Select Page

Randonnée Puy Arcol (2417m)

  • Déniv: +1000m – (3h00+2h30)= 5h30 – 13,0 km Niv: Montagnard
  • Date: le 05.06.2016 – Vallée de Tena (Espagne) – Départ: Lac de la Sarra (1420m)

Le Puy Arcol Nord et Sud (2417m) depuis le lac de la Sarra (1420m).

Très belle sortie montagne faite avec mon ami Bernard. Des paysages très variés durant toute la randonnée:  Lac, forêt, verdure, fleurs, neige, rocher, adrénalines et paysages de toutes beautés. Cette randonnée est réservée aux Montagnards, mais en lisant bien ce topo, vous pourrez pour les moins aguerris contourner la principale difficulté.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Crampons/piolet en hiver ou à la fin du printemps. Pas de difficulté jusqu’au col du Puy Arcol, la suite demande de l’attention avec un rocher vraiment pourri ou les prises vous restent dans les mains. La montée au Puy Arcol n’est pas très difficile, par contre la descente pour rejoindre le sommet Sud du même nom est délicate et il ne faut surtout pas se tromper à la descente, lire bien ce topo (une variante existe pour atteindre le second sommet sans difficulté).

Prévoir une corde de 15m, baudrier et assureur pour les moins aguerris.

.

Départ depuis le lac de la Sarra (1420m).

.

Depuis le lac de la Sarra, revenir en arrière (plein Sud) pour emprunter la piste (Sud-S.E).

Piste qui monte au refuge d’Ibonciecho (Chalet del Ingeniero), les vététistes y sont nombreux à la prendre.

.

Vers 1480m, laisser à droite le sentier allant à Sallent de Gallego.

.

Puis 50m plus loin,  prendre les raccourcis qui coupent les lacets jusqu’à la cabane.

.

Les paysages derrière nous sont magnifiques !

.

Randonnée faite avec Bernard.

.

Vers la sierra de la Partacua.

.

.

Nous coupons tous les virages en suivant les cairns.

Pour ceux qui prennent la piste, sachez que vous ferez 10km de plus en aller/retour.

.

Panorama vraiment splendide.

.

La Telera (2724m) avec au premier plan el Pacino (1965m).

.

Vers 1880m nous suivons la piste pendant 700m.

.

Vue sur le refuge depuis la piste.

.

Orchis Sureau

.

Le barrage avec une vue magnifique sur la Foratata.

.

Nous quittons à nouveau la piste pour gagner un lacet de piste.

.

.

Un vététiste.

.

Chenilles processionnaires.

.

Refuge d’Ibonciecho ou aussi appelé chalet del Ingeniero (2012m).

1h35 depuis notre départ de la Sarra.

.

Petite pause de 10 minutes à la cabane avec une vue sur notre objectif de la journée.

.

La sierra de la Partacua avec à nos pieds le village de Sallent de Gallego.

.

Les marcheurs pourront s’arrêter à la cabane et laisser les montagnards continuer l’itinéraire.

.

Depuis la cabane, monter vers le Nord pour rejoindre un sentier qui mène au col Puy Arcol (Est).

.

.

L’itinéraire est évident jusqu’au col.

.

Rejoindre le col Puy Arcol en suivant le sentier bien marqué en été.

.

.

.

La neige porte bien et nous n’avons pas besoin de chausser nos crampons.

.

Par contre, nous avons sorti notre piolet pour stopper une éventuelle glissade sur le premier névé, la suite jusqu’au col ne présente pas de difficulté sur une pente modérée.

.

L’arrivée au col.

.

Col de Puy Arcol (2342m).

1h15 depuis la cabane et 2h50 depuis le lac de la Sarra.

.

Bernard au col du Puy Arcol avec une vue imprenable sur les Pics d’Enfer.

.

Panorama vers l’Ouest.

.

La suite demande de l’attention et surtout ne pas faire n’importe quoi pour les moins aguerris !

.

Rester au plus proche du fil de crête (versant Nord-Est).

.

Le rocher est vraiment pourri et il faut impérativement tester toutes les prises, très important !

.

Pas de difficulté jusqu’au premier ressaut si ce n’est de rester attentif.

.

La vue derrière nous.

.

Nous terminons le premier ressaut sans difficulté avec une vue sur le premier sommet du Puy Arcol.

.

.

La montée au Puy Arcol (Nord) le premier sommet, ne présente pas de difficulté majeure, rester attentif aux prises (rocher pourri), c’est la descente pour rejoindre le second sommet qui elle demande de l’expérience même si ça reste facile pour des randonneurs aguerris. Il est possible de contourner cette difficulté pour accéder au second sommet en prenant la variante de gauche (altitude 2380m) que nous avons prise au retour. Dans tous les cas si vous montez au premier sommet et que vous n’êtes pas rassuré par la descente de l’autre côté, revenez en arrière et prenez la variante pour monter au deuxième sommet sans danger ou encore mieux, faites le premier sommet en revenant du Puy Arcol (Sud).

.

La montée au Puy Arcol par le versant Nord-Est.

.

.

Ce n’est pas difficile mais je le répète,

il faut tester les prises, plusieurs d’entre-elles me sont restées dans les mains.

.

Bernard.

.

sur un rocher de qualité fort médiocre, essentiellement fait d’ardoises, parfois coupants

pensez à prendre vos gants même en plein été !

.

Bernard.

.

.

La vue sur le lac de la Sarra, point de départ de notre randonnée.

.

L’arrivée au sommet de Bernard,

pas mécontent d’en finir avec la crête lui qui n’a pas trop l’habitude de ce genre de terrain !

.

Sommet du Puy Arcol (2417m) 3h10 depuis notre départ (20 minutes depuis le col).

.

Panorama à 360° depuis le Puy Arcol (2417m)

camera-panorama

.

Le deuxième sommet est devant nous (le Puy Arcol Sud), son panorama est quasi identique à celui-ci.

.

Pour rejoindre le deuxième sommet, descendre par le versant Sud-Ouest.

.

.

Des les premiers mètres attention ! ! !

Ne vous laissez pas aspirer par un semblant de sentier à droite, une glissade serait à coup sur fatale !

.

Rester bien à gauche en visant l’arbre à pin.

.

Pour ceux qui ont l’habitude,  pas trop de difficultés pour descendre ce petit couloir.

Prévoir une corde de 15m, baudrier et descendeur pour ceux qui ne sont pas habitués à ce genre de terrain.

.

Les 1,83m de Bernard sont les bienvenus ici !

.

Une fois cette difficulté passée, rejoindre la base du second sommet.

.

En restant côté gauche.

.

.

.

Depuis la base du sommet, remonter la crête effilée jusqu’au sommet.

.

Belle pyramide mais sans vraiment de difficultés si ce n’est de porter des gants, rocher très coupants !

.

.

L’arrivée de Bernard sur le second sommet, pas mécontent d’en avoir terminé avec cette crête aérienne.

.

15 petites minutes depuis le premier sommet (3h25 depuis le départ).

.

Mariano et Bernard au sommet du Puy Arcol Sud.

.

Le panorama est quasi identique au précédent,

.

si ce n’est la vue plongeante sur le village de Sallent de Gallego.

.

Mariano et son objectif (70/300m).

.

Et oui à chaque fois que je ne prends pas mon 600mm, il y a quelques chose à photographier !

Et là,  un magnifique Gypaète Barbu et je n’ai que mon 300mm dans les mains, mais c’est pas mal.

Regardez bien en arrière plan, sur la cime enneigée, il y a un Isard qui regarde vers nous.

.

La Collarada (2886m) et Pala de IP (2783m).

.

.

La Collarada (2886m)

.

Pala de IP (2783m)

.

Pic d’Anayet (2545m).

.

La dent de Soques (2677m).

.

Le Pic Musales (2654m) avec la pointe du pic d’Arriel (2824m) à gauche.

.

On est pas bien ici !

.

Les Pics d’Enfer (3082m).

.

Garmo Negro (3051m) et le Pic Algas (3036m).

.

Le Garmo Negro (3051m).

.

El Pico de Llena Cantal (2930m).

.

La sierra de Sabocos.

.

Ibón de Las Ranas, petit lac des grenouilles accessible depuis le col de Puy Arcol en 15 minutes.

.

Après une petite heure au sommet, le retour:

.

Retour au pied des deux sommets.

.

Retour en contournant sans danger le Puy Arcol (Nord) par la droite.

Vous pouvez aussi monter en premier au second sommet en venant de la variante, puis remonter sur le sommet principal du Puy Arcol au retour, la montée sera beaucoup plus facile que la descente.

.

Bernard un peu plus embêté avec sa taille sur ce genre de terrain.

.

.

.

Pour le retour, descendre un petit couloir et rejoindre l’itinéraire de la variante.

.

Mariano.

.

Pas de difficultés si ce n’est de rester concentré.

.

Rejoindre le deuxième pin.

.

.

.

.

Virage au niveau du pin.

.

La pente est raide et tout en dévers mais sans danger par terrain sec.

A faire uniquement en l’absence de neige ! ! !

.

Bernard sur l’itinéraire de la variante au retour.

.

Voilà, il ne reste plus qu’à descendre ce petit ressaut jusqu’au col.

.

.

Col du Puy Arcol (2342m) 15 petites minutes depuis le second sommet.

.

Retour à la cabane.

.

.

Des marmottes sur notre chemin.

.

Trop mimi ! ! !

.

.

Le chalet del Ingeniero est à portée de vue.

.

.

Longue pause de 1 heure au chalet del Ingeniero

avec des randonneurs Palois que j’ai déjà rencontré à deux reprises dans nos Pyrénées.

.

Retour par le même itinéraire que ce matin.

.

.

.

Nous reprenons tous les raccourcis comme à la montée.

.

.

.

Retour au lac de la Sarra (2h30 depuis le sommet).

Merci à Bernard pour ta compagnie, toujours un plaisir de randonner avec toi.

.

Arrêt au retour au niveau de Formigal pour voir les Sabots de Vénus.

.

Orquídea Zapatilla de la reina

.

Magnifique !

Le topo de Bernard sur son blog: La mule et l’intello

Retour-Haut-de-Page

Topo-Puy Topo-Arcol

Topo-2417m

About The Author

8 Comments

  1. boichut chantal

    Mariano :

    comment ne pas dire merci quand on visionne de telles photos !!! on s’y croirait
    amoureuse de la montagne ,je me réjouie de voir de beaux topos !!!!

    bises et à une autre fois
    CHANTAL

  2. boichut chantal

    MARIANO BRAVO !!!!!
    quelle belle balade ! que de beaux paysages !!! c’est toujours agréable
    de visionner tes parcours je suis simplement amoureuse de la montagne
    depuis mon ordi ,,,,,,,,,,,,,, si non je monterais pas bien haut !
    merci de ce partage !
    amicalement CHANTAL

  3. liliane deweer

    Liliane

    Bonjour Mariano

    Je viens de regarder la randonnée, c’est magnifique de voir les montagnes encore enneigées , les images sont toujours superbes on se croirait dedans

    Merci Mariano pour ces beautés que vous nous offrez.

    bisses

  4. jean-robert

    Bonjour Mariano ,

    Magnifique ; je ne connais pas ce coin encore mais ça donne envie !
    Sortir en montagne c’est un vrai plaisir , avec un ami , un bonheur !
    Les pics d’Enfer toujours impressionnants !
    Merci Mariano , je me suis bien régalé
    et bravo pour le gipaète , même si tu n’avais pas le bon objectif .
    Amitiés

  5. francis

    Ce coin des Pyrénées est d’une admirable beauté. une sensation de douceur
    et de solitude. Pas la foule dans le secteur.
    Un sommet qui se mérite et des photos toujours de qualité.Merci et bravo aux deux montagnards.
    Amicalement
    Francis.

  6. solveig pellizza

    bonne idée de balade!!!Je ne connais pas.bises

  7. Barrau franÇoise

    Bonsoir Mariano,
    Superbe randonnée dans des paysages de toute beauté, effectivement assez aérienne
    Bravo à tous les deux
    Bises
    Françoise

  8. Bernard Boutin

    Une bien belle sortie. Effectivement un peu aérienne mais tout du bonheur ! Le soleil, l’absence de vent et … la compagnie étaient les ingrédients parfaits pour une journée 100 % réussie. Merci Mariano.
    Beñat
    PS : J’ai même fait des progrès en botanique et en espagnol. « El zapatillo de la reina » et « La zapatilla de la reina » ne sont définitivement pas la même chose. La montagne conduit à tout ?

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les 5 derniers commentaires

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

Mes Liens Liste des Topos et Randonnées Les secours en montagneRefuges des Pyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

Tous les Topos du site

Cartographie

Refuges et Cabanes des Pyrénées

Refuges et Cabanes des Pyrénées

Comment s’abonner au site: TopoPyrenees.com

Comment s'abonner à Topos Pyrénées

Entièrement Gratuit et sans engagement

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Entrer votre adresse mail:

Topopyrenees Mariano

Liste des Catégories du site

Magasin de sport Alpy’Rando (29 bis rue Berlioz 64000 PAU)

Cliquez sur la boite Mail pour me contacter sans laisser de commentaire sur le site:

Me Laisser un Message