Select Page

Randonnée circuit des Ermitages de San Juan et San Salvador par le Pic de Cuculo (1549m)

Randonnée circuit des Ermitages de San Juan et San Salvador par le Pic de Cuculo (1549m)
  • Espagne (Aragon) – Dénivelé +1150m – 6h00 – 18 km – Niveau: Randonneur
  • Date: le 30.06.2014 – Départ: Village de Santa Cruz de la Serós (800m)

Circuit des Ermitages de San Salvador, San Juan nuevo et viejo , Pico Cuculo (1549m) et Pico Atalaya (1533m) depuis le beau village de Santa Cruz de la Serós (800m).

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Aucune difficulté si vous suivez ce Topo.

.

Départ depuis l’église de Santa Cruz de la Serós (800m), descendre vers le Sud-Ouest (Bar/restaurant).

.

Église romane de Santa María du XIe siècle.

.

Depuis la petite place de l’église, descendre en direction du Sud-Ouest (Hôtel/Restaurant) et continuer sur la piste (Ouest-S.O) en laissant sur votre gauche le sentier montant à San Juan de la Peña (Retour de notre boucle).

.

Carte 3D de la randonnée

Carte-3D-Cuculo

.

De très belles fleurs tout le long du parcours.

.

Ici le Chèvrefeuille d’Étrurie, également appelé Chèvrefeuille de Toscane.

.

Suivre la petite piste montant en gros vers l’Ouest.

.

Après avoir marché 500m depuis la sortie du village (altitude: 840m),

suivre la piste continuant à droite de la photo et ne pas faire comme nous en allant tout droit !

.

Vous allez me dire mais pourquoi aller tout droit ?

Tout simplement parce que j’ai suivi la trace de mon Gps, trace récupérée sur wikiloc !

.

Nous ressortons quelques 500 m plus loin après avoir fait le parcours du combattant en ayant suivi le Barranco de Carbonera !

Manifestement, l’internaute qui a mis cette trace en ligne n’a pas rectifié ses erreurs et malheureusement il y a beaucoup de traces sur le net qui ont des itinéraires erronés comme celui-ci.

Tout ça pour vous dire qu’il m’arrive parfois comme tout le monde et heureusement de me tromper ! Par contre, toutes les traces mises en ligne sur le site Topo Pyrénées sont systématiquement vérifiées et rectifiées si-nécessaires par moi-même.

.

Nous retrouvons le vrai sentier qui va nous mener à la jonction de la route montant au Monastère.

.

Route A-1603 montant au monastère de San Juan de la Peña.

.

Suivre la route sur une distance de 1,3 km.

.

Un Percnoptère.

.

.

Quitter la route au niveau du virage altitude 1030m, et prendre la sente montant à droite (Ouest).

.

La sente monte dans le bois de Carbonera.

.

Nous traversons le barranco de Carbonera vers 1120m.

.

Le sentier ensuite monte énergiquement sans faire relâche jusqu’au col de Betito.

.

Les crêtes de San Juan de la Peña.

.

La Peña de Oroel (1769m).

.

La dernière partie avant le col est très raide !

.

Col de Betito (1373m) 1h40 depuis le départ (compter plutôt: 2h).

.

Depuis le col de Betito, monter à droite en direction du Nord pour le sommet du Cuculo

et à gauche (Sud-Ouest) pour l’Ermitage de Sans Salvador.

.

Suivre la crête en direction du Nord.

.

Belle vue sur San Juan de la Peña.

.

Derrière nous, les deux objectifs de tout à l’heure: le Sanctuère de San Salvador et le pic Atalaya

avec au pied le col de Betito (1373m).

.

Nous arrivons à un avant sommet sans nom.

.

Le vrai sommet est à une distance de 400m de celui-ci.

.

Sommet du Pic de Cuculo (1549m) 2h10 depuis le village de Santa Cruz de la Serós .

Compter plutôt 2h30 pour se hisser sur ce beau promontoire.

.

Panorama à 360° depuis le sommet du Pic de Cuculo (1549m):

camera-panorama

Panorama vers le Nord.

.

Village de Santa Cilia.

.

Panorama vers le l’Est-N.E.

.

La ville de Jaca.

.

Vers le Nord-Ouest avec le lac de Yesa.

.

Vers le Sud-Ouest.

.

.

5 km sépare l’Ermitage de San Salvador (1547m) au Monastère de San Juan de la Peña (1220m).

.

La chaîne des Pyrénées est bouchée.

.

Après 10 petites minutes au sommet du Cuculo, retour au col de Betito.

.

Vue sur l’Ermitage de San Salvador.

.

.

.

Retour au col de Betito (1373m).

.

.

Vue sur la Peña de Oroel (1769m) depuis le col de Betito.

.

Depuis le col de Betito, suivre le sentier montant vers le Sud-S.O.

.

Le pic Cuculo (1549m) où nous étions tout à l’heure.

.

.

L’Ermitage de San Salvador (1547m) 40 minutes depuis le pic de Cuculo.

.

L’intérieur de l’ermitage de Sans Savaldor.

.

.

Vue sur les Mallos de Riglos depuis l’intérieur de l’Ermitage.

.

Sommet du Pic de San Salvador (1547m) à deux pas de l’ermitage.

.

Panorama à 360° du Pic San Salvador (1547m)

camera-panorama

.

Los Mallos de Riglos et la Peña Rueba (1180m) depuis le pic de San Salvador.

.

Le pic Atalaya qui est en bout de crête n’est qu’à 400m de distance de l’Ermitage.

.

Les Falaises de la Cantera.

.

Pic Atalaya (1533m) à 6 minutes de l’Ermitage de San Salvador.

.

Panorama à 360° depuis le Pic Atalaya (1533m).

camera-panorama

.

Un Vautour.

.

La Osqueta (1170m) ou le W avec la Foz de Salinas.

.

.

Vers les Pyrénées où la Moleta émerge des nuages (2572m).

.

Retour à l’Ermitage pour nous restaurer.

.

.

.

La photo du groupe: Jean-Paul, Mariano, Jean-Luc, Laure, Delphine et Nadine.

.

.

Un rougequeue noir (femelle)

Le Rougequeue noir est une espèce de petit passereau partiellement migrateur très répandu, de la famille des muscicapidés. On l’appelle également rossignol des murailles ou queue rousse.Adulte, le rougequeue mesure environ 14 cm de long et 25 cm d’envergure, et pèse de 14 à 20 g.

.

.

La Collarada (2886m).

.

Vers la Telera.

.

Du côté du Tozal de Guara, il pleut !

.

.

L’Ermitage de San Salvador.

.

Nous reprenons notre route avec comme prochaine étape: le Monastère de San Juan de la Peña (5km).

.

Nous descendons vers le bord de la crête de la Cantera (Est-S.E).

.

Piste ou sentier, à vous de choisir ?

Vraiment aucun intérêt à prendre la piste, suivre le Monastère Nuevo par le sentier (4,5 km).

.

.

Vue derrière nous.

.

.

.

.

.

.

Vers los Mallos des Riglos.

.

Sur notre chemin, la première antenne.

.

Les Pyrénées avec la ville de Jaca dans la vallée.

.

.

.

.

Beaucoup de panneaux pour expliquer la Faune et la Flore de la région.

.

Antennes et poste Haute-Tension 20 000 volts.

.

.

Superbe vue sur le Monastère de San Juan de la Peña avec en arrière plan la Peña de Oroel (1769m).

.

.

.

Un gros fossile de coquillage d’au moins 30cm de large.

.

.

.

Le Canyon d’Ordesa.

.

Des coussins de belle-mère ou echinocactus grusonii à profusion !

Le Coussin de Belle-mère est aussi appelé « Cactus Boule d’Or » et fait partie des cactus les plus connus. Le coussin de belle-mère est de croissance très lente, il demande plusieurs années pour grandir de 15 cm et pour démarrer sa floraison. Le coussin de belle-mère est très épineux, il faut être prudent en le manipulant.

.

Beaucoup de fleurs pendant cette randonnée.

.

.

.

Bientôt la fin du sentier.

.

Jonction avec la piste vers 1260m.

.

Ruines d’une nevera (ou pozo de nieve). Il s’agit d’un ancien puits où les autochtones stockaient de la neige en hiver. Ils la compressaient pour la transformer en glace pour gagner en volume mais aussi pour la conserver plus longtemps.

.

.

Monastère de San Juan de la Peña (1220m) 1h15 depuis l’Ermitage de San Salvador.

.

Il est superbe ce Monastère.

.

.

.

.

L’église de San Juan de la Peña.

.

.

Nous contournons le Monastère de San Juan de la Peña par sa droite pour rejoindre le vieux Monastère se trouvant quelques centaines de mètres plus bas.

.

La route.

.

Le vieux Monastère (Viejo) de San Juan (1120m).

.

Monastère qui comme le nouveau se visite (entrée payante) 6 euros pour le vieux.

.

.

.

.

Pour le retour au village de Santa Cruz de la Serós,

prendre le sentier passant à côté de la billetterie et descendant vers le Nord-N.E.

.

Petite remontée jusqu’au col des 4 chemins.

.

Carrefour ou col des 4 chemins (1157m).

.

Suivre Santa Cruz de la Serós.

.

Les coussins de Belle-Mère.

.

.

Saxifraga longifolia.

.

Le sentier descend dans un premier temps en lacets (Nord) puis vers le village (Nord-Ouest).

.

.

.

Village de Santa Cruz de la Serós.

.

.

Retour au panneau de ce matin où nous sommes allés tout droit, la boucle est bouclée.

.

.

Une petite heure depuis le vieux Monastère et environ 1h15 depuis le nouveau.

(compter 6h pour faire cette belle boucle sans les pauses)

Retour-Haut-de-Page

Topo-Cuculo Topo-Salvador Topo-Atalaya

Topo-1549m Topo-1533m

About The Author

7 Comments

  1. David

    Bonjour, on envisage d’aller randonner par là, et le Pic de Tristagne via le refuge de Fourcat me tente bien sur deux jours. Que pouvez-vous nous conseiller? Merci David

  2. Michel

    Bonjour ami randonneur du Web

    Grâce à ce remarquable topo à San Juan de la Peña j’ai revécu la rando que j’ai faite il y a 2 ans.

    J’ai vu que la carte IGN -Espagne jointe a été faite sur la base de la cartographie MTN 25 raster du Centro National de informacion geografica.

    J’ai téléchargé ces cartes mais je les ai en vrac, donc inutilisables sur GPS.

    Comment fais-tu pour les exploiter ?

    S’agit-il de la version Topo Espagne v 5 Pro ? (en vente chez GARMIN et IGN)

    Je dispose de la v3 mais qui est beaucoup moins performante.

    Merci, quand tu auras un moment, de me le faire savoir.

    En attendant avec impatience ton prochain topo,

    Bien Cordialement

    Michel

  3. Rafael

    Muy bonita la excursion. Excelente fotografía.
    Cuando harás el Tozal de Guara?

  4. Lili

    Mariano,
    très jolie balade et des belles vues ….les ermitages sont toujours intéressantes et une pointe d’histoire ne fait pas de mal….amicalement,Lili.a+

  5. michel

    Très beau topo, avec des vues splendides.
    On voit nettement la différence entre les pyrénées françaises et espagnoles, car les vues sur ces immenses plaines vertes avec le massif pyrénéen en arrière est vraiment typique du côté espagnol, pourtant peu éloigné de nous!Il est vrai que souvent après le col du Portalet ou du Somport le climat est totalement différent!
    Merci Mariano.

  6. liliane deweer

    Liliane

    le topo est très joli mais très loin c’est en Espagne, les photos sont superbes
    bravo Mariano vous nous comblés avec toutes ces beautés MERCI

  7. asphodele

    Site magique Mariano, parcouru le 1° janvier de cette année: paysages, couleur de la terre et des bâtiments….
    il m’a été dit cette semaine que cette belle saxifrage longifolia endémique des Pyrénées, fleurit une seule fois au bout de 7 ans avant de mourir!!
    Dame nature est incroyable.
    Photos magnifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ascension du Vignemale (3298m)

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les 6 derniers commentaires

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail