Les 3 sommets de Peña de Haya (Erroilbide, Txurrumurru et Irumugarrieta) en boucle depuis le col d’Elurretxe

  • Déniv: +700m – 5h00 – 8km – Niveau: Montagnard
  • Date: 24.4.2009 – Espagne – Départ: col d’Elurretxe (490m)

Ce massif granitique des “Trois Couronnes” ou “Peñas de Haya” ne manque pas d’allure, il offre des paysages magnifiques et constitue un exceptionnel belvédère par beau temps. Je vous conseil de monter au sommet d’Erroilbide par le même sens que ce topo, en effet, quelques passages exposés entre le sommet d’Erroilbide et le sommet Txurrumurru sont plus faciles à gravir qu’à descendre surtout si les conditions ne sont pas idéales.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Quand on sait où il faut passer et par beau temps, il n’y a pas de difficulté technique,

 autrement, il y’a danger surtout entre le pic d’Erroilbide et le pic Txurrumurru.

Juste avant d’arriver au col d’Elurretxe sur la route GI-3454, vue sur Las Peñas de Haya et les trois sommets à faire.

.

Parking du col d’Elurretxe 490m.

Le chemin principal qui monte en direction des trois Couronnes (Peñas de Haya) est à gauche, Pour le circuit et pour les recommentations faites dans l’introduction, prendre le chemin qui descend légèrement à droite.

.

Entrée de la forêt.

.

Le chemin dans le bois est balisé en blanc-rouge-jaune.

.

Et à chaque fois qu’il y’a un embranchement, le balisage vous indique la bonne direction à prendre.

.

10mn après, une ouverture dans le bois pour apercevoir les antennes du mont Jaizkibel (543m).

.

Ajonc d’Europe.

Famille des Fabacées, arbrisseau vivace, touffu, très ramifié, atteignant 3m.

.

Le chemin monte vers le Sud en longeant le pied d’une petite paroi rocheuse.

.

Le chemin rentre à nouveau dans la forêt.

.

Des nuages au loin, (entrées maritimes)

.

Sortie de la forêt.

.

Magnifique couleurs avec ces Ajonc d’Europe.

.

J’arrive à l’angle d’une clôture, qu’i faudra suivre vers la gauche en direction de l’Est.

Il faut ignorer la croix blanc-rouge-jaune qui indique que vous quittez le GR.

.

Le sentier qui longeait la clôture s’en éloigne pour contourner un massif rocheux par la gauche.

.

Petit col.

.

Le sommet d’Erroilbide est droit devant moi, monter en direction de la forêt en retrouvant la clôture.

.

Belle vue en direction de l’Espagne.

.

Un beau cheval blanc et son poulain.

.

Avant d’atteindre la zone rocheuse, il faut prendre le sentier qui descend vers la gauche (Nord).

.

Belle vue sur la mer, Hondarribia et la baie d’Hendaye.

.

Vue sur Irun, malheureusement les entrées maritimes annoncées sont bien là,

et vont m’empêcher toute la journée de voir la mer en toile de fond.

.

Une photo prise un jour sans nuages.

.

Il faut franchir une petite brèche à partir de laquelle le sentier vire à l’Est

.

.

Il faut escalader le début d’un large couloir sur la droite qui s’élève vers le Sud, une dizaine de mètres plus loin, il faut franchir un petit passage acrobatique, pour accéder à une vire un peu délicate qui se poursuit vers l’Est.

Bien suivre les points rouge.

Prendre le temps de bien les repérer. (il y’en à tout le long du chemin aux endroits délicats)

.

Une jonquille sauvage (Narcissus Bulbocodium).

.

Après ce passage délicat, le sentier s’assagit et monte à nouveau vers le sud.

.

2 heures après le départ, Sommet du pic d’Erroilbide, point culminant de cette randonnée.

.

Le lac de Andara (240m).

.

Panorama côté Jaizkibel.

.

Les nuages commencent à passer au dessus du mont Jaizkibel.

.

La Rhune 900m.

.

Hondarribia.

.

Je ne m’attarde pas trop sur ce sommet car c’est ici que commence l’itinéraire de crête, qui donne tout le caractère montagnard à cette randonnée.

.

Un montagnard me précède, il est monté depuis le lac de Endara sans passer par Erroilbide.

.

Depuis le sommet d’Erroilbide, descendre pour longer le crête vers le Nord.

.

1er passage délicat, bien exposé, mais de bonnes prises.

.

Vue derrière moi depuis le sommet.

.

Bien suivre les points rouges pour ne pas s’égarer du bon itinéraire.

.

Le sommet du pic Txurrumurru (826m) n’est pas très loin.

.

Tracé depuis le sommet du pic d’Erroilbide.

.

.

.

Vue plongeante sur le lac de Endara (240m).

.

Redescendre légèrement en suivant la sente.

.

Passer au dessus à gauche de l’éperon.

.

Belle vue sur la Rhune 900m.

.

Vue côté lac d’Endara.

.

Encore un passage délicat, bien suivre les points rouges.

.

Suivre les flèches.

.

Il y’a un anneau pour vous aider et pour assurer ceux qui ne sont à l’aise.

.

Comme vous le voyez, y’a du gaz.

.

Les grosses difficultés sont passées.

Monter en direction du point rouge pour virer à gauche en direction du sommet.

.

La paroi est abrupte, mais aucune difficulté pas temps sec.

.

Vue derrière moi depuis le pic d’Erroilbide, c’est chaud !

.

On comprend mieux pourquoi il est préférable de faire le pic d’Erroilbide dans ce sens.

.

Encore quelques mètres pour le sommet.

.

Compter 20 à 25mn depuis le sommet d’Erroilbide.

.

Panorama vers le pic d’Erroilbide.

.

Vers la Rhune.

.

.

Les antennes de Jaizkibel 543m.

.

Sommet du Txurrumurru 826m, marqué par un oiseau métallique,

dont le socle comporte une gravure représentant les trois sommets des Peñas de Haya.

.

Panorama vers le dernier sommet de la randonnée, le pic Irumugarrieta 806m.

Dommage que la vue est bouchée côté mer.

.

Si non, par beau temps, panorama exceptionnel sur la baie d’Hendaye.

.

Mais les nuages ne sont pas désagréables, et donnent de beaux clichés.

.

Direction le dernier sommet (Irumugarrieta 806m).

.

Faite attention de ne pas glisser.

.

Le sentier se faufile dans une étroite brèche où il y a juste la place pour passer.

.

Pas de difficulté pour accéder au prochain sommet.

.

.

.

Les points rouges sont bien utiles pour garder sa trace.

.

Sommet du Pic Irumugarrieta 806m (compter 15mn depuis Txurrumurru). dernier pic des “trois Couronnes” ou premier en partant de la mer. Petit monument métallique au sommet portant la mention Lurrean pakea (paix sur la terre).

.

Ce sommet est accessible aux marcheur en aller retour depuis le col d’Elurretxe.

Il offre un panorama sensiblement identiques aux deux premiers.

.

Le panorama sur la mer doit-être superbe par beau temps.

.

Vue sur les deux sommets accomplis (Erroilbide et Txurrumurru).

.

La Rhune 900m.

.

Panorama sur la baie d’Endaye.

.

Panorama côté Pyrénées française.

.

Zoom sur la chaîne des Pyrénées française.

Pic d’Anie 2504m, avec 3m de neige au sommet, l’enneigement est exceptionnel cette année.

.

Zoom sur le sommet de la Rhune 900m.

.

Jaizkibel 543m.

.

Descendre en direction Nord-Ouest.

.

La sente est bien visible, (Toujours ces points rouges le long du chemin pour ne pas vous perdre).

.

.

.

Je quitte le sentier pour aller voir la sculpture métallique de Chillida sur un petit éperon (Sud).

.

Sculpture métallique de Chillida avec en arrière plan,

les deux sommets réalisés ce matin (Txurrumurru et Erroilbide).

.

Descendre en direction de ce petit sommet où la vue sur le littoral est magnifique.

.

Derrière cette cavité, ce trouve une petite grotte où une vierge a été placée dans une petite niche en hauteur.

.

Pour aller au bout du petit sommet aller tout droit, pour la petite grotte, contourner cette cavité par la droite.

.

Vue sur le sommet d’Irumugarrieta et l’entrée de la petite grotte en bas à gauche.

.

Grotte de Cueva del Juncal.

.

Un Traquet motteux (Oenanthe oenanthe).

.

.

Vue sur les trois sommets.

.

.

.

Compter 30 à 40mn pour rejoindre la voiture au col d’Elurretxe.

.

Vue sur Irun depuis le chemin.

.

.

.

.

.

Un beau petit poulain.

.

Il a fier allure.

.

.

.

Retour au col d’Elurretxe 490m.

Magnifique randonnée, reservés aux randonneurs expérimentés ayant l’habitude de la haute montagne. Pour les marcheurs et les randonneurs, les deux premiers sommets vous sont accessibles et les panoramas aux sommets sont presque identiques (Lien ici)

.

18 réponses
  1. Marine
    Marine dit :

    Rando faite aujourd’hui et ça vaut vraiment le détour. La vue est magnifique. Votre itinéraire est très bien expliqué. Nous n’avons pas eu de mal à nous repérer et les points rouges sont toujours là.
    Même en étant sportif et adepte de la rando, nous avons quand même eux quelques petites frayeurs avec les passages à flan de falaise en mode escalade. Il faut prendre son temps et trouver des bonnes prises. Je pense que cette rando n’est pas accessible aux personnes ne pratiquant pas la rando régulièrement. A oublier complètement si vous avez le vertige.

    Répondre
  2. DUVICQ
    DUVICQ dit :

    Bonjour Mr Mariano,
    Nous avons fait cette rando samedi avec une amie en empruntant exactement le même itinéraire et je m’interroge sur les temps…
    N’y aurait il pas une petite erreur?…
    En présentation vous dîtes 5H et en faisant le calcul de toutes vos indications j’arrive à 3H20…; certes le dernier temps ne part pas de l’Irumugarrieta pour rentrer à la voiture. mais bon…
    Vous indiquez 2H pour l’Errolbide, nous nous avons mis 3H avec des poses photos en marchant normalement…
    Je pense qu’un bon marcheur doit mettre 2H30…
    D’autant que j’ai fait cette ascension par l,autre itinéraire précédemment avec mon fils, sens Nord/Sud avec désescalade à l’aller et escalade au retour, sans traîner, nous avons mis 2H pour l’Errolbide (à titre indicatif Caseneuve indique 1H45 aller) et 1H30 pour revenir…
    C’est juste que je m’interroge…
    Cordialement.
    JC

    Répondre
  3. J. Pourrut
    J. Pourrut dit :

    Salut Mariano. Je me suis enfin décidé à faire cette sortie. Depuis le temps qu’ils me narguaient. J’ai amepanneau. Les points rouges sont très bien marqués. Aucun problème d’orientation si on est vigilant.né un néophyte et malgré l’humidité et le brouillard grâce a ton topo, aucun problème. Juste la vire qui a été un peu engagée pour lui ainsi que le passage de l’anneau. Le changement de direction est au niveau de la clôture est bien indiquée par un panneau. Les points rouges sont bien marqués. Aucun problème d’orientation si on est vigilant et que l’on connait un tant soit peu la montagne !!!! Que de touristes inconscients dans l’autre sens !!!!

    Répondre
  4. eric limoges
    eric limoges dit :

    bonjour, randonnée effectué hier en 5h 10 mn, maitenant je comprend pourquoi il vaut mieux faire la rando dans le sens que vous indiquez, très belle rando, un peu gache par les entrées maritime entre Txurumurru et Irrumugarieta. peut etre a bientôt sur les chemins de nos belles Pyrénées

    Répondre
  5. devidal
    devidal dit :

    Bonjour,

    On a fait cette randonnée aujourd’hui avec mon copain, merci d’avoir détaillé le trajet car en effet les points rouges ne sont pas évidents à repérer. On a quand même eux quelques belles frayeurs pour les passages à escalader, nous sommes sportifs mais c’était la première fois que nous partions en randonnée et pour notamment le passage de l’anneaux et pour arriver en haut ce n’était pas facile du tout de trouver les bonnes prises. On a vraiment galérer à monter ce pic les appuis étaient difficiles à trouver. On a mit environ 4h30 à faire la boucle en montant en haut des 3 pics , et cela en vaut la peine , la vue était magnifique. On a suivit pile poil votre trajet et cela en valait le coup , je conseille vraiment de la faire mais partez le matin cela vous laissera plus de temps d’apprécier et de pas avoir peur de se faire surprendre par la nuit 🙂 Je conseille pas trop d’emmener des enfants faire ce chemins il y a des passages risqués , ou alors attachez les avec une corde à vous et un harnais.
    En tout cas belle expérience et des vues de malades , si vous avez d’autres endroits comme celui-ci à nous conseiller on est preneurs

    Répondre
  6. Pierre
    Pierre dit :

    Randonnée faite hier en suivant ce topo qui est parfait…
    Belle randonnée avec panoramas somptueux.
    L’ensemble est un plus…sportif que je ne l’avais imaginé.
    Merci pour le signalement des passages qui méritent prudence et concentration.

    Répondre
  7. Grégoire TRUNET
    Grégoire TRUNET dit :

    Bonjour,
    Un classique des randonnées en pays-basque parfaitement décrit. Comme toujours, voila un travail remarquable en tout point.
    L’oiseaux est un Traquet motteux, Oenanthe oenanthe pour les intimes 🙂

    Salutations montagnardes.

    Répondre
  8. Munsch Grégory
    Munsch Grégory dit :

    Randonnée faite le 25/05/2016, et ce topo est toujours d’actualité, très bien réalisé. Je suis accompagnateur montagne, et bravo pour ce travail de qualité. La trace GPS est bien pratique vu la qualité des cartes espagnols. A réalisé par temps sec, et la traversée des sommets avec ces quelques passages donnent une superbe ambiance. Merci !!

    Répondre
  9. alexandre
    alexandre dit :

    Très chouette randonnée. L’orientation n’est pas du tout évidente car le marquage pas toujours visible et de nombreuses fausses pistes ou variantes. Pour éviter le passage de l’anneau il est possible de prendre directement par la brèche en descendant un peu vers la droite; la paroi verticale a des marches bien taillées sur 2 mètres jusqu’à un petit surplomb, qu’on peut contourner par la gauche en prenant le temps de chercher les prises sans paniquer. Une fois cet obstacle franchi le reste est beaucoup plus facile. Il me semble que cette variante est bien plus accessible.

    Répondre
  10. pouchain
    pouchain dit :

    Tres belle rando, merci pour les explications car le chemin n’est pas facile a trouver ( au niveau de la cloture ) végétation envahisante . A noter que la boucle s’adresse à des personnes habituées à la montagne, voir à l’escalade, n’hésitez pas à emporter une corde pour rassurer les débutants.
    Pour nous le plus difficile a été de trouver la route au départ d’Irun, le gps ne connaît pas, nous n’avions pas de carte, et trois espagnols interrogés n’ont jamais entendu parlé de La Penas de Haya !

    Répondre
  11. franck
    franck dit :

    Bonjour,

    rando faites hier en sens inverse avec mon amie.
    Stop pour elle au 1er sommet(irumugarieta) et j’ai tiré jusqu’au 2nd.
    J’ai pas pris le risque de m’engager pour la suite d’autant plus que le balisage n’est pas super visible.
    Sinon très belle vue et relief escarpé typique du Pays basque accessible en moins d’une heure en mode marcheur (en sens inverse!).

    Répondre
  12. Mariano64
    Mariano64 dit :

    Pour la carte IGN, il faut aller sur le site http://www.ign.es/iberpix2/visor/
    il faut au préalable installer sylverlight pour que ça fonctionne,
    Après vous aurez la carte de l’Espagne avec plusieurs couches jusqu’à l’IGN
    si vous avez une trace GPS, vous pouvez la retranscrire sur la carte.

    Bonnes randonnées

    Répondre
  13. DESOUTTER
    DESOUTTER dit :

    Nous avons fait aujourd’hui 28 octobre cette super rando,mais de retour au parking où nous avions laissé la voiture, une mauvaise surprise nous attendait,notre véhicule avait été visité.Un bon conseil, ne laissez jamais d’affaires sensibles dans la voiture,même cachées !!!

    Répondre
  14. laran jeanine
    laran jeanine dit :

    mille remerciments mariano !!! vous etes super !!! nous sommes retraités et vivons a hendaye juillet et aout , nous avons essayé de trouver le chemin mais vu la difficulté on a abandonné , mais avec vos conseils et le topo , nous allons y revenir !!! mais dans la categorie MARCHEUR !!!!
    a bientot , amitiés ,jeanine .

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...