Select Page

Raquettes pic Lary 2397m

Raquettes pic Lary 2397m
  • Vallée Gavarnie  – 4h00 – Déniv: +700m – 6,2 km
  • Date:  10.02.2011 – Niveau: Randonneur
  • Départ:   Virage altitude 1735m (route D921)

Malgré son altitude modeste (2397m) le pic Lary offre un panorama exceptionnel sur le cirque de Gavarnie et le massif du Vignemale, d’un accès facile et rapide, il est accessible à tous les randonneurs été comme hiver.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: En hiver, la partie depuis le col au sommet, demande de l’attention, crampons et piolet sont nécessaire pour éviter une éventuelle glissade (pente abrupte versant Sud-Est)

Vérifier avant de partir:  le temps, les hauteurs de neige et l’indice du Risque d’Avalanche.

.

Départ depuis le virage de la D921, altitude 1735m, 1,4 km avant la station de Gavarnie-Gèdre les Especières

.

Croissant et chocolatine pour prendre quelques forces avant le départ.

Hervé, Laurent et Denis m’accompagne pour cette sortie en raquettes.

.

Depuis le virage, prendre le sentier en direction du Nord-Ouest.

.

Le soleil se lève  à la base du pic Rouge de Pailla 2780m.

.

Après seulement 5mn de marche,

le sentier change de direction et s’orienter vers l’Ouest dans un premier temps.

.

Hervé nous montre le sommet du pic Lary.

.

Après 20mn, le sentier cette fois-ci s’oriente au Sud-ouest et gardera ce cap jusqu’au col de Lary.

.

Vue derrière nous sur la vallée.

.

Pour l’instant, nous n’avons pas besoin de chausser les raquettes à neige.

.

Nous arrivons à un petit replat.

.

La Tour 3009m, le Casque 3006m et la Brèche de Roland 2807m.

.

La brèche de Roland 2807m.

.

Petite photo souvenir:

Laurent – Mariano – Hervé – Denis

.

Nous repartons, direction le col de Lary (Sud-Ouest)

.

Avec cette pente qui se raidit un peu, nous chaussons nos raquettes à neige pour mieux progresser.

.

Nous remontons un large couloir sans aucune difficulté.

.

1h10 depuis le départ,

nous faisons un petit tour à gauche pour voir un beau panorama sur le cirque.

.

Le Taillon 3144m pointe le bout de son nez.

.

.

.

Petit promontoire altitude 2004m.

.

La vue sur le cirque de Gavarnie est toujours un instant magique !

.

Le casque 3006m et la brèche de Roland 2807m.

.

La pointe de bazillac 2975m.

.

Après une petite pause de 5mn,

nous reprenons notre chemin en direction du col  de Lary que l’on voit au bout de ce vallon (Sud-Ouest).

.

.

Col de Lary 2278m

(1h35 depuis le départ)

.

Vue depuis le col sur le Pimené 2801m (Est).

.

Vue sur le Vignemale 3298m et la Montagnette 2401m au premier plan.

.

La massif du Vignemale et son glacier d’Ossoue.

.

Depuis le col de Lary, monter la crête Sud-Ouest du Pic Lary.

.

La neige versant Sud a quelque peu fondu !

.

Panorama magnifique sur le Vignemale 3298m.

.

.

Contourner le sommet par la droite (Est) en faisant très attention a ne pas glisser.

Sur la photo, la pente ne paraît pas très pentue, ne vous y fiez pas !

des barres rocheuses et 200m de vide vous attendent si vous glissez, alors soyez prudent.

.

Nous chaussons les crampons pour terminer l’ascension en toute sécurité.

.

Nous profitons du paysage qui s’offre à nous, magnifique !

La brèche de Roland 2807m avec le Casque à sa gauche 3006m.

.

La Tour du Marboré 3009m et le Casque 3006m.

.

Nous reprenons tranquillement notre ascension vers le sommet.

.

.

Petit col avant le sommet.

.

Le sommet est juste derrière.

.

Pic de Saint-André 2608m et le Soum Blanc des Escpecière 2685m.

Tout simplement magnifique !

.

En été, aucune difficulté pour atteindre ce sommet,

si ce n’est la partie de toute à l’heure où il fallait rester attentif.

.

Plus que quelques mètres . . . .

.

Les 3 Amis du Parc National des Pyrénées arrivent au sommet sans trop de fatigue,

c’est un sommet pas très long, 2h suffisent pour y accéder et découvrir un paysage de toute beauté.

.

Mariano, Hervé, Laurent et Denis au sommet du Pic Lary 2397m.

.

Panorama superbe sur 360°

camera-panorama.

La vue sur le Vignemale (plus haut sommet des Pyrénées Françaises) est tout simplement Magique !

.

.

Vue sur les Astazou 3071m et le pic du Marboré 3248m.

.

.

Le Cirque de Gavarnie, merveille de la nature.

Classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco

.

Panorama du Pic du Marboré 3248m à l’Epaule 3073m, avec les trois pics de la cascade au milieu.

.

.

.

Le Taillon 3144m.

.

.

Deux randonneurs à ski montent au sommet du Taillon par la face Nord !

La montée depuis le  pied de la face nord du Taillon est très raide,  700m de montée dans une pente très soutenue du début à la fin. La descente en ski de la face Nord du Taillon a déjà été faite plusieurs fois  par des skieurs de l’extrême. Voir le lien sur le site de Sylvio EGEA, ça fait un peu froid dans le dos ! . . . . . .

L’enneigement étant loin d’être suffisant pour descendre en ski extrême, ces deux skieurs sont redescendus par la voie normale, mais manifestement, ils n’ont pas pris la voie la plus facile pour monter en haut du sommet du Taillon !.

.

Vue sur le Pic Sainte-André 2608m.

.

Panorama vers le Sud-Ouest.

.

.

.

La vallée montant au barrage d’Ossoue, point de départ de l’ascension du Vignemale.

.

Barrage d’Ossoue 1834m.

.

Le glacier d’Ossoue dans toute sa longueur.

.

C’est le seul glacier de langue imposante de la chaîne, et le deuxième en superficie après le glacier de l’Aneto mais devant celui de la Maladeta. D’une surface d’environ 60 hectares et se trouvant entre 2 800 et 3 200 mètres d’altitude, le glacier est entouré de nombreux sommets de plus de 3 000 m dont le Vignemale, la Pointe Chausenque ou encore le pic de Montferrat qui dominent sa partie haute.

.

Au milieu du xixe siècle, sa surface atteignait les 110 hectares. Au début du xxie siècle, sa longueur dépassait encore les 2 kilomètres.

.

Refuge de Baysselance altitude 2651m.

Un refuge moderne et confortable qui a gardé le charme de l’ancien bâtiment.

.

Panorama vers le Nord-Est

des premiers contreforts que sont les pics Léviste/Arrouy au Pic de Campbieil 3173m.

.

Quel plaisir de casser la croûte au milieu de tous ces prestigieux sommets.

.

Nos 3 amis du Parc National des Pyrénées, Denis, Hervé et Laurent

3 personnes très actifs au sein de leur association (voir le site des amis du Parc  Ici).

.

Panorama vers l’Est avec en plein centre le Pic du Pimené, sommet qui culmine à 2801m.

.

Le panorama sur le Vignemale est vraiment somptueux !

.

Panorama vers le S.E-Est.

Du pic de la munia 3133m au pics des Astazou 3071m.

.

La grande cascade de Gavarnie complètement glacée  (haute de 400m, c’est la plus haute d’Europe)

.

On ne se lasse pas de voir ce beau panorama.

.

.

En hiver, pour monter au refuge des Sarradets,  il n y a plus de difficulté pour le passage de la cascade,

par contre le parking du col de Tentes étant fermé, il vous faudra partir de beaucoup plus bas.

.

En été la foule se bouscule pour traverser la cascade, passage toujours un peu délicat,

Ici, 3 randonneurs seulement traversent le torrent gelé et recouvert de neige.

.

La pointe de Bazillac 2975m. Appelé pic entre les brèches, il porte maintenant le nom du pyrénéiste Jean Bazillac, qui en fit la première ascension, avec le guide Célestin Passet, en 1887.

.

L’Epaule 3073m

avec le col de la grande cascade en bas à droite 2931m.

.

La Tour du Marboré 3009m.

.

Le Casque du Marboré 3006m.

.

La brèche de Roland 2807m.

.

Deux randonneurs en ski arrivent à la brèche de Roland.

Contrairement à l’été où il faut mettre un peu les mains, le passage pour y accéder se fait par la droite.

.

Le soum Blanc des Especières 2685m.

.

Vue plongeante sur un groupe de randonneurs 400m plus bas.

.

Le pic Gabiet 2716m.

.

Panorama vers l’Ouest vers le Garmo Negro 3051m.

.

Zoom sur le Garmo Negro 3051m avec le pic Algualas 3046m à sa gauche.

.

Panorama vers le pic Long 3192m (N.E-Est)

.

Vue plongeante sur le vallon que nous avons monté ce matin, et qu’il faudra redescendre tout à l’heure.

.

Zoom sur le pic du midi de Bigorre 2872m (28 km à vol d’oiseau).

.

Encore et toujours cette magnifique vue sur la chaîne du cirque.

.

Réservoir d’eau à proximité de la station (550m plus bas).

.

La station de ski de Gavarnie-Gèdre les Especières altitude 1856m.

.

Il n y a pas foule !

mais nous somme un jour de semaine et les vacances scolaires sont pour la semaine prochaine.

.

Zoom sur le pic de Néouvielle 3091m et le Turon à sa droite 3035m.

.

Nous sommes restés 1h30 au sommet.

.

Retour par le même itinéraire que ce matin.

.

.

.

.

Aucun danger en l’absence de neige.

.

.

Nous chaussons nos crampons pour la partie un peu délicate où la chute est interdite.

.

Y a rien à dire, lorsque vous êtes en crampons, vous vous sentez réellement en sécurité.

.

Avec les crampons, pensez toujours à bien écarter les jambes pour ne pas s’accrocher,  face à la pente les pieds sont positionnés à 10h10, c’est peut-être bête, mais beaucoup ont déjà fait des glissades et malheureusement fatales pour certains.

.

Crampons : toujours avec un piolet:

  • Cas d’utilisation: Glace vive, neige très dure, rochers verglacés (bords de torrent). Progression sur glacier : Même si le glacier est enneigé, il est judicieux de mettre les crampons. Penser que la découverte d’une crevasse peut obliger à manoeuvrer dans les parois verticales de glace bleue !
  • Avantages: Procurent une sensation de sécurité, évitent des dérapages pénibles. Ils sont irremplaçables sur glace.
  • Inconvénients: Cette sensation de sécurité est illusoire si on s’en sert mal. Ils augmentent le risque de trébucher, car on se les accroche facilement dans les mollets. En outre, ils peuvent botter (accumuler de la neige).
  • Conclusion: Il faut donc les utiliser à bon escient et en tout cas jamais sans un piolet à la main. Pourquoi ? … Sur un terrain de glace ou de neige dure, marcher en crampons est rassurant : C’est facile, ça tient. Alors, on s’engage toujours plus loin… Mais si on vient à trébucher, se servir de ses mains pour essayer de se freiner est alors dérisoire. Si on essaie de planter les crampons, on est… catapulté !

Lire la suite sur ce site où les conseils sont bien utiles: Apprendre à s’arrêter

.

.

.

.

.

.

Le col de Lary 2278m.

.

Le vallon à descendre.

.

Un skieur s’éclate en descendant ce petit vallon.

.

Quand à nous, nous descendons tranquillement en raquettes à neige.

.

.

Un Grand Corbeau.

  • Le grand corbeau est attiré par les charognes, et les insectes qui vivent sur ces charognes. Il est friand du placenta des brebis et des grands mammifères en général. Il se nourrit sur le sol et stocke toute sorte de Grand Corbeau nourriture. Les adultes sont très méfiants quand ils approchent d’une nouvelle carcasse, préférant attendre qu’il n’y ait pas de danger pour se nourrir.
  • Le grand corbeau communique par des vocalises, mais aussi par des parades. Le couple qui défend son territoire et son nid poursuit les intrus sur de longues distances, et peut engager des combats aériens.

.

Nous arrivons au petit promontoire de ce matin (2004m).

.

.

.

Une dernière vue sur le haut du cirque et sa fameuse brèche de Roland.

.

Nous déchaussons les raquettes vers 1800m.

.

On aperçoit le virage, où nous avons stationné la voiture.

.

Fin de la randonnée ( 1h30 depuis le sommet).

Merci à Hervé, Denis et Laurent pour cette excellente journée passé ensemble.

Retour-Haut-de-Page

Topo-Lary

Topo-2397m

About The Author

14 Comments

  1. Serge Sentenac

    Bonsoir Mariano
    Françoise et moi formons les P.O.S.E (Parfois On Sort Ensemble) clin d’œil aux OVS
    ce jeudi nous allons suivre tes traçes sur ce topo
    Amitiés
    Serge

  2. Françoise

    Bonjour Mariano ,
    Belle rando faite par quatre pro !! ; j’y suis allee en ete et avec la neige , superbe vues sur le cirque et ensuite depuis le col du Larry sur le Vignemale .
    Tes photos reproduisent bien le circuit et donnent l’envie d’y revenir ….
    J’ai eu le plaisir d’y reconnaitre Denis
    Grand merci a Toi de nous donner autant de bonheur a parcourir tes magnifiques topos
    Amities
    Françoise

  3. Anthony

    Bonsoir Mariano, encore merci pour tes topos aussi détaillé. C’est un plaisir de suivre vos traces !
    Je prépare mon itinéraire pour cette randonnée en raquette au Pic Lary ce dimanche. Pour l’itinéraire retour je suis un peu tenté de faire une variante à partir du Col du Lary :
    Descente par le coté ouest du col de Lary, en suivant la « piste » de ski mentionnée sur la carte IGN afin de rejoindre le GR10. J’ai vu qu’il y avait une barre rocheuse à éviter par l’ouest.
    Vous qui connaissez un peu ce secteur, pensez-vous qu’il y ai des difficultés particulières qu’y m’échapperais sur cette variante ? (Couloirs d’avalanches, barres rocheuses, GR impraticable à cette période, …)

    Merci beaucoup,
    Anthony.

  4. Francoise

    A quatre nous avons voulu controler le sensationnel reportage que vous aviez fait sur cette ballade du pic Lary.MERCI merci,nous n avons pas eu autant de soleil ,ce n est donc que partie remise.Quelle est belle et puissante la montagne

  5. bernard

    bonjour
    Hier nous etions au pic lary (grace à vous!!!) Merci pour l’itineraire et ce splendide panorama !!!!Nous avons mis les crampons juste avt le col
    Bon dimanche et encore merci pour vos topos
    Amites sylvie jpaul

  6. siguirilla

    Encore une rando effectuée grâce à vous ! Mais sans la neige, ce week-end avec un magnifique soleil ! En été la partie finale ne pose aucun problème, c’est même plutôt amusant de mettre un peu les mains dans le dernier mètre. La vue est vraiment fabuleuse, sur Gavarnie mais aussi sur le massif du Vignemale et la vallée d’Ossoue. Merci beaucoup et que vos lecteurs n’hésitent pas à faire cette ballade magnifique !

  7. savoisien

    photos superbes , temps superbe, paysages superbes , c’est tellement beau que j’ai cru apercevoir Dieu qui admirait son oeuvre .

  8. FARION

    No comment, ils assurent « les Amis du Parc » ! Et que dire
    du photographe qui fait des prouesses avec les panoramas !

    Amicalement

    Monique

  9. jefoce

    Bonjour Mariano, felicitations pour le reportage. C’est fantastique. Un clair exemple de ce que les sommets modestes, si elles sont bien situées, sont très reconnaissants.

  10. AMBLAT Florent

    Bonsoir,

    Superbe série de photographies. Ce pic de Lary est un beau belvédère. Le lendemain de votre sortie, j’étais sur le Turon de Néouvielle. Une belle randonnée hivernale aussi mais longue car on démarre de l’auberge « Chez Louisette ».

    Bonne continuation.

  11. Castillard Christine

    Avec du retard, excellente année 2011 à vous, de super randos encore et un grand merci de nous en faire profiter, merci pour le partage, je n’ai pas le niveau pour monter à ces sommets qui me font réver alors sur votre site, j’y vais en pensée … je chemine de photo en photo … MERCI
    J’adore ces magnifiques Pyrénées

    Bien cordialement

    Christine 🙂

  12. jean-robert

    Bonjour Mariano ,
    Encore une somptueuse virée et un reportage qui ne l’est pas moins !
    Que de photos ; tu t’arrêtes à chaque fois ou tu les fait en avançant ?
    Comme dit J Jolfre :  » un photographe de montagne n’est pas un fainéant  » ; c’est qu’après il faut recoller à ses compagnons !
    Une mention particulière pour tes panos ; j’en suis ébloui.
    MERCI

  13. André

    Bonjour Mariano
    Encore une belle sortie avec un temps superbe.
    Attention, tu vas épuiser tout tes RTT.
    A bientôt
    André

  14. BOISSIERE

    J’attends les textes avec impatience et délectation. je constate que l’I.P.P.P. est de retour…
    Quel zoom, les deux skieurs du Tallion sont bien net.
    Au plaisir de se retrouver sur un sentier. DENIS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Cirque de Gavarnie

Liens utiles

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

      refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 4 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Catégories

Contact Mail