Sortie hivernale aux crêtes de Barlagne (1797m)

  • Dénivelé +920m – (2h45+1h45)= 4h30 – 8 km – Niveau: Randonneur
  • Date: le 17.02.2016 – Vallée d’Aspe – Départ: Pont de l’Arpet (900m)

La neige tant attendue cette année est enfin arrivée. Toutes les conditions hivernales étaient réunies pour passer une journée de rêve dans un petit coin de paradis en plein milieu des sapins chargés de neige.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Pas de difficultés pour atteindre le point culminant de cette crête lorsque les conditions d’enneigement sont bonnes. Matériel: Raquettes, crampons et piolet comme à chaque sorties hivernales + (DVA + pelle + sonde)

Vérifier avant de partir:  le temps, les hauteurs de neige et l’indice du Risque d’Avalanche.

.

Avant de commencer cette randonnée quelques petites explications concernant ce secteur:

Attention : zone d’hivernage du Grand Tétras

Le Bois de Barlagne est un lieu d’hivernage de populations fragiles de grands tétras.  De ce fait il est important quand on part dans ce secteur de rester extrêmement silencieux et en petit groupe.

randonnee-pic-aule-pic-aulere_007

.

Départ depuis le croisement des départementales D341 et D441 au niveau du pont de l’Arpet (900m).

.

Depuis le Pont de l’Arpet, continuer sur la route qui mène à la Pierre St Martin pendant 250m, la laisser en prenant la piste de gauche (Ouest).

.

Après 400m, la piste s’oriente cette fois-ci vers le Sud-S.E.

.

Des photos de cartes postales, un vrai régal !

.

.

Sortie du bois après 45 minutes de marche (1180m).

.

.

.

.

L’itinéraire ensuite est facile, il suffit de suivre le fil de crête en direction du Sud jusqu’au sommet.

.

Les sapins sont chargés de neige !

.

De vraies cartes postales !

.

Derrière nous le Layens avec ses 1625m d’altitude.

.

.

Les paysages sont merveilleux !

.

Vers 1400m, une légère descente avant de reprendre la montée bien soutenue depuis le départ.

.

.

.

La pente est bien raide et ne faiblira pas jusqu’au sommet !

.

.

.

.

Yann.

.

.

.

Le  Soum d’Ire (1351m).

.

Jean-Claude.

.

Peu de commentaires, les photos suffisent à elles-mêmes !

.

20 à 30 cm de poudreuse mais sans sous-couche.

.

Sur notre gauche le Pic de Sesques (2606m).

.

.

Côté Pays Basque.

.

Après 2h20 de marche, nous pouvons voir notre destination d’aujourd’hui.

.

Vers le Soum Couy (2315m).

.

Il y a du monde au sommet.

.

.

Juste avant le sommet.

.

.

Les derniers mètres pour Françoise et Pascal.

.

Pour Francis.

.

.

.

Point culminant des crêtes de Barlagne (1797m).

Nous avons mis 2h30 (petites pauses comprises) compter 2h45 pour arriver au sommet

Vers le Pas d’Azuns (1873m).

camera-panorama

.

.

Vers le pas de l’Osque (1922m).

.

Petite cabane de Camplong en bon état extérieur (1640m).

Équipement sommaire (table, banc). 2 places été/hiver  (Source à 200m).

.

Vers le Pic des Tourelles (2038m).

.

Le Pic de Countendé (2338m) en arrière plan.

.

Panorama vers le Rocher d’Aran (1796m).

.

Panorama de l’Ourlène au Sesques.

.

Le sommet est légèrement boisé.

.

Tourelles, Soum Couy et Countendé.

.

A nos pieds !

.

Vers le massif du Sesques avec le Pic du Ronglet (2180m), et Pic Permayou (2344m).

.

Pic de Sesques (2606m).

.

Le Pic de Bergon (2148m) et la Marère (2221m).

.

Pas de L’Osque (1922m).

.

Le Soum Couy (2315m).

Une journée mémorable comme aujourd’hui avec une température qui avoisinée les -30°

.

Un balcon de premier choix !

.

.

Vers la plaine.

.

.

.

.

Côté Pays Basque.

.

Pic d’Orhy et la forêt d’Iraty à droite.

.

Le Pic d’Orhy (2017m).

.

Le télésiège de la station de ski de la Pierre-Saint-martin (télésiège montant au pied du Soum Couy).

.

.

.

.

Ville d’Oloron Sainte Marie.

.

Le bassin de Lacq.

.

Après être restés 1h10 au sommet, retour par le même itinéraire.

.

.

Les skieurs peuvent maintenant se lâcher, n’est-ce-pas  Eric !

.

.

Le paysage est toujours aussi beau !

.

Jean-Claude.

.

Vers 1300m, nous sommes descendus plus à droite par rapport à la montée (170m).

.

Un peu raide pour les raquettes mais tout le monde arrivera à bon port !

.

Jonction vers 1100m avec l’itinéraire de l’aller.

.

.

Retour au Pont de l’Arpet (900m).

Nous sommes descendus en 1h35, compter 1h45 (sans les pauses).

.

21 réponses
« Anciens commentaires
  1. MATON
    MATON dit :

    Randonnée faite aujourd’hui en raquettes
    On peut chausser dès le début, même si neige croutée
    A partir de 1100/1200m c’est de la poudreuse, un régal – un peu de vent au sommet et des nuages mais belle randonnée à conseiller

    Répondre
« Anciens commentaires

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Répondre à MATON Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...