses vont commencer avec une montée beaucoup plus soutenue jusqu’au sommet.

.

L’hélicoptère de la Sécurité civile de Pau.

.

.

Le pic du midi d’Ossau 2884m.

.

Zoom sur le Jean-Pierre.

.

En prenant de la hauteur, les hauts sommets se dévoilent les uns après les autres comme ici:

le pic du midi d’Ossau 2884m et le  Balaitous 3144m.

A partir d’ici, nous allons en prendre plein les yeux pendant toute l’ascension.

.

Après 15 minutes depuis le col d’Enfer, éboulis, cailloutis raides et croûlants, où l’on s’aide très

souvent des mains,   itinéraire multiple et parfois confus dans la face N.O jusqu’au Garmo Blanco.

.

.

Le spectacle commence !

.

Le Balaitous 3144m,

sommet qui me rappelle mon bivouac de l’année dernière (Ici)

.

Le sentier est un peu confus et les cairns de partout !

S’élever en gros en  direction du Sud-S.O

.

Ils faut souvent utiliser les mains, pour de très courts passages sans grandes difficultés

pour des randonneurs habitués à la haute montagne..

.

Garmo Blanco 2966m (4h30 depuis le départ)

Splendide panorama vers l’Ouest depuis cette avancée.

.

On se sent tout petit !

.

Depuis le Garmo Blanco, remonter vers le Sud-S.E afin de monter au maximum de cette éminence. Il aurait été possible de partir directement depuis le Garmo Blanco en contournant cette éminence par la droite, mais ce n’est qu’une fois de l’autre côté que nous avons vu la sente, mais tout le monde à fait comme nous, alors ?

.

A partir d’ici, le paysage ne peut-être que magnifique.

.

Nous sommes montés un peu trop haut.

.

Il va falloir redescendre légèrement, mais là il ne faut pas faire n’importe quoi, y a du gaz ! ! !

.

Le pic d’Enfer Occidental (3073m) est droit devant nous.

.

Grandiose le paysage !

.

.

Il faut donc redescendre, mais rien de difficile en allant doucement.

.

Peut impressionner les néophytes, mais pas de danger réellement.

.

Sauf si vous vous approchez de trop près !

.

Nous redescendons pour retrouver la bonne sente.

.

Comme vous le voyez, le sentier était en bas venant directement du Garmo Blanco,

mais paradoxalement, personne est passé par là ?

.

Il faut atteindre le petit col à la limite de la dalle calcaire.

.

La fameuse dalle très caractéristique des pics d’Enfer que je voyais de partout et de très loin,

cette fois-ci je la découvre depuis le haut.

.

.

Un peu de repos pour Emmanuel,

après 4h50 nous commençons sérieusement à faiblir, heureusement que le sommet est tout proche.

.

Comme vous le voyez sur cette photos tous les randonneurs passent par le haut, puis redescendent

alors qu’il est clair que le sentier est en bas.

.

Le sentier en vire à flanc de falaise, facile mais qui peut impressionner

.

.

Nous sommes presque au petit col.

.

De la Collarada au pic du midi d’Ossau.

.

Petit col sans nom (3002m).

.

De ce petit col, la vue est magnifique sur le Garmo Negro 3051m,

Algas 3036m et Argualas 3046m avec en bas à la base, les lac de Pondiellos (2727m).

.

Nous y sommes !

Tout près de cette fameuse dalle calcaire que l’on voit de très loin  et qui m’a toujours fascinée.

.

Mais avant de passer sur cette dalle, il nous faut gravir en premier le pic d’Enfer Occidental.

.

Monter vers l’Est pour accéder au sommet.

.

En utilisant un peu les mains.

.

Je vous rassure, tous les randonneurs que j’ai rencontrés, étaient comme nous, fatigués !

.

Mais avec ce paysage grandiose que nous offre ce sommet, la fatigue va vite s’oublier !

5h10 depuis le départ de Panticosa sans trop s’arrêter, comptez entre 5 et 6 heures.

.

Panorama vers le Sud-Est avec à gauche le Vignemale 3298m,

et la fameuse dalle calcaire devant nous qu’il faudra traverser pour accéder au pic Central 3082m.

.

Le Balaitous 3144m.

.

Panorama vers le pic de Montaigu 2339m et le pic du midi de Bigorre 2872m.

.

En premier le Pic central qui est le plus haut des trois avec ses 3082m,

le pic Oriental 3076m (à sa gauche en retrait)

.

Le pic Oriental 3076m que nous irons visiter en dernier avec en arrière plan le Mont Perdu 3355m.

.

Après quelques minutes passées au sommet,

nous redescendons de quelques mètres pour prendre place sur la dalle calcaire.

.

Rien de particulier,

comme souvent,  les crêtes sont beaucoup plus impressionnantes de loin qu’une fois dessus.

.

C’est vraiment un enchantement d’être sur les pics d’Enfer,

la vue est magistrale !

.

Nous sommes sur la crête calcaire.

.

Evidemment y a du Gaz !

.

Et par moment, vaut mieux s’aider des mains !

.

Encore quelques mètres pour le pic Central.

.

Quel bonheur de traverser cette crête pour accéder enfin à notre but du jour:

le pic d’enfer Central 3082m.

.

Pic d’enfer Central 3082m (5h30)

.

Photo souvenir pour immortaliser l’instant: Mariano, Emmanuel et Jean-Luc.

.

Panorama à 360° du pic d’Enfer Central (3082m)

Camera-Panorama-Automatique.

Vue derrière nous sur le chemin parcouru depuis le pic Occidental.

.

Panorama vers la Collarada.

.

Panorama en direction du pic Oriental, au fond le Néouvielle et pic Long et de plus près le Vignemale

.

Panorama vers le Vignemale et Gavarnie.

.

Le Vignemale 3298m.

.

Le Garmo Negro 3051m avec du monde au sommet.

.

Notre Jean-Pierre 2884m.

.

Le Balaitous 3144m avec la fameuse brèche Latour.

.

Le Palas 2974m qui se confond avec la Frondella SW.

.

Le pic du midi de Bigorre 2872m.

.

Peña Telera 2764m.

.

Le cirque de Gavarnie.

.

Pic du Marboré 3248m, le Cylindre 3328 et le Mont Perdu 3355m.

.

Mont Perdu 3355m, où l’on peut voir les traces des randonneurs.

.

Pic Long 3198m et Campbiel 3173m avec le Vignemale 3298m  à droite.

.

Lac Escarra 1640m.

.

Zoom sur le lac Escarra.

.

Formigal

.

Sallent de Gallego.

.

Beaucoup de photos sur ce topo,

mais comme tous les grands sommets, ils ne se feront pas toutes les années !

.

.

Le Garmo Negro 3051m

Splendide !

.

.

Les lacs Azul (Bleu) de ce matin.

.

Une magnifique journée avec ce ciel bleu.

.

Paradoxalement la plus part des randonneurs sont restés sur le premier sommet (Occidental) sans venir sur la cime principale des pics d’Enfer ?  Sans doute que les randonneurs ne faisant que  l’aller/retour,  devaient être trop fatigués pour  faire les deux autres sommets.

.

Panorama vers l’Ouest-S.O

.

Vue plongeante sur un des lac de Pondiellos.

.

Vue plongeante sur le lac Azul supérieur 2409m où nous sommes passés ce matin.

.

Vue plongeante sur un autre lac de Pondiellos.

.

Le Vignemale 3298m.

.

Les Poset 3369m (distant de 60 km)

.

Peña Retona 2781m.

.

Le pic d’Anayet 2645m avec le Visaurin 2669m.

.

La Collarada 2886m.

.

Le pic du midi d’Ossau 2884m.

.

Pic Occidental des pics d’Enfer 3073m.

.

La Collarada 2886m.

.

Après être restés 1h15 au sommet et repris des forces avec un très bon casse-croûte,

nous prenons la direction du dernier sommet de la journée.

.

Nous allons les rejoindre.

.

.

Descendre jusqu’à la brèche.

.

Vue plongeante depuis la brèche sur les deux lacs Bleu.

.

.

10 minutes suffisent pour y accéder depuis le pic Central.

.

Encore un panorama de rêve !

.

Sommet du pic d’Enfer Oriental 3076m

Devant nous, juste en face le pic d’Enfer principal 3082m avec l’Occidental 3073m à sa droite.

.

Vue splendide sur les lacs.

.

Le chemin est encore long pour rentrer, il faut y aller !

.

Redescendre jusqu’à la brèche de tout à l’heure.

.

Une bien belle lucarne !

.

Brèche.

.

A la base des deux sommets 3060m, descendre en direction du Sud.

.

Attention:

la pente est très abrupte, les 200m de dénivelé à venir doivent être descendus avec prudence !

.

.

Les bâtons sont indispensables pour ne pas glisser.

.

.

.

De temps en temps, il faut s’aider des mains.

.

.

Emmanuel est toujours plus à l’aise à la montée qu’à la descente, moi c’est le contraire.

.

Jean-Luc.

.

.

Là,  ça va mieux !

.

Après ce névé, le danger est derrière nous !

.

.

Et dire que nous sommes descendu par là !

.

Le paysage est toujours aussi magique, quel pied !

.

Nous sommes descendu par le versant  Sud-S.E,

eux descende par l’arête versant Sud-Est, mais là ce n’est plus de la randonnée.

.

.

Nous, ils nous faut rejoindre le col de Pondiellos Sud-S.O.

.

Les lacs de Pondiellos sont splendides.

.

Ne pas descendre au premier col, continuer vers le col de Pondiellos.

.

Panorama depuis le col de  Saretas.

.

Côté Français, c’est splendide !

.

Depuis le col Saretas, rejoindre le col de Pondiellos 2810m.

Attention: les éboulis  sont croûlants !

.

Quelle beauté !

.

Emmanuel et Jean-Luc au col de Pondiellos 2810m.

.

Le pic du midi d’Ossau 2884m avec les lacs de Pondiellos.

.

.

Et oui, nous somme descendus par là !

.

Il est évident que cette descente doit-être effectuée que par beau temps,

vraiment trop dangereux en cas d’humidité ou de pluie.

.

Depuis le col de Pondiellos, descendre Sud-Est.

.

Très vite, nous allons voir les Bains de Panticosa.

Jean-Luc se réjouit de voir que nous sommes proche de la voiture.

.

Mais c’est trompeur, car nous sommes juste au-dessus du lac et il nous reste encore 1230m de dénivelé

à descendre, chose que ne sait  pas Jean-Luc !

.

.

Vue derrière nous.

.

Et oui Jean-Luc, c’est long !

.

Il nous reste encore une petite heure.

.

Le paysage est toujours aussi beau, quelle journée !

.

Les Bains de Panticosa.

.

.

Cette fois-ci, c’est bon, nous y sommes.

3h depuis le pic d’Enfer Oriental sans trop se reposer (10h au total depuis ce matin).

.

Quelle spectacle tout au long de cette journée !

Une randonnée mémorable que nous ne sommes pas prêts d’oublier moi, Jean-Luc et Emmanuel.

Les belles photos prises pendant cette randonnée, vont certainement vous donner l’envie d’entreprendre cette ascension, mais Attention, il faut être en bonne condition physique, car cette randonnée est très longue (comptez 10h au total).

.

Retour-Haut-de-Page

Topo-Enfer

Topo-3082m

About The Author

9 Comments

  1. Véro

    J’ai fait la rando le 9 aout 2013 (avant hier)mais départ de la maison du parc(tech)côté Arrens marsous puis col de la peyre, col de piedrafita ,col d’enfer et les pic d’enfer.
    il n’y avait pas de problèmes pour passer les restes de névés , je suis restée plus d’une heure en haut et pas une âme qui vive !. Descente et bivouac vers campo plano .

  2. Farion

    J’ai fait le Garmo Negro l’an passé et cette année je ne sais pas si l’accès pour les Pics d’Enfer sera possible en fonction de la neige tombée en abondance et qui peut nous compliquer les choses. Merci encore une fois Mariano de nous donner l’envie d’avoir envie…d’aller là-haut.
    Amicalement
    Monique

  3. capdessus

    bravo pour ce reportage très réussi. Photos magnifiques. Merci.

  4. J-Luc

    SUPERBE…!!!
    Nous avons fait la boucle dans l’autre sens (ce dimanche 15 juillet), et nous n’avons pas trouvé de neige. Les crampons et piolet se sont promenés pour rien, mais tant pis, mieux vaut être prudent. C’est une rando « costaud » mais encore une fois, quand on est au sommet, quel panorama et quel plaisir pour les yeux….
    Amitiés

  5. Balocchi

    Petite question pour Mariano : au mois de mai faut-il les crampons piolet pour arriver au sommet du Pic d’enfer?

    Webmaster:
    Je ne l’ai jamais fait à cette période de l’année, mais à ces altitudes, vaut mieux avoir crampons et piolet c’est plus prudent
    en fonction du temps, vous en aurez peut-être besoin avant d’arriver au col d’Enfer où le vent glacial peut s’engouffrer (névés même en été), puis la traversée versant Nord-Ouest avant le premier sommet
    après la descente en direction du Garmo Negro, s’il y a de la neige, ça peut-être chaud chaud ! ! !

    N’oubliez pas qu’au-dessus de 3000m, il peut neiger même en plein moi d’Août

    Cordialement

    Mariano

  6. montcalm

    Des images sublimes , d’enfer ( facile ! )
    je dirai même plus , un reportage Marianesque !
    tu as mis la barre haut , ça va être dur de faire mieux .
    Amitiés montagnardes

  7. John & Dorota

    Bonjour cette rando à l’air difficile les éboulis et la durée paraisse un enfer HI ! Certainement le nom en est tiré.

    Bravo Mariano et merci pour le superbe reportage comme toujours c’est très agréable à suivre.

    73 John et Dorota

  8. Hardy christophe

    Bonjour Mariano !

    C’est encore une fois un réel plaisir de découvrir ces itinéraires par de magnifiques photos qui donnent réellement envie d’aller crapahuter. Apparemment tu es de Pau, j’habite à coté, en allant vers Orthez (Mont). J’espère pouvoir un jour te rencontrer afin que nous puissions échanger quelques impressions sur des randos. Les pics d’enfer font parti de mes prochains objectifs et ton itinéraire me fais littéralement bouillir !!
    A bientôt !

    Christophe

  9. Fouert-Pouret

    En effet des images grandioses et d’une qualité remarquable.
    Il y a toujours beaucoup de monde,mais superbe
    Encore merci

Mais un cairn, c’est quoi ?

Liens utiles

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

      refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 4 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Catégories

Contact Mail