Select Page

Randonnée au Mondoto (1962m) Aragon

Randonnée au Mondoto (1962m) Aragon
  • Espagne (Aragon) – Dénivelé +720m – (2h+1h30)= 3h30 – 9,8 km – Niveau: Marcheur
  • Date: le 03.05.2014 – Départ: Village de Nerin (1280m)

Sommet du Mondoto (1962m) en aller/retour depuis le village de Nerín.

Oui, l’Unesco ne s’y est pas trompée, cette région autour du Canyon de Niscle (Cañón de Añisclo ) est vraiment magnifique, certainement une des plus belles de nos Pyrénées avec Gavarnie et Ordesa.

Randonnée sur 2 jours: le premier jour, sommet du Mondoto (1962m) +720m de dénivelé en 3h30 aller/retour pour une mise en jambe après le long trajet depuis la France (2h45 depuis Pau) un panorama exceptionnel vous attend sur le Canyon de Niscle, les Sestrales et le Mont Perdu. Le deuxième jour: Le grand Sestrales au-dessus du Canyon de Niscle depuis le pont de San Urbez (960m), +1350m de dénivelé pour environ 10 km.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Aucune difficulté pour accéder au sommet par beau temps, Faire attention sur la crête du sommet de ne pas trop s’approcher du vide, il y a 900m de vide presque à la vertical ! ! !

.

Départ légèrement au-dessus du village de Nerin (1280m).

.

La carte 3D

Carte-3D-Mondoto

.

Randonnée faite avec Delphine et Francis.

Vous pouvez gagner presque 1km et +100m de dénivelé en montant jusqu’à l’ermitage de San Maria (1360m), piste en bonne état.

.

Deux bancs au bord de la piste pour apprécier en toute tranquillité ce paysage vraiment exceptionnel que nous offre cette belle région d’Aragon.

.

Les 2 Sestrales (Bajo et Alto) que nous ferons demain après une nuit de repos à Torla.

.

El Tozal del Diablo (2001m) avec le long pierrier qui nous attend demain matin, 500m de long et +250m de dénivelé pour accéder au col del Tozal (1940m).

.

Nous arrivons à l’Ermitage de San Maria 1360m (15 petites minutes depuis notre départ).

Terminus pour les voitures qui sont montées jusqu’ici.

.

Depuis la piste suivre el Cuello Arenas et el Mondoto (Nord-Est).

.

Sentier très bien marqué montant en gros vers l’Est-N.E

.

La Peña Montañesa (2295m).

.

.

Bifurcation Mondoto/Cuello Arenas (1430m), 25 minutes depuis le départ.

Laisser le sentier de gauche montant au col des Arenas (Grm10) et pour continuer tout droit au Mondoto.

.

Vue derrière nous sur le village.

.

Village de Nerin (1280m) avec en bas à gauche le départ de notre randonnée.

.

.

Francis.

.

Sestrales Bajo (2075m) et Tozal del Diablo (2001m).

.

Le sentier.

.

La vue depuis le sentier.

.

Delphine.

.

Cairn (1600m).

.

Des Gentianes printanières.

.

A l’approche du col,

belle vue sur las tres Marias (les trois Soeurs) Punchuta (2781m), Rocha (2757m) et Plana (2702m).

.

Delphine au niveau du col de la Balsa (1800m) 1h30 depuis notre départ.

.

Depuis le col de la Balsa (1800m),

monter directement au sommet (Est) ou faire comme nous, suivre la crête à gauche jusqu’au sommet.

.

Delphine au milieu des Lapiaz.

.

Deux petites marmottes aux aguets.

.

.

.

.

Le Mont Perdu avec une altitude de 3 355 m, il est le troisième plus haut sommet des Pyrénées.

.

A partir d’ici, nous rentrons dans un autre univers !

.

.

Le Canyon de Niscle, une merveille de la nature !

.

Nous entrons dans le Parc National d’Ordesa.

Le parc national d’Ordesa et du Mont-Perdu a été créé le 16 août 1918 par un décret royal qui déclarait Parc National la vallée d’Ordesa sur une superficie de 2 175 ha. Le 13 juillet 1982, un nouveau décret royal décidait d’englober la vallée de Niscle que l’on voit ici, la gorge d’Escuain et le massif du Mont-Perdu, depuis les pics de Gabiétous jusqu’au Port Neuf de Pinède. Le territoire du parc est alors étendu à 15 608 ha avec une zone périphérique de 19 697 ha et son appellation devient Parc national d’Ordesa et du Mont-Perdu. Depuis le 6 décembre 1997, dans l’ensemble Pyrénées-Mont Perdu est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, au double titre de paysage naturel et du paysage culturel.

.

Le Mont Perdu (3355m).

.

La montée vers le sommet se fait sur un paysage à moitié karstique, avec une multitude de lapiaz se dressant vers le ciel.

.

.

Panorama derrière nous de la Telera (2724m) à la Tendenera (2853m).

.

.

.

Delphine à deux pas du début du sommet.

.

Les Sestrales Alto et Bajo devant nous.

.

Delphine.

.

Francis arrive à son tour.

.

Le Canyon de Niscle.

.

.

.

Attention à ne pas trop s’approcher du Canyon de Niscle, plus de 900m de vide.

.

Que c’est beau ! ! !

.

.

Le point culminant du sommet de Mondoto (1962m) 2h depuis le départ.

.

.

Nous nous installons un peu à l’abri du vent pour nous restaurer.

.

La photo souvenir au sommet du Mondoto (1962m) Mariano, Delphine et Francis.

.

Le panorama depuis le sommet:

camera-panorama

.

Le Canyon de Niscle avec en fond d’écran: le massif du Mont Perdu, le col de Niscle et les trois soeurs.

.

Panorama vers le Sud-Est.

.

Le Sestrales Alto (2106m).

.

Delphine devant les Sestrales que nous ferons demain.

.

La crête sommitale fait environ 300m de long, donc pas de problème pour trouver un emplacement malgré le nombre conséquent de randonneurs (environ 25).

.

Cairn sommital.

.

.

Panorama vers les Posets.

.

Les Sestrales avec au loin le lac de Mediano.

.

Zoom sur la Peña Montañesa (2295m) et el Tozal del Diablo (2001m) avec au milieu le col del Tozal

que nous gravirons demain matin pour accéder aux Sestrales.

.

.

Les Parois du Canyon.

.

Sestrale Alto (2106m).

.

Sestrale Bajo (2075m).

.

Le massif du Mont-Perdu étant essentiellement calcaire, avec une roche tendre dans le secteur de Niscle,

.

pas étonnant que la rivière ait pu creuser un canyon aussi étroit et aussi profond (1 km).

.

Un Aigle Royal.

.

Vers le Canyon d’Ordesa.

.

Le Cylindre du Maroré (3335m), le Mont Perdu (3355m) et le Ramond ou pic d’Añisclo (3259m).

.

Il fait très beau où nous sommes, c’est pas le cas côté français (derrière Gavarnie).

.

Le Cylindre du Marboré (3335m).

.

Le Mont Perdu (3355m).

.

Vers la Tendenera (2853m).

.

.

La fin du Canyon de Niscle vers le col d’Anisclo.

.

.

Mariano, Delphine et Francis.

.

.

.

.

.

.

Le lac de Mediano.

.

Vers la Peña Sabocos (2757m).

.

Vers le fond du Canyon.

.

.

.

.

.

.

C’est assez impressionnant, 900m !

.

.

.

Salut Francis !

.

Sestrales Bajo, Tozal del Diablo et Peña Montañesa.

.

Peña Montañesa (2295m) et Tozal del Diablo (2001m).

.

.

Heureusement que Delphine a un oeil ouvert, voir la photo suivante . . . . . . . .

.

ça fait peur ! ! !

Randonnee-au-Mondoto-Aragon_103

.

Devant des paysages comme celui-ci, il n y a pas de mots !

.

.

.

La longue montée dans le pierrier que nous devrons effectuer demain matin pour accéder au col del Tozal.

Un bon petit rapaillon qui, pour ceux qui ne sont pas trop en forme, risque de faire mal aux jambes !

.

Pour le retour, nous avions prévu de faire une boucle pour ne pas arriver trop tôt à Torla.

.

En définitive, nous sommes restés au sommet 3h40 plutôt que de faire la boucle, et croyez moi,

avec des paysages comme celui-ci, le temps a passé encore trop vite !

.

.

Côté français, vers Gavarnie et le Taillon, c’est toujours autant bouché.

.

Notre passage au Mondoto est resté marqué sur la pierre que Delphine a gravée.

Petite erreur, nous sommes le 3 Mai.

.

Et voilà !

.

Laure (sa copine) est venue se rajouter à nous !

.

.

De la Peña Telera (2724m) au Pico Otal (2709m).

.

Les Posets (3369m) deuxième plus haut sommet des Pyrénées.

.

Lac de Mediano et le sommet de Bramapan (1546m).

.

Une multitude de trous, cavernes, barres rocheuses et vires composent le canyon de Niscle,

.

pas étonnant de voir toutes sortes de rapaces habitants ces lieux.

.

Ils planent à une vitesse incroyable dans ce canyon, mais gardent toujours un oeil sur nous !

.

Un jeune vautour.

.

Un Gypaète Barbu.

.

Mariano.

.

Francis.

.

Delphine.

.

.

Vers le col d’Anisclo (2440m).

.

.

Retour par le même itinéraire que l’aller.

.

Nous longeons le bord de crête pour avoir une vue plongeante sur le Canyon.

.

Superbe !

.

N’est-ce pas Delphine !

.

.

.

Une dernière vue sur le sommet du Sestrales Alto où nous serons demain.

.

Je suis persuadé

qu’après avoir vu toutes ces belles photos, l’envie sera grande pour venir dans ce coin magnifique !

.

Francis et Delphine sur le chemin du retour.

.

Francis.

.

.

.

.

.

Le village de Nerin.

.

Delphine avec un paysage derrière elle, de rêve !

.

Retour à l’Ermitage de San Maria 1360m (1h15 depuis le sommet).

.

La piste qui va nous mener à la voiture.

.

Même sur la piste le paysage est toujours aussi grandiose !

.

La Peña Montañesa (2295m).

.

Retour à la voiture avec une vue sur les 2 sommets du Sestrales que nous allons faire demain matin.

Retour en 1h30 depuis le sommet.

Direction Torla pour y passer la nuit, 35 à 40 minutes de trajet. Pour ceux qui veulent rester surplace, il y a des hôtels sur Nerin (Voir sur le net).

Retour-Haut-de-Page

Topo-Mondoto

Topo-1962m

About The Author

16 Comments

  1. ardurat dany

    Bonjour Mariano,
    j’ai découvert le Mondoto, grâce à ton site, l’an dernier en juin 2015. Cette année en septembre 2016, c’était déjà la 3° fois que j’y revenais, amenant des personnes avec moi à chaque fois.
    cette année j’étais pour une semaine à Buerba, adorable petit village aragonais, avec mes sœurs qui ne connaissaient pas du tout l’Aragon. Elles ont été émerveillées par le paysage au Mondoto (entre autre). C’est un des plus beaux endroits que je connaisse, et on ne se lasse pas d’y revenir.
    C’est vraiment fabuleux, d’autant qu’à chaque fois que j’y suis allée j’ai eu un ciel bleu magnifique.
    Merci pour tes topos.

  2. Bernard

    Le canyon de Anisclo est sans doute mon endroit préféré, paysages somptueux , spectaculaires , baignés de soleil, tout y est encore sauvage, préservé et on voudrait égoïstement que l’endroit reste ainsi à jamais. Cette région prend aux tripes. La faune est déjà méditerranéenne, quel contrate avec le versant français si vert. Les petits villages de Buerba, Vio, Sercué sont émouvants, ils ont été assez bien restauré depuis 10 ans, le tourisme les a sauvé de l’abandon total comme celà est arrivé à tant d’autres pueblos du haut Aragon. En hiver seule une petite poignée d’irréductibles s’y accrochent ( moins de 10 habitants) . On imagine la dureté de la vie il n’y a pas si longtemps. A Buerba sur la fontaine, une une petite statue suivie d’une inscription rendent homage aux femmes qui ont monté l’eau depuis toujours. La descente sur Escalona est magnifique avec la Montanesa droit devant, la route vers Bielsa le long du rio Cinca est si belle.

    Merci et gracias Mariano pour ce superbe site de rando.

    Bernard

  3. W.B.

    Bonsoir Mariano,
    je retrouve vos « topo » avec plaisir en préparant mon prochain séjour à Saint Lary. Au mois de septembre dernier j’ai fait ce parcours vers le Mondoto. Je confirme qu’il est très facile et bien agréable. Le seul inconvénient est la distance pour venir de Bielsa / Aragnouet.
    Amts W.B.

  4. Eve

    J’ai eu le plaisir de faire cette magnifique rando il y a quelques années (nous avions dormi à Nerin), et encore aujourd’hui, à travers vos photos, je suis sous le charme de ces paysages grandioses. Merci encore de nous « embarquer » avec vous !!

  5. J.C. Cornee

    Rando facile mais particulièrement belle. Le massif du Mont-Perdu et le cañon d’Anisclo sont bien entendu les stars locales, mais il faut aussi compter sur les Sestrales et la Montañesa. A noter le village de Vio, visible plein sud, de l’autre coté de la vallée rio Aso. Il mérite une visite pour ses vieilles pierres et pour la splendeur de son panorama. Bravo à Mariano pour la qualité de ses reportages photographiques, toujours très réussis

  6. Luis

    Bonjour Mariano,
    Nous avons fait connaissance ce jour là, au sommet de la Punta Mondoto.
    Effectivement, on a eu le privilège d’y découvrir des points de vue extraordinaires, sous un soleil magnifique, loin des nuages versant français.
    Avec mes amis nous étions partis du pont de San Urbez, en remontant le bas du canyon d’Añisclo.
    Puis accédé à la partie haute du canyon, jusqu’au très joli village de Sercue qui a été partiellement restauré, et rejoint Nerin et reprendre l’itinéraire classique du Mondoto.
    Cet itinéraire nous a rajouté 350m de dénivelé et 2h de montée supplémentaire, mais le bas du canyon et le village de Sercue avec sa chapelle, valent vraiment ce petit supplément d’effort.
    A une autre fois sur un autre sommet.
    Ikus arte
    Luis

  7. jeannn-louis

    toujours des images magnifiques!!! d’une région que je ne connais pas mais qui mérite d’être vue!!!Merci pour toujours nous enchanter!!!

  8. Frederic

    Ne serait ce pas un aigle royal?

  9. Joëlle et Jean Michel

    FANTASTIQUE ! ! !
    Je pense que nous allons très rapidement aller découvrir ce lieu magique ! ! !
    Je vais me renseigner pour voir si l’on peut bivouaquer à Nerin ?
    Merci Mariano de nous donner autant envie de partir !
    J’attend avec impatience le topo du Sestrales Alto.
    Amitiés
    Joëlle et Jean-Michel

  10. Lili

    Mariano,
    des vues magnifiques ,des marmottes un peu amaigries,des rapaces plein le ciel et un temps superbe…merci pour ce topo !bcq de marche quand même mais on en prend plein les yeux !
    j’attends l’autre topo…
    amicalement,lili.

  11. michel

    Bonjour Mariano.
    Quel paysage fabuleux! les sujets au vertige doivent s’abstenir d’approcher le bord, c’est impressionnant et magnifique. Une fois de plus cette alternance de paysages verts, de pierrailles et ces vues sur le beau Mont Perdu, grandiose!!!
    Merci pour ce topo et bravo pour le montage, où tu n’oublies jamais un petit zoom par ci par là, très beau.
    A bientôt.

  12. Joaquín

    Tienes razón, Mariano. » c´est vrai que l´envie sera grande pour venir dans ce coin magnifique ». Tal vez yo vaya proximamente.Saludos.

  13. SUBURU dit "AUPA"

    Bravo pour ces topos, après l’avoir étudié, ce 4 MAI j’ai fais le MONT PERDU par la vallée d’ORDESA, départ de TORLA via GORIZ, une première pour moi qui ne connais que La Rhune.La je crois que je suis parti pour tous les faire.
    Bihotzetik (Cordialement en Basques) AUPA

  14. izar

    Nous venons de découvrir le site par un ami randonneur aussi.
    Nous étions le 3 mai au Mondoto, magnifique !
    Merci pour ce site si bien fait que l’on consultera desormais pour de belles aventures.

    Milesker
    Izar

  15. jean louis tarry

    A ça c’est des surperbes belles photos, c’est bientôt l’été

  16. jc Dissard

    Bravo Mariano ….toujours des nouveautés …magnifiques paysages ça donne vraiment envie d’y faire un tour ! merci pour ces belles images …jc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les sentiers de la mer

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail