Select Page

Raquettes Cap de la Lit (1970m) et Pouy-Louby (2091m)

Raquettes Cap de la Lit (1970m) et Pouy-Louby (2091m)
  • Luchonnais – Dénivelé +1050m – 6h – 13 km – Niveau: Randonneur
  • Date: le 08.03.2014 – Départ: village de Jurvielle ou Portet de Luchon (1273m)

Sortie hivernale au Cap de la Lit (1970m) en boucle par Pouy-Louby (2091m).

En hiver le Luchonnais est un terrain propice à la raquette à neige et au ski de randonnée, la boucle du Cap de la Lit, Pouy-Louby, sommet de l’Aigle et Pouyaué en partant des villages de Jurvielle et Portet de Luchon est vraiment de toute beauté, 8 km de parcours de crête avec des paysages de part et d’autres à vous couper le souffle !

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Vérifier avant de partir:  le temps, les hauteurs de neige et l’indice du Risque d’Avalanche.

.

Depuis l’entrée du village de Jurvielle (1273m), prendre la petite ruelle à droite du panneau « Jurvielle » (Est). Il y a des places de parking, mais il est interdit de stationner !

Panneau indiquant: Parking Privé Stationnement interdit aux ayants droit.

.

La boucle sur une carte en 3D

Carte-3D-Cap-de-la-Lit-Pouy-Louby

.

Une autre solution pour ne pas se retrouver avec un petit papillon au retour: se garer au parking du village de Portet de Luchon et remonter la petite route sur 300m jusqu’à l’entrée du village.

.

Randonnée faite avec Corinne, Laure, Delphine et Jean-Luc.

.

Après avoir récupéré le sentier un peu au-dessus du village de Jurvielle, suivre en direction du Sud-Est.

.

.

Le panorama après 20 minutes de marche est déjà splendide.

.

.

Altitude 1420m, au pied de la Sarrat de Gembregasse, remonter le fil de crête plein Nord.

.

.

Une randonnée splendide avec beaucoup de photos,

.

L’itinéraire étant évident, les photos ne seront pas toutes commentées,

.

(196) + les 98 du complément photos, au total: 294 photos, toutes plus belles les unes que les autres.

.

.

Une partie de la crête que nous ferons au retour.

.

Des biches et des cerfs !

.

Superbe !

.

Nous avons beaucoup de chance de voir des cerfs, car en ce moment les mâles tombent les bois.

.

.

.

.

.

Delphine, Laure, Corinne et Jean-Luc.

.

La montée est soutenue jusqu’à la Sarrat de Gembregasse.

.

.

Toute la crête du retour depuis Pouy-Louby.

.

C’est ici que la pente est la plus raide !

.

Derrière nous, panorama vers le col de Peyresourde.

.

.

.

La vue sur les 3000 du Luchonnais est splendide.

.

Vers l’Ariège et le Maubermé (2880m).

.

.

.

Panorama vers le pic d’Aneto (3404m).

.

Delphine.

.

Vue sur le sommet du Pouy-Louby ou nous avons prévu la pause casse-croûte.

.

Le pic d’Aret (2939m) et le pic de la Gela (2851m).

.

Le glacier de la Maladeta.

.

Le sommet de l’Aneto (3404m).

.

Le pic de Burat (2154m).

Sommet que nous avions prévu de faire, mais l’indice du niveau d’avalanche était trop élevé (Niv:3)

.

Après 2h de marche, le plus dur est derrière nous,

.

il ne reste plus qu’à suivre la crête qui va onduler tout le long du parcours,

.

un peu comme les montagnes Russes !

.

.

.

Clot de Lègnes (1912m).

.

.

Le parcours de crête pour le retour depuis le sommet du Pouy-Louby.

.

.

.

.

.

.

.

.

Corinne et Jean-Luc arrivent au sommet du Cap de la Lit.

.

Cap de la Lit (1970m) 2h45 depuis le village de Jurvielle.

.

Panorama à 360° depuis le sommet du Cap de la Lit (1970m).

camera-panorama

.

Zoom vers l’Aneto.

.

Le pic Maupas (3109m).

.

Pic Hourgade (2964m).

.

L’Arbizon (2831m).

.

Panorama vers l’Ariège.

.

Nous reprenons notre chemin en direction du Pouy-Louby (Ouest).

.

.

Nous laissons derrière nous le Cap de la Lit.

.

.

.

La  montée finale pour accéder au sommet de Pouy-Louby.

.

.

Le pic du midi de Bigorre (2872m).

.

.

Le massif de la Maladeta.

.

Petite pause avant d’atteindre le deuxième sommet de la journée.

.

Corniche.

.

Le Pic du Lion (2102m).

.

.

.

.

Port de Pinate (1992m) col qui est au pied du Pouy-Louby.

.

.

.

.

Petite montée sans difficulté.

.

.

.

Quelques coups de piolet pour faire quelques marches.

.

.

.

.

Corinne et Mariano.

.

.

.

.

.

Sommet du Pouy-Louby (2091m).

3h40 depuis le départ (compter 4h sans les pauses).

.

Panorama à 360° depuis le sommet du Pouy-Louby (2091m).

camera-panorama

.

Laure, Mariano, Corinne, Delphine et Jean-Luc.

.

Et comme aujourd’hui c’est la journée de la femme, une photo souvenir de nos trois miss:

Delphine, Laure et Corinne.

.

Juste en face de nous, le sommet du Pic du Lion (2102m) 11m de plus, autant dire que le panorama est sensiblement identique.

.

Cairn sommital du Pouy-Louby (2091m).

.

Après presque 4h de marche, nous avons bien mérité notre casse-croûte.

.

.

Le pic d’Aneto (3404m).

.

.

.

Vers la montagne d’Areng (2079m).

.

La Station de Peyragudes.

.

.

Le pic de la Gela (2851m).

.

Pic de la Munia (3133m).

.

De l’Aneto au Maupas.

.

.

.

Des skieurs montant au pic du Lion.

.

.

.

Pic de la Mine (2708m).

.

Le Soum des Salettes (2976m).

.

Quelques corniches qui ne demandent qu’à partir !

.

Après être restés 1h20 au sommet,

.

nous reprenons notre parcours de crête, cette fois-ci vers le Sud-S.O en direction du sommet de l’Aigle.

.

.

.

.

.

.

.

Une éminence de plus à gravir pour atteindre le sommet de l’Aigle.

.

Il faut tout de même être en bonne forme physique pour faire cette belle boucle et ses +1050m de dénivelé cumulé.

.

Le Pouy-Louby derrière nous.

.

.

.

Cette énorme corniche ne va pas tenir très longtemps !

.

.

.

.

Panorama vers l’Est avec la crête que nous avons montée ce matin.

.

Sommet de l’Aigle (2078m).

.

20 petites minutes depuis le sommet du Pouy-Louby.

.

Nous continuons à suivre la crête en direction du Sud-S.O

.

.

Petite pause de 5 minutes pour s’entretenir un court instant avec des randonneurs de la région.

.

Un beau Berger allemand.

.

Chacun sa route . . . .

.

Nous, nous poursuivons toujours vers le Sud-S.O en longeant le bord de crête.

.

.

Encore une petite grimpette !

.

.

.

.

Sommet de Pouyaué (2062m).

.

.

Cette fois-ci, nous descendons vraiment, fini les grimpettes !

.

La station de Peyragudes.

.

.

.

Vers la vallée de Bagnières de Luchon.

.

Nous venons de terminer ce magnifique parcours de crête, c’était un vrai régal,

nous en avons pris plein les yeux ! ! !

.

.

Vers 2000m, nous commençons à quitter la crête pour descendre en direction du Sud-Est.

.

.

Bien sûr, comme à son habitude, l’envie est trop forte . . .

.

Laure ne résiste pas à descendre sur les fesses !

.

.

.

La neige étant transformée, pour cette descente nous chaussons enfin nos raquettes à neige qui étaient restées dans le sac depuis le départ.

.

Le paysage, lui ne change pas, il est splendide !

.

La descente de Laure.

.

La cabane est en vue.

.

.

Luge sur les fesses pour tout le monde !

.

Même pour moi qui suit la plus part du temps retissant à cause de mon matériel photo !

.

La cabane est proche . . .

.

.

.

Cabane Cap de Cueu de la Coume (1680m).

.

20 petites minutes pour arriver à la cabane depuis le haut de la crête.

.

Cabane simple sans table mais avec une cheminée et un sommier.

.

Après une petite pause de 5 minutes, nous reprenons notre descente en direction du bois (Est-S.E).

.

Compter 50 minutes depuis la cabane jusqu’au village de Jurvielle.

.

Vue derrière nous.

.

Nous sommes redescendus vers 1500m d’altitude et le paysage est toujours aussi féerique !

.

Depuis le commencement de la descente nous avons tous chaussé nos raquettes à neige, sauf Delphine qui depuis ce matin marche avec ses chaussures de randonnée, évidemment maintenant que la neige s’est suffisamment ramollie cela devient beaucoup plus dur pour elle ! mais qu’à cela ne tienne, elle terminera sans mettre les raquettes, c’est sûr que pour elle qui fait du Volley-ball, il n’y a pas meilleur entrainement !

.

.

Toute la crête du retour.

.

En face de nous, la crête de ce matin.

.

Il y a normalement une piste qui descend dans le bois, mais en hiver il est préférable de suivre les traces faites par les randonneurs, c’est plus sage !

.

Nous restons donc à droite à la lisière du bois en descendant toujours Est-S.E

.

.

Le village de Jurvielle (1273m), départ de notre randonnée.

.

Au niveau du ruisseau, deux possibilités, soit prendre à gauche pour rejoindre directement le village de Jurvielle, ou comme nous prendre à droite et descendre au village de Portet de Luchon.

.

Depuis le village de Portet de Luchon, decendre vers le Nord-Est pour rejoindre la route de Jurvielle.

.

L’église de Portet de Luchon.

.

.

Les 300m de route à remonter pour arriver aux voitures.

.

Entrée du village de Jurvielle (1273m)

Nous avons mis 2h20 depuis le sommet de Pouy-Louby avec quelques petites pauses.

Compter au total: 6h sans les pauses pour effectuer cette magnifique boucle.

Retour-Haut-de-Page

Topo-Cap Topo-Lit Topo-Pouy Topo-Louby

Topo-1970m Topo-2091m

About The Author

2 Comments

  1. Lili

    Mariano,merci pour cette balade qui me transporte loin de nos soucis…et les biches et cerfs superbes !!!
    j’espère quand même profiter un peu de la neige avant qu’elle ne fonde complètement….amicalement lili a+

  2. gallardo

    encore de bien belles photos, en particulier les panoramas qui sont magnifiques pour une zone où je ne vais pratiquement pas en hiver. Les vues sur le Luchonnais et les premiers sommets du Val d’Aran me donnent envie.
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Feu d’artifices de couleurs !

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail