Select Page

Raquettes Pic de Bataillence (2604m)

  • Déniv: +800m – (2h45+1h45)= 4h30 – 7 km Niv: Randonneur
  • Date: le 21.02.2017 – H-Pyrénées – Départ: Tunnel Aragnouet/Bielsa (1820m)

Sortie hivernale au Pic de Bataillence (2604m)

Le pic de Bataillence est un classique en hiver pour les raquettistes et le ski de randonnée. Sans guère de difficultés, la montée est soutenue sur les 800m de dénivelé pour seulement 3,4 km de distance, mais sans réel danger si vous restez bien sur l’itinéraire de la voie normale. Le panorama au sommet est splendide tant sur le cirque de Barrosa que sur la province de Huesca en Aragon.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

 

Difficultés: Le départ de la randonnée demande de chausser les crampons sur le premier mur en cas de neige dure (couteaux pour les skieurs), si non le reste du parcours ne présente pas de difficultés particulières  si l’on reste sur l’itinéraire de la voie normale. Pour les variantes, à la montée comme à la descente, bien lire ce topo.

Vérifier avant de partir:  le temps, les hauteurs de neige et l’indice du Risque d’Avalanche.

.

Départ depuis le parking de l’entrée du tunnel d’Aragnouet/Bielsa.

.

Sortie hivernale effectuée avec Serge et Laurent.

.

La première partie qui est à l’ombre tardivement dans la matinée, demande de chausser les crampons si la neige est dure, c’est ce que nous avons fait.

Attention: Ne sous-estimer pas ce passage ! ! !

qui a fait malheureusement 2 morts en avril 2017 en 2 jours d’intervalle.

.

L’entée du tunnel de Aragnouet/Bielsa avec à droite le précipice vers le ruisseau du  Neste de Saux,

soyez vigilants (crampons ou couteaux pour ceux qui sont en ski si la neige est dure).

.

Après avoir franchi ce premier mur,

nous remontons le vallon qui mène au Port de Bielsa avec une très jolie vue sur le Pic de Marioules (2586m).

.

Nous passons juste à côté d’une cascade de glace.

.

Initiation pour cette demoiselle.

.

.

La montée jusqu’au sommet est bien soutenue mais ne dépasse jamais les 30% d’inclinaison

sauf pour le dernier mur qui lui est à 34% sur 350m.

.

Contourner ce petit mamelon par la gauche (Est) ou par la droite (Sud-Est).

.

.

.

La pente s’affaiblit un peu vers 2100m (1h depuis le départ).

.

Laisser le vallon qui monte au Port de Bielsa, pour s’orienter à gauche en direction de l’Est.

.

.

Après 1h25 de marche avec les crampons, nous chaussons nos raquettes à neige.

.

Nous aurions dû les quitter bien avant pour ne pas trop s’épuiser (Neige molle).

.

Ça va beaucoup mieux sans s’enfoncer !

.

Laurent a perdu un peu de force en gardant les crampons.

.

2h depuis le départ altitude 2380m.

Pour éviter le passage en dévers, suivre la courbe de niveau à gauche pour rejoindre le vallon qui monte directement à la crête de Bataillence. Il est possible également de monter par où nous sommes descendus sur la photo (à droite) avec également un passage en dévers au-dessus de la barre rocheuse où il faut rester attentif (pour montagnard).

.

Serge.

.

Derrière nous au loin, le Pic du Midi de Bigorre (2872m).

.

.

(2430m) Partie en dévers jusqu’au pied du dernier mur.

.

C’est les 3 premiers mètres qui sont délicats à cause de quelques rochers en contrebas.

.

Si vous restez bloqué, n’hésitez pas à revenir un peu en arrière pour rejoindre le vallon (10 minutes).

Laurent et Serge dans la partie en dévers.

.

Après les 3 petits mètres où il faut rester vigilant,

le reste ne pause aucun problème. Au pire une glissade sur les fesses 30m plus bas !

.

Le dernier mur est bien raide (35% d’inclinaison sur 350m) mais sans réel danger !

Pour les raquettistes bien suivre les traces de montée en ski pour ne pas trop déraper.

.

Serge à l’approche du col sans nom au niveau de la crête.

.

Laurent en suivant.

.

2h40: L’arrivée à la crête où le vent souffle bien fort !

.

Le sommet du Pic de Bataillence est derrière ce mamelon à 5 petites minutes.

.

La vallée de Bielsa.

.

Serge sur la crête du Bataillence.

.

.

2h45: L’arrivée au Pic de Bataillence (2604m) ou 2602m sur les cartes IGN.

En fonction des conditions d’enneigement, compter entre 2h30 et 3h de montée.

.

Laurent, Serge et Mariano au sommet du Pic de Bataillence (2602m).

.

Le Panorama à 360° depuis le Pic de Bataillence (2604m)

Panorama vers la Punta Suelza (2973m).

.

La Punta Suelza (2973m)

.

Le massif de Cotiella avec son sommet à 2912m.

.

Le Pic d’Aret (2935m).

.

Le Pic de Lustou (3023m).

.

Côté Ouest le Pic de la Robiñera (3003m) et le Pic de la Munia (3133m).

.

Pic de la Robiñera (3003m).

.

Le Cirque de Barrosa.

.

Le Pic de la Munia (3133m) avec en arrière plan: le sommet du Cylindre du Marboré (3335m).

.

La Munia (3133m).

.

Gerbats (2904m) – Pic de la Géla (2851m) – Soum des Salettes (2976m).

.

Le cirque de Barrosa.

.

Le Soum des Salettes ou Pic des Aiguillous (2976m).

.

Vers les trois sœurs et le Pic Inférieur de Añisclo (2802m).

.

Comme promis la photo de vous deux au sommet.

2 fois que nous nous rencontrons sur un sommet, la dernière fois c’était au Taillon, jamais 2 sans 3 !

.

La descente en ski . . . . .

.

Après quelques minutes au sommet,

nous descendons un peu en contrebas de la crête versant espagnol pour nous restaurer.

.

Paysage grandiose !

.

.

Voilà, nous avons trouvé notre balcon à l’abri du vent pour nous restaurer !

.

Laurent et Serge.

.

Le village de Bielsa.

.

La sortie du tunnel d’Aragnouet/Bielsa.

.

Cotiella (2912m).

.

Après être restés 1h45, le retour . . . . .

Le plus sage est de revenir par le même itinéraire que la montée en évidant la partie en dévers.

.

Vous pouvez aussi comme nous suivre la crête sur 250m puis basculer dans le versant Nord-Ouest.

Crampons/piolet sont préférable pour éviter la glissade au dessus de la petite barre rocheuse, voir la suite.

.

Derrière nous.

.

Serge sur la crête du Bataillence.

.

.

Important:

N’essayez pas de continuer sur la crête pour rejoindre le Port de Bielsa, un sommet très abrupte vous barre la route et il faut perdre 100m de dénivelé en contrebas du versant espagnol pour contourner ce sommet sur des pentes vraiment raide ! ! !

.

Après avoir marché 250m sur la crête depuis le col sans nom du Bataillence, nous basculons versant français (Nord).

.

Laurent qui lui a pris l’option de la voie normale (itinéraire sans réel difficulté).

.

Nous concernant, il faut juste faire attention sur quelques mètres de ne pas glisser

à cause d’une petite barre rocheuse sur notre droite.

.

Une fois les quelques mètres passés en dévers au-dessus de la barre rocheuse, plus de danger !

.

Après, ce n’est que du bonheur !

.

Nous n’avons pas chaussé les crampons

mais il est préférable de les mettre pour éviter de déraper dans la zone en rouge.

.

.

Nous repartons vers la droite  (Nord-Est)

pour rejoindre notre ami Laurent qui lui, est descendu sagement par l’itinéraire classique.

.

Le voici notre amis Laurent, tranquillou . . . .

.

Le synoptique des différents itinéraires possibles:

L’itinéraire où vous ne trouverez aucune difficulté c’est l’itinéraire de gauche en bleu (à l’aller comme au retour)

.

Le couloir de gauche sur la photo, est le couloir par où descendent les skieurs.

.

.

.

.

.

Le Port de Bielsa.

.

Laurent et Serge dans la descente.

.

Une descente bien plus facile et agréable que la montée avec nos crampons.

.

.

Le passage à côté de la cascade.

Des espagnols viennent de terminer l’escalade de ce massif en glace.

.

.

Le parking du tunnel.

.

Cette fois-ci contrairement à ce matin, nul besoin des crampons.

.

1h45 depuis le sommet: retour au parking du Tunnel de Aragnouet/Bielsa (1820m).

Très belle course hivernale avec un parcours bien adapté au raquettes à neige ainsi qu’au skirando.

Merci à Serge et Laurent pour cette belle journée.

Retour-Haut-de-Page

Topo-Bataillence

Topo-2604m

About The Author

6 Comments

  1. Patrick

    Bonjour Marianao
    Superbe photos comme d´habitude et bravo pour le côté sportif, car il faut quand même y monter.
    Amicalement
    Patrick

  2. liliane deweer

    Bonjour Mariano

    encore une randonnée très jolie avec cette neige , je suis contente de pouvoir n profiter dans mon fauteuil

    Merci pour toutes ces belles images que vous nous donnez.

  3. Fred

    Salut Mariano,
    Encore une belle balade, je l’avais dans le collimateur et à voir tes photos, je pense toujours que c’est une bonne idée! Merci pour le partage.
    Lorsqu’on dezippe le fichier gpx, il s’appelle ‘Pic d’Arès’ mais le tracé est bon, c’est ce qui compte!
    Amitiés montagnardes
    Fred

  4. Marie pierre

    Mais que c’est chouette ! et qu’elle chance ont tes compères de partager ces merveilles ! Superbe rando ça donne trop envie ! Les photos sont magnifiques ! Encore un régal ! Merci ? ?☀️?

  5. jean-robert

    Bonjour Mariano ,

    Très belle sortie dans un décor grandiose
    Merci !

  6. serge sentenac

    Bonjour Mariano
    excellent topo comme d’habitude et pour la troisième fois j’ai eu le plaisir de t’accompagner et d’apprécier ton professionnalisme
    une belle journée avec Laurent et toi, un sommet que je referai cet été en boucle par le Port de Bielsa.
    Amitiés
    Serge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Feu d’artifices de couleurs !

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail