Le Pic d’Aspe est le plus haut sommet du massif calcaire situé au Sud-Ouest du Somport et de la station de ski de Candanchu.

  • Déniv: +1200m – 5h30 – 9km – Niveau: Montagnard
  • Date:  27.08.2008 – Espagne  – Départ:  Val d’Aisa – (Espagne) 1540m

C’est du Nord que la vue est la plus belle sur le pic d’Aspe qui, en grand grand seigneur, domine la vallée française du même nom. Par contre, des diverses voies d’accès, l’itinéraire Sud par la vallée espagnole d’Aisa est la plus varié et le plus insolite: quittant des paysages méditerranéens, vous découvrirez d’impressionnants lapiaz évoquant les séracs d’un glacier pétrifié… Marmotte, vautours, isards chèvres gourmandes vous attendent et, du sommet, le panorama est grandiose.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo_ _ _ _ _

.

Difficultés: Traversée de Lapiaz demandant un peu d’attention; course à n’entreprendre que par temps sûr et en l’absence totale de neige

.

Portail métallique (1540m): suivre vers le Nord-Est le chemin empierré.

.

Au bout d’une centaine de mètres,

continuer sur un chemin goudronné d’abord proche de l’horizontale, il s’élève en lacets, rive gauche.

.

Terrasse herbeuse (1610m), laisser le chemin à gauche pour traverser le ruisseau.

.

S’élever vers le Nord-Est sur une croupe herbeuse séparant deux vastes cuvettes.

.

.

Le sentier est bien visible.

.

1900m, une brèche arrondie, point bas d’une barre rocheuse où il faut passer.

.

Un isard.

.

Après la brèche arrondie (1970m), une sente cairnée monte dans l’herbe et la pierraille.

.

D’abord Sud-Est, puis Est et (après 2030m) Nord-Est. Repérer, à droite de trois falaises, la partie où il faudra passer. . .

.

Vue côté Visaurin.

.

A 2170m, on laisse les falaises à gauche.

.

Continuer à monter (Nord-Est) une sente cairnée dans la caillasse jusqu’au collet (2215m).

.

Collet (2215m). On découvre une zone karstique qu’il faudra traverser, en suivant les cairns. Le sentier descend d’abord un peu et remonte Nord-Est dans d’impressionnants lapiaz. Attention, il y’a des cairns partout, deux possibilités: monter tout droit et suivre la crête de calcaire blanc fortement dérodé pour rejoindre le col d’Aspe ou comme sur ce topo, traverser les lapiaz vers la droite en direction du pic d’Aspe.

.

On atteint un ressaut (2280m) d’où l’on voit le pic d’Aspe, à sa gauche la brèche 2580m, mais pas le col d’Aspe situé un peu plus à gauche.

.

Une petite photo avec mon ombre sur la partie impressionnante du passage des lapiaz évoquant les séracs d’un glacier pétrifié . . .

.

On découvre le parcours restant à faire, la cheminée à passer,le col, la brèche et le sommet du pic d’Aspe.

.

Le sentier jusqu’à la cheminée est bien visible.

.

Un jeune isard, s’enfuit devant moi.

.

Il m’observe un peu plus loin.

.

Aller en direction de la cheminée.

.

Cheminée (2417m), haute de 4m, elle ne présente pas de difficultés (II+).

.

Le col d’Aspe n’est plus très loin.

.

Col d’Aspe (2430m), il n’est pas nécessaire d’y aller,

le laisser à gauche pour gravir la crête de droite (Est) en suivant les cairns.

.

Llena de la Carganta 2599m.

.

La pente se redresse.

.

Le pic d’Aspe (2645m) est devant moi, diable !

c’est chaud, comment vais-je faire ?

.

Quelques mètres plus loin, Ouf !, le pic est plus accessible que la photo précédente.

Descendre de quelques mètres pour accéder à la brèche (2580m) et poursuivre l’ascension finale.

.

Plus que quelques mètres.

.

Sommet du Pic d’Aspe (2645m), 2h50 depuis le départ.

.

Impossible de faire un panorama à 360°, le temps a changé, les nuages sont partout.

Vue côté vallée d’Aspe.

.

Côté Hautes Pyrénées, c’est bouché également.

.

Les nuages ont également leurs charmes.

.

Belle vue sur le versant Nord.

.

Bois de Sansanet (France).

.

Entrée tunnel du Somport côté Français, lac du Peilhou (1031m) et les Forges d’Abel à gauche.

.

Candanchu (Espagne).

.

Lac d’Estaens 1754m.

.

Llena de la Carganta (2599m) et le visaurin au fond que je ne verrai pas aujourd’hui.

.

Je suis resté 1h30 au sommet en espérant voir le soleil et le ciel bleu pour vous offrir un beau panorama mais en vain, en voyant les nuages se chargés, et changés de couleur, je me décide enfin à partir.

.

Le voici le Panorama à 360° par jour de beau temps (merci à Judith pour les photos prises en 2017)

.

Retour par le même itinéraire que la montée.

.

Impressionnant ce que la nature peut faire.

.

Un peu pénible à descendre, faites attention à vos chevilles.

.

La cheminée est au bout de ce chemin.

.

Depuis le haut de la cheminée, vue sur la zone des lapiaz à traverser.

.

Début de la cheminée (2417m).

.

Il y’a des prises partout, pas de problème pour la descendre.

.

Descendre un peu pour remonter vers les lapiaz.

.

Zone de lapiaz.

.

Traverser les lapiaz en direction du collet (2215m).

.

Tout le plateau est comme ça, il a été fissuré par les eaux de ruissellement durant des millénaires.

.

Après le collet, descendre dans la pierraille pour retrouver une sente bien cairnée.

.

Les nuages deviennent gris, il est temps de rentrer.

.

Le temps se gâte vraiment.

.

Il me reste encore 1 heure pour arriver à la voiture, et ce qui devait arriver, arriva ! La pluie, la grêle et pour finir le tonnerre !

Aucun endroit pour s’abriter, heureusement que j’avais mon imperméable, j’ai accéléré le pas en faisant attention de ne pas glisser avec les ruissellements des eaux sur le sentier, le tonnerre à commencé à gronder vers la fin, là j’ai eu peur, avec des bâtons dans la mains un piolet dans le sac et en plus en courant, tout ce qui ne faut pas faire ! Bref, je suis arrivé trempé à la voiture, mais avec le sourire.

.

Même si je n’ai pas eu le soleil au sommet, je me suis régalé tout de même, belle randonnée à faire, rien que la zone des lapiaz est un but de randonnée, et par beau temps le panorama au sommet est paraît-il splendide, voir le topo de notre trilogie en 2019 avec les sommets de la Llena del Bozo, Llena de la Gargante et Pico de Aspe.

4 réponses
  1. BLADANET
    BLADANET dit :

    Jeudi dernier nous sommes allés à la Punta de la Espata au dessus de Villanua. Le temps était superbe et grâce à votre diaporama sur cette sortie j’ai vraiment eu l’impression que l’endroit m’était familier.
    Cet Eté, avec mes camarades de randonnée, nous avons donc prévu de faire le Pic d’Aspe. Après avoir vu votre topo sur le site et les superbes photos que vous avez réalisées, il me tarde déjà d’y être.
    Grand merci à vous pour le travail que vous accomplissez pour le plaisir des amoureux de la montagne.
    Bernard

    Répondre
  2. merger
    merger dit :

    Dimanche dernier je suis allée avec notre club de marche sur les sentiers du pic d’Aspe par Aisa mais un dernier névé en dévers près du col nous a incités à la prudence .Sinon c’est un endroit magnifique que je revois avec plaisir sur votre site.Merci pour vos superbes photos dans chaque topo..Votre site est une bouffée d’oxygène.
    bacouette

    Répondre
  3. Philippe
    Philippe dit :

    oui, j ai bien aimé votre texte et photos.Un instant j ai oublié que j étais chez moi.Vous avez eu même droit à l orage, il était temps de fiche le camp de la haut…je vais essayer d y monter le 15/09/2011, mais je compte partir du coté Français.Ce que vous avez fait , je le ferai une autre fois.ciao.Philippe.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Répondre à yaya Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...