Select Page

Sortie hivernale au Caoutérou (1628m)

Sortie hivernale au Caoutérou (1628m)
  • Déniv: +1000m – (3h30+2h30)= 6h00 – 15 km Niv:  Randonneur
  • Date: le 30.12.2017 – Hautes-Pyrénées – Vallée de Campan
  • Départ: Parking pour la Fontaine de Crastes (661m), à 1 km du village d’Asté

Sortie hivernale au sommet du Caoutérou (1628m) appelé aussi le Haboura.

Sortie hivernale dans un secteur qui n’est pas trop avalancheux et qui peut se faire lorsque le niveau des risques d’avalanche est élevé comme aujourd’hui (Niv:3). Faire attention tout de même en cas de forte accumulation de neige dans la partie finale (Côte du Lhéris) où la pente est bien raide !

La pluie tombée durant la nuit et les 17° relevés à Pau ce matin vers 6h, ont fait disparaître complètement la neige qui était tombée ces derniers jours sur les premiers contreforts des Pyrénées.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Pas de difficulté en particulier si ce n’est qu’en fonction de l’état d’enneigement du secteur (neige lourde) cette randonnée peut devenir exigeante à cause de sa longueur (15 km !)

Matériel: Raquettes à neige, Crampons/piolet (itinéraire non adapté au ski de randonnée)

Vérifier avant de partir:  le temps, les hauteurs de neige et l’indice du Risque d’Avalanche.

.

Pour cette dernière sortie de l’année 2017, je suis accompagné de Mélanie, Mickaël et Simon.

.

Départ de cette randonnée à 1 km du village d’Asté depuis le parking de la Fontaine de Crastes (661m).

Suivre la piste en direction de l’Est jusqu’au pont du Lhéris.

.

Fontaine de Crastes.

.

Pont du Lhéris (675m) quelques minutes de marche depuis le départ.

Nous traversons le petit pont pour faire une petite visite la source.

.

Quelle ne fût pas notre surprise en mettant nos mains sous une eau à 16° !

.

La source de Crastes est connue depuis plus de quatre cents ans: à la fin du XVIe siècles, Henri IV avait d’ailleurs coutume de l’utiliser.

.

Le bassin versant du ruisseau du Lhéris est principalement constitué de roches calcaires et dolomitiques. La température relativement élevée de la source, 20° observés en plein hiver alors que la température extérieure frôlait les 0° !

.

Après cette petite pause,

nous reprenons notre itinéraire sur la piste (Sud-Est), piste qui laisse place très vite à un sentier bien marqué.

.

Altitude 720m (20 minutes depuis le départ), croisement des itinéraires de montée et de descente.

Pour l’aller, nous prenons à droite l’itinéraire du Theilhet (Sud).

.

Pas de neige !

alors qu’hier sous nos pieds il devait bien avoir au moins entre 20 et 30 cm de neige.

.

L’Itinéraire montant au col du Teilhet se fait sur une sente confortable et bien marquée.

(L’itinéraire est balisé en jaune)

.

Après quelques lacets, nous sortons du bois vers 1180m (1h15 depuis notre départ).

.

Avec une vue sur la ville de Bagnères de Bigorre.

.

L’arrivée au col du Teilhet (1200m) 1h20 depuis notre départ.

.

La vue est complètement bouchée !

La météo a prévue 6h de soleil pour cette journée, nous allons garder espoir mais ça ne sent pas bon !

.

Nous profitons pour aller faire un tour à la cabane de Courtaou du Teilhet (1190m) Cabane fermée !

.

Nous reprenons notre itinéraire en revenant au col.

.

La vue depuis le col vers la plaine (1200m).

.

Zoom sur la ville de Bagnères de Bigorre.

.

Avec les nuages, difficile de reconnaître les sommets au loin.

.

Le Montaigu avec ses 2339m d’altitude se dévoile un peu mais difficile de le reconnaître vraiment.

.

Depuis le col, rejoindre un petit col sans nom en direction de l’Est.

.

L’arrivée au petit col (2h depuis le départ) avec devant nous, le Casque du Lhéris complètement dans les nuages !

.

Depuis le petit col sans nom, prendre le sentier du haut qui rendre dans le bois du Haboura (Est).

.

Le sentier balisé en jaune traverse le bois du Haboura.

.

Nous accédons au vallon du Lhéris après avoir traversée en 15 minutes le bois du Haboura.

.

La neige est présente vers 1300m d’altitude alors qu’hier, elle était aux alentours de 700m !

.

Pour ne pas perdre de dénivelé, nous restons sur la même courbe de niveau jusqu’au col du Lhéris.

.

Les nuages pendant un très court instant nous laissent entrevoir le Casque du Lhéris.

.

La cabane du Lhéris que nous irons visiter au retour.

.

L’arrivée au col.

.

Col du Lhéris (1387m) 2h45 depuis notre départ.

.

Côté Casque du Lhéris, c’est vraiment bouché !

.

Et côté Haboura (Caoutérou) c’est pas mieux !

Depuis le col du Lhéris, monter la côte du Lhéris en suivant le sentier vers le Sud-Ouest.

.

L’itinéraire passe à gauche de la lisière du bois du Haboura.

.

.

Itinéraire toujours balisé en jaune.

.

La neige devient de plus en plus lourde !

.

Et forcément, la progression devient difficile.

.

Mélanie, Simon et Mickaël qui nous fait la première trace.

.

.

Plus que 100m de dénivelé a avaler . . . . .

.

Une trouée de ciel bleu nous laisse un peu d’espoir de pouvoir être au somment sous un beau ciel bleu.

.

Malheureusement, le sommet reste bouché et sans neige, balayé aussi par la pluie de cette nuit.

.

Mariano, Mélanie, Simon et Mickaël au sommet du Caoutérou (appelé aussi Haboura) 1628m.

Nous avons mis 3h30 (petites pauses comprises) compter entre 3h00 et 3h30 sans les pauses.

.

Météo France s’est totalement plantée avec une prévision de 6h de soleil !

.

Malgré les nuages et le vent glacial qui souffle sur la cime nous gardons espoir pendant notre repas.

.

Mais après 1h au sommet du Caoutérou, les nuages restent toujours présents autour de nous.

Voir le panorama fait lors de notre randonnée en novembre 2014: 

.

Par beau temps, nous aurions pu voir ça:

Le ciel bleu n’est vraiment pas très loin de nous, mais avec un risque d’avalanche de niveau 3

nous ne pouvions pas aller beaucoup plus haut dans les Pyrénées, la sécurité avant tout !

.

Retour par le même itinéraire jusqu’au col du Lhéris.

.

Comme à la montée, Mickaël prend la tête pour une descente un peu glissante (neige lourde).

.

En fait, on le voit bien ici, la mer de nuages est entre 1400m et 1700m.

.

Et comme nous étions à 1628m d’altitude, nous étions en plein dedans !

.

Malgré ces mauvaises conditions, nous avons gardé la joie et la bonne humeur tout au long de cette sortie

à l’image ici de Mélanie et Simon.

.

.

Nous retrouvons la lisière du bois du Haboura.

.

Mickaël.

.

Le vallon du Lhéris que l’on peut rejoindre d’ici, lorsque les quantités de neige sont plus importantes.

.

La descente de la côte du Lhéris jusqu’au col du même nom.

.

Col du Lhéris (1387m) 35 minutes depuis le sommet du Caoutérou.

.

Depuis le col du Lhéris, descendre le vallon jusqu’à la cabane du Lhéris

puis contourner la Pène Oubac par la droite (voie normale de l’itinéraire du Casque du Lhéris).

.

.

Derrière nous,  une nouvelle trouée pour nous faire apparaître un court instant le sommet du Casque.

.

.

L’arrivée à la cabane du Lhéris (1300m) 40 minutes depuis le sommet.

Belle petite cabane (6/7 places) en bon état mais sans couchage, une cheminée, bois et source aux alentours.

.

Depuis la cabane (1300m), remonter légèrement pour récupérer le sentier qui rentre dans le bois de la Bouche.

.

Entrée du bois de la Bouche (1267m), laisser la piste de droite,

.

et suivre le balisage jaune descendant à gauche vers l’Ouest.

.

Puis vers le Nord ensuite.

.

Vers 1160m, laisser la piste de droite et prendre le sentier qui descend à gauche vers Asté.

.

Le bois de la Bouche avec quelques ruisseaux à traverser sans grande difficulté.

.

.

.

Pour info:

j’ai trouvé que le sentier de la montée vers le Teilhet était beaucoup plus confortable que celui-ci.

.

L’arrivée au croisement de ce matin avec l’itinéraire de montée au Teilhet.

.

Retour au petit pont de la source de Crastes.

.

Nous avons mis 2h15 pour le retour depuis le sommet, compter 2h30.

Pa de soleil, pas de neige ou très peu, du froid et des nuages ! ! !

Paradoxalement, j’ai pris du plaisir à faire ce topo, c’est donc que même avec de mauvaises conditions la montagne reste toujours aussi agréable à parcourir. Merci à Mélanie, Simon et Mickaël pour cette dernière sortie de l’année.

Retour-Haut-de-Page

About The Author

19 Comments

  1. GERE pascal

    Meilleurs voeux pour cette nouvelle année.
    Continuez à nous faire rever avec vos randonnées que nous suivons avec bonheur.
    Pascal et Sylvie

  2. Françoise HYPO

    Merci pour cette jolie rando.
    Tous mes voeux pour 2018 pour vous même, Marinette et toute votre famille sans oublier Athena et surtout une bonne santé pour vous permettre de continuer de nous régaler par vos récits et vos photos
    Encore MERCI et à bientôt.
    Amitiés.
    Françoise Hypo

  3. loulou64

    Plein de bonheur et de joie pour toi et tous ceux que tu aimes Merci de nous faire partager avec autant de talent et de gentillesse tes randonnées qui sont toujours source d’inspiration pour nos propres randos , merci pour le plaisir des yeux que nous offre tes superbes photos MERCI
    Bonne année 2018

  4. Mickael cruz

    Merci Mariano pour cette dernière randonnée de l’année! Effectivement pas avec la météo attendue mais boucle sympathique dans tous les cas! Meilleurs vœux !!

  5. JOAQUIN ASCASO

    Bonita despedida del año, Mariano. Yo espero que en la cena de Noche Vieja tuvieras un excelente menú; merecido por supuesto.Saludos.

  6. patrick L

    Merci pour ce dernier topo, bonne santé bonne santé et beaucoup de randonnées…..

  7. Caillé dominique

    Très bonne année 2018 Mariano avec plein de sommets et de belles randonnées à nous faire découvrir!
    Merci pour tous ces moments d’évasion.

    Dominique

  8. Mano et Pascal Bernard

    Meilleurs voeux aussi pour cette nouvelle année ,qu’elle soit remplie de bonheur,de rencontres et toujours de belles randonnées à nous faire partager avec autant de plaisir .On redescendra encore dans ces belles montagnes cet hiver.

  9. Patrick

    Merci pour cette belle année de topos, Meilleurs voeux à Mariano, prends soin de tes proches et de ton appareil à photos, encore merci de nous faire râler !!!

    A très vite

  10. yves andre

    les vœux c’est déjà fait ! Ah les baronnies, 15 ans de spéléo sur ce superbe massif. gouffre du Haboura, gouffre du Lheris et autres… Et ce lieu de la cabane ou les personnes sensibles ressentes des choses, lieu de sacrifices ou l’on jetait les gens du haut de la falaise…. Je n’ai jamais été à l’aise quand je traînais seul dans ce coin et un ami de Pau me raconta ne pas avoir fermé l’œil de la nuit dans cette cabane, ce qui ne m’étonna pas !

  11. couetuhan

    Merci Mariano et tous mes vœux pour 2018.
    J’espère te rencontrer un de ces jours pour un petit moment de bonheur.
    Allez. Kenavo………..

  12. liliane

    Bonjour Mariano,

    cette rando est vraiment hivernale avec cette neige, dans les montagnes c’est super !

    Merci de nous le faire partager

    Amitiés et une bonne année pour vous et votre femme et aussi le petit Athéna

  13. joelle bATARD

    Bonjour Mariano !
    Bonne idée la rando de fin d’année, quelle motivation avec des météos pareilles ! et merci pour cet agréable topo .
    Tous mes voeux les meilleurs pour 2018, de nombreuses randos en vue sans doute.
    Bises

  14. jean pierre

    2017;;……… le calendrier …..2018 le CAOUTEROU Il n’y a pas de trêve donc nous sommes gâtés 365 jours
    2018 MEILLEURS VOEUX MARIANO pour toi ,MARINETTE et la petite ATHENA .Vœux surtout de sante pour continuer
    longtemps à arpenter les PYRENEES
    Encore merci

  15. Daniel

    Mes meilleurs vœux pour 2018 en te souhaitant de nombreuses randonnées pour nous faire réver en se promenant dans cette superbe chaîne des Pyrénées..
    Bien amicalement

  16. sadran

    Meilleurs voeux avec beaucoup de topos encore pour nous faire rêver et profiter de la beauté des Pyrénées. Merci

  17. bouchs serge

    Bonne et heureuse année Mariano !
    Régale nous encore avec de belles randonnées Merci

  18. CATALANE

    Toujours un plaisir de te suivre dans tes magnifiques randonnées Mariano. Je connais bien le secteur de Campan nous y avons fait nous aussi quelques belles randos (mais pas aussi rudes que celle-ci !).. Allez, bonne année 2018 et continues à nous régaler avec tes beaux reportages !

  19. françoise

    Bonsoir Mariano,
    C’est une agréable randonnée lorsqu’il fait beau ; du Caoutérou, la vue est belle vers le sud, dommage qu’elle ait été bouchée……
    J’etais vers le Castet Sarradis, et il faisait beau jusque vers 14h. Et je m’attendais aussi à d’avantage de neige ! ….
    Merci pour le reportage de cette dernière randonnée de 2017
    Mes voeux pour de belles futures balades dans nos belles montagnes en 2018
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Canyon d’Ordesa

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail