Randonnée Peña Cancias (1928m)

Peña Cancias (1928m) par le versant Nord depuis Fiscal

  • Dénivelé +1350m – (4h+3h30)= 7h30 – 21 km – Niveau: Randonneur
  • Date: le 09.05.2014 – Espagne (Aragon) – Départ: depuis Fiscal (secteur San Salvador) (865m)

Remarquable belvédère sur le massif du Mont Perdu. Un panorama aussi vaste que merveilleux vous attend en haut de cette belle montagne aragonaise.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Passage très court (5m) où il faut mettre les mains (Niv: III) juste avant le col de Gradatiello et un passage en goulotte d’une hauteur de 3m à passer. Pensez à prendre une corde de 10m pour ceux qui ne sont pas à l’aise en désescalade (1 spit au niveau de ce petit mur, voir Ici).

La suite du Topo . . . . . . . . . .

L’itinéraire de la face Nord.

.

Accès routier: 1 Km avant le village de Fiscal (N-260), prendre la petite route de droite en face de la bretelle du village de Lardiés, puis continuer 800m en direction de l’Ouest à l’opposer de Fiscal (emplacement 2 à 3 voitures).

Depuis le secteur San Salvador (865m), suivre la piste interdite aux véhicules sans autorisations (Sud-Ouest).

.

Randonnée faite avec Jean-Paul

qui reconnaît le parcours (reconnaissance)  pour une futur sortie des APNP .

.

Pont de San Salvador (905m).

.

Croisement des pistes altitude 1040m, 30 minutes depuis le départ.

.

Nous ne sommes qu’à 400m à vol d’oiseau de la N-260 alors que nous venons de faire 2,3 km,

.

mais la piste qui est en très bonne état est fermée et clôturée au niveau de l’entrée du tunnel, voir Ici.

Donc pour ceux qui voudrait entreprendre cette randonnée et gagner 4 km, ce n’est pas possible.

.

Une belle cascade.

.

Cabane (1220m) 1h de marche.

.

Cabane à 2 compartiments, à gauche une étable, à droite un abri avec cheminée.

.

Fleur N° 1 . . . . . . . ?

.

Une petite ouverture dans le bois pour apercevoir au loin la Punta Gradatiello (1927m)

.

Une saxifrage.

.

Vers Gavarnie.

.

La brèche de Roland (2807m) et le Casque du Marboré (3006m).

.

Itinéraire très bien indiqué, cairns et panneaux indicateurs tout le long.

.

Le Taillon (3144m).

.

Le Mont Perdu (3355m).

.

La vire des Fleurs (Faja de las Flores) Ordesa.

.

Petite halte vers 1420m après 1h25 de marche.

.

L’antenne au sommet de la Punta Gradatiello (1927m).

.

Après une petite pause de 5 mn nous reprenons notre chemin en suivant les cairns.

.

Bifurcation altitude 1470m,

nous prenons le sentier de gauche (Sud-Est) en laissant sur notre droite, la piste del Camino de Fablo.

.

Des vue superbes sur le massif du Mont Perdu.

.

Jean-Paul.

.

Panorama de l’Escuzana (2847m) au Mont Perdu (3355m).

.

L’itinéraire rendre à nouveau dans le bois en direction de l’Est-S.E.

.

Moi qui n’aime pas trop le bois je suis servi !

mais avec la chaleur d’aujourd’hui ce n’est pas pour me déplaire.

.

Le Pic du Midi d’Ossau commence tout doucement à montrer le bout de son nez.

.

Le massif du Vignemale avec la Pique Longue (3298m), Plus haut sommet des Pyrénées Françaises.

.

Encore un plateau herbeux avec avec une profusion de fleurs.

.

.

Gavarnie côté espagnol.

.

Les Posets (3369m).

.

Le Vignemale (3298m).

.

Toute la crête menant à la Peña Sabocos depuis la Peña Blanca (2556m).

.

La Telera (2764m).

.

Cairns et panneaux tout le long de l’itinéraire pour ne pas se tromper.

.

.

Altitude 1620m.

.

2h10 depuis le départ, nous sommes encore loin de notre objectif (entre 1h10 à 1h30). Passage obligatoire par le seul point faible de cette muraille qui paraît infranchissable:  le col de Gradatiello(1858m).

.

.

Anémone à fleur de narcisse.

.

.

Gentiane-Printanière.

.

Par moment le sentier se perd mais à chaque fois,

.

un panneau ou un cairn est là pour nous remettre sur le bon itinéraire.

.

.

Le Cylindre (3335m) et le Mont Perdu (3355m).

.

.

Antenne de la Punta Gradatiello.

.

.

.

Côté Ouest, la Peña Oroel (1769m).

.

.

Le village de Fiscal.

.

La Tendenera (2853m).

.

Le Vignemale (3298m).

.

Village de Torla (Ordesa).

.

Vers le Canyon d’Ordesa.

.

La Faja de las Flores avec le Taillon (3144m) et la Brèche de Roland (2807m).

.

.

Le Casque du Marboré (3006m).

On peut constater sur cette photo qu’il y a encore de la neige au niveau de la Faja de las Flores et donc pour la vire des fleurs il faudra encore attendre un peu !

.

Nous laissons définitivement la forêt derrière nous.

.

.

Le terrain commence à devenir plus minéral.

.

.

Le panorama est superbe derrière nous.

.

Vers l’Ossau (2884m).

.

Nous nous rapprochons du col de Gradatiello où nous attend 2 petites difficultés . . . . . . . .

.

.

.

Bien suivre les cairns et les marques sur la roche.

.

.

Une petite goulotte qui ne pose pas de problème à la montée,

par contre à la descente, faites attention !

.

La principale difficulté du parcours est ici, à quelques dizaines de mètres du col de Gradatiello.

.

Une petite escalade de Niv III, qui ne vous posera pas trop de problèmes à la montée.

.

Les prises sont nombreuses mais un peu petites et lisses (galets).

.

En cas d’humidité, Attention ! ! !

.

Il y a heureusement pour ceux qui ne sont pas trop à l’aise, un anneau qui sera bien utile pour la désescalade avec une corde, surtout par temps humide.

.

.

.

Direction le col de Gradatiello qui se trouve à quelques mètres.

.

.

Col de Gradatiello (1858m) 2h55 depuis le départ.

.

.

Depuis le col, redescendre vers le Sud pendant 300m.

.

Il nous faut descendre rejoindre le sentier venant du versant Sud car il nous est impossible de gagner le sommet en suivant la crête ou en allant tout droit.

.

Nous perdons environ une centaine de mètres de dénivelé pour rejoindre le sentier du bas.

.

Altitude 1800m.

.

Depuis le petit vallon, suivre l’itinéraire vers le l’Est-S.E

.

Jean-Paul.

.

Comme vous le voyez sur cette photo, aucune difficulté pour accéder au sommet.

.

Un Vautour.

.

.

Nous nous rapprochons de la crête pour accéder à la Peña Cancia.

.

Un Traquet motteux mâle.

.

.

.

.

Pas de difficulté pour atteindre le sommet sauf qu’il ne faut pas trop se rapprocher du vide ! ! !

.

.

Derrière nous.

.

Gentiane de Koch.

.

.

Jean-Paul arrive au sommet.

.

Sommet de la Peña Cancias (1928m). Nous avons mis 3h25 depuis le départ, compter plutôt 4h pour y arriver tranquillement (10,5 km pour environ +1200m de dénivelé).

.

Panorama à 360°

camera-panorama

Mariano et Jean-Paul au sommet de la Peña Cancias (1928m).

.

Jean-Paul.

.

Mariano.

.

Très beau panorama par beau temps.

.

El Tozal de Guara (2077m).

.

Un vautour sur l’extrémité de la crête.

.

Nous continuons après le sommet pour aller jusqu’au bout de la crête.

.

Attention ! ! !

Ne pas trop s’approcher du bord, gardez vos distances de sécurité !

.

Mariano.

.

Une chute serait à coup sûr fatale à moins de savoir voler !

.

Plus de 400m de vide !

.

Superbe !

.

.

Panorama depuis l’extrémité de la crête.

.

Le village de Fiscal avec le lieu de départ de notre randonnée.

Randonnee-Pena-Cancias_122

.

Les falaises du versant Nord.

.

.

Sestrales Alto 2106m et Sestrales Bajo (2075m).

.

Les Posets (3369m).

.

Peña Montañesa (2295m).

.

Le pic du Midi d’Ossau (2884m).

.

.

Panorama vers le Sud-Est.

.

Vers le col de Monrepós.

.

.

Fiscal (780m) 1km plus bas !

.

.

Punta Gradatiello (1927m).

.

Le Massif du Vignemale.

.

.

Le Taillon (3144m).

.

.

.

.

.

.

.

Après 1h30 au sommet, retour par le même itinéraire que la montée.

.

.

.

.

.

.

Nous remontons vers le col de Gradatiello.

.

.

.

.

Col de Gradatiello (1858m). 25 minutes depuis le sommet.

.

.

.

Petit mur de 5 m à désescalader !

.

Un anneau est là pour y mettre une corde (longueur de la corde: 10m maxi).

.

Jean-Paul en désescalade.

.

Hauteur de cette paroi verticale: environ 5m

.

.

Mariano.

.

Une fois cette difficulté passée, nous essayons de trouver un passage pour contourner la goulotte qui à la montée ne nous a pas poser vraiment de problème.

.

.

C’est pas mieux par ici ! ! !

.

Le mieux c’est encore de passer par la goulotte là,  où nous étions montés ce matin.

.

Seul les petits gabarits pourront être un peu justes.

Là aussi, une corde pourrait être utile pour ceux qui ne sont pas à l’aise, par contre il n y a pas d’anneau !

.

Voilà, après ces deux passages un peu délicats, il n y a plus qu’à descendre en roue libre.

.

Le Jean-Pierre (2884m).

.

Peña Oroel (1769m), Pico San Salvador 1546m et Pico Cuculo 1552m.

.

.

Nous laissons derrière nous cette belle montagne de Cancias.

.

.

Les nuages commencent à envahir les sommets frontaliers.

.

Le Marboré (3248m).

.

La Cascade de ce matin.

.

Retour à la piste.

.

.

Le croisement des 2 pistes (1040m).

.

Retour à la voiture après 2h50 depuis le sommet.

A deux, nous n’avons pas traînés, compter plutôt 3h30 pour faire la descente et 4h pour la montée.

.

La Peña Cancias depuis le village de Lardiés.

.

Fond d’écran de la Randonnée au format 1920×1080 pixels

Voir la Rando de Jean-Paul.D  à la Peña Cancias par le versant Sud depuis le village de Laguarta.

4 réponses
  1. Lascaray Francine
    Lascaray Francine dit :

    Bonjour Mariano
    Ce 22/02/22, la Sierra de Bonés au programme depuis le Puerto de Monrepos que nous n’avons jamais pu trouver en sortant de l’autovia.
    Donc, sur le champ, changement de destination, direction Pena (n tréma) Cancias pour la ènième fois depuis Gillué, 986m environ, cette fois-ci. Comme vous l’avez indiqué.la Pena (n tréma) Cancias et la Punta Gradatiello ont un magnifique point de vue, du Visaurin au Turbón, sans oublier la Sierra de Guara et la Pena (n tréma) de Oroel, entre autres…
    Ma 1ère ascension date du 13/03/05 depuis Gillué alors que mon frère l’avait déjà fait avant, en reconnaissance. Ensuite, le 5/04/10 depuis Laguarta avec les pointes Napiales orientales et centrales. Puis 22/01/11, toujours depuis Laguarta avec toutes les pointes de Napiales (occidentales, en plus) : ce jour là je n’avais pas pu atteindre le final de la Pena (n tréma) Cancias (pour ma part 1848m et mon frère jusqu’au sommet). Le 31/03/13, comme vous, depuis la piste de Lardiés ou Fiscal, la Punta Gradatiello, par contre de la neige bien dure nous attendait à la muraille + La Punta Petralba à 1697m au retour. Par contre depuis votre ascension, vers 2015 ou 2016, une chaîne a été mise pour faciliter l’ascension à la muraille : lorsque mon frère l’a refait la chaîne était coincé par la glace. Nous avons refait le 31/03/20 la Punta Gradatiello et la Pena (n tréma) Cancias, avec de la glace également sur le rocher et sans qu’elle obstrue la chaîne. Par contre pour aller vers la Pena (n tréma) Cancias nous avions franchi les barres rocheuses (assez compliqué) pour éviter de descendre trop. Revenons à la randonnée de ce 20/02/22, depuis Gillué : prendre la piste qui suit le village en légère descente. Plus loin, laisser la piste principale qui tourne à gauche pour prendre la piste plus terreuse qui va tout droit en descendant un peu. Plus loin une autre petite bifurcation en épingle à cheveu, prendre la piste la plus à gauche et longer la vallée jusqu’au bout où sur le talus nous trouvons des cairns pour accéder au sentier que l’on ne quittera plus. Par contre vers 1500m embouteillage : arbres tombés ou branches penchées qui nous obligeront à contourner par le bas ou le haut du sentier. Pour couronner le tout, de la glace au sol. Fort heureusement nous n’avons pas dû chausser les crampons (dans le sac au cas où) Plus loin nous arrivons au point de rencontre avec le sentier de Laguarta qui descend de la droite. Il faut ensuite tourner à gauche et suivre les cairns jusqu’au sommet de la Pena (n tréma) Cancias. Arrivant en haut, après l’effort, le réconfort : toujours aussi belle vue ! C’est toujours avec autant de plaisir nous refaisons ce sommet.
    À bientôt Mariano.
    Francine.

    Répondre
  2. liliane deweer
    liliane deweer dit :

    Liliane

    très jolie randonnée et ces vautours quelle présence,
    les photos sont superbes MERCI MARIANO POUR TOUTE CETTE BEAUTE

    Répondre
  3. Lili
    Lili dit :

    Mariano,belle rando avec des vues magnifiques ,vautour toujours présent et petit traquet tout mimi…un peu de difficulté mais avec corde c’est bien…merci et bon repos et à une prochaines aventures..amicalement,lili.

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Répondre à Lascaray Francine Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha loading...