Select Page

Senda del Cares (Picos de Europa)

Senda del Cares (Picos de Europa)
  • Dénivelé +450m – 6h30 – 24km – Niveau: Marcheur
  • Asturies Espagne –  Randonneur pour la Variante
  • Date: le 09.06.2012 – Départ: Punte Poncebos (altitude 260m)

Le sentier du Rio Cares (Picos de Europa) Asturies Espagne

En plein milieu de la Cordillère Cantabrique, le sentier Cares est connu pour être l’une des plus belles randonnées du massif des Picos de Europa, le plus ancien parc national espagnol.

Il vous faudra entre 3h et 3h15 pour atteindre le petit village de Cain depuis Poncebos, le parcours s’étire entre les parois d’un défilé vertigineux appelé la Garganta Divina.

.

_ _ _ _ _  Google_Earth_logo

.

Difficultés:  Pas de difficulté en l’absence de neige,

par contre il faut rester très vigilants à ne pas trop s’approcher du bord, Attention aux enfant ! ! !

De 1915 à 1924, la « Societad Electro de Viesgo » a entrepris un ouvrage pour capter les eaux du Rio Cares, depuis le village de Cain jusqu’à la centrale de Poncebos en Asturies. La difficulté du terrain et les problèmes techniques qui ont surgis modifièrent l’idée initiale d’un seul tunnel entre la prise de Cain et le réservoir de Carmanena, sur une distance de 11 KM. Avec un denivelé de 1pour 1000, le canal traverse 71 tunnels construits par plus de 500 ouvriers. Durant la durée des travaux, 11 personnes y ont perdu la vie. En septembre 1945, pour faire face aux difficultés d’entretien dues à l’usure, des travaux de rénovation ont été mis en oeuvre jusqu’en 1950. Vraisemblablement, les ingénieurs et les ouvriers de ce chantier, n’envisageaient pas son utilisation actuelle…

.

Le départ depuis Poncebos (260m).

.

La randonnée est spectaculaire mais sans difficulté à part les 3h de marche et le dénivelé qui ne dépasse pas les 500m. Pas de danger, le sentier est bien tracé, il faut seulement éviter de s’approcher trop près du bord ! Certains passages sont impressionnants, et on pense aux enfants qu’il ne faut surtout pas perdre de vue ! ! !

La sente surplombe la rivière de Cares, elle longe à flanc de montagne en passant par de nombreux petits tunnels creusés dans la pierre et des ponts suspendus au-dessus du vide.

.

Ce sentier a été creusé dans la roche pour l’entretien du canal des gorges de Cares. Au début du XXème siècle, pour produire de l’électricité un canal qui déviait l’eau du Cares a été construit du village de Cain à Poncebos où se trouvent les turbines d’une petite centrale. On imagine les conditions de travail dangereuses pour les centaines d’ouvriers qui ont œuvré là de 1917 à 1924. Suspendus dans le vide, ils construisaient le chemin à flanc de paroi avant de creuser le canal. Les accidents étaient fréquents, parfois mortels ; aujourd’hui encore la plus grande prudence est de mise sur le chemin, très fréquenté par les espagnols en été et les fins de semaine. Les explications du Parc National sont appréciées et permettent une halte bienvenue :

 

.

Le temps est couvert au départ de cette randonnée.

.

Vue plongeante sur le Rio Cares où l’on voit le sentier que nous emprunterons au retour.

.

Le chemin est évident, il suffit de suivre la sente . . .

.

Le sentier monte en douceur et sans à-coup.

.

.

Petite pause pour les APNP après une petite demi-heure de marche.

.

.

Le canal.

.

Paysage sauvage.

.

35mn depuis le départ,

Los Collaos 525m, point culminant de la randonnée.

.

A partir d’ici, plus de montée,

suivre le sentier en descendant jusqu’au village de Cain.

.

Un petit agneau.

.

Il n’est pas rare de rencontrer des chèvres tout au long du sentier.

.

Nous arrivons à un étrange monolithe en forme de champignon.

.

.

Nous profitons de cet endroit pour faire la photo de groupe.

.

C’est à partir d’ici que les travaux pour le canal ont été les plus spectaculaires avec une multitude de tunnels et de roche creusée jusqu’au village de Cain.

.

El Rio Cares 150m plus bas.

.

Le chemin est maintenant totalement taillé dans la falaise avec 2 grottes ici qui ne semblent pas naturelles.

.

Attention de ne pas trop s’approcher du vide !

.

Ça ressemble au chemin de la Mature, sauf que là le sentier fait 12km !

.

Une Arche naturelle.

.

La même un jour de beau temps, c’est beaucoup mieux !

.

Ici on peut voir le sentier qui  rejoint la rivière de Cares.

.

Le sentier que nous emprunterons au retour.

.

.

Vue sur le sommet du Jultayu qui culmine à 1945m.

.

.

Vanne manuelle du canal de Cares.

.

.

.

.

Déchiquetées par l’érosion.

.

.

.

.

.

Le premier tunnel !

il y en aura plein d’autres jusqu’à Cain.

.

.

.

Superbe !

.

.

.

.

.

Jean-Paul et Marie-Claude.

.

.

.

Cascade del Rio Cares.

.

.

.

Jean-Paul, Marie-Claude et Jackie.

.

Panneau de signalisation (risque de chutes de pierres).

.

.

Encore des chèvres sur notre chemin.

.

Croisement des chemins (1h55 depuis le départ) un sentier monte vers le lac de  Covadonga (Ouest)

.

Pour le sentier del Cares, continuer tout droit en longeant le canal que l’on côtoie de temps en temps.

.

Après deux heures de marche, une mauvaise surprise nous attend . . .

.

Interdiction d’aller plus loin ? ? ?

.

Regardez bien cette photo prise en 2011 . . .

.

Puis celle-ci prise aujourd’hui ! ! !

.

Le pan du rocher couvrant le tunnel s’est totalement effondré  !

Le pire, c’est qu’il y a deux mois que ça s’est produit ! ! ! ! ! !

Aucun panneau d’information ou d’avertissement sur notre chemin pour nous prévenir, c’est scandaleux ! Même les trois ouvriers qui étaient au niveau du chantier et que nous avions rencontrés ce matin au départ, nous avez rien dit, manifestement ils avaient des ordres de ne rien dire comme d’ailleurs les hôtelleries de la région qui ont eu peur de perdre leur clientèle.


.

Et au vu de l’avancement du chantier, ce n’est pas prêt d’être réparé  !

.

Impossible de contourner ce précipice  sans faire de longues heures de marche (9h)

Il ne restait plus qu’une petite heure de marche, mais nous allons tout de même faire une petite visite virtuelle au petit village de Cain pour voir ce que nous avons manqué !

.

.

Des passerelles pour passer d’un côté à l’autre.

.

.

.

.

Des tunnels à profusion !

.

El Rio Cares

.

Nous avons manqué le plus beau !

Heureusement que la technique permet des voyages virtuels.

.

Le village de Cain où nous aurions volontiers consommé une bonne bière après 3h de marche !

.

Retour à la dure réalité des choses, il faut malheureusement faire demi-tour ! ! !

.

Ci-dessous  une photo avec la nouvelle passerelle refaite en fin 2012.

Senda-del-Cares-Picos-Europa_077-1

.

Retour par le même itinéraire que l’aller jusqu’au monolithe en forme de champignon.

.

Nous avons évidemment râlé

mais les paysages sauvages qui s’offrent à nous, nous font vite oublier notre mésaventure.

.

.

Passerelle au niveau del Rio Cares.

.

.

.

.

.

.

Interdiction de passer !

mais cette fois-ci, c’est pour une envie pressante.

.

.

.

.

.

Les derniers tunnels sont franchis.

.

Formation de stalagmites et  stalactites.

.

.

.

.

Malgré le temps couvert, le paysage reste de toute beauté.

.

Retour à la vanne d’eau.

.

.

.

.

Frustrés de ne pas être allés au terminus de cette randonnée, nous décidons de faire une variante

et de longer la rivière, mais cette fois-ci en bas du Canyon  (voir l’itinéraire en pointillés)

.

La pente sur le pierrier parait très raide, et la chute interdite !

de toute manière , pas de risque nous verrons surplace.

.

.

.

.

Monolithe en forme de champignon.

.

Variante uniquement pour randonneurs, les Marcheurs continueront sur le même sentier que l’aller.

100m avant le monolithe, prendre la sente descendant vers le Rio Cares.

.

Sur cette photo, c’est très chaud  ! ! !

.

Mais, je vous rassure . . .

pas de danger si ce n’est qu’il faut rester attentif et utiliser vos bâtons pour ne pas glisser.

.

Le sentier que nous devons récupérer est en bas !

.

Nous sommes dans le pierrier.

.

.

.

.

C’est paradoxalement après le pierrier qui faisait un peu peur de loin

qu’il faut redoubler de vigilance pour ne pas glisser entre végétation et  gravillons.

.

.

.

Nous sommes presque en bas de la rivière.

.

.

Voilà !

Il ne reste plus qu’à suivre le sentier parallèle à celui de ce matin mais 150m plus bas.

.

El Rio de Cares.

.

Un chevreau.

.

.

.

.

.

.

Même là où la hauteur n’est pas très importante, interdiction de s’approcher trop du bord

une chute de 10m ou de 150m c’est idem !

.

.

Une belle truite ou peut-être un Saumon ?

.

.

.

.

.

Attention aux têtes !

.

.

.

.

Une cabane.

.

.

Cascade.

.

Nous traversons un pierrier non loin de l’arrivée.

.

.

Retour au parking de ce matin près du pont Poncebos.

.

Panneau indiquant qu’il y a des chutes de pierres sur ce sentier

mais aucun panneau indiquant que le sentier est coupée après 2h de marche !

.

Retour aux voitures (4h depuis ce matin) Comptez  6h à 6h30 pour l’aller/retour Poncebos-Cain.

Il y’avait bien un chemin qui rejoignait Cain, il aurait fallu descendre comme nous l’avons fait au retour, puis prendre la passerelle pour gravir un sentier nous menant à Pando Culiembro, après 1 heure de marche, prendre le sentier de droite pour rejoindre Cain, malheureusement nous ne le savions pas ! ! !

Merci à mon ami  Juan Ramon habitant dans les Asturies de m’avoir communiqué ces deux liens, sur les deux topos le point de départ est le village de Cain (sens inverse par rapport à ce Topo):

–  http://www.montesdeasturias.com/caresalto.htm

– http://foropicos.net/foro/viewtopic.php?f=5&t=25332&start=0#p234964

N’ayant fait que 4h de randonnée, nous reprenons notre chemin pour faire dans la foulée la randonnée qui était prévue le lendemain au col de Pandebano 1212m (Lien randonnée en Attente)

Pour informations: voici le site web du Camping où nous avons séjournés:  Naranjo del Bulnes

Excellent camping que je vous recommande

Pour Infos: La senda del Cares ya esta en servicio hasta Cain (Merci Juan)

(Le sentier del Cares est en service à nouveau depuis le 1 Juillet 2012)

Retour-Haut-de-Page

Topo-Senda Topo-Cares

About The Author

16 Comments

  1. roger

    nous rentrons de 3 jours dans les Picos d’Europa…merci de tous les renseignements…qui nous ont été utiles..
    savoir que l’effondrement a été super bien réparé par une passerelle qui donne une vision dans le vide ..Super ballade..
    Nous avons aussi fait la boucle au Départ de POTRES…14Kms très belle également
    encore Merci
    ROGER

  2. Robin

    Bonjour a tous. Nous y étions il y a un mois et je vous informe qu’une jolie passerelle à été construite la ou la roche s était écroulée. Nous n avons pour notre par pas ose la variante, le pierrier nous ayant paru peu sur. La prochaine fois peut être… Pour le reste, la randonnée est vraiment superbe, même si elle manque un peu de dénivelé.

  3. Dora

    Je ne connais pas du tout ce coin, merci de me le faire découvrir Dommage que la route soit barrée! Vous avez fait de belles photos d’animaux aussi!! Cela me fait rêver, que j’aimerai pouvoir grimper!! merci Mariano Bonne continuation! Dora

  4. piotrowski

    Merci Mariano ,de m’avoir inviter à cette excursion loin des clichés .Autrefois grande randonneuse (Alpes)vous avez à nouveau fait battre mon coeur si petit devant autant de beauté …L’essentiel est là l’effleurer est un pur voyage

  5. louis François Teillet

    superbe rando dans un monde minéral de toute beauté que vos photos prises aux bons endroits font ressortir a merveille !
    Pour le coté risque de la chute idem 10 mètres que 150,oui mais l’appréhension du vide n’est pas du tout la même !Je suis bien placé pour en faire la différence hélas pour moi!
    Félicitations une fois de plus avec un grand merci !
    Bonne continuation M Mariano !

  6. Lili

    cc Mariano,
    superbe balade qui nous change un peu de paysages mais tellement nature…j’ai adoré à travers ces tunnels ce sentier qui ressemble certes au chemin de la Mature et à la fraîcheur que peux procurer le rio.
    encore de biens belles fotos,merci bcq Mariano moi qui suis immobilisée 6 semaines je me régale de les voir.
    amitiés de Lili@+

  7. Juan Ramon Antuña

    Mariano, tu est venú à ma terre qui est aussi la tienne et j´aurais été content de pouvoir te connaitre et de te montrer une route alternative que utilisait les gens de Cain pour aller à Bulnes,
    j´espere que si un jour tu reviens par ici je te prie de nous le faire savoir.
    Un salut et pardonne mes fautes d´ortographes il y a plus de 35 ans que je n´ecrit pas en francais.

  8. Rougé Bérénice

    Merci de m’avoir transportée à vol d’oiseau, dans mes Asturies natales. MAGNIFICOS, PICOS DE EUROPA.
    – (Puxa Asturies, que guapina yès !)

  9. tarry jean louis

    ça c’est des belles photos super !

  10. liliane.deweer

    Liliane
    Bravo Mariano vous avez fait une rando superbe, vivement la suite, je ne sais pas où il se trouve justement ,mes je crois en espagne ,c’est une vrai merveille,

    Merci baucoup

  11. albert

    bonjour M merci pour les photos (manque le soleil)
    bonne rando au Vignemale (+ photos)
    a bientot Albert

  12. Tony

    Bonjour Mariano je regarde ces quelques photos et déjà je trouve cette randonnée magnifique le coin est pas mal, les passages extraordinaires ,je pense que toute l équipe y a pris plaisir comme moi j attend la suite et merci à vous tous a plus Mariano ….!

  13. douillet

    un paysage de reve pour le roi de la photo sur les pyrénées.

  14. Toutoune

    Un rêve depuis longtemps d’aller jusque là bas faire de la rando !

  15. Macrelli

    merci pour ces photos Mariano .
    Tant de force à la fois sauvage , brute , tant de siecles de polissage , dechiquetage de la pierre par les elements , tant d’ imposante sagesse aussi dans cette seculaire vieillesse ,
    comme l’ on se sent humble devant cette nature et fier aussi de l’ avoir foulee de nos pas;
    Un grand souvenir.

  16. John & Dorota

    Les Picos de Europa que l’on voit parfaitement depuis San Vincente de la Barqueira !! Il faut qu’on y aille depuis le temps qu’on le dit… Mais on a plus de projets que de temps libre HI ! Il y a une semaine nous étions au Pays Basque Espagnol pour activer 2 Iles cette fois ci (Santa Clara et San Nicolas) Super !! Tapas et cervezas étaient de rigueur A++ 73 John et Dorota

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ascension du Vignemale (3298m)

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail