Pic de Lariou (1903m)

Le Pic de Lariou (1903m) en aller/retour par la cabane de Lauda depuis le Bourdiou d’Aspeigt (842m)

  • Déniv: +1050m – (2h45+2h00)= 4h45 – 12 km Niv: Randonneur
  • Date: le 30.05.2021 – Vallée d’Ossau – Départ: Cabane du Bourdiou d’Aspeigt (842m)

Belle petite randonnée dans un secteur sauvage peu fréquenté.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés:

  • Aucune difficulté en l’absence de neige et par une journée de beau temps.
  • Des névés tardifs peuvent barrer l’accès à la crête jusqu’à la fin du mois de Mai.
  • Attention: secteur à estives avec des brebis, respectez les consignes concernant les Patous, ne forcez pas le passage, vous risquez de passer pour une menace, bien que le troupeau ne sera pas sur la piste, il est plus prudent, de contourner le troupeau de votre mieux en cas de rencontre.
La suite du Topo . . . . . . . . . .

Départ depuis la cabane du Bourdiou d’Aspeigt (842m), randonnée faite avec Patricia.

.

Depuis la cabane de Boudiou d’Aspeigt, suivre la piste jusqu’au croisement des pistes altitude 920m (10 petites minutes).

Prendre à droite la piste qui monte à la cabane de Lauda en direction de l’Ouest.

.

Suivre la piste jusqu’à la cabane de Lauda (compter 1h45 depuis le départ).

.

Le temps aujourd’hui est instable entre nuages et ciel bleu mais sans pluie.

.

.

Vers le Plaa Dou Soum (1391m) et la montagne du Rey (1349m).

.

La sortie de la forêt vers 1280m (1h00 depuis le départ).

.

De belles photos tout le long de cette belle sortie.

.

Aucune difficulté d’orientation pour l’itinéraire, il suffit de suivre la piste jusqu’à la cabane.

.

Sur notre droite, le massif du Montagnon (1973m).

.

.

La montagne du Rey (Soum de Las Picarras) 1349m.

.

Les nuages nous laissent entrevoir un court instant le Pic de Gerbe (1901m) et le Lauriolle (1858m),

.

ce sera la dernière fois, les nuages resteront accrochés sur ces 2 massifs toute la journée.

.

A partir d’ici, la piste monte en direction de l’Ouest jusqu’à la cabane en effectuant 3 longs lacets.

.

.

.

Le massif du Montagnon.

.

Vers 1410m d’altitude, vous pouvez couper un long lacet pour gagner quelques minutes.

.

.

Monter hors sentier par moments mais sans danger.

.

L’arrivée à la cabane.

.

Cabane de Lauda (1515m) 1h45 depuis le départ.

.

Nous contournons les brebis par la gauche.

.

Après la cabane, nous grimpons en direction du Sud-Ouest en contournant un mamelon par sa gauche,

éminence qu’il est possible de contourner par sa droite (itinéraire de retour).

.

Derrière nous, la vue sur la Montagne du Rey (1349m) et le Moulle de Jaüt (2050m).

.

La suite se fait hors sentier jusqu’au col de Lariou, mais en l’absence de neige il n’y a aucune difficulté.

.

Petite pause pour Patricia.

.

Les nuages donnent vraiment un cachet supplémentaire à ces beaux paysages de montagne.

.

.

Vers 1760m, grimper directement vers le Sud pour atteindre la crête.

.

.

.

Magnifique !

.

Patricia.

.

La pente se raidit à l’approche du col.

.

.

L’arrivée au col de Lariou.

.

Col de Lariou (1843m) 2h30 depuis le départ.

.

Coucou !

.

Le Pic est à deux pas, compter 3 minutes pour vous hisser en haut de la cime,

il faut mettre un peu les mains mais sans difficulté en l’absence de neige..

.

Patricia et Mariano au sommet du Pic de Lariou (1903m) Nous avons mis 2h35 depuis le départ.

(compter 2h45 pour la montée)

.

Sortez vos appareils photos !

.

Il faut juste attendre les trouées dans les nuages pour pouvoir appuyer sur le déclencheur.

.

Patricia au sommet du Pic de Lariou.

.

On se sent vraiment tout petit face à la beauté et à l’immensité de cette nature,

pourtant nous ne sommes que dans les premiers contrefort de la vallée d’Ossau, elle est bien belle notre vallée !

.

Vers la Marère (2221m) et le Bergon (2148m).

.

Vers le Pic des trois Roi, partiellement bouché par les nuages.

.

.

Vers l’Ouest entre le Houndarète (1695m) et le Mailh Massibé (1973m).

.

Il aura fallu attendre plus de 30 minutes pour enfin apercevoir complètement le Mailh Massibé et le Montagnon.

.

Après être restés 35 minutes au sommet, retour au col de Lariou.

.

Une dernière vue sur ce paysage magnifique avant de basculer versant Nord.

.

.

Cette randonnée n’est pas difficile, par contre des névés tardifs jusqu’à fin Mai

.

peuvent vous empêcher d’accéder à la crête sans équipements (crampons/piolet).

.

Aujourd’hui, les névés ne présentent pas de problème particulier.

.

.

Retour à la cabane de Lauda (1515m).

.

Les nuages sont remontés par rapport à ce matin.

.

Retour sur la piste qui descend directement à la cabane du Bourdiou d’Aspeigt.

.

.

Comme à chaque fois, qu’il y a des animaux, attention au Patou,

restez bien dans la piste et éloignez vous du troupeau en le contournant.

Normalement si vous restez sur la piste, les brebis n’y seront pas,

mais au moins vous serez prévenus de la présence d’un troupeau de brebis avec son Patou.

.

.

L’entrée de la forêt.

.

Méconopsis pavot de galles.

.

Vers 945m, vous pouvez couper la piste pour descendre directement à la voiture et gagner 400m de distance,

sentier que vous pouvez également prendre à la montée vers 890m.

.

Sentier très large et agréable, certainement une ancienne piste.

.

Retour à la cabane de Bourdiou d’Aspeigt (842m). Nous avons mis 1h45 depuis le sommet.

(Compter 2h pour revenir à la voiture sans courir)

Une très belle randonnée faite avec Patricia dans un cadre sauvage de toute beauté, le ballet des nuages depuis le sommet avec cette mer de nuages à nos pieds était presque irréel, tellement le paysage était beau !

.

Fond d’écran (1920×1080 pixels) Clic droit, puis enregistrer le lien ou la cible sous . . . . . .

6 réponses
  1. Arnaud PIOERRON
    Arnaud PIOERRON dit :

    J’ai fait cette rando ce samedi 5 juin 2021 grâce à votre topo. Très chouette rando malgré une météo très humide avec des nuages très bas. Je n’est pas vu grand chose jusqu’à 1750 m d’altitude environ. Tout d’un coup je suis passé au dessus. C’était magnifique, magique …… J’ai vu au loin Montardon de Bielle. Peut être un jour …
    Merci pour votre site et votre engagement…

    Répondre
  2. Serge
    Serge dit :

    Salut Mariano
    belle sortie que ce pic de Lariou, la présence des nuages donne une autre ambiance , quand il n’y en a pas trop c’est sympa !
    Je n’avais pas prévu de sortir ce jeudi, mais merci pour l’invitation !
    Amitiés
    Serge

    Répondre
  3. Vincent
    Vincent dit :

    ce qui est bien avec cette inter-saison post hiver, mais pré-été, c’est qu’il y a encore trop de mauvaise neige pour faire des hivernales et du coup, on se rabat sur des sommets de piémont souvent insoupçonnés et peu fréquentés qui nous offrent des vues imprenables sur les objectifs de l’été à venir….
    un peu comme un déconfinement progressif de la montagne 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Répondre à René Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...