Select Page

Randonnée Pic de gerbe 1901m

Randonnée Pic de gerbe 1901m
  • Vallée d’Ossau – Déniv: +1100m – 6h00
  • Niveau: Randonneur – Date: 10.11.2008
  • Départ:  Abri du Bourdiou d’Aspeigt (842m)

Au Nord-Ouest de Laruns, le Saint Mont (ou Cinq Monts) est un massif dont le pic de Gerbe constitue le point culminant: Il offre un splendide panorama des Pyrénées centrales aux montagnes basques, avec bien sûr, au midi, notre incomparable pic d’Ossau.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Aucune par temps clair et en l’absence de neige.

Altitude 842m, suivre la piste au Sud-Ouest. A 920m, laisser un embranchement à droite (Sud-Ouest) et poursuivre la piste interdite à la circulation

.

A 1080m, la piste laisse à droite les constructions ruinées des mines d’Aspeigt.

.

Suivre la piste jusqu’au refuge,

vous pouvez couper les lacets de la piste en suivant les cairns et la sente.

.

On commence à voir les sommets enneigés.

.

Le pic de Gerbe (1901m) pointe le bout de son nez.

.

Terminus de la piste (1480m).

.

Petite pause devant le Lauriolle (1858m).

.

Tracé pour la montée dans le bois des Terres-Inconnues.

.

Refuge d’Ibech (1443m) situé nettement en contrebas du terminus de la piste,

non gardé, dix places, appartenant à la commune de Gère-Bélesten.

.

Plaine d’Ibech 1472m.

.

Après le refuge, franchir le ruisseau et s’élever vers le Sud-Est.

.

A 1500m, on trouve un sentier montant vers le Nord-Est, dans le bois des Terres-Inconnues.

.

Le sentier s’efface rapidement avec la neige qui est tombée en abondance.

.

Le Lauriolle 1858m avec le refuge d’Ibech en bas de la photo.

.

Avant de s’engager dans le bois des Terres-Inconnues, vue sur le pic Hourcat (1341m)

et le plateau du Bénou.

.

Avec cette neige, nous ne sommes pas certains de pouvoir aller jusqu’au pic.

.

Début de la montée dans le bois des Terres-Inconnues.

.

Une ouverture sur la belle ville de Pau (33km à vol d’oiseau).

.

Belle vue sur le Lauriolle (1858m), Le Massibe (1973m) et le pic Montagnon (1973m).

.

La progression est lente avec cette neige molle.

.

1680m, sortie du bois.

.

Direction le col qui n’est qu’à 200m de la sortie du bois.

.

Col (1692m), début de la crête Nord du pic de Gerbe.

Belle vue sur le Moulle-Jaut (2050m) avec le village d’Aste-Béon en contrebas.

.

Panorama côté Sud-Est.

.

Le pic du midi de Bigorre (2872m).

.

Le pic de Ger (2613m).

.

Le pic d’Anie (2504m). L’hélicoptère des sapeurs-pompiers se dirige vers Pau,

(certainement un sauvetage, espérant que ce ne soit pas trop grave).

.

Le montaigu (2339m).

.

La ville de Pau (33km à vol d’oiseau).

.

L’usine de Lacq et l’Océan Atlantique que l’on distingue au loin (104 km à vol d’oiseau).

Vraiment impressionnant la visibilité que nous avons aujourd’hui, que du bonheur !.

.

Espèce imposante, le grand corbeau est aussi gros qu’une buse, c’est le plus grand des corvidés européens.

.

Il est identifiable principalement, outre par sa taille,

par son bec massif bien visible en vol et par son plumage entièrement noir.

.

L’Ourlène 1813m, l’Ourlenotte 1806m et le rocher d’Aran 1796m.

On peut voir des randonneurs sur les sommet de l’Ourlenotte et du rocher d’Aran.

.

Le Lauriolle (1858m).

.

Le pic du midi de Bigorre (2872m).

.

Le pic Néouvielle (3091m) et la crête des Trois-Conseillers (3039m) avec le Turon de Néouvielle (3035m) à droite. Col de l’Aubisque (1709m) en bas de la photo (Le zoom écrase la distance entre le col et le Néouvielle « 40km »).

.

Le village d’Aste-Béon (498m).

.

900m de dénivelé, ca donne faim, petit casse-croûte avant de repartir.

.

Il ne reste que 200 à 250m de dénivelé pour atteindre le sommet, mais la neige tombée en quantité a un peu freinée l’ardeur de nos deux randonneuses qui resteront au collet à nous attendre, le temps de faire l’aller/retour.

.

Descendre depuis le collet vers le Sud, flanc Est, en perdant d’abord un peu d’altitude.

.

Une coulée de neige.

.

Après un collet (1710m), monter en direction du Sud.

.

Vue derrière nous sur la plaine et la ville de Pau.

.

Contrairement à la photo, la neige n’est pas gelée.

.

Nos traces derrière nous.

.

Le sommet n’est plus très loin.

.

Nous progressons doucement sur cette neige molle.

.

Se diriger vers l’Ouest pour atteindre un petit collet (1870m).

.

.

Gravir ensuite sans difficulté la crête malgré la raideur finale.

.

Photo souvenir au sommet: Antoine – Mariano – François

Le Panorama à 360° + le Panorama Zoom

camera-panorama

Le pic Saoubiste (2261m).

.

Le pic du midi d’Ossau (2884m).

.

Le pic de Ger (2613m).

.

Le Lurien (2826m).

.

Le pic du midi de Bigorre (2872m).

.

Panorama Sud-Est.

.

La Table des trois Rois (2421m).

.

Les aiguilles d’Ansabère et son pic (2360m).

.

Panorama côté plaine.

.

Le lac et le village de Castet (458m).

.

Panorama côté Océan.

.

Le pic d’Anie (2504m).

.

Des sommets prestigieux de la vallée d’Aspe:

Pics Pétragème (2255m), Ansabère (2360m), Table des trois Rois (2421m) et pic d’Anie (2504m).

.

Au premier plan le Massif des cinq monts dont le pic du Gerbe où nous sommes est le point culminant. On voit que la crête est enneigée sur les quatre autres sommets, et qu’il est plus prudent de le reporter pour une autres fois.

.

Du Lauriolle au rocher d’Aran.

.

Le pic d’Orhy (2017m).

.

Il est temps de repartir après en avoir pris plein les yeux.

.

Vue sur notre droite sur le Lauriolle et la plaine d’Ibech.

.

Vue sur la descente Nord-Est.

.

Avec cette bonne neige, nous sommes descendus tout droit.

.

.

.

Nous retrouvons nos traces de l’aller.

.

Retour au col (1692m).

Pour le retour par le circuit voir le descriptif en bas de page.

.

Depuis le col (1692m), replonger dans le bois et descendre vers le refuge d’Ibech.

.

.

Sortie du bois.

.

Nous plongeant vers le refuge d’Ibech (1443m).

.

Vue derrière nous sur le pic de Gerbe.

.

Il ne reste plus qu’à suivre la piste jusqu’à la voiture.

.

il est préférable de descendre tranquillement la piste que le sentier pour éviter une éventuelle glissade.

.

Retour à la voiture. Nous avons préféré redescendre par le même chemin qu’à l’aller et ne pas faire le circuit pour ne pas prendre de risque. Pour le circuit voir ci-dessous:

Retour par le circuit: avant de remonter au col (1692m), descendre à l’abreuvoir de Gerbes-de-Haut (1650m), au Sud-Est, et filer horizontalement, plein Nord. On laisse à gauche un col (1631m) pour continuer flanc Est afin de contourner le Cambeilh (1664m). Ensuite, un sentier descend la crête, en lacets vers le Nord, et plonge vers le col au Nord-Est. Col de la Courade (1350m), descendre au Nord-Ouest une vaste pente (herbes, bruyères, fougères) en laissant un vallon et la forêt cent mètres à gauche. A 1160m, on trouve un sentier, juste au-dessus du bois: l’emprunter vers la gauche, en légère descente. Il coupe le ravin de Sarraoudes, remonte de quelques mètres, traverse une clairière, entre en forêt et descend. A 1125m, il vire à droite (Nord-Ouest) puis à gauche (Sud-Ouest), descend schuss puis se dirige vers l’Ouest-S-O. A 1090m, il s’élargit, passe un creux de vallon et remonte un peu. A 1050m nous retrouvons la piste utilisée ce matin.

Voir ce Topo

Retour-Haut-de-Page

Topo-Gerbe

Topo-1901m

About The Author

3 Comments

  1. Thibaut

    Rando faite le 15 Novembre, beau temps mais fort vent de sud, avec une variante: nous sommes passés par les crêtes depuis le collet. Sur un des éperons rocheux, attention à ne pas descendre par un petit goulet, qui semble être le chemin mais… mène dans le vide! Toujours rester plus ou moins sur la droite de la crête.
    L’ascension terminale par la crête Nord est assez impressionnante, raide et arrondie au début, puis plus plate mais très étroite… aérien. Avec un fort vent de sud et des rafales à presque 80km/h ça devient carrément limite, je ne le referai pas dans ces conditions. A faire impérativement par temps calme. La descente par la voie « normale » exposée ici était beaucoup plus cool et en plus à l’abri du vent (ce jour).
    La vue, depuis le refuge d’Ibech jusqu’au sommet est superbe dans tous les sens, c’est très peu parcouru. L’ambiance pour nous était très particulière avec, au sommet, d’énormes nuages noirs et menaçants accumulés sur tous les hauts sommets frontaliers gris/bleu enneigés(fort flux de Sud) alors que nous avons tout fait au soleil et sans neige… Vu le fort vent froid, nous n’avons pas traîné là-haut et avons ben fait: le vent a encore forci et, redescendus à Ibech il s’est mis à neiger. Je n’aurais pas voulu être sur la crête à ce moment…
    Une bien belle rando en tous cas et un topo comme toujours très détaillé!

  2. sol

    bonjour,
    rando faite sous un grand soleil ce 16 juillet, et donc pas de problème pour trouver les cairns vers les terres inconnues. Ensuite après le col 1692 ne pas descendre beaucoup mais bien suivre les cairns et les traces bien nettes grace aux troupeaux sur le flanc est du Gerbe pour finalement suivre quasiment l’itinéraire d’hiver.
    Bien sur bravo et merci Mariano

  3. bergez

    rebonjour mariano
    rando faite hier et euhhhhhhhhh avec que des nuages
    par contre il faut bien spécifier qu’après la cabane c’est à gauche, qu’on voit au loin les cairns car nous, nous avons continué tout droit et bon bref on s’est trompé
    puis une arrivé arrivés au pied du pic on ne savait aps trop où se diriger : faire court mais dangereux ou faire long mais sût dc quand on est face au pic de gerbe il faut se diriger vers la gauche poru remonter tt droit dans l’herbe (grrrrrr) et les fleurs, face au grillage, puis arrivés en haut on peut laisser son sac à dos et faire le reste à pattes afin d’avoir les mains dispo au cas où, c’était un peu glissant, surtout dans le bois ne pas se acsser la figure ou perdre qq chose !!!
    enfin les repères ne sont aps les mêmes avec et sans neige je m’en suis rendue compte
    prochaine rando : néouvielle ou campbieil ??? à voir
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Paysages du Luchonnais

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail