TopoPyrénées c’est deux millions de connexions dans le monde pour l’année 2020

entre 10.000 et 13.000 connexions par jour pendant l’été 2020 !

– 10.000 commentaires postés par les internautes

– environ 931 topos agrémentés de photos et commentaires parmi les 1.000 sorties  (Lien)

– 2.000 Panoramas sur 360°

– 300 000 Photos au format 1600×900 pixels et en 1920×1080 pixels

– 48 diaporamas PPS et 50 vidéos, tous plus beaux les uns que les autres pour représenter notre belle région du Sud-Ouest (Les PPS) et (les Vidéos)

– Au total: 1200 Articles

Date de création du site: le 15 Mai 2010

.

Biographie

Marié sans enfant, Je suis né en décembre 1956, dans le massif des Picos de Europa. Sportif à un haut niveau dans plusieurs disciplines (Football et boules lyonnaises), je me suis pris de passion pour les Pyrénées dès mon arrivée dans la région en 1998. Un parcours difficile du côté du Palas où par méconnaissance de la montagne, j’ai frôlé la mort de très près. A partir de cet instant, j’ai pris conscience des risques des sorties en montagne. L’idée m’est venue à la suite de cet accident, que je pouvais aider les randonneurs à mieux préparer leurs sorties et ainsi minimiser les risques. Le site Topopyrenees est créé en Mai 2010 et très vite il devient incontournable pour bon nombre de randonneurs. Technicien de métier dans mon ancienne entreprise “CEGELEC” pendant presque 40 ans, j’ai la chance de maîtriser toutes les dernières technologies de l’information et de l’informatique au service du plus vieux sport du monde: la marche…

     

.

Liens des articles qui me sont consacrés:

  1. Semaine du Pays Basque (29/01/2010)
  2. Revue Pyrénéenne (15/12/2010)
  3. Le Mag (Article de la Mairie de Billère) (15/05/2012)
  4. Altern@tives P@loises par Bernard Boutin (10/09/2012)
  5. France 3 Midi-Pyrénées par Emmanuelle Gayet (11/02/2016)
  6. La République des Pyrénées par Laurence Fleury (Jeudi 6 Avril 2017)
  7. Une légende vivante dans les Pyrénées par Édouard Moine (N’PY)
  8. Mariano, le magicien de Topopyrénées par Odile Faure (24 juillet 2020)

Journal Sud-Ouest (24 juillet 2020)

.

Ma conférence à la cité des Pyrénées (Générosité avant tout !)

Un seul regret, les 100 personnes qui n’ont pas pu rentrer à cause du manque de place.

.

Je ne suis pas originaire des Pyrénées. J’ai habité en Lorraine 37 ans après avoir vécu mes 4 premières années en Espagne. Je suis descendu à Pau en 1998 pour des raisons professionnelles et j’y suis resté, j’ai préféré renoncer à la chaleur des Gens du nord et à mes amis pour cette belle région qu’est le Sud-Ouest. Pau Peuplé de 90 000 habitants, préfecture des Pyrénées-Atlantiques, est située sur un plateau surplombant la vallée du gave de Pau, Ville natale du roi Henri IV, Pau est d’abord surprenante par son dynamisme. Activités en tout genre, activités sportives, concerts, théâtres, festivals,… il y a toujours une occasion de se divertir. .

Punta-Icun-Mariano

C’est aussi une ville qui prend le temps de vivre, très “British”, où les places, jardins, palmiers et terrasses sont foison, permettant de se reposer et d’apprécier les superbes panoramas que sait offrir Pau. Enfin, les Pyrénées et le parc national, les stations de ski et l’océan Atlantique sont à une petite heure en voiture, permettant un vaste éventail d’activités, du ski aux randonnées en passant par le rafting, l’escalade et le Surf…

.
Vous comprenez maintenant pourquoi j’y suis resté.

Après avoir joué au Football pendant 20 ans (Clouange, Florange et Amnéville en Div III) puis pratiquer la boule Lyonnaise en sillonnant une grande partie de la France, j’ai commencé dès mon arrivée dans la région à aimer la montagne.

Depuis plus de 10 ans maintenant, je suis devenu un passionné de randonnée dans les Pyrénées et j’aime photographier la faune et la flore sauvage avec ces magnifiques paysages. J’utilise un appareil photo reflex Nikon D7500.

Mes objectifs:

  • 16-80mm AF-S DX AF-S DX NIKKOR f/2.8-4E ED VR Pour les photos de Paysages (Topos)
  • 10-20 mm F3,5 EX DC HSM de chez Sigma Pour Photos de nuit et itinéraire très encaissé (escalade)
  • 300mm AF-S NIKKOR F/4E PF ED VR  associé à un multiplicateur 1.4 AF-S TC-14E III Pour les photos animalières lors de mes sorties en montagne, ce qui fait une focale de 420mm équivalent à un 630mm.
  • AF-S NIKKOR 200–500mm f/5.6E ED VR Pour les photos animalières depuis les spots

Et donc, je voudrais vous faire partager mes plus belles Photos à travers mes randonnées sans oublier la sécurité qui est en grande partie, la principale raison pour laquelle je me suis lancé dans cette aventure numérique (voir ce qui a tout déclenché, ma mésaventure au Palas !)

Avertissements

.
Toute personne utilisant, s’inspirant ou discutant d’un des topos présents sur le site doit lire ce qui suit ! Les présentes pages de mon site web décrivent des activités pouvant présenter des risques.

.

Toutes personnes désirant les entreprendre doivent les aborder prudemment et en connaissance de cause. Les topos présentés sur mon site n’ont pas un caractère contractuel. Par ailleurs, les utilisateurs doivent disposer des compétences nécessaires pour savoir les lire, les comprendre et les interpréter correctement sur le terrain.

Portrait-Mariano-Sept-2015

Ils doivent également disposer des compétences techniques indispensables pour pratiquer l’activité concernée.  Quelques traces Gps du site ont été tracées manuellement sur cartographie et vérifiées par moi même sur des logiciels de cartographie.

Malgré ces vérifications et contrôles effectués, ne pas leur accorder une trop grande précision. Même les traces relevées sur le terrain (gps garmin 64s) sont à prendre à titre indicatif. Je ne pourrai être tenu responsable des risques d’accidents encourus par les lecteurs utilisant les traces gps et décline toute responsabilité dans l’hypothèse d’un accident sur les Topos et Itinéraires suggérés dans ce site web. .

Les photos sont libres de droits pour une utilisation privée.

N’hésitez pas à laisser des messages dans les différentes rubriques de ce site.

.

Mariano au sommet de la Foratata Orientale.

.

Pour vous dire la vérité: c’est en grande partie, à cause de mon accident au Palas que j’ai eu l’idée de faire ce site pour informer les gens des dangers potentiels de la montagne (Voir le récit).

.

Mon livre numérique

Merci et bonne visite “Mariano”

randonnee-palas_087

74 réponses
« Anciens commentaires
  1. FAUTOUS Philippe
    FAUTOUS Philippe dit :

    Bonjour. Depuis 4 années de suite passer en colonie de vacance à Arreau dans les années 70, j’ai une passion pour les Hautes Pyrénées.
    J’ai randonné dans le parc de Pyrénées , Gavarnie, Massif du Néouvielle, St Lary Soulans. Votre site est le top du top pour découvrir ce massif
    montagneux.

    Répondre
  2. GRIVAUD
    GRIVAUD dit :

    Bonjour Mariano, (je suppose que c’est ton prénom)
    Je me permets de te tutoyer parce que j’ai 13 ans de plus que toi, qu’à travers ton site j’ai l’impression de te connaître, et que je partage ta passion pour les Pyrénées. Voilà 30 ans que je les fréquentes, au mieux de mes possibilités (de temps et de compétences, ces dernières n’étant pas au niveau des tiennes. Et quand je vois tes photos, je le regrette forcément, d’autant que j’aime bien le rocher). Dans la bibliographie pyrénéenne, le travail que tu fais n’existe pas. Je sais qu’il serait couteux à réaliser sur papier (et donc à la vente) mais t’es-tu renseigné ? Ton site et ton livre suscite un tel engouement (justifié) que peut-être un éditeur pourrait être intéressé ? En tout cas, en ce qui me concerne, je serais prêt à en faire la dépense, qu’elle soit en un ou plusieurs volumes. Il serait dommage que la postérité pyrénéenne se prive d’un tel travail, topographique et photographique. A ce sujet, quel est le poids moyen du matériel photographique que tu portes? Simple curiosité…
    Il n’y a pas de belle vie sans passion. N’en perds pas une miette Mariano, comme tu sais déjà si bien le faire, au rythme d’un montagnard toujours curieux et grand amoureux de la nature.

    Répondre
  3. Pierre CALMETTES
    Pierre CALMETTES dit :

    Merci pour tes commentaires, photos, tracés partagés, je m’en inspire. La passion de la montagne me gagne de plus en plus, je ne compte plus les kms, d’Aiffres (proche de Niort deux sèvres) vers les vallées d’Ossau, d’Aspe et bien d’autres. Tarnais d’origine, je profite pour aller voir ma famille en même tps ainsi que mon cousin habitant à Nousty. A bientôt sur un chemin….un sentier…..une vire….il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas.

    Répondre
  4. daniel Largeau
    daniel Largeau dit :

    Merci pour les connaissances que vous nous apportées, toujours précises , ainsi nos randos sont plus faciles a organiser,et bravo pour les photos magnifiques! Je garde un très bon souvenir de notre rencontre il y a quelques années dans un des nombreux lacs de la vallée du Soulcem en Ariège ou j’ai fait de nombreuses randonnées dans les lacs pour me confronter aux beaux poissons qui les peuplent.Et si aujourd’hui je ne randonne plus autant que je le voudrais, visiter votre site nous redonne des envies pour retrouver nos belles montagnes Pyrénéennes .

    Répondre
  5. capbarat
    capbarat dit :

    Merci Mariano tu es un champion dans une matière que tu maîtrises très bien.
    Grace à toi tu nous ouvres les portes des Pyrénées.
    Grace à toi nous ne partons jamais à l’aventure ….Bonne route …René.

    Répondre
  6. pellissa
    pellissa dit :

    Mille fois merci Mariano,

    Passé 72 ans j’ai de plus en plus de mal maintenant à grimper mais je n’ai pas encore décidé de descendre……

    En tout cas grâce à tes topos je continue la balade sur les deux GR et de temps en temps sur la HRP de cette magnifique et mythique montagne trait d’union plus que séparation des deux grandes cultures et pays que sont l’Espagne et la France.

    Tes conseils sont pleins de sagesse et d’humilité et je fais la promo de ton site à chaque occasion avec tous mes amis et jeunes que je connais.

    Passionné en plus de protection de la nature et de l’environnement, j’ai joint à tout Hazard le site de mon association: BIENVENUE SUR LE SITE DE L’ASSOCIATION NATURE COMMINGES

    Bonne continuation Mariano, ce site est super et bien cordialement,

    J.François Pellissa.

    Répondre
  7. COUDOIN
    COUDOIN dit :

    Mais où donc s’arrêtera Mariano, il publie des topos plus vite que je n’arrive à les lire, ses photos sont si belles que c’est à se dégoûter d’y aller soi-même, il se dit non botaniste mais il en collerai plus d’un, et les digiramas !!!!!!!!!!
    Même en cent ans, je n’aurai pas le temps, pas le temps, même en cent ans, je n’aurai pas le temps de tout voir……

    Répondre
« Anciens commentaires

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Répondre à juju Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...