Village abandonné d’Otín par le dolmen de Losa Mora et le Rio Mascun depuis le village de Rodellar.

  • Déniv: +650m – (2h30+2h30)= 5h00 – 13 km Niv: Randonneur
  • Date: le 29.11.2017 – Espagne (Aragon) – Départ: Village de Rodellar

Cette randonnée dépaysante en plein cœur du parc naturel de la Sierra de Guarra, vous fera découvrir une partie du canyon du Mascun avec sa multitude de cheminées de fées. La visite au village abandonnée d’Otin peut se faire dans les 2 sens et sans difficulté avec des vues spectaculaires sur le canyon.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Difficultés: Pas de difficulté si ce n’est pendant les périodes où le niveau d’eau pourrait monter de quelques dizaine de cm. Quelques passages de gués où il faudra peut-être enlever ses chaussures pour garder les pieds au sec. L’itinéraire sur le plateau au niveau du village d’Otin n’est pas évident, rester vigilants. Il n’y a pas de point d’eau sur la totalité de l’itinéraire, prévoyez d’emporter suffisamment d’eau surtout en été où les températures sont très élevées.

.

Départ depuis le village de Rodellar (750m).

.

Traverser le village.

.

.

.

Suivre les indications Losa Mora – Otin.

.

La boucle:

.

Panneau avec un appareil photo qui marque la descente dans le Canyon du Mascun.

.

L’itinéraire débouche sur un joli belvédère.

.

.

La descente s’effectue sur un sentier avec de grands lacets jusqu’au gué qui franchit la rivière.

.

Le Dauphin du Mascun.

.

Magnifique.

.

.

Passage le long de cette paroi.

.

.

Altitude 725m: L’itinéraire est facile, il suffit de suivre les indications.

.

La descente au rio mascun.

.

Sentier creusé dans la roche.

.

.

.

Gué à franchir.

.

Vue sur le dauphin du Mascun.

.

Jonction du Barranco Del Andrebot et du Río Mascún (altitude 720m).

.

Prendre à gauche en suivant les indications du panneau: Dolmen Losa Mora en direction de l’Ouest.

Vous pouvez faire la boucle dans le sens inverse, à vous de choisir.

.

Remonter le vallon del Andrebot.

.

Vallon encaissé en direction de l’Ouest.

.

.

Puis vers 920m,

suivre le vallon à droite (Nord) en laissant à gauche le col de San Cristobal se trouvant à 250m.

.

L’arrivée au Dolmen de Losa Mora.

.

Compter entre 2h et 2h15 depuis le village de Rodellar.

.

Il s’agit d’un tombeau préhistorique construit par les premiers bergers du néolithique de Guara il y a environ 4.000 ans. On ne connaît leur culture qu’au travers de ces témoignages imposants, que nous appelons des mégalithes (de mega, grand et lithos, pierre). Celui-ci, dans la sierra de Guara appartient à un ensemble important qui géographiquement s’étend au travers des Pyrénées et des Sierras Extérieures. Faisant référence à une nouvelle culture funéraire qui s’est répandue dans toute l’Europe, les dolmens représentent une attitude spirituelle face à la mort, différente de celles connues jusqu’alors.

.

Après cette petite pause, le sentier se poursuit tout d’abord vers le Nord.

.

Puis vers l’Est jusqu’au village d’Otin.

.

Village abandonnée d’Otin (entre 2h00 et 2h30) depuis le village de Rodellar.

.

Ce village comme des dizaines de villages en Aragon furent abandonnés entre les années 1950 et 1965. Le processus de reproduction socio-économique s’est interrompu à ce moment là… mais il reste certains témoins et quelques traces de ce qu’il s’est passé. De manière scientifique, ce sont les mécanismes de l’émigration, anciens et plus récents, et les problèmes du dépeuplement qui ont sont la cause principale.

.

L’arrivée sur le village d’Otin est saisissante avec une ambiance très étrange, la vie semble s’être arrêté brusquement !

.

On peut reconnaître ce qui fut l’école de ce petit village.

 

Quelques maisons sont encore debout.

.

L’église qui domine le village où du moins ce qu’il en reste !

.

Après cette visite chargée d’histoire, retour par le canyon du Mascun (Sud).

.

Après 20 minutes de marche depuis le village (1030m), prendre à droite la piste en direction du Sud-Est (Rodellar).

Ne partez pas tout droit, la vue est belle mais c’est du hors sentier !

.

Puis suivre la piste ou le large sentier qui descend jusqu’au bas du Mascun.

.

A partir d’ici, le paysage est tout simplement merveilleux, extraordinaire, il n y a pas de mot !

.

.

.

Sortez vos appareils photos !

.

La Ciudadela, une merveille de la nature.

.

La Ciudadela y Cuca Bellostas

.

Le Canyon du Mascun.

.

.

Après cette belle descente,

retour au niveau de la rivière du Mascun qui en cette période fin novembre est à sec !

.

Retour à la jonction de ce matin.

.

Le Dauphin du Mascun.

.

La montée en lacets jusqu’à l’entrée du village.

.

.

Retour au village de Rodellar (2h30 depuis le village).

.

Voir la Randonnée du Tour du canyon du Mascun par les vires

.

9 réponses
  1. lecler tony
    lecler tony dit :

    J’ai eû l’occasion de faire ce tour,qu’un seul mot espoustouflant et magnifique.Il y a toujours les chèvres sur les toits d’Otin!!Bonne continuation.

    Répondre
  2. Alain
    Alain dit :

    Merci pour ces superbes images, j’ai le souvenir de l’école d’Otin avec encore les bancs, les tableaux tout le tour de la classe, il y avait aussi l’enclume et la forge …. c’était il y a 40 ans environ …
    Encore merci Mariano, j’y retournerai ce printemps avec ce topo!

    Répondre
  3. Philippe
    Philippe dit :

    Bonjour Mariano,
    nouveau sur votre. Trés amoureux de toute la sierra. J’ai fait plusieurs fois cette rando et d’autres autours vers les gorges de l’Alcanadre mais jamais en décembre. Je suis impressionné. Quel météo avez vous eu.
    Cordialement.
    Ph

    Répondre
  4. liliane
    liliane dit :

    Bonjour Mariano,

    cette randonnée est magnifique mes très rocheux , le petit village est en ruine , quelques maisons sont encore debout,

    c’est idéal pour ce reposer heureusement qu’il y a pas encore de la neige ,ici en Belgique il neige a volonté

    ça ce n’est pas agréable pour moi je ne peux plus sortir j’ai peur de tomber avec mon genou cassé

    Merci Mariano pour cette belle rando vous nous faites rêver de cette belle nature

    AMITIés

    Répondre
  5. françoise
    françoise dit :

    Bonjour Mariano,
    Quel contraste nous offrent ces paysages avec ce que nous cotoyons ici ; c’est presque l’été !!!
    Dommage, c’est un peu loin ! ….
    Merci Mariano de nous y inviter à travers ton topo bien décrit et imagé.
    Bises
    Françoise

    Répondre
  6. CATALANE
    CATALANE dit :

    Oui, vraiment superbe cette rando ! Et ce petit village abandonné, quelle tristesse. Merci de m’avoir émerveillée ce matin Mariano, cela fait du bien au moral ! (Il pleut des cordes dans le Gard ce matin, donc je resterai près de la cheminée avec un bouquin !). Amitiés.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...