TopoPyrénées c’est deux millions de connexions dans le monde pour l’année 2020

entre 10.000 et 13.000 connexions par jour pendant l’été 2020 !

– 10.000 commentaires postés par les internautes

– environ 931 topos agrémentés de photos et commentaires parmi les 1.000 sorties  (Lien)

– 2.000 Panoramas sur 360°

– 300 000 Photos au format 1600×900 pixels et en 1920×1080 pixels

– 48 diaporamas PPS et 50 vidéos, tous plus beaux les uns que les autres pour représenter notre belle région du Sud-Ouest (Les PPS) et (les Vidéos)

– Au total: 1200 Articles

Date de création du site: le 15 Mai 2010

.

Biographie

Marié sans enfant, Je suis né en décembre 1956, dans le massif des Picos de Europa. Sportif à un haut niveau dans plusieurs disciplines (Football et boules lyonnaises), je me suis pris de passion pour les Pyrénées dès mon arrivée dans la région en 1998. Un parcours difficile du côté du Palas où par méconnaissance de la montagne, j’ai frôlé la mort de très près. A partir de cet instant, j’ai pris conscience des risques des sorties en montagne. L’idée m’est venue à la suite de cet accident, que je pouvais aider les randonneurs à mieux préparer leurs sorties et ainsi minimiser les risques. Le site Topopyrenees est créé en Mai 2010 et très vite il devient incontournable pour bon nombre de randonneurs. Technicien de métier dans mon ancienne entreprise “CEGELEC” pendant presque 40 ans, j’ai la chance de maîtriser toutes les dernières technologies de l’information et de l’informatique au service du plus vieux sport du monde: la marche…

     

.

Liens des articles qui me sont consacrés:

  1. Semaine du Pays Basque (29/01/2010)
  2. Revue Pyrénéenne (15/12/2010)
  3. Le Mag (Article de la Mairie de Billère) (15/05/2012)
  4. Altern@tives P@loises par Bernard Boutin (10/09/2012)
  5. France 3 Midi-Pyrénées par Emmanuelle Gayet (11/02/2016)
  6. La République des Pyrénées par Laurence Fleury (Jeudi 6 Avril 2017)
  7. Une légende vivante dans les Pyrénées par Édouard Moine (N’PY)
  8. Mariano, le magicien de Topopyrénées par Odile Faure (24 juillet 2020)

Journal Sud-Ouest (24 juillet 2020)

.

Ma conférence à la cité des Pyrénées (Générosité avant tout !)

Un seul regret, les 100 personnes qui n’ont pas pu rentrer à cause du manque de place.

.

Je ne suis pas originaire des Pyrénées. J’ai habité en Lorraine 37 ans après avoir vécu mes 4 premières années en Espagne. Je suis descendu à Pau en 1998 pour des raisons professionnelles et j’y suis resté, j’ai préféré renoncer à la chaleur des Gens du nord et à mes amis pour cette belle région qu’est le Sud-Ouest. Pau Peuplé de 90 000 habitants, préfecture des Pyrénées-Atlantiques, est située sur un plateau surplombant la vallée du gave de Pau, Ville natale du roi Henri IV, Pau est d’abord surprenante par son dynamisme. Activités en tout genre, activités sportives, concerts, théâtres, festivals,… il y a toujours une occasion de se divertir. .

Punta-Icun-Mariano

C’est aussi une ville qui prend le temps de vivre, très “British”, où les places, jardins, palmiers et terrasses sont foison, permettant de se reposer et d’apprécier les superbes panoramas que sait offrir Pau. Enfin, les Pyrénées et le parc national, les stations de ski et l’océan Atlantique sont à une petite heure en voiture, permettant un vaste éventail d’activités, du ski aux randonnées en passant par le rafting, l’escalade et le Surf…

.
Vous comprenez maintenant pourquoi j’y suis resté.

Après avoir joué au Football pendant 20 ans (Clouange, Florange et Amnéville en Div III) puis pratiquer la boule Lyonnaise en sillonnant une grande partie de la France, j’ai commencé dès mon arrivée dans la région à aimer la montagne.

Depuis plus de 10 ans maintenant, je suis devenu un passionné de randonnée dans les Pyrénées et j’aime photographier la faune et la flore sauvage avec ces magnifiques paysages. J’utilise un appareil photo reflex Nikon D7500.

Mes objectifs:

  • 16-80mm AF-S DX AF-S DX NIKKOR f/2.8-4E ED VR Pour les photos de Paysages (Topos)
  • 10-20 mm F3,5 EX DC HSM de chez Sigma Pour Photos de nuit et itinéraire très encaissé (escalade)
  • 300mm AF-S NIKKOR F/4E PF ED VR  associé à un multiplicateur 1.4 AF-S TC-14E III Pour les photos animalières lors de mes sorties en montagne, ce qui fait une focale de 420mm équivalent à un 630mm.
  • AF-S NIKKOR 200–500mm f/5.6E ED VR Pour les photos animalières depuis les spots

Et donc, je voudrais vous faire partager mes plus belles Photos à travers mes randonnées sans oublier la sécurité qui est en grande partie, la principale raison pour laquelle je me suis lancé dans cette aventure numérique (voir ce qui a tout déclenché, ma mésaventure au Palas !)

Avertissements

.
Toute personne utilisant, s’inspirant ou discutant d’un des topos présents sur le site doit lire ce qui suit ! Les présentes pages de mon site web décrivent des activités pouvant présenter des risques.

.

Toutes personnes désirant les entreprendre doivent les aborder prudemment et en connaissance de cause. Les topos présentés sur mon site n’ont pas un caractère contractuel. Par ailleurs, les utilisateurs doivent disposer des compétences nécessaires pour savoir les lire, les comprendre et les interpréter correctement sur le terrain.

Portrait-Mariano-Sept-2015

Ils doivent également disposer des compétences techniques indispensables pour pratiquer l’activité concernée.  Quelques traces Gps du site ont été tracées manuellement sur cartographie et vérifiées par moi même sur des logiciels de cartographie.

Malgré ces vérifications et contrôles effectués, ne pas leur accorder une trop grande précision. Même les traces relevées sur le terrain (gps garmin 64s) sont à prendre à titre indicatif. Je ne pourrai être tenu responsable des risques d’accidents encourus par les lecteurs utilisant les traces gps et décline toute responsabilité dans l’hypothèse d’un accident sur les Topos et Itinéraires suggérés dans ce site web. .

Les photos sont libres de droits pour une utilisation privée.

N’hésitez pas à laisser des messages dans les différentes rubriques de ce site.

.

Mariano au sommet de la Foratata Orientale.

.

Pour vous dire la vérité: c’est en grande partie, à cause de mon accident au Palas que j’ai eu l’idée de faire ce site pour informer les gens des dangers potentiels de la montagne (Voir le récit).

.

Mon livre numérique

Merci et bonne visite “Mariano”

randonnee-palas_087

74 réponses
« Anciens commentairesCommentaires récents »
  1. helene
    helene dit :

    Monsieur,
    Je suis une grande admiratrice de votre site que je consulte régulièrement pour mes propres rando et autres vérifications….
    Hier, je suis allée une fois de plus faire le pic du Gourzy, compte tenu du temps incertain.
    En lisant vos commentaires concernant le pic avant le Gourzy, je suis étonnée que vous ayez dénommé celui-ci le Pic Chipou, du nom d’un petit chien qui l’avait courageusement gravi ! Etonnée car mon maître Georges Véron dans son édition des 100 Rando en Pyrénées Atlantique de 1991 avait lui même dénommé le pic Chipou ” sommet anonyme jusqu’à 21/02/1990 date à laquelle nous lui avons donné le nom du petit chien qui l’avait courageusement gravi” page 93.
    Peut être étiez vous avec le grand homme ce jour là , sinon, je suis certaine que vous aurez une explication à me fournir…..
    Bien à vous, une randonneuse anonyme (car la montagne rend humble)

    Répondre
    • Mariano64
      Mariano64 dit :

      Bonjour Hélène

      L’explication est toute simple, comme ce sommet n’est pas répertorié dans l’IGN j’ai repris le nom que Georges Véron lui avait donné lui même dans le topo guide (Rando Aspe-Ossau).

      J’aurai bien aimé être avec lui sur ce sommet pour discuter de montagne et partager nos passions.
      Sa mort en mars 2005 n’a pas fait grand bruit, pourtant il a marqué l’histoire des Pyrénées avec ses nombreux et précieux topo-guides

      Amicalement

      Répondre
  2. Minjou
    Minjou dit :

    bonsoir une question appart le teleobjectif tamaron 150/600mm aux niveau du poids c’est pas trop lourd pour quel type de photo il peut etre utiliser est il stabiliser et niveau budget il faut compter combien

    Répondre
  3. Jo
    Jo dit :

    Mariano,

    J’ai rencontré les Pyrénées en 2014. Et « toi » avec. Je suis tombé sur elles un peu par hasard, en cherchant un lieu où randonner pendant nos vacances estivales ; ce lieu devait être empreint de nature, photogénique notamment grâce à ses lacs, et nous apporter calme et sérénité. Ma compagne a accepté. Je suis donc tombé inéluctablement sur ton site au détour de google en recherchant des topos.
    Cette double rencontre, totalement inattendue, s’est avérée être la source de grands moments de bonheurs, d’une passion autant intense qu’inespérée. A ce moment-là, de retour de vacances, ma tête ne cesse de me projeter des images de ces paysages sublimes que nous venons de découvrir. Je suis envahi par cette sensation de bien-être ressentie en découvrant chaque lac et chaque sommet. Je ne pourrai pas attendre un an. Alors, un seul moyen pour assouvir cette envie. Me plonger dans topopyrénées, ce site incroyablement complet, tenu par un certain Mariano. Je dévore les pages, les unes après les autres. Avec l’impression de toujours mieux les connaître, et toi avec.
    Nous voilà repartis un mois plus tard dans ce qui était devenu « nos » montagnes… Puis, de nouveau l’année suivante.
    Depuis, j’ai troqué la newsletter des ventes privées pour un réveil au parfum pyrénéen.
    Alors, au moment de faire notre 4e itinéraire pyrénéen en prévision des vacances de cet été, il est temps de te remercier et de te dire toute ma gratitude pour ce que tu fais. Je voudrais associer Marinette à ces remerciements. Je sais l’importance d’un tel soutien et de la tolérance d’une passion parfois exacerbée.
    J’aurais voulu te remercier lors de ta conférence, nos activités professionnelles et la distance en ont décidé autrement. Alors, on se croisera peut-être un jour au détour d’un sentier pyrénéen. Et si l’envie ou le hasard t’amenait à donner un parfum provençal à tes randonnées, fais-moi signe, j’essaierais, très modestement, de te faire partager à mon tour ma passion pour les calanques ou notre montagne Sainte-Victoire.
    Amicalement
    Joël

    Répondre
  4. Mickael
    Mickael dit :

    Bonsoir Mariano, je reviens ce jour d’une sortie au petit Vignemale, mon premier 3000… Grâce à votre topo sur ce sommet j’ai pu me retrouver en terrain familier et vous en remercie !
    Au-delà de vos talents de photographe qui ne sont plus à démontrer (les photos annotées : super !), autant que la qualité de vos récits, je salue l’humilité avec laquelle vous évoquez la Montagne au sens large. Il m’est arrivé d’avoir renoncé au dernier moment, proche du sommet, contraint par une météo insatisfaisante ou une certaine appréhension, voire un début de panique. Dans ces cas là il faut bien mettre sa fierté de côté, ce qui n’est pas toujours facile ! Alors je me remémores cette phrase lue un jour sur votre site qui disait à peu près ça : il faut savoir renoncer, la montagne sera là la prochaine fois. Merci donc.
    J’ai débuté la rando en 2014, un rêve qui semble devenir une passion, et comme je pars souvent seul, grâce à vos rappels sur la sécurité j’essaie de faire preuve d’une grande prudence depuis le début.
    Longue vie à votre site, une jolie preuve de partage !

    Répondre
  5. David
    David dit :

    Bonjour,
    Au début je regardais le site de Mariano pour mes sorties randos perso, voir de visu la physionomie du parcours envisagé, maintenant certains parcours effectués me donne des envies de sorties, vraiment Mariano je t’envie de faire toutes ces sorties.
    Amicalement.

    Répondre
  6. RÉBEILLÉ Jean Claude
    RÉBEILLÉ Jean Claude dit :

    Tous les montagnards, de tous niveaux, peuvent et devraient s’inspirer des topos de MARIANO. Non seulement il nous indique très précisément les voies à suivre, mais comme un bon pasteur, il a pour souci premier “LA SECURITÉ” en mentionnant les éventuelles difficultés de certains passages qui demandent de la prudence. Ancien du secours en montagne, je suis admiratif de cet enseignement et j’envoie aussi mes amitiés à Michel MOURET, son complice. Signé Jean Claude Rébeillé…à AAS.

    Répondre
  7. Mélisande
    Mélisande dit :

    Bonsoir Mariano,

    Tout d’abord merci pour ce site rempli de précieux topos que je consulte avant chaque sortie dans les Pyrénées !!

    Et merci de m’avoir permis de découvrir les APNP, après une sortie d’essai samedi et grâce à Monique de Tarbes, me voilà nouvelle recrue !!
    Prête à découvrir les Pyrénées en dehors des sentiers classiques et faire des randonnées dont je ne soupçonnais pas l’existence !

    Peut-être à un de ces jours dans les Pyrénées !

    Répondre
  8. nathalie
    nathalie dit :

    Merci, merci et encore merci…
    Super site… je dévore vos photos et je mets en pratique en suivant… c’est génial…
    Continuez sans modération 😉

    Répondre
  9. Saint-Raymond
    Saint-Raymond dit :

    Merci pour ces belles photos !!!
    Je me suis retrouvé complètement dans votre randonnée!!
    ça donne vraiment envie !!! Envie de monter, et surtout de rester dans ce cadre naturel tellement vrai. Je suis un amoureux des Pyrénées depuis ma plus tendre enfance. Passionné de photo et de la faune je vous rejoint dans votre regard.
    Si je peux me joindre à une de vos randos, ce sera avec bonheur!
    Bravo encore,
    Jacques

    Répondre
  10. Banquet
    Banquet dit :

    J’ai découvert ton site par hasard, après une randonnée au Lizardoia et habitant Bayonne j’ai eu, à 56 ans une révélation pour la marche en moyenne montagne, j’ai donc découvert ton site et je me suis attaché à sa lecture et j’ai mis en œuvre tes conseils, aujourd’hui et tous les weekends j’entreprends une de tes randos. Je me suis passionné c’est devenu une véritable addiction! Merci pour ça! Ça a changé ma vie! Bravo pour le partage! Pour ton humilité et ta sympathie!
    Jean-Jacques

    Répondre
  11. David Deligey
    David Deligey dit :

    Merci pour toutes ces idées de randos et pour la modestie des commentaires. A force de parcourir le site on devient gourmand. Non pas que je me lasse des Pyrénées, mais les photos sont tellement belles qu’il serait sympa de voir Mariano au Pérou, au Mont Blanc ou au Kilimanjaro. Encore bravo !

    Répondre
  12. Stéphane LERCHUNDI
    Stéphane LERCHUNDI dit :

    Bonsoir Mariano,
    Tout d’abord permets moi de te féliciter pour ce merveilleux site. Le hasard a fait que par le transfert de transfert de transfert de mail, je recoive un diaporama d’une de tes randonnées photographiques. Et OOh surprise en voyant “photos Mariano” et ta propre photo, je me suis dit: mais je le connais, il joue aux boules !!!! Et oui, toi, tu jouais à Pau et moi à Saint Jean de Luz
    Alors je vois que tout va bien pour toi… Tu as l’air de t’éclater !!! Mais les boules dans tout ça ???
    En tout cas je te souhaite une très bonne année, pleine de bonnes choses et de bonheur! Et peut être qui sait à un de ces jours sur un terrain de boules
    Ciao poulet

    Répondre
  13. juju
    juju dit :

    Bravo et merci… Pour le travail, la passion, le partage et l’aide.
    Bravo pour la qualité du site et des photos, ainsi que la clarté des informations.
    Merci pour l’aide à la préparation des randos à venir, la tête déjà entre les névés et les nuages alors qu’on est encore en bas, sous la grisaille. La rando commence maintenant devant l’écran…

    Répondre
  14. aricose
    aricose dit :

    Salut Mariano
    Je suis un charentais qui partage ta passion depuis plusieurs dizaines d’années (j’ai un petit point de chute à Laruns).
    Mille mercis, tout simplement, pour ton site, bien documenté, et que l’on sent animé par ta passion (et ta gentillesse).
    Une petite suggestion: depuis toujours, je note les sources et points d’eau sur les cartes. Ça me paraît très important, car tu connais le poids des gourdes de 1kg dans le sac à dos!(encore plus si un bivouac est prévu)
    Je trouverais donc super, et utile, que tu les indiques sur tes itinéraires: ça permet de partir moins chargé…
    Très cordialement, et au plaisir de te croiser…

    Répondre
  15. Eric
    Eric dit :

    Cher monsieur,
    Merci mille fois pour ces merveilleuses photos et vos topos.
    Je rentre des Pyrénées où je randonne modestement et grâce à vous les vacances et le rêve continuent.
    Bravo pour votre magnifique travail.

    Eric

    Répondre
  16. vaque
    vaque dit :

    bonjour,très bon site , de très belles photos et vidéo ,de très bonnes explications conçernant les différentes randonnées,j’ai connu ton site par des amis de Tarbes .Trés bon diaporama pps trés belles photos trés bon montage et trés belle musique ,par contre cela aurait été super si tu aurais mis le nom des différents lacs .Autrement pour ton site que des compliments de ma part ainsi que de tous mes amis .bonne randonnées prevu a la fin du mois. JO

    Répondre
  17. Salamanca
    Salamanca dit :

    Salut Mariano. En cherchant des fotos des Pyrénées, sans être un fana de la montagne, je suis tombé sur ton site par hasard. Je savais que tu étais un passioné de montagne, mais là je crois que c’est plus que la passion. Je ne peux que te souhaiter de continuer tes randonnées, et de nous faire partager tes découvertes. Amitiés. Manu

    Répondre
  18. Mahina
    Mahina dit :

    un site que je parcours régulièrement avec une grande joie! Quand on ne peut habiter cette belle région mais que l’on est passionné de montagne, il faut savoir respirer avec les photos des autres! pour cela, merci!!

    Répondre
« Anciens commentairesCommentaires récents »

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...