3em jour: Refuge du Wallon (1865m) – Village de Gavarnie (1380m)

  • +1.510m / -2.020m – 30km – 10h15 (8h35 sans les pauses) Niv: Montagnard
  • Date: le 03.07.2021 – Hautes-Pyrénées – Départ: Refuge du Wallon (1865m)

Cette 3em étape est très longue et il faut-être en bonne condition physique pour la faire en une seule fois.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés:

Attention au névés de début de saison et même jusqu’à fin juillet suivant les années, la neige reste longtemps entre les cols d’Arratille et le col des Mulets, crampons et piolet indispensables si la neige est dure !

La suite du Topo . . . . . . . . . .

Lever de soleil sur le Marcadau après une nuit sous la tente à proximité du refuge du Wallon.

.

Refuge en rénovation (2021).

.

Fermé en 2021 pour cause de travaux:

.

Depuis le refuge, suivre le sentier du HRP en direction du Sud-Est, puis après 400m en direction du Sud.

.

Le temps est mitigé entre ciel bleu et nuages.

.

Une harde d’Isards.

.

.

L’arrivée au lac d’Arratille (2260m)

.

.

Les nuages commencent à remonter de plus en plus, pas très bon pour la suite mais en verra bien . . .

.

La montée au col d’Arratille, suivre les cairns en direction du Sud.

.

Lac du col d’Arratille (2501m).

.

.

Col d’Arratille (2528m) avec une vue imprenable sur le massif du Vignemale (3298m)

(2h30 depuis le wallon)

.

Rejoindre le col des Mulets par une sente dans la pierraille sans perdre de l’altitude,

.

puis remonter ensuite 150m de dénivelé pour atteindre le 2em col de la journée.

.

La vue sur la vallée sauvage del Ablo del Ara, une vallée très peu fréquentée par les randonneurs.

C’est dans ce secteur qu’il faut faire attention si la neige est encore présente sur le sentier, crampons et piolet indispensables si la neige est dure !

.

L’arrivée au col des Mulets (2591m) compter 45 minutes entre les 2 cols.

.

Depuis le col des Mulets, descendre au refuge des Oulettes de Gaube (Est).

.

Une marmotte.

.

Le col des Mulets.

.

.

La vue sur le refuge des Oulettes de Gaube (2151m) avec l’itinéraire de montée à la Hourquette d’Ossoue.

.

Refuge des Oulettes de Gaube (2151m) 45 minutes depuis le col des Mulets et 4h depuis le Wallon.

.

Les nuages commencent à envahir le massif du Vignemale avec au pied le glacier ou ce qu’il en reste !

.

Refuge des Oulettes de Gaube (2.151m): Tel. 09 88 18 41 46 / 07 68 35 78 65

.

La suite de l’itinéraire consiste à rejoindre la Hourquette d’Ossoue par le sentier du GR10 et du HRP.

.

Aucune difficulté en l’absence de neige.

.

La vue sur le col des Mulets.

.

Le sentier monte en lacets jusqu’à 2460m dans un premier temps, puis vers le Sud.

.

La Pique Longue (3298m).

.

.

La vallée de Gaube.

.

Le lac de Gaube (1700m).

.

L’arrivée à la Hourquette d’Ossoue avec la vue sur le petit et grand Vignemale.

.

.

Hourquette d’Ossoue (2734m) 1h30 depuis les Oulettes de Gaube

et 6h00 depuis le Marcadau (petite pause comprise au refuge des Oulettes de Gaube)

.

Pour ceux qui veulent faire un 3.000 facile, c’est le moment !

Compter 1h45 pour faire l’aller/retour au sommet du petit Vignemale.

.

Depuis la Hourquette d’Ossoue, suivre la sente qui descend au refuge de Bayssellance (Est).

.

Refuge de Bayssellance, c’est le plus haut refuge gardé des Pyrénées (2.651m) avec 58 places. De la construction de 1899, à laquelle avaient été associés, en particulier, Russell et Vallot, il reste peu de chose. Le nouveau refuge, entièrement rénové, en conserve néanmoins l’esprit architectural (couverture en cuivre sur structure en voûte).

Le Refuge de Bayssellance (2651m)

.

Pour rendre cet étape plus facile sur sa longueur, vous pouvez vous arrêter Ici, où vous attend Peio le gardien du refuge.

Pour avoir fait cette longue course à la journée (10h15), je vous conseille vivement de la scinder en 2 parties. Après 6h15 de marche à une bonne allure, il vous restera encore 3h30 pour rejoindre le village de Gavarnie sans s’arrêter et encore, en prenant la piste qui vous fera gagner du dénivelé et des kilomètres.

Quelques chiffres: Depuis le refuge de Bayssellance au village de Gavarnie:

  • Par la Piste: Dénivelé +50m / – 1320m pour 14,5km (3h30 sans pause)
  • Par le GR10 et le HRP en passant par la cabane de Lourdes: +460m / -1710m pour 19km (compter 5h30 sans pauses)

.

Si vous séjournez au refuge de Bayssellance,

voilà le genre de récompense que vous aurez peut-être au réveil si le temps est avec vous !

.

Après une pause de 30 minutes au refuge, direction le barrage d’Ossoue.

.

La vue sur la droite du glacier d’Ossoue qui mène au pied du Grand Vignemale (3298m).

.

Les grottes Russell, ici les 3 grottes de Bellevue.

.

Une marmotte.

.

Aucune difficulté en l’absence de neige, attention tout de même au pont de neige, soyez vigilants.

.

De belles cascades tout le long de la descente au barrage d’Ossoue.

.

.

.

.

L’arrivée au barrage d’Ossoue (1840m).

Si vous êtes pressés, prenez la piste, sinon suivre le HRP par la cabane de Lourdes (+2h00).

.

La piste, c’est pas top surtout lorsque le soleil tape fort comme aujourd’hui !

Mais après cette grosse journée, gagner 2h00 ce n’est pas négligeable.

.

Vous allez certainement rencontrer des marmottes tout le long de la piste.

Elles sont habituées à voir du monde et elles attendront certainement le dernier moment pour rentrer dans leur terrier.

.

Plus que 50 minutes de bitume après 1h de marche sur une piste carrossable.

.

L’arrivée au village de Gavarnie.

Après une longue journée comme celle-ci, l’arrivée au Gîte du Gypaète est vraiment un confort de luxe, on y mange bien, les dortoirs de 2 à 4 places sont très bien aménagés et le patron Olivier est très sympa.

.

.

Pour ceux qui auront fait cette étape sur 2 jours et qui ne sont pas de la région, vous pourrez aller visiter le Cirque de Gavarnie le 1er jour ou le lendemain rejoindre l’itinéraire du HRP au refuge des Espuguettes en passant par le Cirque de Gavarnie, une merveille de la Nature (Voir Ici).

.

.

2 réponses
  1. Jérôme
    Jérôme dit :

    Chapeau bas. Au delà de 25 km en montagne, ça “commence à causer” comme on dit chez nous 😉.
    Même si c’est en descente, la vallée d’Ossoue est loonngguue ! 👍

    Répondre
  2. Serge
    Serge dit :

    Pour moi cette étape est la plus belle ! peut être parce que j’ai eu l’occasion de la faire, mais pas comme toi en une fois ! absolument sublime !

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...