Select Page

Randonnée Pic du Taillon 3144m (Hiver/Printemps)

Randonnée Pic du Taillon 3144m (Hiver/Printemps)
  • Date: le 04.06.2015 – Hautes-Pyrénées – Départ: Col des Tentes (2208m)
  • Dénivelé +1000m – (3h45+3h15)= 7h – (13,5 km) – Niveau: Montagnard

Le pic du Taillon (3144m) en Hiver et au Printemps

Le pic du Taillon qui est un 3000 facile en été (Niveau Randonneur), demande d’avoir un minimum d’expérience dans le milieu hivernal avec ses contraintes tel que le froid, le gel, le terrain (neige ou glace). tous ces paramètres font que la sécurité impose des exigences nouvelles par rapport à la randonnée estivale comme l’usage des crampons et du piolet.

.

_ _ _ _ _ Google_Earth_logo _ _ _ _ _

.

Panorama à 360° depuis la brèche de Roland (2807m)

Panorama-Breche-de-Roland-2807m-Vignette

.

Difficultés: L’hiver et jusqu’à la fin du printemps:  crampons/piolet + raquettes à neige en hiver.

Vérifier avant de partir:  le temps, les hauteurs de neige et l’indice du Risque d’Avalanche.

Ce sommet est généralement fait vers le milieu du printemps lorsque la route est ouverte pour monter au col des Tentes, ce qui est le cas aujourd’hui. En hiver si vous n’êtes pas en ski de rando, il est préférable de le faire sur 2 jours depuis la station de ski des Especières avec nuit au refuge des Sarradets.

.

Départ depuis le col des Tentes (2208m).

Nous sommes le 4 Juin et la neige est encore bien présente sur une bonne partie du parcours.

.

Depuis le col de des Tentes, suivre l’ancienne route qui est fermée montant au port de Boucharo.

.

Col de Boucharo (2270m) avec une belle vue sur les sommets Espagnols comme la Tendenea (2853m).

.

L’ancienne route montant au Port de Boucharo qui est fermée à la circulation depuis déjà plusieurs années.

.

Randonnée faite avec mon ami Bernard qui termine sa préparation physique pour sa traversée des Pyrénées (2em saison).

.

Depuis le col de Boucharo (2270m), prendre à gauche le sentier aménagé et balisé par le Parc national, il passe à la base du Gabiétou, puis à la base du Taillon.

.

.

La neige est bien présente après seulement 10 minutes de marche depuis le Port de Boucharo.

.

Une petite dépression.

.

Vers 2400m, on atteint le flanc d’un vallon redressé qui descend perpendiculairement vers le Nord.

.

Puis nous remontons ce vallon pour arriver au pied de la cascade qui en cette période de l’année ne pose aucun problème puisque le torrent est sous la glace et la neige. (La même photo en été)

.

Nous faisons le restant de l’itinéraire jusqu’au refuge des Sarradets avec deux randonneurs en ski rando. Pour eux ce sera leur dernière sortie de cette année avec les skis !

.

La montée au col des Sarradets contrairement en été où il faut suivre le sentier en lacets,

monte tout droit !

.

Avec une neige molle, nul besoin d’utiliser les crampons.

.

On atteint le glacier du Taillon où l’on aperçoit le Pic de Taillon sur notre droite et le doigt de la fausse brèche sur la crête à gauche.

.

.

A quelques mètres du col des Sarradets.

.

Le glacier du Taillon.

.

Derrière nous la vue est splendide sur les sommets des Hautes-Pyrénées.

.

Et tout particulièrement sur le massif du Vignemale (3298m)

Et dire que j’ai dormi il y a tout juste une petite semaine, c’était grandiose ! (Voir Ici)

.

.

.

Le col des Sarradets (2589m) 1h40 depuis le col des Tentes.

.

Mariano et Bernard.

.

Panorama depuis le col des Sarradets (2589m)

.

Une marmotte passe à toute vitesse devant nous !

.

Ma vue préférée des Pyrénées c’est celle-ci, avouez que c’est difficile de trouver mieux !

.

Le refuge des Sarradets avec la Tour, le Casque et la brèche de Roland.

.

Le refuge des Sarradets (2587m) qui devait-être rénové cette année mais qui apparemment sera reporté pour l’année prochaine.

.

Petite pause de 30 minutes.

.

Le Pic du Marboré et ses 3248m d’altitude, une belle course à faire dans la journée.

.

Les trois pics de la cascade à plus de 3000m avec l’Epaule (3073m).

.

La Tour du Marboré (3009m)

.

Le Casque du Marboré (3006m)

.

La Brèche de Roland (2807m)

.

La brèche de Roland est une impressionnante trouée naturelle de 40 m de large et de 100 m de haut s’ouvrant dans les falaises situées au-dessus du cirque de Gavarnie dans les Pyrénées. Située à une altitude de 2807 m, elle marque la frontière entre la France et l’Espagne.

.

Une randonnée à faire dans le secteur: le Pic des Sarradets (2639m) qui se monte côté échelle des Sarradets depuis le cirque de Gavarnie.

.

Une petite cascade en dessous des balcons de la Tour du Marboré.

.

Après une bonne petite pause de 30 minutes et un bon petit café au refuge, nous repartons crampons aux pieds en direction de la brèche de Roland.

.

Nous quittons le refuge pour nous élever en direction de Sud,  vers la brèche en suivant la trace sur la neige.

.

La pente est raide mais beaucoup moins dangereuse que l’été où il faut rester très vigilants de ne pas glisser à cause des gravillons.

.

.

Avec cette neige molle, les crampons n’était pas nécessaire mais Bernard voulait se familiariser avec eux pour s’habituer dans le cas où il en aurait besoin le jour de la traversée des Pyrénées d’ici une quinzaine de jours.

.

Il fait très beau et l’air est limpide, idéal pour faire de belles photos.

Certains diront que je poste beaucoup trop de photos comme on me l’a déjà fait remarquer sur certains commentaires, tant pis pour eux,  cette randonnée comporte pas moins de 180 photos et s’ils ne sont pas contents et bien,  ils iront voir ailleurs ! ! !

.

.

Vers la Gela.

.

Le Mont Perdu (3355m).

.

La barre transversale franchie, on aborde le glacier dont la pente est modérée et l’état très variable suivant la saison.

.

.

.

.

.

La brèche de Roland (2807m)

35 minutes depuis le refuge des Sarradets et 2h15 depuis le départ (sans la pause au refuge)

.

Panorama à 360° depuis la brèche de Roland (2807m)

Pour une fois les nuages sont côté espagnol !

Panorama-Breche-de-Roland-2807m-Vignette

.

Le Casque du Marboré (3006m)  avec le pas des Isards et la sortie de la grotte souterraine montant au casque.

Voir le petit trou de sortie de la grotte souterraine (vous ne passez pas avec le sac à dos !)

.

.

Un groupe d’Espagnol monte vers la brèche et vont nous rejoindre au sommet, il viennent de Vigo en Espagne, ce n’est pas la porte à côté (1021 km).

.

Vers le plus haut pic des Pyrénées Françaises entièrement en France: le Pic Long  (3192m),

Le sommet de la Pique Longue (Vignemale 3298m) lui est le plus haut sommet frontalier Français.

.

Le Canyon d’Ordesa avec la Faja Pelay avec à droite la fin de la Vire des Fleurs.

.

Nous ne restons pas longtemps à la brèche car les nuages côté espagnol commencent à venir vers nous !

.

Pour éviter de remettre les crampons,

nous restons légèrement un peu au-dessus du sentier d’été, bien contre la paroi (hors neige).

.

.

L’itinéraire longe les murailles méridionales du pic Bazillac (petits abris sous les parois) petit rappel concernant les abris, les jours d’orage ne surtout pas bivouaquer dans ce secteur dont les parois attirent la foudre ! ! !

.

C’est ce point de vue sur la brèche de Roland que je préfère !

.

Et le Casque du Marboré (3006m)  est magnifique aussi. (Voir la randonnée par la voie normale)

.

.

.

Le Pic Blanc (2904m) avec le col à sa droite qui marque le retour d’une formidable randonnée en boucle du Pic Escuzana (2847m).

Randonnee-Pic-du-Taillon-Juin-2015_067

.

On arrive au Doigt de la fausse brèche.

.

.

Fausse brèche que l’on contourne par la droite (versant Nord).

.

Côté français le temps est magnifique !

.

.

.

.

.

Après la fausse brèche, le Taillon est enfin devant nous.

.

Petit passage délicat à franchir derrière la brèche, nous restons très attentifs !

.

Derrière nous les nuages côté espagnol arrivent malheureusement sur nous.

.

.

.

.

Vers le village de Gavarnie qui est un poil plus loin à gauche.

.

.

.

Bernard est bien affûté, il avance !

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Le Mont Perdu  (3355m) est masqué par les nuages.

.

Le Cylindre du Marboré (3335m).

.

.

Nous suivons le sentier dans la pierraille en évitant les névés sur notre gauche.

.

Oui, il y a beaucoup de photos concernant ce paysage, mais pour moi c’est le plus beau coin des Pyrénées

alors on ne compte pas !

.

Vous ne pouvez pas dire le contraire !

Bien qu’il y a de magnifiques endroits dans nos belles Pyrénées (c’est pour ne pas faire de jaloux !)

.

Nous avons croisé 2 espagnols descendant du Taillon et connaissant le Site TopoPyrénées,  ça fait plaisir de savoir que le site est regardé hors de France (pour infos plus de 10 000 connexions/Mois dans le monde entier)

.

Photo souvenir.

.

La partie finale du Taillon.

.

.

.

Vers le Vignemale.

.

En été le sentier dans la pierraille monte à gauche, pour éviter la neige nous prenons pied directement sur la crête sommitale du Taillon.

.

1000m plus bas, mais aussi 3h30 de marche !

.

.

.

Le parking du Col des Tentes (2208m).

.

.

Bernard arrive au sommet du Taillon.

.

Nous avons mis 3h30 (sans les pauses) 4h avec la pause de 30 minutes au refuge.

.

Mariano et Bernard au sommet du Taillon (3144m).

.

Panorama à 360° depuis le sommet du Taillon (3144m)

Camera-Panorama-Automatique

.

Je me suis empressé de faire le panorama avant d’être envahi par purée de pois !

.

Le panorama est dans la boîte, les nuages maintenant peuvent arrivés !

.

.

Vers les Gabiétous.

.

Les nuages ont passé la frontière !

.

Le glacier d’Ossoue.

.

Le lac des Especière à quelques pas du col des Tentes.

.

Vers le Pic Long (3192m) et le Campbieil (3173m).

.

Bernard au sommet du Taillon (3144m).

.

Mariano.

.

.

Vue depuis la Face Nord du Taillon

qui se monte par ce côté et qui se descend aussi en ski mais là c’est du ski de l’extrême ! ! !

.

Voir le lien sur le site de Sylvio EGEA, ça fait un peu froid dans le dos ! . . . . . .

.

Nous on se contente de la voie normale et c’est très bien comme ça !

.

Les nuages là,   ne plaisantes plus,  ça arrive à grand pas !

.

Le jeune couple que nous avions rencontré au départ du col des Tentes arrive à leur tour au sommet.

.

Un peu sur les genoux ! ! !

.

Quand à la petite, 2 ans qu’elle n’avait plus fait de randonnée, bravo à elle !

.

Les nuages donnent un cachet supplémentaire à ce beau paysage.

.

.

Il fait pas chaud et il faut pourtant manger !

.

.

.

La face Nord du Taillon un peu déformée par mon assemblage photos !

.

Un Chocard.

.

Charlotte et Lionel

.

Un couple fort sympathique qui fera le retour en notre compagnie.

.

Cette fois-ci les nuages envahissent le sommet du Taillon pour de bon !

.

Les Espagnol de Vigo, ont eu juste le temps de faire une photo au sommet qu’ils sont déjà repartis.

.

Retour par le même itinéraire que la montée.

.

.

.

.

.

La fausse brèche.

.

.

Le passage délicat que personne ne sous-estime tant la pente de ce côté est abrupte !

.

.

.

Retour contre la muraille de Bazillac.

.

Les abris pour le bivouac.

.

La brèche de Roland côté espagnol.

.

Il ne reste plus qu’à redescendre jusqu’au refuge des Sarradets.

.

.

.

.

Le Refuge des Sarradets (2587m) 1h 15 depuis le sommet.

.

.

.

Une Niverolle Alpine ou aussi surnommé « pinson des neiges »

.

Un Chocard.

.

Des marmottes à proximité du refuge.

.

Elles jouent !

.

.

.

.

.

Depuis le refuge, reprendre le même itinéraire que la montée jusqu’au Port de Boucharo.

.

Col des Sarradets.

.

.

.

La cascade.

.

.

.

.

Retour au Col des Tentes, 3h00 sans les pauses.

.

Merci à Bernard de m’avoir invité pour cette très belle journée qui s’est terminée par un incroyable spectacle sur le bord de la route en descendant aux Especières, voir ci-dessous en attendant les photos d’ici quelques jours. L’article de Bernard sur Alternatives Pyrénées.

Especieres-Vautours-Vaches-Moutons_002

Retour-Haut-de-Page

Topo-Taillon

Topo-3144m

About The Author

19 Comments

  1. Pierre

    Bonjour Mariano,
    Nous comptons faire le Taillon mi Janvier, notamment grace à tes belles photos et explications.
    Je me doute que les crampons soient obligatoires, mais sachant que le coin m’est complétement inconnu saurais tu me dire s’il est nécessaire de s’encorder, présence de crevace ou rien de tout ca?
    Nous pensons partir de la stations de ski du Gedre, car je pense que le col de tente ne sera pas dégagé, sais-tu me dire si en partant très tot le matin on peut quand meme envisager la rando sur la journée ou non?
    Merci pour tes conseils
    Pierre

  2. Arthur

    Nous sommes un jeune couple fan des Pyrénées,le site nous donne l’eau à la bouche en attendant de venir passer une semaine à gravir des sommets et des pics ^^ notamment le Taillon.
    Nous allons le faire fin Août pensez vous qu’il faut des crampons pour la neige ?
    merci d’avance
    Et bonne rando à tout le monde

    Webmaster: Oui sans problème au mois d’Août, nul besoin de prendre ses crampons.
    Bonne randonnées
    Mariano

  3. Roger POIRIER

    Pour ma part le Taillon, je l’ai fait 3 fois et, curieusement, je ne m’en lasse pas. Cette année je compte le faire avec ma petite fille de 13 ans, et qui marche bien, Pour les photos, comme toujours, elles sont magnifiques, et tellement précises, Ce coin est toujours, pour ma moi, un des plus beaux des Pyrénées, que je sillonne depuis bientôt 40 ans

  4. TAVARON

    Superbe randonnée et magnifiques photos j’ai eu l’occasion de la faire il y a quelques années et cela me donne envie d’y revenir sympa la marmotte

  5. lili

    Mariano,dans toutes les saisons tu auras fait le Tallion..et ces marmottes trop marrantes même le petit oiseau…par contre la nature avec ce petit veau j’ai pleuré…
    merci Mariano…

  6. liliane

    Bravo Mariano c’est Magnifique les Pyrénées , je les ai toujours vues du bas mais de haut c’est autre chose la brèche de Roland ,je ne savais pas qu’elle était si grande

    encore Merci et Bravo on peut rèver ,mais ne pas y aller se serait trop dure

  7. francis

    Bonjour Mariano,
    Le site de Gavarnie est certainement le plus
    beau des Pyrenees,ont y revient toujours avec
    le meme plaisir,et tes photos sont la pour nous
    faire partager les belles randos a venir.
    Merci Amitiés.
    Francis..

  8. Ribeyre Elisabeth

    Bonjour Mariano,
    encore une splendide rando vers un haut sommet…je me régale !!
    Je ne connaissais pas celle-ci personnellement, alors toutes les photos sont les bienvenues !!La possibilité d’agrandir les photos est un superbe grand plus et les panoramas sont très très beaux aussi
    Encore merci infiniment Mariano
    Bonne continuation…Je sais que vous vous apprêtez à en faire une formidable..bonne chance pour le temps !
    A bientôt
    Bien amicalement
    Babeth

  9. muriel

    un seul mot, mais énorme : M E R C I !!!

  10. HYPOLITE Françoise

    Bonjour Mr MARIANO,
    Merci pour cette belle rando et toutes ces belles photos.Souvenirs, souvenirs…

    A bientôt
    Françoise H.

  11. jean paul buffon

    quelle bete est au sol? Un chien mort? Attaque par un ours. Merci encore por ce magnifique recit

  12. dovergne

    merçi pour toutes ces belles images de nos Chéres Pyrénées.
    mes amitiés à vous et à Marinette( nous nous sommes rencontrés le samedi 6 juin à la Caverne)!

  13. Dominique

    Bonjour Mariano,

    Merci pour toutes ces photos et je dis bien « toutes ».
    Elles font remonter des souvenirs pour certains et suscitent des projets pour d’autres.
    Quelle magnifique façon de montrer ce que l’on aime et comment on l’aime.
    Vous satisfaites le plus grand nombre-je ne crois pas me tromper- Ne changez surtout rien !

  14. arno

    Bonjour Mariano, c est toujours aussi plaisant de visionner les photos de tes rando et le grand nombre de clichés permet de ce rendre compte des conditions générales et d’enneigement au moment où tu les fait. Je me posais la question des conditions à la brèche il n y a pas longtemps,.j ai désormais la réponse visuelle grâce à toi! Merci pour le travail de ton Magnifique site qui me donne l’envie et les infos sur de très nombreuses randos. Merci pour tout et pour l amour de la montagne que tu nous communique!!!
    Arno

  15. gastineau Michèle

    En effet ça fait toujours plaisir de voir les photos de Mariano.Moi personnellement je me régale.C’est vrai que les dernières sur la brèche de Roland sont magnifiques d’autant plus que pour nous du 44 c’est un projet .Encore merci. Continuez comme ça. Bonne journée.

  16. jacques

    bonjour
    comme tu me la dit il y a quelque temps, tout le monde ne peut avoir notre chance de pouvoir faire ces magnifiques sorties. de plus dans quelque années ces images nous aiderons a nous souvenir de ces momoments la.
    continue, meme plus de photos ne peuvent nuire a la beauté du site
    cordialement
    jacques

  17. cassagnes patrice

    Encore des photos et commentaires super,moi qui suis loin des Pyrénées (Gard), j’en redemande et je ne m’en lasse jamais, Merci a tous.

  18. Françoise

    Bonsoir Mariano ,
    C’est aussi un coin des Pyrenees que j’affectionne particulierement ; le Taillon ou Mont Perdu ,et tu as tout a fait raison de mettre un certain nombre de tes magnifiques photos , au moins tu donnes beaucoup de plaisir à ceux qui apprécient !!!!
    Et ils sont tres certainement plus nombreux que les râleurs …..
    En tout cas c’est une superbe rando avec de superbes photos !!!
    Merci pour ta générosité
    Amitiés
    Françoise

  19. serge

    Bonjour Mariano
    superbe rando tu as raison de faire un maximum de photo, cela ne pèse pas dans le sac et quel plaisir ensuite de les visionner
    meci pour les renseignements sur l’Arbizon
    cordialement
    Serge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ascension du Vignemale (3298m)

Liste des Topos et Randonnées Météo Montagne  

    refuges dans les Pyrénées

Cartographie TopoPyrénées

Les Sentiers de la Mer

Les sentiers de la Mer

S’abonner aux articles

Nombre d'abonnés inscrits à ce jour:

Contact Mail