Select Page

Randonnée Gruta helada de Lecherines 2064m

Randonnée Gruta helada de Lecherines 2064m
  • Espagne  – 6h00 – Déniv: +1050m – 15 km
  • Date:  10.04.2011  – Niveau: Randonneur – Départ:   Canfranc Pueblo (1070m)

 Dans les hauteurs de nos montagne, se cache quelques merveilles de la nature que plusieurs ignorent, comme la grotte glacée de Lecherines au-dessus de Canfranc (Espagne). Un palais authentique en verre caché sous terre dans un univers glacé formant des stalactites et stalagmites.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo

.

Magnifique randonnée dans un cadre enchanteur avec comme apothéose la visite de la grotte glacée.

Difficultés: Crampons indispensables pour descendre visiter la grotte glacée de Lecherines. En fonction de l’enneigement, les crampons pour les 300m derniers mètres de dénivelé vous seront très utiles pour être en sécurité sur une pente abrupte.

.

Alors que nous pensions faire une bonne partie de la randonnée sous la pluie,

quelle ne fût pas notre surprise lorsqu’à  la sortie du tunnel, un magnifique ciel bleu nous attendait !

.

Départ parking de Canfranc Pueblo (3km après le Tunnel du Somport (Altitude 1070m)

Longer la route vers Saragosse sur 100m pour emprunter le sentier de droite (Sud).

.

Il faut suivre le Gr11 durant une grande partie de la randonnée en gros vers l’Ouest, puis Nord Ouest.

.

Très vite nous entrons dans un bois  ombragé où coule el Barraco de los Arones.

.

Petite halte obligée pour se débarrasser des vêtements chauds et continuer notre progression.

.

Altitude 1230m, Fuente la Paja.

.

Après seulement 35mn de marche,

panorama vers la France où l’on voit les nuages bloqués sur la crête de la Moleta (2572m).

.

Vers 1270m, suivre le sentier du GR11 à droite (Nord-Ouest).

.

.

.

Nous retrouvons une piste forestière (45mn depuis le départ).

.

50mn depuis le départ (altitude 1340m).

.

Fuente de Los Abetazos.

.

.

Sortie du bois.

.

Temps magnifique avec un ciel limpide !

.

La Collarada est un peu cachée par quelques nuages.

.

Nuages qui se dispersent très vite, nous laissant voir le sommet de la Collarada (2886m).

.

.

Laurent et Fernand,

ce dernier étant le plus plus jeune du groupe (75 printemps).

.

Pico Lecherin 2567m.

.

Se diriger vers les sommets enneigés que sont les Mallo Riguelo, Mallos Lecherines et Pico Lecherin.

.

Mallo Riguelo 2299m et Mallos Lecherines 2452m.

.

Le groupe est un peu dispersé !

.

Mais retrouve vite sa cohésion.

.

Pala de IP 2783m.

.

La Collarada 2886m.

.

Continuer toujours sur le GR11.

.

Altitude 1500m, traverser le Barranco de la Añaza.

.

.

Nous redescendons un peu vers une clairière (1490m).

.

Une Gentiane de Koch.

.

Fernand notre jeune homme,

40 ans qu’il sillonne les Pyrénées en long et en large et toujours aussi passionné !

.

Un champ de Jonquilles !

.

.

Gentiane de Koch

.

Primevère intriquée

.

Après cette petite pause au milieu de ces belles fleurs, nous reprenons notre chemin.

.

1h55 depuis le départ.

A nouveau un bois à traverser avec au début de très beaux sapins.

.

Petite crèche !

.

Forêt de pins.

.

altitude 1660m, Barranco de Campón.

.

La grotte glacée est quelque part là-bas.

.

Barranco de Campón 1660m.

.

.

A partir d’ici, nous pouvons voir le défilé qu’il va falloir gravir pour accéder à la grotte.

.

.

Se diriger vers les cabanes Majada lecherin Bajo (GR11).

.

.

.

On aperçoit les deux cabanes 1700m (Majada Lecherin Bajo) que nous irons visiter au retour.

.

Se diriger tout droit (Nord-Est) en direction de ce défilé.

.

Cuvette herbeuse à traverser.

.

Mallos Lecherines 2452m.

.

Nous avons quitté le Gr11  pour se diriger hors sentier vers le Nord-Est entre el Pico de Peña Blanca que l’on voit à droite et la Punta Tortiellas que l’on ne voit pas encore à gauche.

Attention, ne prenez pas le défilé de gauche qui lui accède au pic Lecherin.

.

La neige commence à faire son apparition aux alentours de 1760m.

.

A partir de 1800m,

la pente se raidit fortement par rapport a ce que nous venons de faire depuis Canfranc (2h25).

.

C’est tout droit !

.

.

.

Vue sur le Mallo Riguelo.

.

.

.

En hiver comme au début du printemps, si les conditions ne sont pas favorables,

crampons indispensables !

.

.

.

.

.

Nul besoin de chausser les crampons, la neige est excellente !

.

Altitude 2000m,

en route pour la grotte glacée qui n’est plus très loin.

.

Monter vers la gauche (Nord)

.

Gravir le dernier ressaut à gauche de ce mamelon.

.

.

.

La grotte glacée est là !

.

Vous pouvez passer juste à côté sans se rendre compte qu’il y a une merveille à deux pas de vous.

.

L’entrée . . . . .

.

.

Gruta Helada Lecherines 2064m (Grotte Glacée)

3h30 depuis le départ.

.

.

L’entrée de la grotte.

.

.

Crampons obligatoires pour descendre et circuler dans la grotte.

.

Ceux qui n’ont pas de crampons, devront rester en haut, ce qui serait vraiment dommage.

Ne les oubliez pas ! !

.

Les autres pourront descendre et circuler à l’intérieur de ce lieu magique !

.

Nul besoin de commenter cette merveille de la nature.

.

.

.

Deux stalactites et stalagmites dans la grotte se sont rejoints.

.

Stalagmite centrale, magnifique !

.

Les Stalactites.

.

.

Les flashs des appareils photos illuminent la grotte glacée de tous ses éclats,

mais il est préférable d’avoir un reflex et un trépied pour prendre des photos convenables.

.

Une belle langue !

.

.

.

Dans la précipitation,

je suis descendu sans ma lampe torche, ce qui m’a empêché de bien voir le fond de la grotte.

Ça sera une bonne raison de revenir (en hiver cette fois-ci).

.

.

.

.

.

.

.

.

Merveille de la nature !

.

.

.

.

.

.

.

.

Mariano

.

Je ne suis resté qu’une petite demi-heure pour faire les photos (trop court à mon goût),

.

Mais Jean-Paul m’attend en haut

pour rejoindre le groupe qui est parti un peu plus loin se restaurer à l’abri du vent.

.

Nous partons les rejoindre.

A bientôt la Gruta Helada de Lecherines, je reviendrai c’est promis !

.

Le groupe des amis du Parc n’est pas très loin.

.

Insolite !

Un arbre pousse en plein milieu des rochers sur une paroi verticale, très étonnant !

.

Photo souvenir avec les Amis du Parc National des Pyrénées.

.

Le plus beau et le plus jeune avec ses 75 printemps:

Fernand

.

Après s’être restaurés sous un beau ciel bleu, retour par le même itinéraire ou presque . . . . . . .

.

Les nuages depuis ce matin sont restés accrochés à la crête frontière côté français

pour notre plus grand plaisir à tous.

.

.

.

Une petite glissade un peu volontaire !

.

Contrairement à ce matin,

nous allons visiter les cabanes et le fameux abreuvoir (Majada Lecherín Bajo).

.

Majada Lecherín Bajo (1700m)

Deux cabanes dont une avec une cheminée.

.

Abreuvoir de Majada Lecherín Bajo

Le GR11 continu tout droit vers le  Refuge de López Huici (2003m).

.

Depuis le début de la randonnée, quelque chose nous intrique à tous !

tous ces supports en ferraille avec des traverses en bois disposés tout le long de la crête !

.

Ce totem est censé « briser » la neige pour empêcher la formation de plaques dues au transport par le vent. il y en plusieurs à Artouste sur une crête au dessus d’une piste de ski. c’est prévu pour éviter de grosses plaques qui peuvent retarder l’ouverture de la station après le déclenchement des pisteurs artificiers. Mais rien à été vraiment étudié sur l’efficacité des vire-vents (Merci à Buno pour ces explications).

.

Zoom sur la Collarada 2886m depuis Majada Lecherín Bajo.

.

Barranco de Campón (1660m).

.

Une glissade sans gravité, heureusement !

.

Une Tussilage (pas d’âne)

.

Retour dans le bois.

.

La nature est le meilleur architecte !

.

Sensation de profondeur !

.

Contrairement à l’aller, nous avons fait une petite variante en prenant la sente un peu plus haut

de celle de ce matin afin  d’aller visiter la cabane de Majada de Gabardito.

.

Petite pause.

.

.

.

Androsace de vitaliano

(mais je ne suis pas certain que ce soit ça ?)

.

Gentiane de Koch

.

Renoncule amplexicaule

.

Gentiane printanière

.

Sente  bien marquée (Sud-S.E)

.

1533m, descendre en direction de la cabane (Est).

Les nuages du matin ont gagnés le massif de la Collarada.

.

Gabardito 1500m.

Distrit Forestal de Huesca Refugio.

.

300m après la cabane, rejoindre le sentier du  GR11 de ce matin et accéder à la fuente de los Abetazos.

.

.

1269m vue plongeante sur Canfranc Pueblo (200m plus bas)

.

.

Prendre à gauche.

.

.

.

.

.

Encore une petite variante,

en prenant le chemin des moines qui est tout proche du sentier de ce matin.

.

.

Retour au parking de Canfranc Pueblo

(3h depuis la grotte)

Magnifique journée en compagnie de nos Amis du Parc National des Pyrénées,

Merci à tous, et une mention spéciale à Jean-Paul pour nous avoir fait découvrir cette merveille !

.Retour-Haut-de-Page

Topo- Grotte Topo-Glacée  Topo-Gruta Topo-Helada

Topo-2064m

About The Author

11 Comments

  1. PERIGNON

    Découverte lors du camp spéléo franco-espagnol de 1967, explorée en totalité et topographiée pendant le camp spéléo 1968, la gruta Helada fonctionne comme la grotte Casteret grace à deux entrées créant ainsi un courant d’air froid avec formation de concrétions de glace, stalagmites, stalagtites et colonnes.
    Le gouffre d’entrée E5 se trouve sur le lapiaz surplombant le porche de la grotte glacée, celui-ci permet par l’intermédiaire de plusieurs puits une jonction
    avec la galerie située au fond à gauche de la grande salle, soit une dénivellation de 118m. Un lac de 250m2 en partie gelé se forme par intermittence dans la grande salle, attention son niveau peut baisser de 4m en 1 heure. ( oberservé le 04/08/1968 )
    Topograhie disponible. Publication 18 années de spéléologie dans les pyrénées aragonaises Huesca Espagne. 1er trimestre 1978. C. PERIGNON

  2. Pierre THOMAZO

    superbe rando faîte aujourd’hui. Soleil en bas, nuages et vent extrêmement violent en haut en rafale, faisant chuter les températures. Nous avons vu des stalagtites & stalagmites énormes (plus grosses me semble t-il que sur les photos de ce topo.
    Les crampons sont indispensables car la dernière montée est TRES RAIDE et pour se déplacer dans la grotte où la glace est omniprésente au plafond mais aussi au sol.
    Parcours en sous bois = magnifique.
    Une fois de plus nuages en France et meilleur temps en Espagne.
    Rando pour personnes expérimentées

  3. Bruno

    Bonjour, à quelle période faut-il faire cette rando (pour trouver la grotte avec de la glace biensûr) ?

    Le Webmaster:
    Jusqu’à fin avril, mais tout ça dépend fortement des conditions d’enneigement,
    au mois de Mai les stalactites et stalagmites risquent d’être beaucoup moins importantes qu’au mois de Février ou Mars.
    cette randonnée ce fait durant toute l’année, mais attention à la longueur et n’oubliez pas vos crampons !

    Mariano

  4. bernard

    j’ai fais cette sortie le di 26 juin avec un temps superbe(pas trop chaud) et notre groupe d’ORTHEZ a pu profiter de cette superbe et variee rando avec passage en forets
    Merci Mariano et chapeau

  5. Jean-Louis Le Vieil

    J’ai déjà vu ces panneaux sur la crête, je pense que c’est réseau de communication (peut-être militaire).
    Cordialement.

  6. odile

    la dite » doronic « est à mon sens un « tussilage » sur les photos de la cruta helada de lecherines;merci pour ce souvenir d’une belle course;odile

  7. MARYSE

    Je viens de refaire la rando grâce à toi, Mariano; merci pour ces merveilleuses photos que j’ai partagées avec une amie (qui connaît ton site et l’apprécie…)et merci à tous pour l’excellente journée passée ensemble…avec une mention toute spéciale à Jean-Paul et Lucienne sans qui nous n’aurions jamais découvert cet endroit splendide!
    A bientôt pour une nouvelle aventure…

  8. FARION

    On peut dire Mariano que tu sais convaincre avec tes photos !
    C’est décidé, l’année prochaine j’y vais.
    Amicalement
    Monique

    Amicalement

  9. brigitte macrelli

    magnifique randonnee ,paysage grandiose , millenaire , sensation de liberte , esprit de camaraderie entre montagnards
    epris de grands espaces , randonnee inoubliable à faire avec tous ceux qui partagent l’ Esprit Montagne.

  10. Mahina

    Décidément…j’aime venir ici..me souvenir des belles balades que j’ai faites!! Je n’ai pas osé descendre dans la grotte, (pas équipée pour cela). Cette balade est superbe. J’en remercie les ami(e)s qui me l’ont fait découvrir

  11. delphi64

    C’est vraiment impressionnant et fascinant !!
    Je ne connaissais pas cet endroit, peut être un jour…
    Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ascension du Vignemale (3298m)

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail