Sélectionner une page

Randonnée en boucle au Pic Salhagagne (1053m) et Pic Beloscare (1170m) depuis Logibar

Randonnée en boucle au Pic Salhagagne (1053m) et Pic Beloscare (1170m) depuis Logibar
  • Pics Salhagagne/Beloscare: +1200m – (2h15+0h45+0h45+2h30)=  6h15 – 20 km Niv: Montagnard
  • Pic-Salhagagne sans le Beloscare: +1050m – (2h15+0h45+2h30)=  5h30 – 18 km Niv: Montagnard
  • Date: le 16.03.2019 – Pays Basque – Départ: Logibar (380m)

Pic Salhagagne (1053m), Bosmendi (1000m) et Pic Beloscare (1170m) depuis Logibar (380m).

Une très belle boucle depuis Logibar avec un itinéraire insolite et sauvage dans sa première partie qui se déroule sur un sentier bien marqué mais broussailleux et non entretenu depuis de longues années. Les 200 premiers mètres de dénivelé se font sur 4 passages très courts de 3 m broussailleux et piquant. Garder votre short et tee-short dans votre sac à dos pour un peu plus tard.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés:Sentier broussailleux sur les premiers 200m de dénivelé avec 3 ou 4 passages sans difficulté mais avec des Ronces piquantes. Des portions hors sentier dans la première partie de l’itinéraire. Egalement, beaucoup de croisements durant toute la boucle et il est préférable d’avoir le tracé Gpx sur son Gps.

Important: En raison du début de l’itinéraire: Pantalon et Chaussures de montagne fortement recommandés !

Sur cette grande boucle, il y a beaucoup de croisements qu’il ne faut pas manquer et il est préférable de charger la trace Gps pour être tranquille. l’itinéraire jusqu’au Bagazabalaga où commence le sentier du GR10 n’est pas balisé et concernant ce dernier (GR10) le marquage laisse vraiment à désirer avec quelques erreurs grossières. C’est vraiment dommage car cette boucle qui est vraiment magnifique n’est accessible que pour les montagnards sachant s’orienter ou les randonneurs ayant chargé la traces Gps.

.

Randonnée faite en solo depuis Logibar (380m).

.

Depuis Logibar, il faut descendre la D26 sur 1,7km en restant bien sur la gauche de la route.

.

Après 15mn de marche au niveau du barrage du gave de Larrau,

laisser à gauche la piste forestière et continuer encore 250m sur la D26,

.

puis la quitter au niveau de l’embranchement d’une petite piste qu’il faut remonter sur la gauche (Panneau: ütürrixuriborda).

.

Après avoir longé un petit bâtiment sur la gauche et marché 150m depuis la route, juste avant la propriété privée, prendre à gauche un sentier en direction du Nord.

.

100m plus loin vers 390m d’altitude, suivre la sente qui part à gauche en direction du Sud-Ouest.

.

Le sentier est bien marqué mais visiblement plus entretenu depuis fort longtemps.

Quelques passages avec des ronces piquants vous seront vraiment désagréables si vous n’avez pas retenu mes recommandations en début de topo (pantalons et chaussures hautes de montagne).

.

La vue derrière moi sur le sentier.

.

Après 20 petites minutes depuis la propriété privée, le sentier devient moins broussailleux.

.

Vers 540m d’altitude, suivre le sentier qui grimpe vers le Nord.

.

Vers 580m, prendre à gauche jusqu’à la cabane.

.

Depuis la cabane, suivre le sentier qui rejoint une piste en direction du Nord.

.

L’arrivée à la piste altitude 640m (1h depuis Logibar).

.

Remonter la piste jusqu’aux bâtiments (ferme).

.

Prendre un chemin à droite de la ferme vers 710m (Nord-Est).

.

La vue magnifique sur le Pic d’Orhy (2017m) qui sera omniprésent tout le long de cette belle journée.

.

Rejoindre ensuite une nouvelle grange vers 780m.

.

La vue derrière mois vers la Passerelle d’Holzarté.

.

Altitude 770m,

grange qu’il faut contourner par sa gauche en suivant le sentier qui rejoint très vite le fil de crête.

.

Vers 820m d’altitude, prendre place sur la crête et rester plus ou moins sur le fil de crête en direction du Nord-N.O

.

sans se laisser attirer par les sentes à flanc qui se trouvent à gauche comme à droite.

.

Grimper en faisant quelques lacets jusqu’au sommet.

.

La vue en montant au Pic est superbe sur les sommets enneigés comme le Pic d’Orhy.

.

.

Un mâle de Tarier pâtre ( Saxicola torquatus).

.

Le Pic d’Anie (2504m).

.

La Table des trois Rois (2421m) et son Pic (2444m) avec au premier plan le sommet d’Utzigagna (1618m).

.

Je contourne légèrement le sommet pour que la pente ne soit pas trop raide.

.

L’arrivée au sommet avec des vues splendides sur le Pic d’Orhy (2017m).

.

Le véritable sommet se trouve au niveau des arbres un peu plus loin (à 50m)

mais la plus belle vue à 360° se trouve sur ce mamelon.

.

Pic Salhagagne (1053m) j’ai mis 1h45 depuis Logibar mais étant tout seul j’ai pas chômé !

(Compter entre 1h45 et 2h15 depuis Logibar)

.

Le Panorama à 360°

La vue vers la plaine (Nord).

.

Vers Tardets-Sorholus et la chapelle de la Madeleine (795m).

.

Vers le Sud-Est.

.

Vers Kartxela (1982m).

.

Le Pic d’Anie (2504m).

.

La grande Aiguille d’Ansabère (2377) et son pic avec à droite l’Acherito (2362m).

.

Après avoir fait un tour d’horizon depuis le sommet, la boucle continue vers l’Ouest.

.

Suivre la crête débonnaire vers le Nord-Ouest.

.

Le véritable sommet du Salhagagne est ici avec quelques belles photos vers le Pic d’Orhy.

.

Et ici vers le Pic d’Anie (2504m).

.

Descendre au Nord pour trouver une piste vers 980m.

.

La suivre vers l’Ouest.

.

.

Une table d’orientation se trouve sur ce petit sommet de Bostmendi (Bostmendiette) 1000m.

.

Table d’orientation depuis ce petit mamelon de Bostmendi (45 minutes depuis le Pic Salhagagne).

.

Cliquer sur l’étoile animée ou sélectionner le sommet depuis le menu déroulant en bas à gauche du panorama.

.

Vers l’Océan.

.

.

Le Pic Salhagagne (1053m).

.

Le prochain sommet de cette belle boucle est le Pic Beloscare que l’on voit sur cette photo,

point culminant de cette boucle avec 1170m d’altitude.

.

Depuis la table d’orientation, redescendre sur la piste pour la parcourir sur 900m jusqu’à la bifurcation (1030m). Vous n’êtes pas obligé de faire ce sommet, vous pouvez économiser entre 30 et 45 minutes en suivant la piste qui descend à gauche et qui rejoint le sentier du GR10.

.

Pour ceux qui montent au sommet du Beloscare, suivre la piste qui monte à droite vers le Nord-Ouest

.

sur 800m en direction de l’Ouest, puis vers 1105m, grimper vers le sommet (Sud).

Le véritable sommet du Beloscare sur les cartes est droit devant mais sans intérêts (la vue est identique).

.

L’arrivée au sommet.

.

Avec une vue unique sur le Pic d’Orhy (2017m).

.

.

Pic Beloscare (1170m) 45 minutes depuis Bostmendi et 1h30 depuis le Pic Salhagagne.

(Pour infos: j’ai mis 30 minutes et 1h depuis le Salhagagne)

.

Cliquer sur l’étoile animée ou sélectionner le sommet depuis le menu déroulant en bas à gauche du panorama.

.

Soum Couy (2215m) et Pic d’Anie (2504m).

.

Pène Blanque (2385m) et le Pic des trois Rois (2444m).

.

Grande Aiguille d’Ansabère (2377m), Pic de Pétragème (2255m) et el Mallo de Acherito (2362m).

.

Depuis le sommet descendre dans un premier temps vers le Sud-Est.

.

.

Puis, vers l’Est pour retrouver la piste.

.

.

Rester bien à gauche sur flanc jusqu’à la piste.

.

A l’arrivée de la bifurcation (1064m) prendre à droite et suivre la piste goudronnée qui descend vers le Sud-S.O.

.

Suivre la route sur 700m jusqu’au croisement du GR10.

.

Un joli Potock.

.

.

Croisement altitude (1017m) 15 minutes depuis le sommet. Prendre à gauche le GR10.

.

Suivre le GR10 jusqu’à l’arrivée, soyez vigilants avec le GR10 qui n’est pas bien balisé !

Il est certain que pour faire cette boucle et pour être tranquille, il est préférable d’avoir chargé la trace Gps.

.

Vers 1028m, c’est l’heure pour moi de casser la croûte.

.

Petit belvédère sympa pour le casse-croûte de midi.

.

Après avoir mangé, je reprends l’itinéraire vers le Sud-S.O.

Grange Agiole (1035m), le GR10 tourne à gauche avec une indication: Logibar (2h45) 6,9km. D’après mes données GPS, il reste: 6,7km  -810m/+150m de dénivelé en 1h45 (un peu large les 2h45, compter plutôt 2h à 2h15).

.

Le GR10 tournait à gauche mais j’ai préféré continuer tout droit en prenant l’ancien tracé du GR10.

.

L’itinéraire se fait ensuite sur une large piste.

.

Je retrouve le sentier du GR10 vers 1011m après l’avoir quitté pendant quelques minutes.

.

A partir d’ici l’itinéraire est évident même si le balisage laisse un peu à désirer.

.

L’itinéraire suit le fil de crête en direction de l’Est.

.

Zoom sur le village de Larrau.

.

.

Je croise un groupe de randonneurs qui monte certainement à Bosmendi.

.

Il n y a vraiment pas de difficulté si ce n’est de ne pas se tromper avec tous ces croisements.

.

Un départ d’écobuage !

L’écobuage, ou débroussaillement par le feu, est une pratique agricole qui consiste à brûler une partie de la végétation sèche après l’été pour enrichir le sol avec la cendre générée.

J’étais le premier à râler lorsqu’un écobuage démarrait lors d’une de mes randonnées, mais j’ai vite changé d’avis depuis, car je sais aujourd’hui que c’est très utile pour les bergers et pour nous les randonneurs qui sommes bien contents d’avoir des sentiers bien nettoyés.

.

La dernière montée de cette boucle.

.

Le Pic d’Orhy (2017m), omniprésent durant toute cette journée.

.

Après cette dernière montée, le GR10 contourne par la droite le sommet d’Hourdespary.

.

Après le contournement presque à l’horizontale, le sentier cette fois-ci descend  directement jusqu’à Logibar.

.

.

Zoom sur le village de Larrau.

.

.

Le Gr10 passe par plusieurs portails peint en rouge et blanc.

.

.

Le retour se fait par une piste goudronnée sur les 500 derniers mètres de la boucle.

Retour à Logibar (380m) j’ai mis 2 heures depuis le sommet de Beloscare (compter 2h30).

.

Une très belle boucle à faire de préférence avec un Gps pour ne pas se tromper sur un des nombreux croisements que comporte cette boucle. Pour les temps, étant tout seul je n’ai pas chômé (moins de 5h sans les pauses) pour un dénivelé de +1200m sur 20km. Prévoyez pour les temps: 2h15 pour le Salhagagne + 45 minutes pour Bostmendi + 45 minutes pour le Pic Beloscare + 2h30 pour le retour à Logibar= 6h15 sans les pauses.

.

Topo: Bostmendi (1000m) et Pic Salhagagne (1053m) en boucle depuis Etchebar/Etxebarre (360m)

A propos de l'auteur

4 commentaires

  1. Pellizza solveig

    A faire!!!!Cette boucle me tente bien!!!!Bises

  2. Gonzalo Lucini

    Hola Mariano: dans le cercle, un mâle de Tarier pâtre ( Saxicola torquatus), perché pour bien contempler le Pic d´Orhy ( il n´est pas bête ! ). À bientôt ! Gonzalo.

  3. liliane

    Merci Mariano pour cette belle promenade dans les montagnes, c’est vraiment magnifique

    la neige est presque partie, vous avez du courage pour grimper toutes ces montagnes mais c’est bien pour nous qui ne pouvons plus.
    on en profite pour regarder toute cette beauté.

    Liliane

  4. rella

    magnifique comme vue, les sommets et l’océan, un beau résumé, de superbes photos, comme d’habitude, cela me permet de découvrir ce coin pour moi éloigné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Désert des Bardenas Reales

Cartographie Topopyrénées

    refuges dans les Pyrénées

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Contact Mail

S’abonner au site Topopyrénées

Entrez votre adresse e-mail

Entièrement gratuit Voir Ici