Pic d’Isabe (2463m) en boucle par le Permayou (2344m)

,

Le pic d’Isabe (2463m) par la cabane de Laiterine, le Pic Permayou (2344m) et le lac d’Isabe (1925m), depuis les Gorges du Bitet.

  • La Boucle: +1760m – (4h30+0h45+3h45)= 9h00 – 20 km Niv: Montagnard
  • Aller/retour: +1600m – (4h30+3h45)= 8h15 – 21 km Niv: Randonneur
  • Date: le 10.07.2022 – Vallée d’Ossau – Départ: Pont des gorges du Bitet (930m)

Merveilleuse boucle dans un cadre sauvage de toute beauté, un itinéraire très varié où nous n’avons rencontré personne à part quelques randonneurs au lac d’Isabe. Une très belle et longue crête jusqu’au pied du Sesques, très facile jusqu’au Pic d’Isabe, beaucoup moins par la suite, bien lire ce topo.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés:

  • Longue randonnée de plus de 8h00 de marche pour l’aller/retour et 9h00 pour la grande boucle (Les temps sont toujours donnés sans les pauses).
  • Pour l’aller/retour seul la montée finale au pic du Permayou demande l’utilisation des mains (Niv: II+) sur une vingtaine de mètres, sommet que vous pouvez éviter en montant directement sur la crête d’Isabe.
  • Pour le Pic d’Isabe, pas de difficulté en l’absence de neige et par une journée de beau temps, revenir impérativement par le même itinéraire que la montée pour ceux qui ont le niveau Randonneur.
  • Pour la boucle, crête schisteuse aérienne composée essentiellement d’assiettes coupantes après le Pic d’Isabe, à ne faire que si vous êtes à l’aise sur ce genre de terrain (crête avec quelques pas d’escalade de II+/III).
  • La descente au lac d’Isabe et le retour à la voiture, ne présente pas de difficulté particulière pour un montagnard confirmé.
La suite du Topo . . . . . . . . . .

Départ depuis le Pont des gorges du Bitet (930m) Piste en bonne état (Juillet 2022).

Les panneaux au départ de la randonnée, vous invitent à grimper à gauche sur une petite piste caillouteuse. Bien que cet itinéraire qui monte rive droite dans la forêt d’Isabe soit balisé en jaune, vous risquez de galérer et même de vous tromper sans avoir chargé au préalable, la trace Gps !

.

Je vous conseille dans tous les cas, de poursuivre la piste interdite à la circulation jusqu’à son terminus (Rive gauche). Le temps est presque identique à 5 minutes près, avec l’assurance de ne pas se tromper !

Randonnée faite avec Patricia.

.

Fin de la piste interdite aux voitures (prise d’eau du Bitet 1150m) 35 minutes depuis le départ. Prendre le sentier à droite qui monte à la cabane de Laiterine par la forêt du Bitet (Nord-N.O).

.

Le sentier monte dans la forêt

.

et nous mène très vite à la cabane de Cujalate (1340m) qu’on laisse sur la gauche.

.

La vue sur le Pic Permayou qui sera notre 1er sommet de la journée.

.

L’itinéraire continue en direction de la cabane de Laiterine (Nord-Ouest) avec quelques passages en sous-bois.

.

.

Le paysage derrière nous est somptueux.

.

L’arrivée à la cabane Laiterine altitude 1680m (6 à 8 couchages sur le niveau supérieur) hors été.

Aucune difficulté pour arriver jusqu’ici, (2h00 depuis le départ).

.

Après une très courte pause à la cabane de Laiterine,

.

nous reprenons notre itinéraire vers le col d’Iseye (Ouest-S.O).

.

Y a du monde dans les estives, chevaux et vaches se partagent l’espace verdoyant.

.

Patricia au col d’Iseye (1829m) 20 minutes depuis la cabane et 2h20 depuis le départ.

.

Panorama vers le Nord avec la cabane d’Escurets (1690m) et non celle de Lapassa qui est beaucoup plus bas (1260m).

.

Depuis le col d’Iseye, suivre le sentier partant à flanc de montagne vers le Sud-Ouest,

.

puis vers le Sud avec le passage du pas de Congas.

.

Après le passage du Pas de Congas nous rentrons dans un paysage karstique

avec une belle vue derrière nous sur la Marère (2221m).

.

Suivre les cairns, aucune difficulté pour traverser cette zone à relief karstique.

.

L’itinéraire continue vers l’Ouest-S.O en direction du col de Liard.

.

.

La vue sur notre 1er objectif de la journée, le Pic Permayou (2344m).

.

La progression se fait hors sentier jusqu’au col avec une pente qui se raidit fortement.

.

L’arrivée au col de Liard (2118m) compter 3h30 depuis le départ.

.

La vue sur le Pic du Ronglet (2180m)

qui se fait assez facilement en passant par la cheminée droit devant avec quelques pas de II+/III.

.

Cliquer sur la caméra jaune pour voir le panorama du col de Liard.

.

El Castillo de Acher (2390m).

.

Pour le Permayou, il faut remonter cette belle crête herbeuse jusqu’au pied du sommet.

.

C’est parti !

.

.

Ça grimpe et Patricia aime ça !

.

Le pic d’Isabe apparait au loin.

.

Le Paysage autour de nous est superbe.

.

Beaucoup de fleurs depuis le départ, ici la gentiane de Burser.

.

.

Un peu les montagnes Russes.

.

.

Panorama vers le Nord-Est.

.

La dernière montée pour notre 1er sommet de la journée.

.

Au pied du Permayou.

Pour ceux qui n’ont pas l’habitude de poser les mains, monter directement au Pic d’Isabe.

.

Il n’y a pas vraiment de difficulté si ce n’est

.

d’utiliser ses mains pour vous hisser en haut du sommet, 2/3 pas de II+.

.

Quelques prises ne tiennent pas, bien vérifier avant de pousser sur les jambes !

.

Sommet du Permayou (2344m),

nous avons mis 4h15 depuis le départ (compter 4h30 sans les pauses).

.

Cliquer sur le menu déroulant en bas à gauche pour sélectionner le panorama du Permayou ou cliquer sur les étoiles animées en rouges pour basculer entre les différents panoramas.

45 minutes de montée depuis le col de Liard.

.

Très bonne visibilité aujourd’hui pour notre plus grand bonheur !

.

Patricia au sommet du Permayou.

.

Le retour très rapide avec une désescalade jusqu’au pied (II+).

.

.

Le deuxième sommet de cette belle boucle se trouve tout au bout de cette longue crête.

.

La descente dans le pierrier sur 100m.

.

La vue derrière nous sur le sommet du Permayou que nous venons de gravir.

.

La crête menant à l’antécime du Pic d’Isabe.

.

L’arrivée au sommet de l’Antécime du Pic d’Isabe (35 minutes depuis le Permayou).

.

Encore un joli panorama sur 360°

.

Cliquer sur le menu déroulant en bas à gauche pour sélectionner le panorama de l’Antécime ou cliquer sur les étoiles animées en rouges pour basculer entre les différents panoramas.

Le Pic de Sesques (2606m).

.

Panorama vers la vallée d’Aspe.

.

Panorama du Pic d’Aspe (2645m) au Visaurin (2669m).

.

De la grande Aiguille d’Ansabère (2377m) au Pic d’Anie (2504m).

.

Le Lauriolle (1858m) avec la ville de Pau au loin distante de 43km.

.

Après un tour d’horizon vite fait, 10 petites minutes suffisent pour atteindre le Pic d’Isabe.

.

Patricia et Mariano au sommet du Pic d’Isabe (2463m) 5h10 depuis notre départ (petites pauses comprises),

Compter: 5h15 pour le Pic d’Isabe.

.

Cliquer sur le menu déroulant en bas à gauche pour sélectionner le panorama de Pic d’Isabe ou cliquer sur les étoiles animées en rouges pour basculer entre les différents panoramas.

.

.

.

Après une petite pause de 25 minutes pour casser la croûte, nous reprenons notre périple. Les Randonneurs reviendront sagement par le même itinéraire que la montée (compter 3h45 pour revenir au gorges du Bitet).

.

Pour ceux qui ont le niveau Montagnard, poursuivre la crête en direction du Sesques.

.

La vue sur le lac d’Isabe (1925m).

.

.

La crête facile jusqu’ici devient subitement aérienne et schisteuse !

.

.

Passage où nous sommes descendus un peu sur le versant Ouest, mais c’est mieux de rester sur le fil de crête.

.

Pas de grosses difficultés mais ce terrain là,  est merdique !

.

Il faut rester vigilants et faire très attention aux ardoises qui sont très coupantes.

.

Petit passage par la gauche.

.

.

.

Petite désescalade.

.

Patricia a l’habitude de la grimpe mais sur ce terrain là,

même les meilleurs doivent rester attentifs à ne pas commettre la moindre erreur !

.

Les pas ne dépassent pas le II+ mais le terrain est vraiment pourri !

.

Mais bon, pour des gens qui sont habitués sur ce genre de terrain, rien de difficile, il faut juste rester concentré.

.

Important: Il n’est pas nécessaire de continuer jusqu’au col,

il faut basculer dans le versant Est juste après le passage du Gendarme.

.

Désescalade facile du Gendarme Niv: II+.

.

Puis la descente pour quitter définitivement la crête.

.

Encore quelques mètres en s’aidant des mains pour rejoindre un terrain beaucoup plus facile.

.

Un randonneur qui était au col redescend par la gauche

.

plutôt que de le faire par le couloir qui est très pentu avec un risque de glissade !

.

Nous concernant, nous avons pris la bonne option de descendre juste après le gendarme.

.

Il y a encore un peu de neige malgré cette canicule !

.

.

Nous suivons les cairns en évitant les névés.

.

Suivre le vallon à flanc du versant Ouest.

.

C’est plus le terrain roulant que nous avons pris pour la montée mais rien de difficile.

.

.

L’arrivée au lac d’Isabe.

.

Il est beau !

.

Lac d’Isabe (1925m).

.

La cascade qui se jette dans le lac d’Isabe.

.

.

1h40 depuis le Pic d’Isabe.

.

Depuis le lac, suivre la sente qui descend dans le vallon en direction du Nord-Est.

.

.

Itinéraire de descente balisé en jaune.

.

La vue sur le vallon de montée de ce matin.

.

Zoom sur la cabane de Cujalate que nous avons longé ce matin.

.

L’entrée dans la forêt d’Isabe.

.

L’arrivée au croisement des sentiers de montée et de descente de cette boucle (1150m).

.

Début de la piste qui mène directement à la voiture.

.

Nous avons pris l’itinéraire dans la forêt qui est balisé en jaune, mais franchement sans mon Gps,

.

j’aurais un peu galéré comme beaucoup de gens, n’hésitez pas à suivre la piste, les temps sont identiques (35mn).

.

L’arrivée à l’embranchement où beaucoup de randonneurs se trompent à la montée,

en prenant le vallon de Sesques !

.

L’itinéraire ensuite passe en-dessous de la conduite forcée.

.

Pour arriver au Pont des gorges du Bitet (930m)

compter 3h45 depuis le Pic d’Isabe dont environs 2h depuis le lac.

5 réponses
  1. guy jean pierre
    guy jean pierre dit :

    Merci pour cette nouvelle et très belle rando
    Pour moi je vais délaisser les Pyrénées pour les Vosges Les randos ne montent pas aussi haut mais il y en a pour tous les types de randonneurs
    Bonnes vacances Mariano et encore merci pour tout ce que tu fais pour le bien de tous

    Répondre
  2. Serge
    Serge dit :

    Bonjour Mariano
    Superbe sortie et topo au top comme tu sais si bien les faire ! Bravo à vous deux !
    Pour ma part je vais recommencer à marcher cette fin de semaine !
    Amitiés
    Serge

    Répondre
  3. landais alain
    landais alain dit :

    bonjour superbe rando faite l’année dernière par accous . il y a une petite erreur ce n’est pas la cabane de lapassa mais d’escuret ;lapassa est plus bas. cordialement

    Répondre
  4. Francis
    Francis dit :

    Bonsoir Mariano
    Superbe! Toute la vallée d’Aspe et la vallée d’Ossau sous vos yeux. il ne manque que Jean-Pierre.
    Un très beau panorama des montagnes Béarnaises!
    Merci et bravo è tous les deux pour cette belle et longue course.
    Amitiés. Francis.

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha loading...